antoine demoitié de nandrin « fantastique de passer chez soi »

  • Antoine Demoitié de Nandrin « Fantastique de passer chez soi »

    da.JPG

    Quel bilan tirez-vous de cette 35e édition du Tour de Wallonie ?
    Le bilan est assez moyen pour ma part.
     J’ai réussi à prendre une place dans le top dix de l’étape le deuxième jour à Perwez.
     Je me suis aussi glissé dans l’échappée lundi entre Somme-Leuze et Neufchâteau.
    J’ai cependant payé mes efforts ce mardi. J’ai craqué dans le Mur d’Amay. 
    Je me suis fait un peu enfermer après la descente de la côte du Long Thier.
     J’étais donc un peu trop loin à l’entame de l’ascension.
    Quel était votre objectif lors de cette dernière étape entre Malmedy et Ans ?
    Je voulais, comme mes équipiers, tenter de prendre l’échappée.
     On était en effet trois dans l’équipe à pourvoir encore espérer prendre le maillot blanc de meilleur grimpeur de ce Tour de Wallonie. 
    Nous visions donc principalement ce maillot et pour l’avoir, il fallait attaquer.
    On espérait encore pouvoir faire quelque chose. Mais Van Melsen, le leader du classement, était présent dans l’échappée.
    Quel est votre meilleur souvenir de ce Tour de Wallonie ?
    Il y a de nombreux bons moments.
    L’ambiance est toujours très bonne au sein de l’équipe. 
    On sait être sérieux pendant la course et bien rigoler après. Les blagues sont nombreuses.
    Un autre moment que je retiens tout particulièrement, est le passage dans ma région et sur mes routes d’entraînement. 
    Les supporters étaient présents pour m’encourager.
    Quel est le moins bon moment que vous retenez de ce Tour de Wallonie ?
    Il s’agit du moment où j’ai craqué dans le Mur d’Amay lors de l’étape entre Herve et Waremme. 
    Comme je l’ai dit, j’étais mal placé au pied et je n’avais pas de bonnes sensations.
    Cela s’est payé cash.
    Quelle est la suite de votre programme ?
    Je participe à la kermesse pro de Buggenhout. Ensuite, je prendrai part à l’Artic Race of Norway.
     La suite n’est pas encore définie. 
    J’espère y décrocher une nouvelle victoire et confirmer mon bon début de saison. 
     
    article de Cédric W pour le journal La Meuse H-W du 31 juillet 2014