cambriolage

  • Tentative de vol à Villers-le Temple Nandrin

    voleur1.JPGUne tentative de vol s’est déroulée rue de la Commanderie à Villers-le-Temple (entité de Nandrin), samedi dernier, entre 17h45 et 18h15.

    Les auteurs se sont rendus à l’arrière de l’habitation ciblée et se sont littéralement acharnés, à l’aide d’un pied-de-biche ou d’un tournevis, sur les châssis d’une fenêtre, puis d’une porte-fenêtre…

    Article de Emilie D l'article Complet clic ici 

     

  • La parfumerie Elite, route du Condroz à Nandrin, a été la cible de voleurs

    Les voleurs ont toutefois mis plus de deux heures pour entrer.

    L a parfumerie Elite, route du Condroz à Nandrin, a été la cible de voleurs particulièrement déterminés dans la nuit de jeudi à vendredi.

    Pendant deux grosses heures, quatre individus ont tenté de briser un châssis, puis deux, puis trois puis quatre à l’aide d’une masse et d’un madrier. Vers 3 heures du matin, ils sont parvenus à leurs fins et ont réussi à charger une bonne partie des vitrines malgré le dégagement de fumigènes. Le préjudice, rien qu’en parfums, s’élève à plus de 30.000 euros.

    Un tiers des vitrines a été dérobé. « Le préjudice reste à déterminer mais il ne reste presque plus rien en Dior donc j’estime qu’ils ont volé pour plus de 30.000€ de parfums. Plus les dégâts, qui sont énormes. »

    Le labo est descendu sur place et la police du Condroz a constaté les faits. « Je vais encore renforcer la sécurité mais je ne veux pas non plus que notre parfumerie ressemble à une prison », conclut Pietro Bellomo.

     

     ANNICK GOVAERS

    1147395687.25.JPG

    Lire la suite

  • Un vol et dégâts ont été commis à la parfumerie Elite de Nandrin

    elite.jpgDans la nuit de jeudi à vendredi, à 3 heures 35, plusieurs individus ont commis un vol à la parfumerie « Elite », située route du Condroz à Nandrin.

     

    Les malfrats se sont emparés de quelques bouteilles de parfum, mais le montant total du préjudice doit encore être déterminé. La police du Condroz a ouvert une enquête. Le labo s’est rendu sur place

     

    Plus d'information dans notre version digitale 

    1147395687.25.JPG

  • Vol dans une maison à Nandrin Saint-Séverin

    voleur.gifComme annoncé sur le Blog dimanche 19 février 2017 

    Vol d’un porte-monnaie dans une maison .

    Un cambriolage a eu lieu rue des Houssales à Nandrin, samedi entre 20h et 23h.

    En présence des occupants, un voleur a forcé la porte de la véranda et s’est emparé d’un porte-monnaie. Le reste de la maison n’a pas été fouillé.

    La zone de police du Condroz a constaté

    Article de (E.D.) source Sudinfo

  • Nandrinois attention vigilance !!!!

    voleur.gifNandrinois il semblerait qu'il y aurait eu vol  sur Saint-Séverien hier samedi 18 février 2017 entre 20h 30 à 23 h.

    Gardez l’œil ouvert .

  • Il vole 7 paquets de tickets àgratter à la station-service à Nandrin

    justice.jpgSébastien (prénom d’emprunt) devait faire face au tribunal correctionnel de Huy, ce mercredi matin. Il est prévenu d’avoir volé sept paquets de tickets à gratter sur son lieu de travail, à savoir une station-service de Nandrin.

    En octobre 2014, c’est la Loterie Nationale qui se rend compte de drôles de mouvements en région hutoise.

    Elle s’aperçoit que toute une série de gains sont encaissés de billets gagnants qui, eux, n’ont toutefois pas été «scannés» au moment de leur vente. Une étape normalement obligatoire par tous les vendeurs de tickets et qui, comme dans ce cas, permet de contrer les vols.


    UN TOTAL DE 875 EUROS

    La piste remonte alors assez vite à Sébastien qui ne reconnaît pas les faits et dit avoir payé ces billets en liquide. Il les a ensuite donnés à sa petite amie qui s’est, elle, chargée d’aller encaisser les gains dans différents points de vente.

    On évoque un total de 875 euros soustraits à la Loterie Nationale. Sébastien risque 8 mois d’emprisonnement, requis par le parquet, et une peine de 50h de travail est requise contre sa petite amie, pour le recel de ces billets.

