champion

  • Jean-Michel Comminette de Nandrin vise un deuxième maillot tricolore ce vendredi

    Lien permanent

    Cominette.JPG

    Un titre pour ses adieux

    Objectif maillot tricolore pour Jean-Michel Comminette ce vendredi à Postel. Le Nandrinois est en effet l’un des favoris à la victoire lors du championnat de Belgique du contre-la-montre dans la catégorie des élites sans contrat. Un succès qui serait un beau cadeau pour sa dernière saison dans les pelotons.

     

    Le championnat de Belgique du contre-la-montre est au programme ce vendredi dans le petit village de Postel. Une épreuve qui est l’objectif numéro un de la saison pour Nandrinois Jean-Michel Comminette.

    «J’aimerais conclure ma carrière avec un nouveau maillot. Il s’agit en effet de ma dernière saison et de mon dernier véritable objectif. Je ne reviendrai pas sur cette décision, que je décroche ce titre ou non.»

    Le sociétaire du Team Ottignies Perwez s’est dès lors préparé spécialement pour cet événement depuis le début de saison.

    « L’équipe me laisse carte blanche. Je sais que le moindre détail compte, je me suis donc pleinement concentré sur ce championnat, cela dès l’hiver passé. Il a été moins intense pour moi, car il est très compliqué de tenir tout au long de l’année. J’ai aussi réalisé des tests à l’effort et pour la première fois, j’ai utilisé un capteur de puissance pour m’entraîner juste.

    J’ai donc investi beaucoup cette année, je pense que l’on ne peut pas faire mieux.» A 40 ans, le Nandrinois est donc fin prêt pour tenter de décrocher ce deuxième titre national.

    Il y a deux ans, il avait créé la surprise en réalisant le meilleur temps et en enfilant dès lors le maillot noir, jaune et rouge. Il retrouve à Postel un parcours qui lui convient à la perfection. «Je préfère nettement celui-ci au circuit proposé l’année passée.

    On y retrouve de longues lignes droites, dont la longueur varie entre 2 et 5 kilomètres. Il est très roulant et quasi tout se passe à fond. Ce parcours est donc fait pour les rouleurs et la puissance pure.» Jean-Michel Comminette sera l’avant-dernier de sa catégorie à s’élancer, à 12h39 précise.

    «Je n’ai aucune pression. J’ai déjà eu le titre. Si je le décroche de nouveau, ce sera un plus. Si je ne l’ai pas, ce sera une déception, mais cela voudra dire que je suis tombé sur plus fort que moi. Je vais de toute façon faire le chrono à fond et il adviendra ce qu’il adviendra.

    Ce sera de toute façon très serré entre les premiers.

    Mes principaux adversaires seront Kurt Geysen, une force pure, Stef Van Zummeren qui prend de plus en plus confiance et Sander Cordeel, s’il est bien.»

    Après ce grand objectif de la saison, Jean-Michel Comminette profitera pleinement des épreuves à son programme, comme le Tour du Brabant flamand, le Tour de Liège avant de terminer sa carrière sur quelques kermesses avec l’envie principale de se faire plaisir.

    Source info Sudpresse article de CÉDRIC WILLEMS