condroz

  • Nandrinois « Des renforts, toujours une bonne chose »

    Les communes condruziennes compteront désormais un policier pour 1.000 habitants en moyenne

    8 agents en + pour la proximité !

    ML.JPG« Nous étions finalement peu concernés sur Nandrin », réagit le bourgmestre, Michel Lemmens.

    « Mais les renforts, c’est toujours une bonne chose !

    Les citoyens demandaient davantage de présence sur le terrain, même si notre zone est très calme.

    Il y a tout de même, de temps en temps, une vague de vols plutôt cyclique. Je pense que cette réorganisation répondra aux demandes de beaucoup. »

    E.D

    La zone de police du Condroz est en pleine réorganisation. Afin d’optimaliser les effectifs de ses hommes, 8 agents seront transférés du service intervention vers la proximité. Concrètement, cela signifie qu’ils seront davantage présents, auprès des citoyens, sur le terrain.

     

    Lire la suite

  • Vol à la voiture bélier au JouéClub de Nandrin

    Dans la nuit de jeudi à vendredi, vers 3h du matin, une voiture a foncé dans la vitre en façade du magasin JouéClub de Nandrin, route du Condroz. C’est ce qu’on appelle un « vol à la voiture bélier ».

    DSC_0479.JPG

    D’après les premières observations, rien n’aurait été dérobé à l’intérieur du magasin. La zone de police du Condroz a constaté le fait et une enquête est en cours.

    La gérante du magasin, Sylvie François, tient toutefois à préciser que le magasin est bel et bien ouvert, malgré l’incident.

    1147395687.25.JPG

  • Les horaires du Mémorial Antoine Demoitié à Nandrin Aujourd'hui 9 avril 2017

    976415_10203603594920588_1757401815_o.jpgDébutants

    Départ à 13 heures pour 12 tours de 4,3 km, soit 51,6km). Arrivée vers 14h15

     Juniors

    Départ à 15 heures pour 17 tours de 4,3km, soit 73,1km). Arrivée vers 16h45

     Inscriptions :

    Salle Sprumont rue F.Godinasse 4550 Nandrin

     Départ/arrivée : Rue d’Esneux, Nandrin E

  • Nouveau à Nandrin un chef à domicile avec "Au goût de chez vous"

    17800069_189088544932611_7590987611015263048_n.jpg

    Bonjour à tous.

    J'ai obtenu mon diplôme à l'École Hôtelière Provinciale de Namur en hôtellerie/restauration en septembre 2016.

    Je me lance désormais dans une nouvelle aventure en tant qu'indépendante chef à domicile.

    J'ai l'envie de vous faire plaisir en accordant votre budget et vos préférences culinaires.

    Je viens chez vous avec ma propre vaisselle et mes ustensiles de cuisine.

    Tout est possible avec "Au goût de chez Vous " .

    Pour plus d'informations, n'hésitez pas à me contacter via téléphone, mail, ou sur la page Facebook 

    Au goût de chez vous

    À bientôt pour de nouvelles aventures gustatives et conviviales, Gilles Laëtitia.

    4550 Nandrin Telp :0498 41 65 53

     

  • Médecins et pharmacies de garde du 8 et 9 avril 2017 pour Nandrin


    mecedin SIN.jpg

     À partir du samedi 12 mars 2016, ouverture les week-ends d’un Poste Médical de Garde du Condroz pour les habitants des communes de : Anthisnes, Clavier, Marchin, Modave, Nandrin, Neupré, Ouffet, Tinlot.
     
    Ce poste de garde aura pour mission d’assurer les soins qui ne peuvent attendre la semaine suivante pour être pris en charge.
    Il remplacera le système de garde actuel, à savoir 3 médecins qui assurent la garde pour l’ensemble du territoire depuis leur propre cabinet.
    Un Poste de Garde c’est : des médecins disponibles pour les soins non urgents mais ne pouvant attendre 24 ou 48h pour être pris en charge.
    Pour les situations médicales aiguës, il faut toujours appeler le 112.
    Des visites à domiciles sont toujours possible pour les personnes totalement incapables de se déplacer.
    Un Poste de Garde ne peut pas assurer les services suivants :
    • Rédaction de certificat d’aptitude sportive
    • Rédaction d’ordonnance ou de tout autre document autre que ceux en relation avec la pathologie ayant nécessité la consultation de week-end
    • Consultation de « confort » (par facilité par rapport à la semaine)
     
     
     
     
    Horaire de fonctionnement : samedis, dimanches et jours fériés de 8 à 22h. Type de consultation : uniquement sur rendez-vous. Téléphone : 0471 75 02 68 Adresse : Rue de Dinant 106, 4557 Tinlot (Dans le centre provincial CRT, suivre le flèchage « Poste Médical de Garde ») 
     

    Il y a lieu d’ajouter qu’après 22h00, le numéro d’appel reste le 0471 75 02 68

    Un régulateur vous mettra en rapport avec l’aide adéquate, dont  le médecin généraliste de garde



  • Fête de la Nature JNC le samedi 15 avril 2017 balade nature à la découverte du Fond d'Oxhe Villers le Temple Nandrin

    Fête de la nature 2017.jpg

    Fête de la Nature JNC le samedi  15 avril 2017

    10 h balade nature à la découverte du Fond d'Oxhe Villers le Temple Nandrin

    18 h BBQ

  • Conférence: «Actions locales pour enjeux globaux» le 26 avril 2017 à Saint-Séverin Nandrin

    !cid_image003_jpg@01D2A72A.jpg

    Les 7 communes du Gal Pays des Condruses, Anthisnes, Clavier, Marchin, Modave, Nandrin et Tinlot , ont signé la convention des maires dans le cadre de la politique locale énergie climat soutenue par la Région Wallonne.

