billet d'humeur

  • Billet d'humeur de Jean-Pierre Wyns J'ai « essayé » le Conseil Communal.

    Lien permanent

    Jean-Pierre 3 (1).jpgBillet d'humeur.
     
    J'ai « essayé » le Conseil Communal. 
     
    Je me suis retrouvé dans une salle, un peu comme au théâtre à la différence que les spectateurs étaient présents avant les acteurs.
    Et que dire du spectacle ? « Whaouh qué n'ambiance ! » comme dirait l'autre. Mais au cours de ce spectacle, parfois navrant, pas question pour le public d'exprimer sa désapprobation, ni de s'esclaffer ou de siffler la prestation des acteurs. C'est le premier rôle qu'il l'a dit !.
    La pièce se déroule en 7 actes, tous basés sur le même schéma. Le premier rôle accorde ou retire, selon son bon vouloir (c'est lui qui met en scène également) les droits de parole à ses acolytes , qui récitent, parfois avec beaucoup de mal leur texte qu'ils n'ont pas appris (ou il n'ont pas assez travaillé ?).
    Tiens, participait à cette représentation une intermittente du spectacle qui ne fait pas partie de la troupe qui y va aussi de son couplet au goût âpre d'une tirade de Bernard Albee.
    Puis, à la fin de chaque acte, comme dans une mise en scène de Robert Hossein, le metteur en scène demande à la troupe d'acteurs s'ils approuvent ou non le texte qui a été déclamé.
    Et à chaque acte, on recommence, on débite un couplet, plus ou moins compréhensible pour un non-initié, d'autres s'informent ou contestent et à la fin, comme on pouvait l'anticiper, le chef de la bande gagne à tous les coups !
    Et en plus, la pièce dure plus de deux heures, dans cette monotonie.
    Pour conclure, j'ai essayé, je n'ai pas aimé et je n'y retournerai plus. 
     
    Article de Jean-Pierre WYNS pour la Rubrique Billet d'humeur du blog de Nandrin