cherche historien pour musée rural

  • NANDRIN“Cherche historien pour musée rural”

    Lien permanent

    madame blavier.JPGToujours active, Marie Blavier prépare de nouvelles expositions au Musée de la vie rurale condruze, à Nandrin. 

    Mais il lui manque aujourd’hui un élément essentiel: un historien qualifié, capable de vulgariser les termes pour les enfants.

    Samedi après-midi,comme à son habitude, Marie Blavier se présente à la porte du musée communal de la vie rurale condruse, fondation Christian Blavier.

    Marie actionne la clé dans la serrure de son musée… Hé oui, ce coquet petit musée situé sur la place de Nandrin est son oeuvre.

    Pédagogue dans l’âme,Madame Blavier a fait carrière dans l’enseignement fondamental de la Communauté  française. 

    On lui a confié une classe et ensuite ladirection de l’école située au coeur de Nandrin.

    Très vite,Mme Blavier s’intéresse au quotidien de ses élèves, de leurs parents et de l’histoire locale. 

    Cela lui permet de créer des liens pour appréhender de nouvelles matières.

    Inévitablement, elle collecte outils d’antan, ustensiles de cuisine, anciennes boîtes de sucre, photos, gravures représentant Nandrin, Saint-Séverin et environs.

    Son époux l’épaule dans chacune de ses démarches. 

    Pas étonnant qu’en 1986, ces trésors de la vie rurale condruze soient abrités dans une petite bâtisse située tout à côtéde l’école.

    Le couple transforme, adapte cette bâtisse pour qu’elle se mue en écrin muséal composé de 5 espaces:géologie,agriculture, cuisine du XIXème,les anciens métiers et leur outillage,

    l’école d’autrefois avec les jouets anciens et la musique grâce à l’enfant du pays Ovide Musin.

    En 1999, le musée est cédé à la commune.

    Depuis 1986, avec passion, Marie est tout à la fois conservatrice,archiviste, documentaliste, scénographe,animatrice et guide.

    Son public de prédilection reste les écoliers. 

    Ainsi, elle a accueilli les élèves des5ème et6 ème des écoles de l’entité (desdeuxréseaux) pour créer une BD sur Nandrin.

    POUVOIR VULGARISER

    Aujourd’hui,Marielance un appelà une personne et/ou groupe de personnes susceptibles de l’aider bénévolement à monter de nouvelles expositions

    à thème.

    Citons la géologie sur Nandrin, le réseau hydrographique en Condroz liégeois.

     “J’ai la documentation, des cartes, mais il faut vulgariser les termes pour les rendre accessibles aux enfants. 

    Il convient d’envisager des fiches,desjeux,pour que les enfants apprennent en s’amusant ”, explique avec enthousiasme celle qui n’a jamais perdu foi dans la fajamaisperdufoidanslafacultéd’apprendre

    aux enfants. 

    Article de Sonia K dans la Meuse papier lundi 21 mai 2012 

    KS 

    violon musée.JPG

     

    Marie Blavier se souvient avec émotion de l’arrivée du violon d’un enfant du pays dans son petit musée. 

     

    “ L’ancien bourgmestre, M. Pollet, m’a un jour appelée pour me le proposer.  

    C’est le vrai violon d’Ovide Musin, violoniste et compositeur de renommée internationale, né à Nandrin le 22 septembre 1854. 

    Ce violon était la propriété d’un Neupréen. Avec mon mari,on l’a fait restaurer.” (KS) 

    Pour rendre plus vivant C.W.l’espace cuisine du XIXe, nous avons décidé d’acheter un mannequin comme ceux exposés dans les vitrines de magasins.

    Quelle aventure pour le remonter de Liège,dans notre petite voiture!

    Tête et jambes dépassaient de l’habitacle. 

    Imaginez la scène… Et pour l’habiller, nous sommes allés aux portes ouvertes du théâtre Royal acheter ce très joli costume.” (KS)