claude laffineuse

  • Claude Laffineuse n’est plus président de la majorité à Nandrin

    Lien permanent

    Laffineuse Claude.JPGClaude Laffineuse (63 ans) renonce à la présidence d’Expressions Commune(s), un groupement PS-Ecolo-cdH qu’il a initialement aidé à former, en 2012.
    «Je démissionne pour raisons personnelles.
    J’assume une charge de travail importante (comme consultant spécialisé dans la modernisation des organismes publics et dans l’introduction de l’informatique),je suis souvent à Bruxelles, alors être en plus président bénévole de la majorité devenait un peu lourd à supporter », indique Claude Laffineuse.
     
    Le Nandrinois part avec un regret : celui de ne pas avoir réussi à fusionner les esprits pour donner une identité propre à Expressions Commune(s). 
    «Il est très difficile de faire exister un groupe comme EC sans que des prises de position de partis marquent le fonctionnement ou les débats.
     J’aurais espéré une démarche plus consensuelle », glisse-t-il avant de pointer de manière globale le rapport bancal entre les citoyens D’où des débats houleux au conseil communal… Quand une opposition vous harcèle, vous n’avez pas le temps de dialoguer d’autre
    chose. 
    C’est humainement dur à vivre et prend beaucoup de temps.
    Je n’aimerais pas être à la place du bourgmestre.
     Il faut avoir un autre rapport avec les citoyens, trouver, inventer une nouvelle forme de pédagogie, de communication », affirme Claude Laffineuse qui reste président de l’USC de Nandrin.
    Interrogés, PS, Ecolo et cdH reconnaissent une logique de partis au sein de la majorité mais insistent sur la bonne entente du groupe. 
    «Nous nous retrouvons autour de nos trois axes fondamentaux : solidarité, bonne gouvernance et ruralité », déclare l’échevin des travaux cdH, Henri Dehareng.
    Sans président, EC doit se réorganiser.
    La proposition avancée fait état d’un petit exécutif de quatre personnes (un par tendance politique) au sein du Collège. 
     
    Article de A.G. Pour La Meuse