communale

  • les Ecolos de Nandrin ne s’allieront à aucun autre groupe ,déçus de leur expérience dans le cartel Expressions communes (s) (PS, Ecolo, cdH)

    Déçus de leur expérience dans le cartel Expressions communes (s) (PS, Ecolo, cdH) mais fiers du bilan de leur premier échevinat, les Verts ont décidé qu’ils iraient soit seuls aux élections, soit pas du tout.

    « Nous avons refusé les propositions des listes en construction de Michel Lemmens et de Daniel Pollain.

    Nous n’avons pas eu de contact direct avec les autres groupes mais la réponse sera la même », indique Guy Brassel, conseiller communal et secrétaire de la locale Ecolo, aujourd’hui réduite à peau de chagrin.

    Les écologistes se disent « perturbés » par les tensions et déchirements internes.

    « Nous avons dit « non », pas pour une question de personnalité de l’un ou de l’autre mais parce que nous n’avons pas apprécié l’expérience d’Expressions Commune(s).

    Nous voulions faire de la politique locale en groupe, or le cartel EC n’a finalement duré que quelques mois avant de se dégonfler.

    En cela, je rejoins les déclarations d’Antoine Biémont (cdH, passé dans le camp de Marc Evrard et tête de liste d’Oser, l’alliance entre cdH et Ecolo en 2006 NDLR).

     Le problème vient du PS où les gens se tirent dans les pattes et cela déteint sur les autres partis », reproche-t-il.

    « Au final, tous les partis sont divisés à Nandrin : PS, MR, cdH maintenant. Il n’y a que nous qui restions unis.

    Ce qui est sûr, c’est qu’il n’y aura pas d’écologistes sur deux listes différentes. »

     Et de souligner leur opposition au changement d’échevinat en cours de législature (l’accord préélectoral prévoyait qu’un échevin écologiste se retire au profit d’un humaniste à mi-mandat mais Charlotte Tilman a entre-temps quitté Ecolo pour le PS, ce qui a provoqué le blocage de l’humaniste Murielle Brandt NDLR).

    Seuls ou rien

    Pour toutes ces raisons, les Ecolos qui restent ne veulent plus s’allier.

    Vont-ils dès lors se présenter seuls aux élections communales?

    « A l’heure actuelle, cela me semble peu plausible car nous sommes trop peu.

    Mais Ecolo au niveau régional relève notre potentiel aux élections législatives et provinciales où le parti a obtenu de bons scores à Nandrin.

    Nous allons donc lancer une action d’information dans les prochaines semaines pour recruter d’éventuels candidats aux communales et nous en tirerons les conclusions », annonce-t-il.

    Deux possibilités donc : soit ils y vont seuls, soit ils n’y vont pas du tout.

    A titre personnel, Guy Brassel, souvent retenu à l’étranger par son métier, ne sera pas candidat.

    « Ma position professionnelle ne me permet pas d’exercer une activité politique régulière », reconnaît-il.

    L’échevine Anne De Potter, quant à elle, hésite.

    «  Cela dépend des conditions et du contexte  », avance-t-elle, la législature ayant émoussé son enthousiasme.

    Ecolo affirme toutefois ne pas regretter cette 1re expérience dans la majorité.

    « Nous sommes fiers du travail effectué par Anne De Potter.

    C’était la première fois que nous décrochions un échevinat et on peut citer notamment le PCDN, le bulletin Carrefour amélioré, le local scout à Villers-le-Temple etc. dans son bilan », cite Guy Brassel.

     Sans André Jaminon

    Quant à André Jaminon, conseiller CPAS, qui s’est éloigné des autres élus verts, il dit rester Ecolo dans l’âme mais ne compte pas se représenter à 71 ans.

     

    Article de  ANNICK GOVAERS

     | COMMUNALES 2018 

    zcolo.JPGNandrin: les Ecolos ne s’allieront à aucun autre groupe clic ici 

     

     

     

    3989562664.2.JPGAntoine Biémont (cdH) devient conseiller CPAS et y affiche les couleurs de l’opposition PNc clic ici

     

     

    1340322639.2.jpg

    Nandrin :Marc Foccroulle, président de la Fédération PS de H-W, appelle les deux parties« à la raison ». clic ici

     

     

    1340322639.2.jpgLes échevins Daniel Pollain et Charlotte Tilman créent une alliance avec Benoît Ramelot, la majorité explose à Nandrin ? clic ici

     

  • Distribution des repas chauds aux enfants de maternelle et de primaire de l’école communale de Villers-le-Temple (Nandrin).

    Jeudi passé et pour la troisième fois consécutive, sept bénévoles étaient présents pour assurer la distribution des repas chauds aux enfants de maternelle et de primaire de l’école communale de Villers-le-Temple (Nandrin).

    L’opération pilote a en effet pour particularité d’être encadrée par une équipe de bénévoles. Parmi eux, cinq mamies dont les petits-enfants ne sont pas forcément inscrits à Villers mais qui apprécient la compagnie des petits bouts. La formule semble fonctionner !

     

    Article de AG voir l'article complet clic ici 

     

     

     

  • Dédoublement des classes à Villers et Saint-Séverin école communale de Nandrin

    «  Le PO de Nandrin va intervenir pour 35 périodes (ce qui équivaut à un peu moins d’1,5 temps plein) afin de renforcer l’encadrement scolaire.

    Cela va permettre d’organiser 6 classes primaires à Villers-Le-Temple au lieu de 5 si le PO s’était contenté des périodes octroyées par la Fédération Wallonie-Bruxelles et 6 classes primaires également à Saint-Séverin au lieu de 4  », annonce Daniel Pollain, échevin de l’enseignement de Nandrin.

    Conséquence, les classes visées seront moins peuplées.

    «  C’est la première année que le PO intervient pour autant de périodes. La Fédération Wallonie-Bruxelles paie les enseignants en fonction du nombre d’élèves (212 en tout à Nandrin) et cela évolue d’année en année.

    Face au constat de certaines classes surpeuplées, soit on ne fait rien, soit on intervient pour soulager les classes et assurer un meilleur encadrement. On a choisi la deuxième option  », poursuit-il.

    Le nombre de périodes octroyé à l’enseignement primaire à Nandrin par la Fédération Wallonie-Bruxelles est de 258 pour la rentrée 2017-2018.

    En équivalent temps plein, 258 périodes plus 35 périodes représentent une quinzaine d’emplois.

    AG

     

    1147395687.25.JPG

     

  • Fancy-fair Villers le Temple Nandrin le 28 mai 2016

    fancy 2.JPG

    fancy 1.JPG

    Fancy-fair Villers le Temple Nandrin  le 28 mai 2016

  • Fancy-fair aujourd’hui 21 mai 2016 Saint-Séverin (Nandrin) C'est presque les vacances !

    fancy-fair st séverin.JPG

    14 h Spectacle des enfants
    15 h 30 Stands de jeux - animations diverses - châteaux gonflables - parcours aventure - bar et petite restauration
    19 h Souper BBQ (saucisse, pilon de poulet, tranche de lard, crudités, pain et dessert)

    Repas adulte : 10 €
    Repas enfant (1 saucisse ou 1 pilon) : 5 €
    Pilon supplémentaire : 1,5 €
    Ticket jeux : 0,5 €
    Ticket boissons : 0,75 €

    Réservations par e-mail (ecole@nandrin.be), par téléphone (085/51 12 33) ou par le talon reçu dans les mallettes avant le 9 mai

    Paiement sur le compte BE90 0689 0073 2832 du comité scolaire avant le 13 mai.

    Source info 

    Fancy-fair 2016 - C'est presque les vacances !