    Par cette convention, elles s’engagent à mener à bien un plan d’actions permettant de réduire nos émissions de CO2 de 40% d’ici 2030.

    Dans le cadre de ce plan climat, le Gal Pays des Condruses soutient les actions menées par les communes, les différents partenaires publics ou privés, ainsi que par les citoyens.

    Pour diminuer de 40% nos émissions de CO2 d’ici 2030, tous les secteurs d’activités, tous les acteurs de la société sont invités à prendre part à cette dynamique de réduction d’émissions de CO2.

     La Conférence sera suivie d’une présentation du Plan Climat du Condroz par le Gal Pays 

    Mercredi 26 avril 2017 à 20h

    Salle Saint-Séverin

    17 rue d’Engihoul-4550 Saint-Séverin

    Entrée Gratuite

     

  • les dates d'ouverture du jardin d'Helena à Nandrin pour la saison 2017

    17457806_1471759846202451_6414112685123012203_n.jpg

    A vos agendas !
    Voici les dates d'ouverture du jardin pour la saison 2017.

  • Présentation du nouvel ouvrage 100 ans de vie à Terwagne le 9 avril 2017

    invitation 100 ans de vie à Terwagne.JPG

    Vous habitez Terwagne… Vous avez connu jadis notre charmant village…
    Rejoignez –nous donc à la salle « Le Rôpa » pour découvrir notre nouvelle publication. Dans un ouvrage de près de 250 pages, richement illustré, l’auteur, Michel Huart, aidé dans ses recherches par les membres du Cercle, retrace la vie de notre village au cours de ce dernier siècle. De nombreux Terwagnais interrogés y racontent la vie scolaire, agricole, associative, domestique et paroissiale et plus encore.
    Détails instructifs, photos, anecdotes font de ce livre un ouvrage important et un recueil de souvenirs à conserver précieusement dans votre bibliothèque. Nous souhaitons faire de cet après-midi un moment de retrouvailles, joyeux et convivial, si précieux en ces temps qui courent.
    DIMANCHE 9 AVRIL 2017 DÈS 14H
    À la salle « Le Rôpa », rue Darimont, 4 à Terwagne
    AU PROGRAMME
    Présentation de notre nouvel ouvrage | Verre de l’amitié
    Diaporama permanent de centaines de photos | Petite restauration de 14 à 20h
    RENSEIGNEMENTS
    Agnès Paris 085/41.24.59 ou 0485/84.73.47 | José Warnotte 085/41.10.38 ou 0479/23.63.56

  • De plus en plus de caisses automatiques dans les commerces de Nandrin

    DSC01588.JPG

    Au moment de payer ses achats, le client ne donne plus l’argent à la caissière, mais glisse directement ses billets et pièces dans un « avaloir ».

    Et la caisse automatique rend ensuite automatiquement la monnaie. Ce système dans les magasins Delhaize et le Proxi de Nandrin  ainsi qu'au Point Chaud et Renmans .

    L’objectif, c’est que les employées de caisse ne touchent plus à l’argent

    Cela permet en effet aux caissiers et caissières d’accorder plus de temps au service client, à renforcer plus la sociabilité. 

    Autre aspect, et de taille, c’est que ce dispositif est beaucoup plus sécurisant, notamment en cas de braquage.

    « Les caissiers/caissières ne sont ainsi plus obligés de manipuler une caisse d’argenC’est plus sécurisant pour l’employé, mais aussi pour le magasin. »

    Plus besoin de personne à la caisse Point Chaud de Nandrin

  • Journée mondiale de l'eau 22 mars 2017 !!! l'eau de Nandrin vient de l'IDEN

    robi.jpgPrès de 400 activités activités gratuites pour tous les âges et tous les publics partout en Wallonie !

    Ces actions ludiques sont organisées par les Contrats de Rivières subventionnés par la Direction générale opérationnelle de l'Agriculture, des Ressources naturelles et de l'Environnement (SPW-DGO3) durant les deux dernières semaines de mars.

    Tantôt réservées aux écoles, tantôt ouvertes aux familles, découvrez celle qui est faite pour vous.

    L'eau est un élément primordial de la vie.

    Elle est non seulement vitale en matière de santé, mais aussi d'emplois en permettant de subvenir au développement économique, social et humain.

    L'Assemblée générale des Nations Unies a adopté le 22 décembre 1992 la résolution A/RES/47/193 qui déclara le 22 mars de chaque année "Journée mondiale de l'eau", à compter de l'année 1993, conformément aux recommandations de la Conférence des Nations Unies sur l'environnement et le développement (CNUED)

     

    IDEN Nandrin 

    Route du Condroz 319
    4550 NANDRIN, Belgique
    Tél : +32(0)4 247 20 24
    Fax : +32(0)4 247 20 25
    Courriel : idenandrin@skynet.be
    Site Web : http://www.iden-eau.be

    http://www.journee-mondiale.com/116/journee-mondiale-de-l-eau.htm

    http://www.un.org/fr/events/waterday/

    http://www.aquawal.be/fr/les-journees-wallonnes-de-l-eau.html?IDC=479&IDD=7151

     

     

  • Cette semaine du 20 au 26 mars 2017 à Nandrin

    20 au 26 mars à Nandrin clic ici.JPG

    20 au 26 mars à Nandrin clic ici.JPG

    24,25,26 mars 2017 nettoyage de printemps 

    26 mars 2017. changement d'heure 

    Heure d'été 

  • Nandrinois "À vous la parole"

    a vous la parole Nandrin.jpgVous voulez agir ou réagir ? Écrivez à nandrin.blog@gmail.com

     Ne seront publiées que les lettres portant les noms, prénoms, adresses mails valides .

