bnp paribas

  • Une trentaine d’agences fermeront en 2018

    Lien permanent

    BNP Paribas Fortis Une trentaine d’agences fermeront en 2018 BNP Paribas Fortis va accélérer la réduction de la taille de son réseau.

    Une trentaine d’agences disparaîtront ainsi du paysage en 2018 alors qu’une cinquantaine (53) d’autres agences, actuellement en gestion propre, seront franchisées, a indiqué Luc Broos (LBC).

    Selon L’Echo, 15 % du réseau sera touché à Bruxelles, 9 % en Wallonie et 7 % en Flandre.

  • Après le Belfius partie de Nandrin il semblerait que BNP Paribas prenne le même chemin

    Lien permanent

    DSC01589.JPGComme nous vous l’annoncions en février dernier, la banque Belfius a décidé de quitter Nandrin et son rond-point des Vaches pour migrer quelques kilomètres plus loin, sur la route du Condroz, dans la commune de Neupré.

    Le déménagement est effectif depuis le 10 février.

    La banque avance des arguments « d’agence ouverte » et d’infrastructure plus grande, moderne et agréable, ainsi qu’un parking de 15 places, pour justifier sa migration.

    « Les clients retrouvent leur personne de contact dans cette agence », indiquait encore Ulrike Pommée, responsable des relations presse chez Belfius.

    « PAS LES MÊMES RÉALITÉS »

    Il semblerait par ailleurs aujourd’hui que BNP Paribas prenne le même chemin, en s’installant elle aussi à Neupré.

    belfius ,bnp paribas ,nandrin ,Les porte-parole de BNP n’ont pas confirmé l’information (« Il n’y a rien à communiquer concernant l’agence de Nandrin »), mais le bourgmestre de Nandrin, Michel Lemmens (PS), en a été informé.

    « L’agence partira en septembre », nous précise-t-il.

    Il est ulcéré.

    « Je vais écrire à titre personnel à BNP pour savoir s’ils sont bien conscients de la réalité économique de Nandrin.

    Quitter l’arrondissement Huy-Waremme pour celui de Liège est illogique, ce ne sont pas les mêmes réalités économiques ni de déplacements.

    Les petits vieux plein de sous ne les intéressent sans doute plus vu les taux d’intérêt négatifs, la tendance est à l’informatisation.

    C’est dommage parce qu’il y avait moyen d’avoir un pied stratégique dans Nandrin, surtout depuis le départ de Belfius.

    Peut-être pas à l’emplacement actuel de l’agence qui n’a pas de Bancontact mais ailleurs sur la route du Condroz de Nandrin », pointe-t-il.

    Quant à Belfius, il va plus loin.

    « Je suis client chez Belfius et ING. Belfius est allé s’implanter dans un endroit pas du tout accessible à Neupré.

    En heures de pointe, c’est même dangereux, il y aura sû- rement des accidents !

    Je connais des clients qui préfèrent rejoindre l’agence d’Amay que celle de Neupré, ne serait-ce que parce que ça correspond davantage à leur réalité de déplacements.

    Pour ma part, je vais clôturer une série de comptes chez Belfius.

    Il n’y a plus de services, alors désolé », lance-t-il.

    La commune de Nandrin compte encore, pour l’instant, trois banques sur son territoire : Crelan aux 4 Bras, CBC sur la route du Condroz à côté de la station-service et ING sur la place de Nandrin.

    Article de  ANNICK GOVAERS

    voir aussi La Meuse.JPG