2016

  • Nandrinois l’automne sera chouette

    météo.jpgVingt-sept degrés annoncés pour aujourd’hui.

    Pendant au moins dix jours, la température va excéder les vingt degrés.

    Il était temps de vous donner les tendances saisonnières pour les trois prochains mois. Tendances que nous livre Philippe Mievis de MeteoBelgique.

    Le météorologue se trompe rarement 

    Bonne nouvelle : il va faire très beau ces prochains jours. Et cela va durer au moins jusqu’au 17 septembre !

    « Je confirme que le début du mois de septembre sera baigné par un temps agréable d’arrière saison, voire estival », se réjouit Philippe Mievis, météorologue qui travaille pour le site MeteoBelgique.

    « Comme prévu aussi, le mois de septembre s’annonce une nouvelle fois déficitaire en termes de précipitations.

    Pour le plus grand bonheur de ceux qui veulent encore profiter du beau temps avant l’arrivée de l’automne.

    Mais c’est sans doute une moins bonne nouvelle pour les agriculteurs ».

    Le mois d’octobre, poursuit Philippe Mievis, s’annonce aussi déficitaire au niveau des précipitations.

    Depuis le mois de juillet, on est plutôt épargné par la douche belge.

    Cela contraste avec les six premiers mois de l’année !

    « Il faudra sans doute attendre novembre pour revoir un mois en excédent pluviométrique. Les trois mois seront plus doux que la normale, surtout septembre et novembre. En résumé, l’automne 2016 devrait être plus doux et un peu plus sec que la normale ».

     Septembre.

    Chaleur et soleil généreux sont au programme des deux premières décades. « La troisième décade s’annonce nettement plus mitigée et, après une transition orageuse, le temps sera plus frais et sensiblement plus perturbé : nuages et pluie devraient être au rendezvous ».

     Octobre.

    Ici aussi, il y a peu de changement avec ce que MeteoBelgique avait annoncé le mois dernier. « Nous aurons un temps à nouveau plus stable, donc plus sec et souvent ensoleillé et assez doux pour la première partie du mois d’octobre ».

    La seconde moitié du mois devrait voir le retour d’un temps plus variable et sensiblement plus frais. « Mais sans trop s’écarter des normes ». 

    Novembre.

    Il devrait donc marquer le retour d’un mois à la pluviométrie excédentaire. « Mais il s’annonce plus doux que la normale.

    Il sera quand même nettement plus perturbé ».

    La toute fin de mois pourrait être plus calme, avec la présence de brouillard et d’un temps un peu plus frais. -

    Article de PIERRE NIZET source info Sudpresse Sudinfo 

  • Conseil Communal de Nandrin le mercredi 29 juin 2016 à 20h

    Conseil Communal du 29 juin 2016 à Nandrin Clic ici.JPG

    Conseil Communal du 29 juin 2016 à Nandrin Clic ici.pdf

  • l'Administration communale de Nandrin fait le pont pour l'Ascension 2016

     

    adm.JPGFermeture de l'Administration communale jour férié du jeudi 5 mai 2016 l'Ascension  également le vendredi 6 mai 2016

     

    Fermeture  du  RECYPARC  5 mai 2016  rue Haie des Moges 1  Nandrin 4550  tel : 04 372 07 29

  • Nandrinois à vos agendas pour le mois avril 2016 sur Nandrin

    Agenda avril 2016 à Nandrin Clic ici.JPG

    Agenda avril 2016 à Nandrin Clic ici.JPG

    Bibliobus
    Lundi : à Saint-Séverin (de 09h00 à 10h15)
    Jeudi : à Villers-le-Temple (de 13h45 à 15h30).

    Grand Nettoyage de Printemps
    les 15-16-17 avril 2016
    Consultez votre commune.
    WAllonie Plus Propre Plus d’infos sur http://bewapp.wallonie.be

    HORAIRE DES RECYPARCS
    Du mardi au vendredi  de 9h à 12h30 et de 13h à 17h
    Samedi de 8h30 à 12h30 et de 13h à 17h
    Fermés les dimanches et lundis

    04/240 74 74

  • Don de sang à Nandrin jeudi 17 mars 2016 à Nandrin

    sang.JPGChaque jour, de nouvelles situations surgissent où votre sang peut sauver une vie humaine. Accidentés de la route, leucémiques, hémophiles, grand brûlés : tous peuvent avoir besoin de votre sang pour recouvrer la santé ou échapper au pire.

