agriculteur

  • Le Chat Lait à Nandrin distributeur de Lait cru et de beurre.

    DSC_0736.JPG

    Un panneau situé le long de la route du Condroz guide les amateurs à faire le détour…

    Ici à Nandrin depuis la crise du lait, des agriculteurs ont mis en place un service de vente direct aux consommateurs

    Tout le monde y gagne.

    Le Chat Lait, ouvert 7J/7J de 7H à 21H, vous propose un distributeur de lait cru et de beurre.

    Adresse : Rue des Peupliers 9, 4550 Nandrin

     

    Page Facebook 

    Le Chat Lait

    DSC_0732.JPG

  • le nombre d’exploitations agricoles est de 27 à Nandrin

    exploitation Nandrin source Sudinfo avril 2016.JPG

    Nandrin 27 Exploitations

    1.599 Bovins

    0 Porcs

    135.000 Volailles

    Il ne reste que 1.075 exploitations agricoles sur Huy-Waremme 

    C’est 88 de moins qu’en 2010 ! Hannut est en tête des communes qui comptent le plus de fermes

    L’arrondissement Huy-Waremme compte 88 exploitations agricoles de moins qu’en 2010. Sur base des chiffres agricoles publiés par le SPF Économie, il subsiste 1.075 agriculteurs dans les 31 communes, dont une majorité à Hannut et Clavier. C’est d’ailleurs dans cette dernière qu’on retrouve le plus de bovins, tandis que l’élevage de volailles tend chaque année un peu plus vers le million.

    L’arrondissement Huy-Waremme compte 1.075 exploitations agricoles. Le Service Public Fédéral en charge de l’économie a publié les chiffres du secteur agricole pour l’année 2015. Le plus grand nombre d’exploitations se trouve à Hannut avec 115 agriculteurs. Et cette situation dure depuis plusieurs années déjà : en 2010, 116 exploitations agricoles figurent sur le territoire hannutois.

    Par rapport à cette même année 2010, l’arrondissement enregistre une réduction du nombre d’exploitations : 1.163, contre 1.075 cinq années plus tard, soit 88 de moins.

    Clavier arrive en deuxième place avec 71 agriculteurs (contre 84 en 2010).

    Si cette baisse du nombre d’exploitations agricole se poursuit, le Condroz semble le plus touché et André Hosay, agriculteur à Tinlot, ne s’en étonne pas.

    Déjà en 2014, il constate ce phénomène avec des mots forts : « Quand j’entends des agriculteurs parler de suicide, je ne suis pas étonné car on ne vit plus, on survit dans ce métier.

    Quel jeune voudrait investir dans une ferme et travailler à perte ? »

    Pourtant, Huy-Waremme demeure un des arrondissements les plus agraires de Wallonie.

    Au sein de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Hannut arrive en quatorzième position des communes où il y a le plus d’exploitations agricoles, notamment derrière Tournai (Hainaut) et les communes luxembourgeoises de Bastogne et Libramont-Chevigny, tandis que Clavier se trouve dans le top cinquante régional.

    Au niveau des superficies agricoles par commune, on retrouve de nouveau Hannut et Clavier parmi les plus importantes avec respectivement plus de 676.000 ares et 463.000 ares.

    La seule autre commune qui « consacre » au moins 300.000 ares à une activité agricole est Braives et ses 46 exploitations.

    Le détail des cultures apparaît également parmi les statistiques.

    Dans l’arrondissement, un tiers des terres sert aux céréales, principalement du froment et un peu d’orge, et un cinquième aux cultures dites industrielles comme la betterave ou la chicorée. Au regard de la superficie, le froment domine devant les betteraves, les pommes de terre et les légumes cultivés en plein air. Sans grand étonnement, vu leurs spécificités territoriales, deux communes situées sur la Meuse ont peu d’exploitations agricoles : Engis et Amay.

    Les communes où l’on trouve moins d’agriculteurs correspondent à celles qui disposent des superficies agricoles les moins élevées à l’image de Berloz et Saint-Georges-sur-Meuse. Ces quatre entités sont les seules à ne pas utiliser une superficie agricole supérieure à 100.000 ares. Un autre cinquième des terres agricoles de Huy-Waremme demeure simplement couvert d’herbe, et c’est le cas à Ferrières et Clavier.

    Dans le cas claviérois, on ne s’en étonne pas au regard au regard du nombre de bovins qui pâturent sur le territoire de la commune du Condroz, car le SPF économie propose également le détail des activités agricoles par commune. Il y a près de 77.000 bovins et 45.000 porcs dans l’arrondissement , mais surtout 852.719 volailles. 

    Article de JULIEN MARIQUE source Sudpresse Huy-Waremme du 25 avril 2016 http://journal.sudinfo.be/