clavier

  • Repair café réparer ensemble vélos , vêtements ,petits électro le 20 mai 2017 PCS Condroz

    Le prochain Repair Café de Clavier aura lieu le 20 mai à l'école de Clavier-Station

    Repair Café Clavier

    PCS Condroz

  • Le duo nandrinois composé de Cédric Busin et Jean-Louis Fraiture qui a réalisé le sans-faute à la 5é édition des boucles Claviéroises

    b.jpgEt oui, c’est bien le duo nandrinois composé de Cédric Busin et Jean-Louis Fraiture qui a réalisé le sans-faute, un peu à la surprise du pilote de l’écurie Les Volants.

    « Je ne m’y attendais évidemment pas car à la régulière,Xavier Bouche aurait dû rester devant. Mais cela fait plaisir tout de même. D’autant que le parcours était assez attractif et bien rempli,par endroits, par un public très discipliné .»

    Avec cette victoire, c’est un peu une revanche sur le sort que le pilote de 35 ans signe également.

    « Oui, au Condroz, tout se déroulait bien le samedi mais dans la première spéciale du dimanche, le moteur avait cassé, nous contraignant à l’abandon.

    Je tiens d’ailleurs à saluer mon préparateur, Benoit Blaise, car notre monture a tourné comme une horloge sur ces Boucles .»

    Notons également qu’en catégorie 1-2-3, le podium a été trusté par les Renault Clio de Laurent Cravillon, Graux et Lottefier, le premier nommé terminant avec plus de 2 min d’avance

    Article de .M.ROB. Source info 

    Plus d'info 

    Rallye passion.JPG

    Toutes les infos 

    Sur le Blog Rallye Passion Sudinfo

    http://rallye-passion.blogs.sudinfo.be/ 

  • La majorité dresse son bilan législatif actu des communes voisines

    clavier JG source SI.JPG

    Des travaux de voirie sont encore prévus

    La salle Le Repair accueillait ce dimanche le groupe Intérêts Communaux de Clavier. Bourgmestre et échevins présentaient un bilan des quatre années de législature écoulées. 

    Ce dimanche, le groupe Intérêts Communaux de Clavier dressait son bilan de ses quatre années de législature dans la salle le Repair. L’un des points amenés sur la table par le groupe était les travaux.

    Marc Olivier, échevin des travaux, est ainsi revenu sur la réfection des rues du Cul-de-sac à Ochain, Saint-Donat, ou encore de Pair.

    Il a également évoqué la démolition des hangars de Clavier Station, l’aménagement de six plaines de jeu, ou encore l’isolation et le chauffage dans les classes des écoles de Clavier Station et Terwagne.

    « Les rues du Dessous, Amas, Vieille Chaussée, sur Fosse, de l’école ou encore la seconde partie de la rue Forville connaîtront également des travaux prochainement », indique l’échevin.

    « Nous allons investir entre 250.000 et 300.000 euros cette année puis l’année suivante dans les travaux de voirie », souligne le bourgmestre de Clavier, Philippe Dubois. Ce dernier est par ailleurs revenu sur la construction du hall sportif. « Pour autant que les instances supérieures respectent leurs promesses de subsides, nous pourrons tout à fait supporter la charge financière de ce projet », a ainsi répété le bourgmestre.

    Il a également appelé à la vigilance en matière de sécurité. « Il y a beaucoup de vol dans les habitations.

    Soyez très observateur et n’ayez pas peur de donner des informations ».

    De son côté, l’échevine de l’enseignement, Émilie Pirnay, est revenue sur l’installation de quatre tableaux numériques dans les écoles.

    Damien Wathelet a quant à lui évoqué la mise en place du Repair Café, l’aménagement de la sortie du RAVeL et la diminution de l’usage des pesticides.

    « Outre la page Facebook déjà opérationnelle,nous avons l’intention d’améliorer le site internet », déclare-t-il. Enfin, la présidente du CPAS, Marie-Agnès Collinge-Lange est notamment revenue sur la mise en place d’activités bien-être pour les bénéficiaires du CPAS et la convention avec la Croix-Rouge qui permet d’offrir des colis alimentaires à ces derniers.