    Cette dernière était représentée par un avocat, à l’inverse de Sébastien qui a fait défaut. Le conseil a demandé qu’un acquittement soit accordé à sa cliente, au bénéfice du doute, car il affirme que la compagne du prévenu ne savait pas que les tickets avaient été volés.

    À titre subsidiaire, elle demande une suspension du prononcé. Jugement le 08 mars.

    Article de E.D. Source Sudinfo

  • Un ordinateur portable et des bijoux volés à Nandrin

    voleur.gifUn vol a été commis à Nandrin , rue des Six Bonniers, dans la nuit de mardi à mercredi entre 17h45 et 20h15.

    Des traces de pesée ont été constatées sur le châssis PVC d’une porte-fenêtre à l’arrière, les malfrats ont fini par briser le double vitrage à hauteur de la poignée.

    Ils sont repartis avec un PC portable et des bijoux.

    Article de (A.G.) Source Sudinfo 

  • Un projet de lutte contre les vols chez les défunts

    illustration SP SudInfo.JPGLa zone de police du Condroz imagine un partenariat avec l’état civil des communes

    Les cambriolages commis dans les maisons de défunts sont beaucoup trop fréquents. Au sein de la zone de police du Condroz, on imagine mettre en place un partenariat avec les services État civil des communes, en vue de les prévenir.

    Un malheur peut en entraîner un autre… Et c’est tristement qu’un cambriolage a souvent lieu dans une habitation, vide, lors des funérailles (ou des visites au funérarium) de l’un de ses occupants. C’est ce qui est encore arrivé dans une maison de Nandrin la semaine dernière, rue du Bosquet.

    Alors que la famille assistait à l’enterrement de son défunt, des individus ont profité de cette absence pour entrer par effraction dans le bâtiment et y commettre un vol. « Les malfrats consultent les rubriques nécrologiques pour repérer leurs prochains lieux d’action. Ils ont sans doute eu la puce à l’oreille via un avis mortuaire », commente l’inspecteur principal Laurent Wagner, de la zone de police du Condroz. Au moyen d’un tournevis et/ou d’un pied de biche, les voleurs ont forcé une fenêtre avant de fouiller et retourner la totalité des lieux. Impossible, pour l’instant, d’évaluer le préjudice subi.

    Ce type de fait n’est pas rare. D’où l’idée de Laurent Wagner de mettre en place un partenariat avec les services État civil de nos communes.

    « Le projet en est encore au stade embryonnaire mais les administrations pourraient nous informer de tout décès de citoyen résidant sur son territoire afin que nous portions une attention particulière à l’habitation concernée.

    Pourquoi ne pas orienter nos patrouilles dans le quartier de la maison? Notamment aux heures de visites au funérarium ou lors des funérailles? », explique-t-il.

    Des agents de la zone ont déjà rédigé un «projet-type» à remettre aux administrations communales.

    « C’est en bonne voie, l’élaboration se met en place après le feu vert de nos supérieurs », précise l’inspecteur principal.
    Reste que diverses réflexions doivent encore être menées. « N’y aurait-il pas, légalement, une entorse à la protection de la vie privée qu’une commune nous signifie un décès?

    Je ne sais pas. Il faut soulever la question. Mais ce serait bête de ne pas essayer de le faire! » En attendant, la zone de police condruzienne appelle à la vigilance sur les réseaux sociaux.

    « Nous ne pouvons qu’encourager les familles et proches des défunts à activer tous les dispositifs de sécurité des habitations concernées et avertir une personne de confiance dans le voisinage afin d’avoir un œil sur l’habitation durant les heures et jours critiques. (…)

    N’hésitez pas à prendre contact avec nos services en cas d’appels suspects au domicile du défunt ou si vous remarquez des agissements suspects aux abords du domicile d’une telle personne. » Soyez prudents!

    Article de E.D. Source Sudinfo 

    «Ce n’est qu’un projet mais les administrations pourraient nous informer de tout décès de citoyen résidant sur son territoire» 

    Laurent Wagner Inspecteur principal ZP du Condroz

     

  • Un vol a été commis la semaine dernière à Nandrin la RTBf en parle en radio et sur son site

    m.jpgCambriolage des habitations de personnes qui viennent de décéder, rien n'arrête certains voleurs .

