bagarre au monastère de nandrin

  • Bagarre au Monastère de Nandrin

    Lien permanent

    396415483_ID7275019_monastere_150929_H3M3YZ_0.JPGDeux jeunes hommes de Soumagne comparaissaient jeudi devant le tribunal pour une histoire de coups portés au dancing « Le Monastère » à Nandrin le 28 avril dernier.
     
     Le prévenu, un cuisinier, a expliqué qu’il avait frappé la victime car cette dernière lui cherchait des noises.
     
    « C’était de la légitime défense » a-t-il affirmé.
     « La menace ne justifie pas les coups, a rétorqué le substitut.
    Vous lui avez tout de même cassé le nez ». 
     
    L’explication du prévenu a énervé le juge « Chaque fois qu’il y a une bagarre, c’est le même refrain, il m’a regardé de travers, c’était de la légitime défense mais la légitime défense, ce n’est pas ça ». 
    Le Parquet a requis six mois de prison avec sursis ou une peine de 80 heures de travail. 
     
    Les prévenus,qui travaillent et n’ont pas de casier de judiciaire, ont sollicité la suspension du prononcé. 
     
    article de A.BT pour le journal La Meuse de H-W du 21 fevrier 2014