    JEANNE MAGIS À L’HONNEUR

    La conseillère communale Jeanne Magis (72) a été mise à l’honneur àl’issue de ce bilan. « Je suis entrée en 2000 comme conseillère communale, moi qui n’avais jamais fait de politique », dit-elle. « J’ai pu découvrir le fonctionnement d’une commune », conclut-elle.

    Article de J.G Source Sudinfo H-W

    La présidente du CPAS va quitter son poste cet été.

    Marie-Agnès Collinge-Lange va quitter son poste de présidente du CPAS de Clavier le 1er août 2017. « En politique, il y a toujours trois temps: un pour y entrer, un autre pour agir, et
    enfin un pour partir », a-t-elle déclaré ce dimanche, lors du bilan communal après 4 ans de législature du groupe Intérêts Communaux de Clavier.

    Elle était entrée au sein de l’action sociale en mars 1995. Elle est devenue présidente du CPAS il y a près de dix ans. « Ce n’est pas une décision soudaine, et elle a eu le temps d’écoler Frédérique Remacle qui va la remplacer », précise Jean Wathelet, président du groupe Intérêts Communaux. Frédérique Remacle (35) est présidente du Tennis club d’Ocquier, village où elle réside. Ce sport est, avec sa famille, sa grande passion.

    « Enfant, je faisais déjà du tennis, et ça fait autour de six ans que j’occupe cette fonction », dit-elle. La Claviéroise est également conseillère au CPAS de Clavier depuis le début de cette législature.

    « Depuis 2003, je suis également assistante sociale à Ouffet et Tinlot. Je baigne donc dans ce milieu depuis longtemps », sourit-elle.

    Article de J.G. Source Sudinfo 

  • Actu des communes voisines La ferme Legros rénovée en 40 logements

    BN.pngLa Tour de la ferme Legros à Bois-et-Borsu, située dans la rue du Bois, a été démontée. Selon l’échevin des travaux de Clavier, Marc Olivier, l’édifice va être rénové pour en faire des logements.

    « Ce très beau bâtiment a été racheté par un privé », explique-til. « Il est actuellement en rénovation. L’investisseur doit le remettre en état, c’est pourquoi la même tour sera installée au même endroit .»

    Ce seront des appartements qui occuperont le corps de logis de la bâtisse. « Il est question de 25 appartements, dont certains feront 150 m 2 », indique le bourgmestre de Clavier, Philippe Dubois. Il ajoute que la superficie autour du bâtiment devrait accueillir entre une quinzaine de maisons.
    «La première société a abandonné le projet. Un investisseur a repris la main », raconte Marc Olivier. Il apparaît ravi que de tels travaux soient entrepris.

    « Ça fait vraiment plaisir de savoir que le bâtiment sera rénové, car c’était devenu un chancre », conclut-il. Selon le bourgmestre, le bâtiment remonte autour du 17e siècle.

    Article de J.G. source Sudinfo 

  • Offre d'emploi chauffeur de car

    offre emploi.pngCLAVIER: L’ADMINISTRATION RECRUTE UN CHAUFFEUR DE CAR.

    RENSEIGNEMENTS AU 086/34.94.25

  • 100 personnes à l’Apéro trappiste

    Apéro Trappiste source JG Sudinfo.JPGCe dimanche se déroulait la troisième édition de l’apéro trappiste à la maison du village de Bois-et-Borsu, à Clavier.

    Si plus d’une centaine de personnes étaient présentes sur la journée, moins de monde s’est déplacé que lors des précédentes années.

    En cause sans doute: la météo hivernale et son brouillard omniprésent dans la région.

    Un climat qui était loin de freiner le sourire des organisateurs, tout comme leurs efforts.

    La vingtaine de membres du comité de village de Bois-et-Borsu s’attelait en effet à servir diverses boissons, parmi lesquelles onze bières trappistes.