    Un vol dans le même style a encore été commis lors d'un décès la semaine dernière à Nandrin annonce le site .

    Philippe Dubois le bourgmestre de Clavier et président du collège de police de la zone Condroz lance un appel à la prévention sur le Condroz .

    Des idées sont à réfléchir entre les administrations et la police de la zone, afin d'avoir une bonne collaboration entre les services .

     

    Source info et article de la  RTBFclic ici

    Autre article sur le sujet 

    Honteux ,clic ici comment peut-on faire une telle chose à une famille dans le deuil à Nandrin

  • Attention avertissement de la Zone de police du Condroz

    police.JPG

    Nous avons actuellement sur la commune d'Ouffet des appels téléphoniques suspects dénoncés par les citoyens.
    Lors des appels, la personne ( sexe masculin) agit comme suit :
    -> ne s'identifie pas et raccroche ( jusqu'à plusieurs tentatives de suite)
    SOIT
    -> se présente, sans s'identifier personnellement, comme étant un représentant de la RW et pose alors une série de questions très indiscrètes en citant le nom de la personne et son adresse.
    Types de questions;
    * vivez-vous seul?
    *avez vous une alarme?
    *quel âge avez-vous?
    *êtes vous propriétaire de votre habitation?
    *comptez-vous quitter votre domicile?
    *travaillez-vous?
    etc....
    Nous tentons de sensibiliser nos citoyens à être vigilants quant à ce type d'appels et de nous relayer les numéros utilisés et surtout ne pas répondre aux questions qui vous sont posées.

     

    Source

    Zone de police du Condroz

     

  • Nandrinois 5 conseils pour protéger votre maison contre la hausse des cambriolages

    voleur.gifEst-ce l’approche des fêtes de fin d’année ou la nuit qui tombe rapidement sur nos maisons qui poussent les cambrioleurs à sortir? Le constat semble se faire un peu partout… Mais vous pouvez agir et protéger vos maisons. Astuce d’un conseiller en technoprévention, l’inspecteur David Humblet de la zone de police de Hesbaye.

    Aux quatre coins de Wallonie, le constat semble le même: les cambrioleurs sont de sortie! Si les statistiques des vols dans nos habitations ont tendance à s’étaler de plus en plus au fil de l’année, force est de constater que cette période de pré-fêtes de fin d’année est souvent propice à de mauvaises surprises dans nos foyers.

    Ce mercredi, le Condroz a encore pu le constater. Trois nouveaux vols et une tentative ont été enregistrés par nos policiers condruziens. Ils se sont déroulés à la rue des Aubépines à Tinlot, rue Petit Ouffet et rue de Hamoir à Ouffet, et rue Raven à Hamoir.

    Des châssis, souvent situés à l’arrière, ont été forcés.

    Ces vols, intrusifs et très désagréables, semblent (pour la plupart) liés. Des enquêtes sont en cours dans nos diverses zones de police afin de rassembler des éléments qui vont permettre l’arrestation de ces cambrioleurs.

    En attendant, soyez, vous aussi, vigilants! Suivez notamment les conseils de l’inspecteur David Humblet, conseiller en prévention vols à la zone de police de Hesbaye (cf. ci-contre). Et n’oubliez pas que vous pouvez faire appel à ces conseillers en technoprévention, qui se déplacent gratuitement chez vous et vous dressent un rapport de conseils adaptés à votre maison.

    Article de EMILIE DEPOORTER

    Placer des spots détecteurs de mouvements

    «
    Le premier conseil que nous donnons est toujours d’installer des spots détecteurs de mouvement », introduit David Humblet. « Les cambrioleurs n’aiment ni le bruit, ni la lumière. Être aperçu dans une propriété, le voleur n’apprécie pas et cela va déjà le dissuader d’aller plus loin », poursuit-il. D’après l’inspecteur polyvalent, 90% des vols s’effectuent par l’arrière de la maison, pensez donc à équiper toutes vos façades.

    Ne pas juste «claquer» sa porte d’entrée

    Beaucoup d’entre nous n’y pense pas assez: il ne suffit pas de «claquer» sa porte d’entrée avant de partir (ou de ne s’absenter que quelques minutes). Et cela même si vos portes ne sont pas équipées d’une poignée mobile. « Il faut vraiment fermer sa porte à clé, à double tours si possible », conseille l’inspecteur Humblet. « Sinon, on sait ouvrir votre porte avec un simple morceau de plastique en à peine quelques secondes! »

    Installer une alarme, c’est toujours mieux!