    Vous avez la parole !!!! 

     

    L'actualité locale, communale, nature, festive, gastronomique, touristique, venez partager vos idées, proposer vos solutions, vos questions, vos organisations, vos découvertes, vos passions, etc.

    Devenez l'acteur d'un poste sur le Blog de Nandrin.

    Tous les sujets sont intéressants pour ouvrir un débat constructif.

    Les règles du Blog restent en vigueur également pour l'auteur d'un poste.

     nandrin.blog@gmail.com et comme objet pour la rubrique:

     "À vous la parole"

     

  • Des Nandrinois et les sections locales du Condroz étaient réunis samedi à Hamoir

     

    Mrmars.JPG

    C'était autour d'un copieux petit déjeuner que les sections locales du Condroz avaient décidé de se réunir samedi 10 mars 2017.

    En présence du ministre des pensions Daniel Bacquelaine et d'un grand nombre de député(e)s .

    Patrick lecerf , Caroline Cassart et Daniel Bacquelaine ont pris la parole .

     

    Nombreux Nandrinois était présent à cette rencontre printanière, en fin de matinée ils ont immortalisé le moment par une photo de représentent présent de chacune des locales.

     

  • Petit déjeuner santé le 1 er avril 2017 à 9 h

    17156300_1327816537309391_2132922388498279929_n.png

    Petit déjeuner santé le 1 er avril 2017 à 9 h 

    Ellemelle  Ouffet 

    3 €

     

  • Médecins et pharmacies de garde du 11 et 12 mars 2017 pour Nandrin


    mecedin SIN.jpg

     À partir du samedi 12 mars 2016, ouverture les week-ends d’un Poste Médical de Garde du Condroz pour les habitants des communes de : Anthisnes, Clavier, Marchin, Modave, Nandrin, Neupré, Ouffet, Tinlot.
     
    Ce poste de garde aura pour mission d’assurer les soins qui ne peuvent attendre la semaine suivante pour être pris en charge.
    Il remplacera le système de garde actuel, à savoir 3 médecins qui assurent la garde pour l’ensemble du territoire depuis leur propre cabinet.
    Un Poste de Garde c’est : des médecins disponibles pour les soins non urgents mais ne pouvant attendre 24 ou 48h pour être pris en charge.
    Pour les situations médicales aiguës, il faut toujours appeler le 112.
    Des visites à domiciles sont toujours possible pour les personnes totalement incapables de se déplacer.
    Un Poste de Garde ne peut pas assurer les services suivants :
    • Rédaction de certificat d’aptitude sportive
    • Rédaction d’ordonnance ou de tout autre document autre que ceux en relation avec la pathologie ayant nécessité la consultation de week-end
    • Consultation de « confort » (par facilité par rapport à la semaine)
     
     
     
     
    Horaire de fonctionnement : samedis, dimanches et jours fériés de 8 à 22h. Type de consultation : uniquement sur rendez-vous. Téléphone : 0471 75 02 68 Adresse : Rue de Dinant 106, 4557 Tinlot (Dans le centre provincial CRT, suivre le flèchage « Poste Médical de Garde ») 
     

    Il y a lieu d’ajouter qu’après 22h00, le numéro d’appel reste le 0471 75 02 68

    Un régulateur vous mettra en rapport avec l’aide adéquate, dont  le médecin généraliste de garde



  • Accident route du Condroz N63 Nandrin aujourd'hui vendredi 10 mars 2017

    depannage Lallemand 1.jpg

    Accident route du Condroz à Nandrin à la hauteur du Proxi Delhaize et le Monastère entre deux véhicules au alentour de 18h 15 aujourd'hui vendredi 10 mars 2017.

    Ambulance et police du Condroz étaient sur place ,un blessé est parti en ambulance .

    L’enlèvement des véhicules et le nettoyage de la chaussée a été effectué par le Dépannage du Condroz .

    Depannage-Du-Condroz.be

    Actif dans le secteur du dépannage automobile depuis 30 ans le Dépannage Lallemand est a votre service 24h/24 7j/7

    Rue de Hody 31 Ouffet 4590 
    Highlights info row image
    086 /36 69 39

    depannage du Condroz 2.jpg

     

  • Le programme du grand feu de Nandrin 2017

    feu 1.JPG

    feu2.JPG

    Le programme du grand feu de Nandrin du samedi 11 mars 2017 

    Une organisation ACAN 

     Sous Chapiteau  parking du Foot rue du Pery 

    Fraineux Nandrin 

     

  • «Un moment d’histoire» à Nandrin


    JN.JPGL’ancien mayeur de Nandrin, Joseph Nandrin, faisait lui aussi partie des spectateurs de la démolition.

    « Je suis venu en tant que simple citoyen, et comme voisin.

    C’est un moment d’histoire de Nandrin », déclare celui qui s’était aussi déplacé au moment du vote au Conseil.

    L’ex-bourgmestre ne semble pas convaincu par le choix de son successeur.

    « Le nouveau bâtiment sera fonctionnel mais le cadre patrimonial, c’est autre chose. Je regrette que d’autres options n’aient pas été envisagées, ailleurs ou ici sur la place.

    Le bâtiment aurait pu être conservé pour les associations.

    Ce n’est pas la 1 re fois que Nandrin rate une opportunité, commune et CPAS auraient pu être regroupés au château de Fraineux dans les années 80 si le point n’avait pas capoté », se rappelle-t-il.