    « Franchement, on est en vacances contrairement à l’an passé où la cadence n’arrêtait pas », sourit Antony Gallez, du comité de village de Bois-et-Borsu.

    De l’autre côté du comptoir, le Claviérois Philippe Franckart attend sa bière, sur fond de chants géorgiens.

    « L’idée de cet apéro est de proposer de déguster onze bières trappistes », dit-il. Selon cet amateur de bière, il n’en existe que onze au monde.

    Il était donc possible de toutes les déguster ce dimanche.

    Il faut trois critères pour qu’une bière soit considérée de la sorte: elle doit être réalisée dans une abbaye de moines trappistes, elle doit être brassée et commercialisée par les
    moines trappistes ou sous leur contrôle, enfin, une partie des bénéfices des ventes doit être reversée à la subsistance des moines et à l’entretien du site de l’abbaye.

    C’est l’occasion pour le Claviérois et son collègue Maxime Hoyoux de faire quelques découvertes, comme la Spencer et la Tre Fontana, des bières trappistes provenant respectivement des États-Unis et d’Italie.

    « Les verres sont petits, ce qui permet d’en déguster beaucoup », pointe Maxime Hoyoux.

    « Il y a un côté festif à ce genre d’événements. Ils rassemblent les gens, beaucoup plus que dans les grandes villes. »

    Non loin d’eux, Claude Jamart et son épouse Muriel dégustent des Chimay bleues et des Rochefort 10.

    « C’est la troisième année que l’on vient », confie celle-ci.

    « On reste sur ces bières car la Spencer et la Tre Fontana ne goûtent pas vraiment comme des bières trappistes. Elles sont moins puissantes que la Westvleteren. »

    Article de J.G Source Sudinfo 

  • Avis de Décès Monsieur Fernand Ligot de Saint-Séverin Nandrin

    Fernand Ligot avis de Décès Nandrin.jpg

    Domicilié à Nandrin (4550)
    Né à Les Avins (4560) le mardi 25 décembre 1956
    Décédé à Nandrin (4550) le lundi 9 janvier 2017 à l'âge de 60 ans

    Source info Enaos clic ici 

    483101_4554130101373_206066472_n.jpg

    Source Facebook

    En mon Nom et au nom du Blog de Nandrin , nous présentons nos plus sincères condoléances à la famille de Fernand Ligot

     

  • Onze bières trappistes à déguster ce dimanche

    beer.gifLe comité de village de Bois-et Borsu organise la 3e édition de son apéro trappiste ce dimanche dès 11h30 à la maison du village de Bois-et-Borsu, au 12 rue de Borsu.

    Onze bières trappistes y seront proposées, parmi lesquelles la Spencer, venue des États-Unis, et la Tre Fontane, qui provient d’Italie.

    « Ce ne sont pas des bières toujours faciles à avoir », explique Emmanuel Huet, président du comité de village.

    « La Spencer, je l’ai achetée à prix d’or sur internet. Pour l’Italienne, je connais quelqu’un qui habite près de Rome et qui nous en envoie. » Ces boissons seront servies dans des galopins d’environ 16cl.

    « Cela permettra ainsi d’en boire pour environ 1,80 euro », commente Emmanuel Huet. Il ajoute que lors de la précédente édition, la salle était pleine et comptait des centaines de personnes.

    « On se déguise en moine trappiste pour l’occasion, l’ambiance est vraiment sympa », conclut-il.

    Article de J.G. Source Sudinfo 

  • Un skatepark et une aire multisports va voir le jour à Clavier

    Skatepark clavier Source Sudinfo DR JG.JPG

     

     

     

     

     

     

     

    Les subsides pour le skatepark sont accordés .

    En 2013, le Collège de Clavier avait reçu une pétition de plus de 1.000 signatures pour la mise en place d’un skatepark de 16m sur 17m.

    Trois ans après, le projet a franchi une nouvelle étape: les subsides de la Région wallonne sont désormais promis.

    « Ce projet s’ancre dans le Plan Communal de Développement Rural.

