cartes prépayés

  • Le 8 juin au matin, les opérateurs rendront inutilisables toutes les cartes s prépayées non identifiées

    Lien permanent

    i2.JPGLe stress monte, chez les opérateurs de téléphonie mobile.

    Le gouvernement leur a imposé d’identifier les détenteurs de toutes les cartes prépayées en circulation, avant le 7 juin prochain.

    À défaut, ils devront couper la ligne dès le lendemain.

    La mesure vise à empêcher désormais les terroristes d’utiliser ces cartes anonymes, qui compliquent fortement leur mise sur écoute. Il n’est d’ailleurs pas rare que ceux-ci les multiplient et se servent d’une carte par interlocuteur important, afin d’empêcher de démasquer l’ensemble de leur réseau si un de leurs numéros venait à être identifié. Pourtant, à six grosses semaines de l’échéance, on est loin du compte.

    Très loin, même. Selon des données disponibles ce vendredi à l’IBPT, seule la moitié des 3,4 millions de cartes prépayées actuellement en circulation aurait été identifiée.

    « La loi est pourtant claire : toute carte dont le détenteur n’est pas connu de façon certaine devra être désactivée dès le 8 juin, sans indemnisation financière possible », explique son porte-parole, Jimmy Smedts.

    « Si les gens se régularisent dans les jours qui suivent, ils pourront peut-être récupérer leur numéro. Mais s’ils attendent deux mois, le risque est grand que ce numéro ait été réattribué à quelqu’un d’autre, et qu’ils doivent alors en changer… »

    1147395687.25.JPG