    Article de AG source Sudinfo 

  • Les idées de sorties du plan de cohésion sociale du Condroz

    idées Sorties SI.jpgSorties PCS  2017

     

    Seul ou en famille venez nous rejoindre pour une sortie en toute convivialité

     

    • 27 février: Parade du lundi des Roses au carnaval de la Calamine . Départ vers 12h00 . Prix : 1€

     

    • 28 mars  à 20h30: Spectacle de Véronique Gallo, humoriste belge, au centre culturel de Huy. Départ vers 19h30 . Prix Art 27 : 1 ticket + 1,25€

    Prix non article 27 : 6,5€. Les réservations sont clôturées le 9 mars

     

    • 23 avril à 15h00: Comédie musicale « Un violon sur le toit » à l’Opéra de Liège . Prix Art 27 : 1 ticket + 1,25€. Prix non article 27 : 6,5€ . Les réservations sont clôturées le 24 mars

     

    • 2 juillet: Festival des Tcharfornis à Engis . Festival des arts de la rue . Départ vers 14h00 . Prix : 1€

    Renseignements et Réservations au 0474/77.51.46

    A suivre : Août : sortie à Liège

                                          Septembre : Féria d’Oupeye

                                         Novembre : Grottes de Comblain

                                          Décembre : European circus Liège

                                                         

    Facebook : PCS Condroz Prenez contact avec PCS Condroz

  • On va perdre 12 degrés en moins de 72 heures retour de la neige

    froid.gifRessortez vos pulls et manteaux: on va passer de 13 degrés ce jeudi à… 1 degré ce week-end, avec le retour de la neige

    L’Institut Royal de Météorologie annonce le retour de la neige sur les hauteurs dès ce samedi, avec des températures proches du négatif.

    On va perdre plus de dix degrés en moins de 72 heures…

    Vendredi, le temps sera sec sur la majorité du territoire et quelques belles éclaircies se développeront entre les champs nuageux, surtout sur le nord-ouest du pays. Dans le sud-est, la journée débutera avec des nuages bas qui pourront localement limiter la visibilité. Ensuite, la nébulosité variera aussi et une petite averse isolée n’est pas à exclure. En fin d’après-midi, le ciel se chargera à partir de la frontière française. Il fera encore assez doux avec des maxima de 5 à 11 degrés.

    Vendredi soir, le temps sera très nuageux et une faible zone pluvieuse traversera le pays en suivant une trajectoire sud-ouest/nord-est. Dans l’ouest, le vent deviendra assez fort avec des rafales de 50 à 60 km/h. À la mer, quelques averses seront possibles. La nuit, il fera généralement sec avec de nombreux nuages bas sur le sud-est et des éclaircies sur les autres régions. Minima de 1 à 5 degrés. La nuit, le vent deviendra partout modéré de secteur sud.

    Samedi, la nébulosité sera abondante avec graduellement de la pluie à partir de la frontière française. Sur les crêtes ardennaises, des flocons de neige pourraient même temporairement se mêler à la pluie. Les maxima seront compris entre 3 degrés en Haute Belgique et 8 degrés dans l’ouest du pays. Le vent sera d’abord modéré de sud à sud-est. Plus tard, il deviendra faible et variable.

    Dimanche, la nébulosité restera abondante avec de la pluie. En Ardenne, ce sera de la neige fondante ou de la neige. Les maxima se situeront entre 2 et 5 degrés au sud du sillon Sambre-et-Meuse et autour de 7 degrés ailleurs.

    Source Clic ici 

  • La zone de police du Condroz s’arme contre le terrorisme

    attention.pngUn partenariat local vient d’être créé à Comblain

    Depuis novembre 2015, la zone de police du Condroz a désigné un référent en matière de radicalisme religieux. Trois policiers sont chargés d’assurer la prévention, la détection et le suivi de personnes potentiellement dangereuses. Depuis fin 2015, ils ont traité 30 cas dont 3 ont fait l’objet de procès verbaux. Pour favoriser l’échange d’informations, le Gouvernement incite à la création de Cellules de Sécurité intégrale locale. Comblain-auPont est la première commune de la zone à en mettre une en place. 

    Des terroristes, aguerris ou en devenir, dans le Condroz? L’hypothèse semble difficile à croire mais elle est prise au sérieux par la zone de police du Condroz. « On pourrait récupérer quelqu’un après un déménagement. Ou, étant une zone rurale, reculée, tout en étant bien placée sur la carte (l’Allemagne et les Pays-Bas ne sont pas loin), certains radicaux pourraient se dire qu’ils risquent moins de se faire contrôler ici, en pleine campagne, que dans
    une grosse ville et ainsi développer des activités illégales comme des trafics. Notre zone pourrait aussi constituer un point de chute, après tout Nandrin n’est pas loin de Liège.

    Les villes mettant les moyens pour lutter contre le terrorisme, le phénomène pourrait également se délocaliser. Enfin, on peut imaginer qu’une personne se radicalise dans sa chambre, ça peut arriver partout, même dans le Condroz », explique l’officier d’information, nommé par le chef de corps en novembre 2015 comme personne référente en matière de lutte contre le radicalisme religieux.

    Nous ne dévoilerons pas l’identité de cet inspecteur principal, pour qu’il puisse continuer à travailler sur le terrain en toute discrétion. Sans vouloir crier au loup, la zone de police se prépare donc. « Il ne faut pas attendre que quelque chose se passe pour réfléchir. Il faut être proactif », souligne-t-il. Trois policiers, le référent (qui centralise tout) plus deux policiers de terrain (un au nord de la zone, l’autre au sud), travaillent sur cette matière: renseignement via des observations et vérifications, des contacts avec des sources ou avec les personnes radicalisées etc.