    Ce skatepark sera installé sur la place du marché de Clavier Station, où ont été rasés en 2015 des hangars », indique Damien Wathelet, échevin des sports.

    « Le dossier partait pour signature auprès du ministre Collin, qui entretemps avait passé la main au ministre Furlan.

    Nous avons reçu la confirmation que ce projet avait été retenu .»
    Ce skatepark aux nombreux modules réjouira ainsi certainement les jeunes de la commune, dont 420 sont âgés entre 12 et 18 ans.

    « Clavier-Station a perdu cet esprit de clocher », continue l’échevin.

    «Nous avons fait des salles de village pendant plus 20 ans. Désormais, on retravaille maintenant l’esprit de cohésion dans ce lieu central de la commune. »
    Pour superviser cette infrastructure, la commune a mis en place un comité.

    « Il est composé de membres du Plan de Cohésion Sociale, de policiers de proximité, de personnes du service travaux mais également de riverains.

    L’idée est de gérer le skatepark en bon père de famille, sans utilisation le soir par exemple », dit-il.

    Outre ce skatepark, une aire multisports va également voir le jour.


    «Ce terrain synthétique de sport, de 18m sur 30m, sera dédié aux sports de ballon comme le volley, le foot ou le basket », indique Damien Wathelet.

    « Les élèves de l’école communale de Clavier-Station pourront en bénéficier. Actuellement ils doivent partir en bus pour profiter d’infrastructures sportives à Ocquier ou Tinlot. »

    Une nouvelle installation dont se réjouit Émilie Pirnay, échevine de la jeunesse.

    « Ce sera l’occasion pour les élèves de faire des activités à l’extérieur ,et non en salle », dit elle.

    Ces projets reviennent à 300.000 euros, dont 247.000 euros seront subsidiés. « On espère le réaliser pour 2017 », ajoute Damien Wathelet.

    Article de J.G. source info Sudinfo

  • Ils s’allient pour bâtir un hall sportif

    Photo de Nathalie Bidoul Source info Sudinfo JG.JPG

    Clavier et Ouffet ont signé un accord de principe.

    Un hall omnisports doté d’une salle des fêtes, c’est le projet que devraient réaliser ensemble Clavier et Ouffet.

    Une initiative trans-communale rare dans notre région

    C’est main dans la main que les communes de Clavier et d’Ouffet vont construire un hall omnisports sur les terres de cette première.

    Ce genre de dossier trans-communal est plutôt rare dans notre région, comme l’explique Philippe Dubois, bourgmestre de Clavier.

    « Nous sommes assez favorables à ce genre d’initiative », dit-il.

    « Ce projet de hall sportif, nous en parlons depuis bien longtemps.

    On a déjà le terrain qui accueillera le bâtiment : il se situe dans la rue sur Fosse, à Clavier. » Selon lui, la Région wallonne pousse à ce genre d’initiatives supra locales.

    « Nous avons proposé aux communes voisines de participer à la construction de ce hall, et Ouffet s’est montré partante », continue le bourgmestre.

    « On a sollicité les cabinets et les administrations pour savoir comment il fallait fonctionner.

    Il fallait un accord de principe ainsi qu’une convention entre les deux communes. » Cet accord de principe a justement été approuvé à l’unanimité lors du Conseil communal d’Ouffet, ce lundi.

    « Le signer nous permet d’avancer dans ce projet », note Caroline Cassart, bourgmestre d’Ouffet.

    «Avoir un hall omnisports à Clavier permettra de faire appel aux pouvoirs subsidiant plus facilement, étant donné que le projet touche deux communes. »

    Le bâtiment sera majoritairement occupé par Clavier.

    La commune devrait par ailleurs s’occuper de l’entretien.

    « On verra à l’usage, mais au niveau de la prestation, on ne demandera pas à Ouffet d’engager deux hommes », signale-t-il.

    UNE SALLE DES FÊTES

    Annexée au hall omnisports, une salle des fêtes est prévue.

    Sa capacité devrait avoisiner les 400 places.

