condroz nandrin il a tenté d’escroquer 45.000 euros

  • Condroz Nandrin Il a tenté d’escroquer 45.000 euros

    Lien permanent

    fd.gifGaston, un Français, a été condamné hier par le tribunal correctionnel de Huy à une peine de prison de 18 mois avec sursis. 
    Une peine sévère,mais il faut dire que Gaston avait tenté d’escroquer trois banques de Nandrin, Clavier et Neupré, pour un montant total avoisinant les 45.000 euros.
    Le procédé de Gaston était très simple, il se rendait dans une banque ING, muni d’un faux passeport et y ouvrait un compte. 
    Il y retournait le lendemain,avec un faux chèque de banque pour des montants très importants et les faisait verser sur son compte avant de les encaisser en liquide.
    Dans les agences ING de Neupré et Clavier, il s’en est sorti sans aucun problème. Il a réussi à faire enregistrer des versements de 17.000 euros et de 26.000 euros sur deux comptes différents.
    Par contre, la troisième tentative a été moins fructueuse. 
    Il est entré pour ouvrir un compte sous un troisième nom dans l’agence de Nandrin, mais le guichetier ne s’est pas laissé prendre et a prévenu la police. 
    Interpellé,Gaston a vite avoué les faits.
    Ce père de famille, domicilié en France, a expliqué qu’il avait des problèmes d’argent et qu’il s’était laissé entraîner dans cette aventure par un ami rencontré par hasard à Bruxelles.
    Son complice qui lui servait de chauffeur écope, lui, de 9 mois de prison avec sursis. 
    Article de N.B dans le journal La Meuse du 13 mars 2014