arbres

  • Des élèves de primaire ont planté des arbres pour la biodiversité


    Un groupe de sept enfants, la tête emmitouflée dans leur capuche, s’affairaient ce mercredi à planter des arbustes fruitiers sur le sentier du Ramier, à Marchin. Ces élèves de 3e et 4e années primaire ont ainsi creusé des trous, pelles à la main, pour y introduire des plants de haies sauvages et autre fruitiers.

    « Voilà plus de 7 ans que l’on fait ce genre d’activités. Quand je suis arrivée comme directrice, on a par exemple lancé le projet d’établissement Jardin d’école », commente Sonia Guillaume, directrice de l’école fondamentale communale de Marchin.

    « Ces initiatives sont idéales pour sensibiliser les enfants à la nature. »

    Le sentier du Ramier n’a pas été choisi par hasard, puisqu’il relie l’école fondamentale à celle du cirque de Marchin.

    « C’est un chemin que les élèves empruntent régulièrement. Une fois par semaine, ils se rendent à l’ école du cirque pour apprendre à jongler et réaliser d’autres exercices. » Ainsi, selon la directrice, les élèves seront plus enclins à le respecter. Les arbres ont été choisis par l’association Kachinas, dont le président François Thoreau encadrait les élèves ce mercredi avec l’institutrice Rachel Robert.

    « Les arbres proviennent d’un catalogue d’Écosem », précise Sonia Guillaume. L’ASBL Kachinas existe depuis 2012. Elle se considère comme un laboratoire écologique et politique.

    « Nous proposons tout d’abord un volet pratique où l’on développe notre savoirfaire, comme ce mercredi avec les enfants », indique François Thoreau.

    « Pour l’aspect théorique, nous proposons également des conférences. La dernière traitait de la pollution industrielle, avec le philosophe Alexis Zimmer. »

    Cette initiative s’inscrit dans le projet «Chemins au naturel» de l’ASBL Sentiers.be. Si les élèves ont planté ainsi des arbres, c’est pour protéger et améliorer la biodiversité à Marchin.

    D’ici la fin de l’année scolaire, les enfants se livreront à d’autres aménagements tels que la création de nichoirs en encore la formation de tas de bois et de pierre.

    Plus d'info 

    Article de J.G. arbres,biodiversité,marchin