condroz 2015

  • Nandrinois Il faudra payer pour assister aux spéciales du Condroz!

    Lien permanent

    c2015.jpgSpectateurs, préparez-vous à payer pour assister à cette 42e édition du rallye du Condroz.

    Le Motor Club de Huy, organisateur de l’épreuve, a en effet décidé de renforcer les contrôles aux différents points d’accès des spéciales.

    « Nous entendions souvent la même réflexion de la part des spectateurs : pourquoi payer alors qu’il n’y a plus de contrôles ?

    Mais les spectateurs sont notre principale source de revenu à l’heure actuelle », commente Roger Jamoul, le président du comité d’organisation du Rallye du Condroz.

    Pour assurer une meilleure présence aux points d’accès, le Motor Club de Huy ne fait plus appel aux bénévoles mis à disposition par les coorganisateurs mais bien à une société privée et spécialisée dans le domaine. « Nous allons voir ce que cela va donner étant donné que c’est la première fois.»

    Une mesure qui vise surtout à faire changer les mentalités des dizaines de milliers de personnes qui se déplacent dans la région hutoise tout au long du weekend.

    « C’est surtout l’esprit du spectateur qui doit changer. Il paye bien un droit d’entrée pour aller voir un match du Standard. Nous, c’est la même chose. Les arrêtés communaux interdisent toute circulation sur la chaussée.

    Elle est donc réservée aux concurrents et cela nous permet de prélever ce droit d’entrée. Et si quelqu’un veut venir voir le spectacle, il doit payer.»

    Les organisateurs ont en effet vu leur chiffre d’entrées payantes diminuer au fur et à mesure des années. «Il y a six ou sept ans, 12.000 des 100.000 spectateurs payaient pour accéder aux spéciales.

    L’année passée, alors que le pass week-end était toujours proposé au tarif de 25 euros, nous n’avons recensé que 4500 entrées payantes. Nous avons dès lors enregistré un déficit de plus de 41.000 euros», déclare Roger Jamoul.

    Une situation qui ne peut pas perdurer. En cas de nouvelle perte financière importante, le Motor Club de Huy pourrait bien décider de ne plus organiser le Rallye du Condroz.

    « Si nous avons encore la même blague cette année, nous fermons les portes. Si un spectateur ne paye pas le droit d’entrée au Standard, il n’y a plus de match.

    C’est la même chose en ce qui nous concerne. L’idéal pour ne pas avoir de problème serait d’enregistrer 10.000 entrées payantes. Nous pourrons alors envisager l’avenir et également attirer d’autres vedettes», conclut le président du comité d’organisation du Rallye du Condroz.

    Pour cette 42e édition, les prix restent inchangés: 8 euros pour l’accès à une spéciale et 25 euros pour le pass week-end.

    Des tarifs avantageux sont cependant appliqués pour les préventes en ligne sur le site internet de l’événement:

    www.condrozrally- .be.

    Source Sudpresse article de  CÉDRIC WILLEMS

    Journal en PDF