b post

  • Offre d'emploi Bpost va engager 300 travailleurs supplémentaires

    Lien permanent

    Bpost source Sudinfo.JPGILS RECRUTENT ACTUELLEMENT - BPOST 

    L’e-commerce (achat et vente sur internet) continue son expansion, et cette tendance ne devrait pas décroître à l’approche des fêtes de fin d’années, que du contraire ! Le succès des colis pousse donc Bpost à embaucher 300 équivalents temps plein, a indiqué récemment le responsable syndical Jean-Pierre Nyns (ACOD). L’information a été confirmée par l’entreprise publique.

     

    CONSÉQUENCE DIRECTE DE L’ESSOR DE L’E-COMMERCE

    Direction et syndicats négocient depuis un certain temps sur les conséquences de l’augmentation de la charge de travail au sein de Bpost. Selon les syndicats, cette charge est trop élevée.

    Les discussions ont débouché sur un accord pour l’engagement dans les «prochaines semaines» de 300 équivalents temps plein, d’après Jean-Pierre Nyns.

    Une porte-parole de Bpost confirme un accord pour «étendre le réseau de distribution de 290 temps pleins» .

    Il s’agit d’une réponse à la hausse des volumes de colis distribués par l’entreprise postale.


    TOUS TYPES DE PROFILS

    Les profils qui seront engagés vont de chauffeurs à facteurs en passant par des personnes affectées au tri. Selon JeanPierre Nyns, l’engagement d’une septantaine de chauffeurs supplémentaires est déjà en cours.


    VERS DES CONTRATS CDI

    L’idée est également de convertir des contrats d’intérim en contrats à durée indéterminée.

    Bpost a enregistré au troisième trimestre une hausse de 12,7% du volume de ses activités de colis. Bpost emploie actuellement 25.000 personnes ou 22.000 équivalents temps plein. 

  • Un souci avec votre amende? Appelez bpost

    Lien permanent

    i2.JPGAvec la prolifération des radars, les parquets de police sont surmenés et ont un moment envisagé de fonctionner avec des quotas.

    Pas très efficace comme message: cela risquait de laisser quelques Fangio impunis. Pour désengorger les parquets de police, le ministre de la Justice Koen Geens (cdH) propose plusieurs solutions.

    Parmi celles-ci: sous-traiter certaines tâches du parquet de police à bpost! Vous ne le savez peut-être pas, mais actuellement, c’est bpost qui imprime et qui vous envoie la demande de paiement après un excès de vitesse.

    C’est aussi bpost qui vérifie que vous payez bien votre amende et qui renvoie le rap
    pel éventuel. C’est encore bpost qui alerte la police si vous ne payez pas.

    L’idée du ministre de la Justice est d’en demander encore un peu plus
    à bpost. Comme il l’annonce dans sa note de politique générale, et dans une question parlementaire.

    « La Poste mettra en place un call center qui pourra répondre dans toutes les langues européennes aux questions de Belges et d’étrangers.

    Ainsi, les tâches administratives diminueront fortement et les parquets pourront libérer du temps pour se concentrer sur leurs tâches clés, c’est-à-dire poursuivre. »


    UN SEUL ENVOI AU LIEU DE DEUX

    Le ministre annonce aussi des délais de paiement réduits par le fait que le procès-verbal et l’invitation à payer se feront sous un seul pli, au lieu de deux expéditions distinctes comme cela se fait actuellement. Au parquet de Charleroi, on se réjouit de la mise en place d’un call center.

    « Cela soulagera nos équipes» , réagit Jean-Christophe Horion, substitut au parquet de police. « Nos employés reçoivent régulièrement des appels d’automobilistes français qui ne savent pas comment s’y prendre pour payer.

    Apparemment, le virement bancaire, ils ne connaissent pas! Que ce travail d’explication soit pris en charge par un call center est une très bonne chose.

    J’espère juste que les téléphonistes du call center sauront de quoi ils parlent! »

    Article F. DE H. source info Sudinfo