    « Elle sera plus grande que celles de toutes les entités de la commune », souligne Philippe Dubois. « On avait besoin au niveau associatif d’un tel espace. »

    Les élèves, aînés et groupes sportifs ouffetois pourront également en profiter.

    D’ici six semaines à deux mois, les communes vont désigner un auteur de projet.

    «Actuellement, il est difficile d’estimer le coût de ces bâtiments car il y a tout un montage financier. À mes yeux, cela devrait tourner autour de 3,5 millions d’euros. »

    Caroline Cassart indique qu’un tel projet trans-communal est une première pour Ouffet.

    « Budgétairement parlant, c’est quelque chose de positif pour les communes », dit-elle.

    « Nous devons désormais faire toutes les négociations avec Clavier. » -

    Article de JÉRÔME GUISSE source info Sudinfo Sudpresse 

     

  • PCS Condroz :Vous souhaitez faire des économies d'énergie mais vous ne savez pas par quoi commencer?

    11165132_862522057172177_7265373622596432934_o.png

    Vous souhaitez faire des économies d'énergie mais vous ne savez pas par quoi commencer? 
    Vous souhaitez en savoir plus sur les nouvelles primes?

    Venez en apprendre plus ce lundi grâce aux conseils du service écopasseur de Modave!

    RDV ce lundi 18 mai à 20h à la salle des échos du Hoyoux (rue du Village, 22)

    Merci de vous inscrire auprès de Florence Jeanne au 0473/92.31.44 ou par mail à ecopasseur@modave.be

    ...Mais aussi à Clavier!

    Cette information se fera également le 29 mai à 19h30 à la salle des mariages de Clavier.

    Pour réserver à Clavier : 0473/92.31.44 ou par mail à ecopasseur@clavier.be

  • Avis D’enquête publique Concerne la demande d’EDF Luminus s.a.