    « Depuis les attentats, la population est beaucoup plus attentive à ce qui se passe et nous signale plus vite des changements de comportement chez un voisin .» Attention, il n’y a pas forcément anguille sous roche! «Le changement de comportement peut résulter d’une rupture amoureuse ou d’une perte d’emploi. Ce n’est qu’après recherches qu’on peut le savoir. Et la radicalisation en tant que telle n’est pas un problème mais elle le devient à partir du moment où il y a une volonté de faire usage de la violence pour parvenir à imposer ces idées radicales à la société. D’où la difficulté de notre travail »,indique-t-il.

    Si, actuellement, le Condroz ne compte pas de Foreign Terrorist Fighters identifié (c’est-àdire une personne provenant de Belgique qui se trouve, est en partance, revenue ou empêchée de se rendre sur un théâtre de combat djihadiste comme la Syrie ou l’Irak) ou radicaux, elle a eu à traiter, depuis fin 2015, une trentaine de cas (via des signalements, des contrôles fortuits...).

    « Trois ont fait l’objet d’ouverture de procès-verbaux. Dans ces 30 cas, nous avons fait le relais d’informations concernant d’autres communes mais dont l’info de départ est parvenue à nos services. D’autres cas ont abouti à des explications rassurantes », pointe-t-il. Pour aller plus loin dans la dé
    marche et être plus efficace, le Gouvernement a rédigé en août 2015 une circulaire invitant les communes à créer, chacune, une Cellule de Sécurité intégrale locale (CSIL).


    LES MAILLONS D’UNE CHAÎNE

    Cette dernière réunit le bourgmestre (responsable de la sécurité publique), la police (le référent étant l’élément pivot entre la police judiciaire fédérale et les autorités administratives), le monde sociopréventif, et tout partenaire dont la présence est justifiée « afin et d’échanger de l’information concernant une personne sur la mauvaise pente, et, le cas échéant, de dégager des pistes d’action pour la ramener vers un réengagement dans les valeurs démocratiques.

    La sécurité est une chaîne dont la police est un maillon au même titre que les autres partenaires. Sans cette collaboration, on ne peut que difficilement obtenir des résultats ». Cette plate-forme locale s’articule par rapport aux autres niveaux de pouvoirs afin que l’information soit centralisée. Dans la zone du Condroz, pour l’instant, seule une commune sur dix (Comblain-au-Pont) a pris la décision de créer une CSIL, fin 2016. L’ASBL La Teignouse y participe. « Nous continuons à sensibiliser les 9 autres communes. Les partenariats sont indispensables », conclut l’officier d’information.

    Article de A.G. source Sudinfo 

  • Un projet de lutte contre les vols chez les défunts

    illustration SP SudInfo.JPGLa zone de police du Condroz imagine un partenariat avec l’état civil des communes

    Les cambriolages commis dans les maisons de défunts sont beaucoup trop fréquents. Au sein de la zone de police du Condroz, on imagine mettre en place un partenariat avec les services État civil des communes, en vue de les prévenir.

    Un malheur peut en entraîner un autre… Et c’est tristement qu’un cambriolage a souvent lieu dans une habitation, vide, lors des funérailles (ou des visites au funérarium) de l’un de ses occupants. C’est ce qui est encore arrivé dans une maison de Nandrin la semaine dernière, rue du Bosquet.

    Alors que la famille assistait à l’enterrement de son défunt, des individus ont profité de cette absence pour entrer par effraction dans le bâtiment et y commettre un vol. « Les malfrats consultent les rubriques nécrologiques pour repérer leurs prochains lieux d’action. Ils ont sans doute eu la puce à l’oreille via un avis mortuaire », commente l’inspecteur principal Laurent Wagner, de la zone de police du Condroz. Au moyen d’un tournevis et/ou d’un pied de biche, les voleurs ont forcé une fenêtre avant de fouiller et retourner la totalité des lieux. Impossible, pour l’instant, d’évaluer le préjudice subi.

    Ce type de fait n’est pas rare. D’où l’idée de Laurent Wagner de mettre en place un partenariat avec les services État civil de nos communes.

    « Le projet en est encore au stade embryonnaire mais les administrations pourraient nous informer de tout décès de citoyen résidant sur son territoire afin que nous portions une attention particulière à l’habitation concernée.

    Pourquoi ne pas orienter nos patrouilles dans le quartier de la maison? Notamment aux heures de visites au funérarium ou lors des funérailles? », explique-t-il.

    Des agents de la zone ont déjà rédigé un «projet-type» à remettre aux administrations communales.

    « C’est en bonne voie, l’élaboration se met en place après le feu vert de nos supérieurs », précise l’inspecteur principal.
    Reste que diverses réflexions doivent encore être menées. « N’y aurait-il pas, légalement, une entorse à la protection de la vie privée qu’une commune nous signifie un décès?

    Je ne sais pas. Il faut soulever la question. Mais ce serait bête de ne pas essayer de le faire! » En attendant, la zone de police condruzienne appelle à la vigilance sur les réseaux sociaux.

    « Nous ne pouvons qu’encourager les familles et proches des défunts à activer tous les dispositifs de sécurité des habitations concernées et avertir une personne de confiance dans le voisinage afin d’avoir un œil sur l’habitation durant les heures et jours critiques. (…)

    N’hésitez pas à prendre contact avec nos services en cas d’appels suspects au domicile du défunt ou si vous remarquez des agissements suspects aux abords du domicile d’une telle personne. » Soyez prudents!