    Puis-je donner mon sang?

    Oui, si vous êtes âgé(e) de 18 à 70 ans et en bonne santé.

    Où et quand puis-je donner mon sang ?

    Nous vous invitons à consulter l’agenda des collectes de sang sur le site Transfusion.be.

    Informations:

    N° de téléphone gratuit: 0800 92 245
    Site web: www.transfusion.be

     

    Jeudi 17/03/2016 de 16:00 à 19:00

    Ecole st martin

    Rue de la rolée 4 - 4550 Nandrin

    •  de 16:00 à 19:00
  • Feu d'artifice de l'ACAN à Villers le Temple 5 mars 2016 en photos et vidéo

    DSC_0015.jpg

     Ils avaient annoncé un feu d'artifice exceptionnel !!!! 

    Ils ont tenu la promesse !!! 

    En cette soirée du samedi 5 mars 2016 au cœur de Villers le Temple le feu d'artifice était exceptionnel !!!

    Voir l'album photos clic ici 

     


    feu d'artifice 5 mars 2016 par jeannick-piron

  • Nandrinois à vos agendas pour le mois de mars 2016 sur Nandrin

    Agenda Mars 2016 à Nandrin Clic ici.JPG

    Agenda Mars 2016 à Nandrin Clic ici.JPG

     

    voici tout ce qui va changer dès mardi 1 er Mars 2016

    1. Vaccin contre la rage

    L’obligation actuelle de vaccination contre la rage, valable pour les chiens au sud du sillon Sambre-et-Meuse ainsi que pour ceux qui accompagnent leur maître en camping ou en caravane (dans toute la Belgique), sera abandonnée dès ce 1er mars.

    La Belgique est en effet «officiellement indemne de rage depuis 2001», et «la situation s’est également assainie dans les pays voisins», ce qui justifie l’abandon de cette obligation datant de 1967.

    La vaccination contre la rage des animaux de compagnie (chiens, chats et furets) qui voyagent de Belgique vers l’extérieur ou qui arrivent en Belgique depuis l’étranger restera toutefois obligatoire, également après le 1er mars.

    2. Baisse des prix de plus de 1.500 médicaments génériques

    Ce 1er mars, le prix de plus de 1.500 médicaments génériques diminuera. Au vu du nombre d’années de présence sur le marché, le pourcentage de baisse ira de 6% à 17,83%, indique FeBelGen, l’association regroupant les sociétés de médicaments génériques et biosimilaires en Belgique.

    Ces baisses de prix font partie de la mise en oeuvre du pacte d’avenir que la ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, Maggie De Block, a conclu l’été dernier avec l’industrie pharmaceutique.

    L’un des fondements de cet accord est le «patent cliff», soit l’application d’importantes baisses de prix juste après l’expiration du brevet du médicament de marque, au moment donc où la première version générique arrive sur le marché, précise encore FeBelGen.

    L’objectif du «patent cliff» est de dégager davantage de moyens pour financer la prise en charge par l’INAMI de nouveaux médicaments très onéreux. Dès 2016, les baisses de prix consécutives au «patent cliff» apporteront au budget de l’INAMI, sur base annuelle, 60 millions d’euros d’oxygène supplémentaire. Et par la même occasion, les patients belges verront leur facture personnelle allégée de 11 millions d’euros par an.

    3. Utilisation des écochèques élargie

    A partir du 1er mars, les consommateurs pourront acquérir plus de biens ou de services avec leurs écochèques. Le système sera ainsi élargi à la réparation et l’entretien de produits écologiques.

    La liste des produits que l’on peut acheter avec des écochèques se concentre sur l’achat et l’installation de produits respectueux de l’environnement. A partir de mars, le système sera élargi à l’entretien et à la réparation de produits écologiques. Cela concernera notamment les panneaux solaires, les vélos, les chaudières à haut rendement, les installations LPG, etc...

