condamnation

  • Un Nandrinois de 48 ans a été condamné ce vendredi par le tribunal correctionnel de Huy

    condamnation , justice ,dossier justice ,couteau ,nandrin ,Il lui avait planté un canif dans le corps

    Un Nandrinois de 48 ans a été condamné ce vendredi par le tribunal correctionnel de Huy à une peine de 18 mois de prison et 600 euros d’amende avec sursis de 5 ans pour ce qui excède la détention préventive.

    Il était poursuivi pour tentative d’assassinat sur son ex-compagne.

    Faits requalifiés par le tribunal en coups et blessures volontaires. La scène de violence au sein du couple remonte à l’été 2013.

    Elle survient après des relations houleuses et chaotiques, « faites de ruptures et de réconciliation », rappelle le juge Hugues Marchal dans son jugement. En mai 2013, le Nandrinois avait déjà été inquiété par la justice pour des coups à sa compagne et placé brièvement sous mandat d’arrêt. Il avait été libéré à la condition de ne pas revoir sa compagne. Une promesse qu’il n’a pas tenue.

    LE CANIF DANS LE FLANC DROIT

    En juillet 2013, le couple se rabiboche et s’offre une journée à la mer. Le lendemain, il retourne à La Panne pour dépanner le véhicule du prévenu. C’est lors de ce trajet que le ton est monté.

    «Alors que sa compagne conduisait, il s’en est pris à elle, détaille le juge. Alors que véhicule était en mouvement, il a tiré le frein à main. Elle d’abord reçu des coups à la tête avant de ressentir une blessure au flanc droit, blessure faite à l’aide d’un couteau. »

    Le prévenu n’a jamais contesté les coups. C’est même lui qui a conduit sa compagne, blessée superficiellement, aux urgences à Huy. Mais il s’est toujours défendu en affirmant que c’était elle qui s’était montrée agressive en première. Il était aussi poursuivi pour harcèlement et coups portés à une précédente compagne.

     M-CL.G.