    Article de E.D. Source Sudinfo 

    «Ce n’est qu’un projet mais les administrations pourraient nous informer de tout décès de citoyen résidant sur son territoire» 

    Laurent Wagner Inspecteur principal ZP du Condroz

     

  • Coût de la carte d’identité électronique adulte et de la Kids-ID à Nandrin et par commune à H-W

    carte identité source Sudinfo.JPG

    Depuis le 1er janvier 2017, le tarif réclamé par la commune pour obtenir ou renouveler sa carte d’identité électronique a légèrement augmenté. Une hausse qui vient du Ministère Intérieur. Au montant de base s’ajoute la taxe communale, laissée à l’appréciation de chaque administration. C’est à Modave que la marge communale pour les adultes est la plus élevée, 10€, ce qui porte le coût global de la carte à 25,70€.

    Une première salve de citoyens belges vient de recevoir une convocation pour renouveler sa carte d’identité électronique. Cette dernière a augmenté par rapport à l’année dernière. La hausse, de 30 centimes pour les plus de 12 ans et 10 cents pour les enfants, n’est pas le fait des communes mais du Service Public Fédéral Intérieur qui a communiqué, par circulaire, les tarifs de confection de la carte d’identité pour 2017: 15,70€ pour la carte adulte et 6,30€ pour la Kids-ID. Ce montant est revu chaque année en fonction des fluctuations de l’indice santé. À cela s’ajoute la taxe communale que chaque administration fixe librement. Ainsi, à Huy-Waremme, on constate, d’une commune à l’autre, des écarts allant de 8 euros pour la carte adulte à 10 euros pour la carte enfant.

    Retrouvez l’ensemble des tarifs appliqués pour la délivrance des documents d’identité, commune par commune, dans le tableau ci-contre. Modave demande ainsi 10 euros de plus que le prix de base du Ministère pour les cartes adultes, à savoir 25,70 euros.

    À l’inverse, Villers-leBt, Huy, Hannut et Anthisnes ne prélèvent que deux euros supplémentaires (17,70 euros). La plupart des 31 communes de Huy-Waremme n’ont fait que répercuter la hausse fédérale sur le montant réclamé au demandant (30 cents pour les adultes, 10 cents pour les enfants), d’autres avaient anticipé, l’année passée, en arrondissant à l’unité supérieure (Crisnée par exemple) et le reste a aligné ses tarifs après plusieurs années de non augmentation (Donceel, Faimes…). La validité de la carte d’identité adulte est de 10 ans (30 ans pour les +75 ans).  

    Celle des ados (12-18 ans) est raccourcie à 6 ans.


    ET LA CARTE DES ENFANTS?

    Quant aux enfants de moins de 12 ans, 17 communes de l’arrondissement ont décidé de ne pas taxer la Kids-ID et s’en tiennent donc à 6,30 euros. Seules Braives, Geer, Ferrières et Faimes ajoutent cinq euros et plus au prix de confection et atteignent respectivement 11,30 euros, 12,30 euros (deux fois) et 16,30 euros.

    Relevons toutefois que trois des quatre entités qui réclament le plus offrent la première carte d’identité enfant. C’est le cas de Geer, Ferrières et Faimes. Particularité à Lincent: si les parents des -12 ans déboursent 6,30€, la première carte adulte à l’âge de 12 ans revient à 15,70€ (contre 20,40 € pour les suivantes).

    Même situation à Oreye, où la première carte à 12 ans est fixée à 15,70€ (au lieu de 19,70€ pour les adultes). À Wanze, les ados paient un euro de moins que les adultes (17,40€). À Marchin, la première carte enfant coûte 6,30€, après c’est 8,30€. À Modave, la première carte enfant est gratuite, elle passe ensuite à 6,30€. Pour rappel, la carte d’identité pour les moins de 12 ans n’est pas obligatoire en Belgique, elle le devient si vous devez voyager avec vos petits bouts à l’étranger.

    Elle est renouvelable tous les trois ans.

    Article de ANNICK GOVAERS source Sudinfo 

     

    «Cela fait partie des missions premières d’une commune»

     

    Quatre communes affichent le tarif le meilleur marché de l’arrondissement en ce qui concerne la carte adulte: Villers-le-Bouillet, Huy, Hannut et Anthisnes (17,70€).

    Ce n’est «que» deux euros de plus que le prix du SPF Intérieur. Un paquet de communes (17 en tout) ne taxe pas du tout la KidsID.

    Épinglons Hannut et Anthisnes qui, pour les deux cartes, figurent en bas du tableau. « Nous avons décidé de ne pas toucher aux documents très demandés par la population: la carte d’identité, le passeport, la composition de ménage, le certificat de bonne vie et mœurs.

    Nous les proposons à un tarif relativement démocratique car nous considérons que leur délivrance fait partie des missions premières d’une commune.

    Pour financer des projets, il faut trouver des solutions intelligentes ailleurs et ne pas taxer davantage la carte d’identité par exemple. Certaines communes oublient leurs missions premières », lâche Manu Douette, bourgmestre MR de Hannut.

    « À Anthisnes, nous ne voulons pas exagérer, la somme demandée en plus du coût fixe couvre le coût réel  du service rendu, c’est tout.

    Et nous n’avons pas l’intention de changer de cap », commente pour sa part Michel Evans, échevin PS des finances anthisnois.

    A.G

  • La procédure pour remplacer le chef de corps Philippe Prévot sera lancée en février

    philippe dubois prévot source ag sudpresse.JPGLe dernier discours du chef de corps.