    Si vous en avez les moyens, installez un système d’alarme au sein de votre domicile! Il est indéniable que le déclenchement de celle-ci fera, dans la majorité des cas, fuir les individus qui s’attaquent à votre maison. L’inspecteur Humblet ajoute aussi: « Avant d’aller dormir, puisqu’il y a quelques vols garage ces derniers temps, laissez toujours vos clés de voiture à vue, sur un buffet ou autre car attention, les voleurs n’auront pas peur de chercher la confrontation! »

    Des barres pour bloquer les portes

    Parfois, il n’est pas toujours nécessaire de dépenser une fortune pour protéger sa maison. Le conseiller en technoprévention se souvient: « Je me souviens d’un vieux monsieur dont la porte d’entrée était un vrai point faible. Sans devoir la remplacer, il suffisait d’y placer une ou deux barres de sécurité et elle était infranchissable. » Pensez aussi à un morceau de bois comme «bloc» pour vos portes coulissantes, par exemple.

    Appelez la police et non Facebook!

     

    Enfin, les inspecteurs de la zone Hesbaye (et d’ailleurs) ne cessent de le rappeler. « Avertissez la police quand vous apercevez des comportements suspects! Inutile de le signaler directement sur les réseaux sociaux comme Facebook. Il faut appeler le 101. Les policiers sont là pour ça et on ira vérifier par nous-mêmes. C’est le premier réflexe à faire », explique l’inspecteur David Humblet.

  • Les voleurs mis en fuite par l’alarme rue des Hausseurs à Nandrin.

    voleur.gifLes voleurs mis en fuite par l’alarme Entre le 16 et 18 novembre, une tentative de vol a été commise rue des Hausseurs à Nandrin.

    L’alarme s’est déclenchée. Elle a probablement mis les voleurs en fuite

  • Nandrinois attention,les cambrioleurs se font passer pour des policiers!

    atten.jpgDans la nuit de lundi à mardi, vers 1h30 du matin, à Amspin (Amay) Lambertine Labasse, 84 ans, a reçu la visite de cambrioleurs.

    Elle était au lit lorsqu’ils sont entrés dans son habitation.

    Pour commettre leur larcin en toute tranquillité, les deux hommes se sont fait passer pour des policiers!

    « Ils m’ont dit: n’ayez pas peur, et surtout ne vous tracassez pas, nous sommes de la police. Vous êtes pour le moment en danger car il y a des terroristes.

    Mettez bien votre couverture sur la tête et ne bougez pas» , raconte l’octogénaire encore secouée par les événements de la nuit.

    Elle avoue qu’elle n’y a pas beaucoup cru.

    « J’avais des doutes alors pendant qu’ils fouillaient la pièce, j’ai lancé un petit regard par-dessus le couvre-lit et j’ai vu alors qu’ils étaient cagoulés.

    Cela m’a paru bizarre».

    Elle ignore le temps qu’ils sont restés chez elle.

    « Mais certainement pas plus de vingt minutes» .

    Soit le temps de fouiller toutes les armoires et de repartir avec leur butin: 500 euros en argent, des bijoux et notamment une paire de boucles d’oreilles en or.


    SES LUNETTES VOLÉES

    « Regardez, ils sont même repartis avec le tiroir de la table de nuit et tout ce qu’il y avait à l’intérieur», s’emporte Martine, sa fille.

    Sa maman y avait rangé sa nouvelle paire de lunettes.

    Envolée avec le reste.

    Elle y avait aussi déposé trois montres sans valeur, une qu’elle avait acheté 30 euros à l’Aldi et deux autres qu’elle avait reçues gratuitement chez Yves Rocher.

    Parties elles aussi.

    « Ils ont même emporté une lampe de poche.

    Sans doute pour aller cambrioler ailleurs» , lance Margaret, sa seconde fille.

    Une enquête a été ouverte pour retrouver les auteurs.

    Article de M-CL.G. source Sudinfo

  • Nandrin Il fracture la porte de la cuisine

    voleur.gifIl fracture la porte de la cuisine Il est entre 21h et 1h20 du matin la nuit de jeudi à vendredi lorsque des individus entrent par effraction dans une habitation située rue sur les Communes à Nandrin. Un PC et une TV écran plat ont été dérobés. La police du Condroz a constaté.