    EDF.JPG

    AVIS D’ENQUÊTE PUBLIQUE
    Etablissement contenant des installations ou activités classées en vertu du décret
    du 11 mars 1999 relatif au permis d’environnement
    Concerne la demande d’EDF Luminus s.a., rue du Marquis 1 à 1000 BRUXELLES
    Enquête publique concernant un complément d’étude d’incidences sur l’environnement.
    Le permis unique délivré par le Ministre Henry le 8 juin 2012 pour le projet éolien de Tinlot
    - 7 éoliennes sur le territoire de la commune de Tinlot - a été annulé par le Conseil d’Etat le
    19 février 2014 (arrêt CE n° 226.467) pour non-respect des normes de bruit contenues dans
    l’AGW du 4 juillet 2002.
    Dans ce cadre, le promoteur a mandaté le bureau d’étude d’incidences CSD Ingénieurs pour
    apporter des informations complémentaires.
    Afin de respecter le décret du 31 mai 2007 relatif à la participation du public en matière d’environnement,
    ce complément d’étude d’incidences sur l’environnement, relatif à la demande
    visant à construire et exploiter sept éoliennes, des transformateurs et une cabine de tête, est
    soumis à la procédure d’enquête publique.
    Situation du projet: Commune de Tinlot, le long de la Route de Marche (N63)
    Le projet nécessite l’intervention du fonctionnaire délégué sur une demande de dérogation
    prévue aux articles 114 et 127 du C.W.A.T.U.P.E. : Le projet s’écarte de la destination de la
    zone agricole au plan de secteur.
    Le Bourgmestre porte à la connaissance de la population qu’une enquête publique est
    ouverte, relative à la demande susmentionnée.
    Date d’affichage
    de la demande
    Date d’ouverture
    de l’enquête
    Lieu, date et heure de
    clôture de l’enquête
    Les observations écrites
    peuvent être adressées à
    26 mars 2014 3 avril 2014 Administration
    communale de Tinlot
    Service Urbanisme
    Le 5 mai 2014 à 11h00
    Administration
    communale de Tinlot
    Rue du Centre, 19
    4557 TINLOT
    26 mars 2014 3 avril 2014 Administration
    communale de Clavier
    Service Urbanisme
    Le 5 mai 2014 à 11h30
    Administration
    communale de Clavier
    Rue Forville, 1
    4560 CLAVIER
    26 mars 2014 3 avril 2014 Administration
    communale d’Ouffet
    Service Urbanisme
    Le 5 mai 2014 à 11h30
    Administration
    communale d’Ouffet
    Rue du village, 3
    4590 OUFFET
    26 mars 2014 3 avril 2014 Administration
    communale de Modave
    Service Urbanisme
    Le 5 mai 2014 à 14h00
    Administration communale
    de Modave
    Pl. Georges Hubin, 1-3
    4577 MODAVE
    26 mars 2014 3 avril 2014 Administration
    communale de Nandrin
    Service Urbanisme
    Le 5 mai 2014 à 11h00
    Administration
    communale de Nandrin
    Place O. Musin, 3
    4550 NANDRIN
    Le dossier de complément d’étude d’incidences peut être consulté à partir de la date d’ouverture
    jusqu’à la date de clôture de l’enquête, chaque jour ouvrable pendant les heures de
    service :
    Pour Tinlot : les lundis, mardis et jeudis de 9h à 12h, les vendredis de 15h à 18h et le vendredi
    25 avril 2014 jusque 20h sur rendez-vous. Personne de contact : Madame Françoise Dardenne
    – 085/83.09.12.
    Pour Modave : les lundis de 13h à 16h et de 17h30 à 19h30, de 19h30 à 20h sur rendez-vous
    et du mardi au vendredi de 8h30 à 12h : personne de contact : Madame Sonia Bourdouxhe -
    085/41.02.20 (ext. 3) urbanisme@modave.be
    Pour Clavier : du lundi au jeudi de 9h à 12h et le vendredi de 15h à 16h30, ainsi que le vendredi
    18/04/2014 de 16h30 à 20H sur rendez-vous uniquement (personne de contact : Madame
    Joëlle Lassine – 086/34.94.32 )
    Pour Ouffet : du lundi au samedi de 9h à 11h30. Personne de contact : Monsieur Henri Labory
    - 086/36.61.36.
    Pour Nandrin : du lundi au vendredi de 9h à 12h, les mercredis de 13h30 à 15h30, les jeudis de
    18h à 20h. Sur rendez-vous : personne de contact : Monsieur Xavier Callebaut – 085/51.94.99
    – xavier.callebaut@nandrin.be.
    Tout intéressé peut formuler ses observations écrites ou orales auprès de l’administration communale
    dans le délai mentionné ci-dessus, jusqu’à la clôture de l’enquête.
    Les réclamations et observations verbales sont recueillies sur rendez-vous par le conseiller en
    environnement ou, à défaut, par l’agent communal délégué à cet effet.
    Tout intéressé peut obtenir des explications techniques sur le projet auprès :
    - du demandeur : EDF Luminus s.a, Monsieur Christophe Heijmans (04/330.46.11), Rue du
    Marquis, 1 à 1000 Bruxelles.
    - de l’auteur de l’Etude d’Incidences, CSD Ingénieurs Conseils s.a, Namur Office Park, avenue
    des Dessus de Lives, 2 à 5101 Loyers (Tél : 081/43.40.76)
    - du conseiller en environnement ou à défaut de l’agent communal délégué à cet effet
    - du service du fonctionnaire technique compétent sur recours : M. Eric DEREYDT, SPWDGO3-
    DPA- Cellule Recours, avenue Prince de Liège, 15 à 5100Jambes, téléphone :
    081/33.61.39 ;
    - du service du fonctionnaire délégué compétent sur recours : M. Jean-Serge BALTHASART
    SPW-DGO4, Direction de l’Urbanisme et de l’Architecture, rue des Brigades d’Irlande, 1
    à 5100 Jambes, téléphone : 081/ 33 25 20.
    Le Ministre de l’environnement et de l’aménagement du territoire est compétent pour prendre la
    décision sur la demande faisant l’objet de la présente enquête publique.
    Le projet a fait l’objet d’une étude des incidences sur l’environnement.