charleville-mézières

  • Antoine Demoitié de Nandrin s’impose à Charleville-Mézières

    ad.JPGAntoine Demoitié a décroché sa deuxième victoire de la saison ce dimanche. Le coureur Nandrinois de la formation Wallonie-Bruxelles s’est imposé à Charleville-Mézières à l’occasion de la dernière étape du Circuit des Ardennes.

    Un succès conquis au terme d’un sprint en légère montée très serré avec Baptiste Planckaert.

    «Je ne m’étais pas du tout rendu compte qu’il était si proche de moi.

    Je n’ai même pas un vélo d’avance.

    J’avais décidé de prendre la roue de Baptiste avant d’entamer mon sprint.

    Et cela m’a permis de gagner.» Ce succès est venu clôturer un excellent travail d’équipe.

    « Chaque coureur a donné tout ce qu’il pouvait. Nous avions placé deux hommes dans l’échappée avec Sé- bastien Delfosse et Julien Stassen.

    Nous sommes revenus sur eux à sept kilomètres du but. J’ai alors été vraiment bien protégé. La victoire était primordiale pour moi.

    Les sensations étaient meilleures ce dimanche que lors des premières étapes. »

    Antoine Demoitié vient dès lors couronner un début de saison réussi par cette victoire dans une épreuve de la catégorie 2.

    Il avait déjà décroché quelques belles places d’honneur, notamment une troisième place à La Marseillaise, une 2e à Handzame ou encore une 4e à Cholet alors qu’il avait déraillé dans le sprint.

    Il s’était aussi imposé lors de la kermesse pro de Wanzele.

    « Cela me rassure pour les prochaines échéances», commente le sociétaire de la formation Wallonie-Bruxelles. Des échéances qui arrivent déjà ce jeudi avec le GP de Denain. «Il s’agit de mon prochain objectif.

    Cette épreuve se termine souvent par un sprint sur une large chaussée. Mais beaucoup de sprinters se font généralement piéger en étant enfermé.

    J’espère que la chance sera avec moi.» Antoine Demoitié enchaînera alors ce week-end avec le Tour du Finistère dont il est le vainqueur en titre et le Tro Bro Léon. Trois courses 1.1 de la Coupe de France où il entend briller.

    «Je suis maintenant impatient de décrocher ma troisième victoire », conclut le Nandrinois.

     

    Source info Sudpresse article de  CÉDRIC WILLEMS

     

    Journal en PDF

    Mardi 14 Avr. 2015

    Mardi 14 Avr. 2015