    Article de (C.L.) - source sudpresse 

  • Nandrin le Barbacoa victime d'un cambriolage

    asm_gifs_pwoutrspdeub103.27.gifLe restaurant Barbacoa de Nandrin a été victime d'un cambriolage: le préjudice s'élève à 1.600 euros

    Ce mercredi matin, le patron du restaurant Le Barbacoa, à Nandrin, a eu la mauvaise surprise de découvrir qu’il avait été victime d’un cambriolage. Un ou plusieurs individus ont forcé la porte arrière de l’établissement et ont dérobé les enveloppes d’argent présentes à l’intérieur et destinées aux fournisseurs. Un total de 1.600 euros a été volé.

  • Une remorque volée à la rue du Sabot à Nandrin

    attention.pngLa zone de police du Condroz a constaté le vol d’une remorque, ce mercredi vers 14h30, rue du Sabot à Nandrin.

    Un témoin a aperçu un véhicule, qui n’était pas celui du propriétaire, accrocher la remorque à sa voiture et… prendre la fuite.

    source Sudinfo article  (E.D.) 

  • Nandrinois attention, Les cambriolages en hausse pour Noël

    atten-thumb.jpgla police constate bien plus que 200 faits par jour.

    Bijoux, argents, informatique… Les cambrioleurs sévissent davantage à l’approche des fêtes de fin d’année. Les mois sombres sont d’ailleurs propices aux vols dans les habitations où la police constate bien plus que 200 faits par jour.

    Plus de deux cents cambriolages par jour ! À l’approche des fêtes de fin d’année, le nombre de cambriolages connaît une augmentation importante.

    Bien plus qu’en période estivale… « Nous observons déjà une recrudescence des vols dans les habitations depuis le mois d’octobre, voire même des vols en série c’est-à-dire plusieurs faits qui touchent le même quartier ou la même rue », indique Yves Civilia, chef de cellule cambriolage au sein de la DJSOC de la police fédérale.

    Rappelant que la vigilance reste de mise durant ce qu’on appelle « les mois sombres » au cours desquels les jours commencent à raccourcir.

    Ces bandes ne font pas vraiment preuve d’imagination et se cantonnent à des techniques éprouvées.

    « Le vol « à la chignole » est un classique. Cela consiste à forer un trou dans le châssis à l’aide d’un objet que le propriétaire a laissé traîner.

    L’anse d’un seau peut, par exemple, facilement être utilisé par les cambrioleurs.

    Elle servira de pince qui permettra d’actionner la poignée et d’ouvrir une fenêtre ou une porte », illustre notre expert.

    asm_gifs_pwoutrspdeub103.27.gif

  • Des patrouilles en plus pour les commerçants dans le Condroz et à Nandrin

    i2.JPGLes fêtes de fin d’année riment malheureusement trop souvent avec une augmentation des délits dans les commerces.

    « C’est une période critique, surtout pour les vols avec violence », indique d’ailleurs l’inspecteur principal Laurent Wagner de la police du Condroz.

    Raison pour laquelle, dans cette zone, depuis le 1er décembre, des patrouilles visibles sécurisent les magasins.

    Une équipe de deux inspecteurs qui, 7 jours sur 7, vérifie si tout se passe bien.

    « Sur notre zone, nous avons plus de 200 commerces.

    Il y a, évidemment, les magasins route du Condroz, à Nandrin, mais aussi les zonings de Werbomont, Comblain, etc. Et aucun commerce n’est délaissé.

    Cela va du supermarché à la petite boucherie.

    Ces patrouilles de surveillance prennent aussi des contacts avec les commerçants pour voir si, par exemple, ils ont vu des agissements suspects », poursuit l’inspecteur principal.

    Et le Condroz n’est pas la seule à prévoir une patrouille supplémentaire pour éviter les vols dans les magasins, cela se fait dans les autres zones de notre arrondissement.

    « Elles adaptent leurs horaires avec les fermetures des magasins qui sont des moments critiques.

    Ce service est assuré par le service Hermes, dédié aux vols », raconte l’inspecteur Eric Dehareng, de la zone Hesbaye.

    Sur les six communes de la zone de police Meuse-Hesbaye, ce sont des équipes de deux agents de quartier du service proximité qui se chargent de ces patrouilles.