    Philippe Prévot a adressé ses derniers voeux à la zone de police du Condroz, ce mercredi. Le chef de corps ff a rappelé le rôle des zones de police, y compris dans le Condroz, dans la lutte contre le terrorisme et a félicité ses équipes en citant les statistiques.

    En place depuis la création de la zone de police il y a quinze ans, l’Ouffetois de 62 ans cédera bientôt sa place. Le prochain Conseil de police, début février, lancera la procédure de recrutement.

     

    «Nous avons connu en 2016 une série d’attentats, y compris sur notre sol. Garantir la sécurité, lutter contre l’intégrisme islamiste, assurer l’avenir du vivre-ensemble avec différentes religions, représente un défi de taille.

    Nous, zones de police, avons notre carte à jouer.

    Si la zone du Condroz n’est pas directement impactée par le phénomène, il est important de s’y intéresser et de veiller pour prévenir toute situation qui pourrait dégénérer », a déclaré Philippe Prévot devant le personnel actuel et retraité et les politiques, réunis ce mercredi après-midi pour les traditionnels «bons voeux» de la zone de police.

    Un appel du pied au monde politique communal pour soutenir la création de Cellules de Sécurité Intégrale Locale, pour le moment il n’en existe une qu’à Comblain-au-Pont.

    Et le chef de corps faisant fonction d’enchaîner en mettant en avant le bon bilan 2016 de la zone. « Les vols ont diminué de 50% entre 2013 et 2016; nous avons connu peu de vols avec violence (dont un seul dans un commerce, c’était à Ferrières et est élucidé); en sécurité routière, nous enregistrons six décès et il y a eu 122 accidents graves (contre 129 en 2015). »

    Âgé de 62 ans, Philippe Prévot a terminé son troisième mandat de chef de zone le 19 novembre dernier. Depuis, il fait fonction.

    L’homme ne rempilera effectivement pas pour un nouveau round. Le nom de son successeur devrait être connu pour fin 2017, voire début 2018.

    « Nous allons lancer la procédure au prochain Conseil de police, début février.

    Nous allons déclarer la place vacante, fixer le profil recherché et désigner les sept membres de la commission de sélection », explique Philippe Dubois, président du Collège de police. L’offre d’emploi sera relayée par les canaux du Fédéral qui effectuera une première sélection.

    Puis, la commission de sélection locale entendra et départagera les candidats. Candidats qui ne seront pas de la zone du Condroz.

    « Aucun ne remplit actuellement les conditions », confirme-t-il.

    Philippe Prévot quitte ses équipes avec un sentiment partagé. « Je suis à la fois heureux d'avoir plus de liberté grâce à la retraite mais en même temps, c’est comme une mère qui voit son enfant partir... », glisse-t-il.

    L’Ouffetois a en effet participé à la création de la zone de police du Condroz en 2002, il l’a faite évoluer et grandir.

    « C’était un sacré défi, professionnel, financier, humain, que je suis fier d’avoir relevé avec mes collaborateurs », conclut Philippe Prévot.

    Article de ANNICK GOVAERS source Sudinfo 

  • Un Belge sur cinq n’y arrive pas

    m.jpgEn 2016, 6% de la population belge était confrontée à une situation de privation matérielle sévère, la moyenne européenne étant estimée à 8%, nous apprend une enquête EU-SILC organisée par la Direction générale Statistique. 22% des Belges déclarent éprouver des difficultés à joindre les deux bouts.

    Une personne est en situation de privation matérielle sévère quand au moins quatre éléments de privation sur les neuf suivants s’appliquent:

    1. Le ménage ne peut pas payer des factures à temps,comme le loyer, l’eau, l’électricité… (7% des Belges ont répondu qu’ils étaient dans le cas), 2. On ne sait pas se payer chaque année une semaine de vacances, hors de son domicile (26% des Belges), 3. On ne sait pas s’offrir un repas composé de viande, de poulet ou de poisson tous les deux jours au moins (6%), 4. On ne peut pas faire face à une dépense imprévue (26%), 5. On ne possède pas de téléphone (0,1%), 6. On n’a pas de TV couleur (0,7%), 7. On n’a pas de lave-linge (1%), 8. On n’a pas de voiture personnelle (7%), 9. On ne peut pas chauffer convenablement son domicile (5%).


    PAS DE VÊTEMENTS NEUFS

    On apprend encore que 9% des Belges avouent ne pas pouvoir remplacer des vêtements usés ou démodés par des vêtements neufs, 12% ne peuvent pas retrouver des amis ou leur famille autour d’un verre ou d’un repas au moins une fois par mois, 14% ne peuvent pas participer de manière régulière à une activité de loisirs telle que sport, cinéma, concert… 12% disent ne pas pouvoir dépenser une petite somme d’argent chaque semaine pour eux mêmes. 3% des sondés affirment ne pas pouvoir posséder deux paires de chaussures.

    «Il existe un net déséquilibre entre les différents éléments composant la privation matérielle. Ainsi, l’achat d’une télévision ou d’un téléphone ne pose pas vraiment de problème, alors que faire face à des dépenses imprévues, d’un montant de 1.100€, reste un obstacle majeur pour plus d’un quart de la population».

    Article de PIERRE NIZET Source Sudinfo 

  • Un vol a été commis la semaine dernière à Nandrin la RTBf en parle en radio et sur son site

    m.jpgCambriolage des habitations de personnes qui viennent de décéder, rien n'arrête certains voleurs .

    Un vol dans le même style a encore été commis lors d'un décès la semaine dernière à Nandrin annonce le site .

