cigarette

  • On fume toujours dans son café malgré 2.300€ d’amendes à Nandrin

    Lien permanent

    En novembre 2013 et février 2014, L’Apéro Café situé sur la route du Condroz à Nandrin a reçu la visite d’agents du SPF Santé publique. Ceux-ci ont constaté que la réglementation générale relative à l’interdiction de fumer dans les lieux publics n’était pas respectée. Le 25 avril dernier, le tribunal correctionnel de Huy a d’ailleurs condamné la gérante, Fabienne Malbrecq. La justice lui reprochait alors d’avoir oublié d’apposer des signaux d’interdiction de fumer, d’avoir permis à des clients de fumer et d’avoir laissé des éléments susceptibles d’inviter à fumer tels que des cendriers.

    Le café avait alors écopé d’une amende de 900 euros assortie d’un sursis simple de 3 ans pour la moitié de la peine.

    Mais la gérante n’en est pas à sa première condamnation. Effectivement, en 3 ans, Fabienne a payé en tout 2.300 euros, pour le même chef de condamnation.

     « Qu’on arrête de vendre des cigarettes alors ! »

    Un mois après la dernière amende, la gérante est toujours dans le même état d’esprit. Elle ne s’en cache pas, dans son café, on peut toujours fumer. «  Pour l’instant on reste à l’extérieur. » Même si elle assure payer systématiquement ses amendes, la somme représente à chaque fois un coup dur pour les comptes du café. «  C’est scandaleux ! Qu’on arrête de vendre des cigarettes et ça ira mieux  », explique la gérante qui déplore la situation.

    La majorité de sa clientèle est composée de fumeurs. Selon elle, leur interdire de fumer mènerait le café à sa perte. «  Si ça continue, je vais mettre la clé sous le paillasson. On fait tout pour condamner les travailleurs. C’est une dictature !  » Pour elle, il n’y a pas de doute, il faudrait pouvoir laisser le choix aux gérants des cafés d’interdire ou non la cigarette.

    CL 

    1147395687.25.JPG

    Lire la suite