    « Nous réalisons cette action à partir de ce week-end ci jusqu’au week-end après les fêtes de fin d’année. Les endroits les plus sensibles sont le zoning de Saint-Georges et le zoning commercial de Verlaine, ainsi que les surfaces commerciales à Wanze et à Amay », souligne Marc Jonet, commissaire à la zone Meuse-Hesbaye, responsable de la proximité et des 6 maisons de police de la zone.

    Pour ce faire, les agents seront accompagnés des maîtres-chiens de la zone.

    « Nous allons sans doute demander une présence de la police montée, qui dépend de la police fédérale, pour le shopping Mosan et le zoning de Tihange.

    C’est une demande que nous pouvons faire tout au long de l’année, mais il faut voir en fonction de leur disponibilité », note le commissaire Jean-Marie Dradin, de la zone de police de Huy.

    Rappelons que si patrouilles de sécurisation sont là pour protéger les commerçants, les autres policiers veillent aussi au grain.

    Source info Sudpresse article de Déborah Toussaint

  • Nandrinois Une journée sans… cambriolage

    i2.JPGLe 13 novembre, la police va procéder à de nombreux contrôles pour éviter les vols !

    Du 9 au 15 novembre se déroulera une semaine de lutte contre les cambriolages. Point culminant de cette action : le vendredi 13, journée qui vise à devenir « 1 jour sans » vol dans nos maisons. Chez nous, la police de Hesbaye va opérer à d’importants contrôles, via le déploiement de 20 agents, en civil durant 24 heures.

    Pour la 2ème année consécutive, le SPF Intérieur organise « 1 jour sans » : soit une journée d’action de lutte contre les cambriolages dans tout le pays.

    À cet égard, le ministère invite tout citoyen, commune et zone de police à participer à l’événement et mettre en place diverses initiatives, du 9 au 15 novembre. Le point culminant de cette opération se déroulera le vendredi 13 novembre, jour où l’on espère n’avoir… aucun cambriolage !

    Chez nous, la zone de police de Hesbaye participera pour la première fois à cette initiative.

    « Nous allons poursuivre notre action de sensibilisation de la population en distribuant des folders », explique l’inspecteur principal David Bourlard, responsable de la section Hermes au sein de la zone.

    «Ils expliquent aux citoyens comment ouvrir l’œil, en tant que voisins, afin de repérer les comportements anormaux de personnes qui seraient susceptibles de vouloir commettre un vol.»

    Mais, le vendredi 13, la zone participera plus qu’activement à cette « journée sans ».

    « En plus des effectifs normaux, soit deux équipes de deux personnes sur le terrain, nous allons déployer 16 personnes supplé- mentaires.» En civil, ces policiers, originaires de divers services, seront à l’affût du moindre comportement suspect, durant 24 heures. « Vingt personnes que les gens, de l’extérieur, n’apercevront pas nécessairement mais qui seront bien présentes, non-stop, sur toutes les communes de notre zone », précise l’inspecteur principal.

    Ce type d’action a pour but d’inciter les zones de polices, les communes mais aussi les citoyens à s’investir davantage dans la lutte contre les cambriolages.

    « C’est ce pour quoi nous luttons déjà au quotidien : la diminution des vols via une sensibilisation de la population, une augmentation de la participation citoyenne et donc de la cohésion sociale…

    Ce sont les actions que nous mettons en place avec le PLP (Partenariat Local de Prévention, ndlr), qui va d’ailleurs bientôt voir le jour à Momalle, Hodeige, Remicourt et Pousset. » Un tel projet est d’ailleurs également prévu sur l’entité de Berloz.

    Source info Sudpresse article de  E.D

    CONCOURS

    Postez vos selfies d’astuces contre les vols dans les maisons!

    En parallèle, le SPF Intérieur, direction générale de la sécurité et de la prévention, organise un grand concours à destination de tous ! Il vous est possible d’y participer jusqu’au 15 novembre, à 23h59. À la clé Vous pourrez remporter un dessin original « des Schtroumpfs » ! Que faut-il faire ? Il vous suffit de vous photographier, seul en famille ou entre amis, dans une mise en scène qui montre une petite astuce qui permet d’éviter les cambriolages…

    Postez ensuite votre selfie sur la page Facebook « 1 jour sans » et vous ferez peut-être partie des heureux élus ! Si vous manquez d’inspiration, de nombreux conseils se trouvent sur le site internet de l’opération : www.1joursans.be

     

    Journal en PDF

  • Le Condroz plus calme avec l’arrestation de cinq malfrats

    i2.JPGUne enquête commencée fin septembre par la PJF Liège, en étroite collaboration avec la zone de Police Condroz, a permis d’arrêter cinq voleurs, ce mois-ci.