    Philippe Dubois le bourgmestre de Clavier et président du collège de police de la zone Condroz lance un appel à la prévention sur le Condroz .

    Des idées sont à réfléchir entre les administrations et la police de la zone, afin d'avoir une bonne collaboration entre les services .

     

    Source info et article de la  RTBFclic ici

    Autre article sur le sujet 

    Honteux ,clic ici comment peut-on faire une telle chose à une famille dans le deuil à Nandrin

  • Que se passe-t-il encore à Nandrin

     5p99c-smile_point_d_interrogation.pngQue se passe t'il dans nos vertes campagnes ? ,ou retrouver l'info de l'une ou l'autre activité sur nos entités.

     Sur le Blog de Nandrin Sudinfo dans l'agenda !!!!

     Le bulletin communal à Nandrin Carrefour hiver 2016 amputé de la rubrique Agenda en dernière page laisse un vide sur l'actualité !!! ainsi que l'actualité communale !!!

     Pas de panique , si Nandrin perd de ses couleurs ,le Condroz lui n'est pas mort !!!

     Le Blog de Nandrin continue, et continuera,à vous informer de l'annonce des événements sur Nandrin et le Condroz, avec également la rubrique les idées de sorties .

    Voici l'agenda, régulièrement mis à jour ,retrouvez le dans la colonne de droite tout au long de l'année.

    N'hésitez pas de me faire parvenir vos organisations et événements ,vos demandes , vos photos, vos avis de recherches Chiens ,chats  etc .... nandrin.blog@gmail.com    !!!!gratuitement !!!!

     

  • Le jeudi 19 janvier 2017 de tous les dangers !

    attention.pngDamien Ernst est professeur à l’ULg et est spécialisé dans le domaine de l’électricité.

    Le scientifique appréhende le grand froid qui arrive en Belgique.

    Non pas qu’il soit frileux mais cela risque, dit-il, « de chauffer pour la Belgique».

    En cause, un manque d’électricité.

    La pire journée devrait être le jeudi 19 janvier.

    NOTE SALÉE

    Un jour en semaine, où les entreprises fonctionnent à plein rendement et où on annonce des températures bien en deçà du 0 degré, même en journée ! « On joue avec le feu.

    Ce jour-là, selon les estimations, la Belgique devrait atteindre une consommation électrique de 13.500 mégawatts.

    Or, en supposant que la centrale de Doel 4 soit relancée après le pépin technique de cette semaine, notre pays peut produire environ 10.100 mégawatts ».

    Faites le compte, il faudra trouver près de 3.500 MW !

    « On sera proche d’une situation de black-out… Surtout que notre voisin français va devoir acheter beaucoup d’électricité ce jeudi 19.

    La France devrait alors connaître un record historique de consommation électrique avec 101.800 mégawatts prévus ».

    Les deux pays vont se tourner vers le marché de l’électricité. « Et vers les Pays-Bas qui disposent de nombreuses centrales au gaz.

    Les Belges et les Français vont devoir se battre pour leur acheter les quelques milliers de MW manquants. »

    D’où une augmentation des prix.

    « On estime que pour le consommateur lambda qui est client chez un fournisseur dont les prix sont indexés par rapport au marché, la note va être encore plus salée.

    On parle de 40 euros supplémentaires pour un trimestre. » C’est que la rare électricité vaut son pesant d’euros.

    « Le 19 janvier, on estime qu’une heure coûtera entre 700.000 et 1.750.000€ de plus. Un mégawatt se vendra entre 200 et 500€.

    Si on avait eu cette météo il y a un mois et demi, cela aurait été la cata car de nombreuses centrales ne fonctionnaient pas en Belgique ni en France. » Article de  P. NIZET

  • Des hausses de salaire de 1,1% en 2017 et 2018

    salaire ,hausse des salaires ,nandrin ,condroz ,fédéral Les partenaires sociaux ont conclu un projet d’accord interprofessionnel (AIP) mercredi soir au terme d’une nouvelle réunion longue de plus de huit heures.

    La marge salariale est fixée à 1,1% pour les deux années à venir, ont-ils annoncé peu après 23h.

    « Nous avons conclu un accord équilibré », a annoncé Michèle Sioen, présidente du Groupe des 10 à l’issue de la réunion.

    Selon nos confrères du Soir, l’accord prévoit aussi que les prépensions à 55 ans sont acquises pour les restructurations annoncées en 2016. Les salariés de Caterpillar y auront donc droit. Mais dès 2017, l’âge minimum de la prépension va augmenter en cas de restructuration.

    Il sera de 56 ans en 2017 et 2018 et passera d’un coup à 60 ans en 2019.

    Pour les personnes qui ont exercé un métier pénible ou ont eu une longue carrière, l’âge de la prépension va passer à 58 ans en 2017, à 59 ans en 2018 et à 60 ans en 2019.

    Enfin, une série d’allocations sociales devraient être revalorisées pour un montant total de 170 millions en 2017 et 507 millions en 2018.

    Il y aura aussi des mesures concernant le burn out, l’absentéisme et la mobilité, mais elles doivent encore être précisées.

    Rappelons que la nouvelle loi Peeters, en cours d’examen au Parlement, rendra la norme salariale bientôt plus contraignante, avec notamment de nouvelles amendes administratives pour les employeurs qui la dépasseront.

    Le projet d’accord conclu sera présenté ce jeudi au gouvernement. Il fera ensuite l’objet de consultations dans les différentes instances. La CSC et la FGTB se prononceront le 31 janvier.

    Article de G.BARK source S.I