    Et grâce à cette très belle prise, les Condruziens sont enfin un peu plus tranquilles, comme nous le confirme la police locale.

    « C’est calme en ce moment avec cette action.

    Mais en d’autres temps, c’est vrai que le passage à l’heure d’hiver est un facteur aggravant concernant le nombre de cambriolages. Comme il fait plus vite noir, cela favorise les méfaits en soirée », nous indique le commissaire Bernard de la zone de police du Condroz.

    Source info Sudpresse article de  D.T

     

    CONSEILS

    Laisser une lumière

    D’une manière générale, le meilleur moyen d’éloigner les malfrats est de faire croire que la maison est occupée.

    Ainsi, une des précautions est de laisser une lumière allumée, ou encore d’investir dans un éclairage automatique. Ainsi, dès qu’il commence à faire sombre, il y a de la lumière dans votre maison.

    Et même si l’obscurité tombe plus vite, restez attentif aux comportements suspects, comme une voiture qui rôde, et continuer à en parler à votre voisinage. Sinon, on peut appliquer les mêmes conseils que lorsque vous partez en vacances. Par exemple, éviter d’avoir votre boîte aux lettres qui déborde de courriers.

     D.T

    Journal en PDF

  • Un couple braqué par 2 individus armés et cagoulés à Nandrin

    atten.jpgIl était près de 22 heures, ce mardi, quand deux individus ont fait irruption dans une habitation située sur la commune de Nandrin.

    Cagoulés et armés, ils s’en sont pris au couple de propriétaires, âgés de 55 ans et 65 ans.

    Les faits ont été violents et ces personnes s’en sont retrouvées fort choquées à l’arrivée des secours.

    Les deux auteurs des faits ont menacé les occupants des lieux avec une arme.

    « Le monsieur a visiblement été frappé à l’arrière de la tête », a expliqué la substitut du procureur du Roi, qui a été avisée des faits.

    « Ces deux personnes ont été bousculées et maintenues au sol. L’un des individus serait resté avec un membre du couple, tandis que le second a fait le tour de la maison avec l’autre.

    C’est ce que nous appelons un home invasion.

    Ils savaient que les personnes étaient présentes et ils ont pénétré dans la maison pour se faire remettre des biens.

    Cela n’a donc rien à voir avec la vague de vols dans des habitations que nous constatons ces derniers temps dans les communes de la région condruzienne », a précisé la magistrate.

    Au bout d’une dizaine de minutes, après avoir mis la main sur de l’argent et, d’après les premières constatations, des bijoux, les braqueurs ont enfermé le couple dans une pièce de la maison avant de prendre la poudre d’escampette.

    Les propriétaires ont donc dû défoncer la porte afin de sortir et d’appeler les secours. Heureusement, malgré le choc important, ils n’ont pas été blessés.

    La zone de police du Condroz est intervenue sur place. Le parquet ainsi que le labo sont descendus sur les lieux.

    L’enquête a été remise entre les mains de la police judiciaire fédérale.

    Source info Sudpresse article de E.D

    Journal en PDF

  • Nandrin L’alarme se déclenche et fait fuir les voleurs

    voleur.gifUn vol avec effraction s’est déroulé ce mardi soir à Nandrin.

    Vers 20h40, des individus se sont introduits dans une habitation de la rue Les Communes à Villers-le-Temple.

    Pour ce faire, ils ont brisé la porte-fenêtre située à l’arrière de la maison.

    Un bâtiment équipé d’une alarme qui s’est directement déclenchée, avertissant les propriétaires.

    Ils sont immédiatement revenus à leur domicile, faisant dès lors fuir les voleurs.

    Ces derniers, qui n’étaient visiblement pas dérangés par le bruit de l’alarme, avaient cependant eu le temps de visiter l’ensemble de l’habitation.

    Ils sont repartis avec des bijoux, mais également des bouteilles contenant de l’alcool. 

    Source info Sudpresse 

    Journal en PDF

    Jeudi 15 Oct. 2015

    Jeudi 15 Oct. 2015

  • Nandrin Les cambrioleurs trouent le mur à coups de pioche

    voleur.gifTentative de vol hors du commun et digne d’un scénario de film, ce jeudi soir.
    Il était aux alentours de 21h30 quand des malfrats ont forcé la porte arrière d’un commerce, route du Condroz à Nandrin.
    Le bâtiment est en inactivité depuis quelque temps et laissé à l’abandon. 
    Après avoir pénétré et fouillé l’ensemble de la « cuisine », les voleurs ont forcé la caisse enregistreuse encore présente et inspecté également les caves.
    S’apercevant qu’ils allaient repartir bredouilles, ils n’ont, alors, trouvé comme seule idée que de s’en prendre au commerce voisin, spécialisé dans la vente de vins et spiritueux.
    Pour ce faire, ils se sont attelés à découper le mur qui sépare les deux magasins, d’abord au moyen d’un cutter, pour en enlever le revêtement. 
    Ensuite, au moyen d’une… pioche !
    Les voleurs ont ainsi réussi à percer un trou d’environ 1m2 dans le mur.
    C’est au moyen de ce « tunnel » qu’ils ont pu s’introduire dans l’arrière-boutique du commerce voisin.
    Heureusement, le détecteur de mouvement a bien rempli son rôle et l’alarme s’est tout de suite enclenchée.
    Bien que tenaces jusqu’à présent,les cambrioleurs ont alors pris la poudre d’escampette.
     Ils sont sortis de lieux, bredouilles.
    Sur place, les propriétaires ont préféré ne pas émettre de commentaires.
     
    E.D.
     

    Journal en PDF

    Samedi 14 Mar. 2015

    Samedi 14 Mar. 2015

  • Information Communale prévention Vols Habitations à Saint-Séverin Nandrin lundi 16 mars 2015 à 20h00

    Information Communale prévention Vols Habitations clic ici.JPG

     

    Information Communale prévention Vols Habitations clic ici.JPG

    Information Communale prévention Vols Habitations clic ici.PDF

  • Cambriolage à la Texaco de Nandrin

    1192624965.jpg

    Dans la nuit de vendredi à samedi, aux alentours de 2h du matin, la police de la zone du Condroz a été prévenue qu’un incident s’était produit à la station essence Texaco, située à côté du rond-point des vaches.
    En fait, c’est l’alarme du magasin qui s’est déclenchée, suite à l’effraction qui venait d’y être commise.
    Des voleurs avaient fracassé la porte d’entrée du magasin, et étaient entrés. 
    Mais les malfrats ont eu la mauvaise surprise de découvrir que la pompe Texaco était bien équipée face au cambriolage.
    Au moment de l’effraction,l’alarme a dégagé un jet de gaz qui a fait fuir les voleurs.
    Ils sont donc repartis bredouilles.
    Quand la police est arrivée sur les lieux, il n’y avait plus personne.
     Les dégâts sont tout de même assez importants. 
     
    Article de N.B pour La Meuse 
  • Nandrin,La porte blindée de la station Q8 brisée

    alerte.jpgDans la nuit de lundi à mardi, entre 22 heures et 5 heures du matin, des voleurs se sont introduits dans la station d’essence Q8, située sur la route du Condroz à Nandrin.
    Pour s’introduire dans le bâtiment, ils ont brisé la vitre, mais aussi la porte blindée de la station.
    Les voleurs ont emporté des cigarettes,de l’alcool, des billets à gratter et des cartes GSM.
    La police du Condroz s’est rendue sur place afin de procéder au constat. 
    Une enquête a été ouverte, mais les auteurs n’ont pas encore été interpellés. 
     
    Article de A.BT pour la Meuse H-W 

  • Attention Attention Nandrinois!!! une dizaine de vols commis jeudi après-midi Nandrin et Condroz

    alerte.jpg

    Les communes de Clavier, Ferrières, Nandrin, Ouffet et Tinlot ont été touchées par une série de vols dans des habitations.

     

    Vers 19h, la police du Condroz s’est lancée dans une course-poursuite de 9 kilomètres à travers les bois et campagnes condrusiens.

    Un chien a suivi la piste des voleurs qui ont échappé de peu aux policiers.

    Ce n’est pas une vague de vols qu’a connu le Condroz, mais un tsunami.

    Des habitations de plusieurs communes ont été visitées par des voleurs ce jeudi après-midi.

    Les communes de Wanze et Amay auraient également été touchées.

    asm_gifs_pwoutrspdeub103.27.gif