    Source Sudinfo clic ici 

  • Nandrinois RESA a organisé ce 22 février 2016 une réunion à destination des communes

    flash info nandrin 2016.jpg

    Indemnisation RESA aux riverains

    Retour sur les pannes électriques du 15 au 17 janvier

    Suite à la réunion,nous revenons vers vous concernant les indemnisations éventuelles de RESA.

    Outre les éventuels dédommagements des pertes des denrées alimentaires ou autre dégâts subis lors de cette panne sans précédent via votre propre assurance, la législation (et la CWAPE) prévoit également une indemnisation de 100 € par tranche de 6 heures consécutives sans électricité à moins que la panne ne soit reconnue comme découlant d’un cas de force majeure avérée. (Les procédures sont en cours pour évaluer la force majeure...ou pas).

    Pour éventuellement prétendre à ce dédommagement, nous vous conseillons d’envoyer PAR RECOMMANDE le formulaire de demande d’indemnisation à RESA dans les 60 jours calendrier de la survenance de l’interruption de fourniture. Soit, AVANT LE 15 MARS 2016.

    Vous pouvez télécharger le formulaire via le lien suivant :http://www.indemnisations-energie.be/fil…/formulaireelec.pdf

     http://indemnisations-energie.be/,

     

    Source  info http://www.nandrin.be/ Commune Nandrin

    Et également  via facebook  Jean-Michel Javaux  et Commune d'Amay

  • Ce samedi 27 février 2016 nous fêtons tous les anniversaires de Février au Monastère de Nandrin

    mona nandrin.JPG

    Ce Samedi nous fêtons tous les anniversaires de Février !!!!! Réservez votre table + max 10 entrées grat + les bulles offertes !!! ça se passe au Mona !!!!

     

    Monastere Discothèque

     

    Monastere

     

     

  • les conséquences que vont avoir sur les finances de Nandrin l’entrée en vigueur des mesures du « tax shift »

    TAX S Nandrin.JPG

    Nandrin 786.708€ la perte cumulée (de 2016 à 2021) 

    Donc 131.118 € par année à Nandrin

    Sur la carte, commune par commune, la perte cumulée (de 2016 à 2021) des entités wallonnes et bruxelloises suite à la réforme fiscale du gouvernement fédéral.

    La lettre est arrivée juste avant Noël, dans toutes les communes du pays.

    Elle ne s’était guère ébruitée jusqu’alors.

    Elle est pourtant lourde de sens.

    Très lourde,même.

    Adressée systématiquement au bourgmestre de l’entité, elle émane du SPF Finances.

    Plus précisément du service d’études de sa cellule « Budget, recettes fiscales et statistiques ».
    les conséquences que vont avoir sur les finances de l’entité l’entrée en vigueur des mesures du « tax shift » décidées par le fédéral.
    Elles sont données année par année, de 2016 à 2021.

    Et elles seront copieuses, à l’échéance finale, puisqu’elles se cumulent au fil des ans.

    Toutes les communes sont concernées.

    Et la chose est certaine, puisque ces données chiffrées viennent d’être transmises au député Ecolo Georges
    Gilkinet par le ministre des Finances en personne, Johan Van Overtveldt (N-VA), dans le cadre d’une interpellation parlementaire.
    Comment ces conséquences négatives sont-elles possibles ?

    « Tout simplement parce que le principe de base du tax shift, c’est d’alléger la fiscalité sur les revenus du travail », résume Georges Gilkinet.

    « Or, les communes prélèvent des additionnels communaux sur cette fiscalité, que le fédéral leur ristourne ensuite.

    Si la base taxable devient moindre, les additionnels le seront par conséquent aussi.
    D’où une perte d’environ 10 % pour chaque entité sur ces additionnels... ».

    C’est assez logique, dans le sens où le taux de chômage y est bien moindre.

     « Au final, en cumulé, c’est donc un total de près de 884 millions d’euros de recettes qui seront perdues par les communes du pays pour la période 2016-2021 », dénoncent les Verts. 

    « Il y aura des effets retour »

    Dans son courrier, le SPF nuance l’impact financier qu’il annonce lui même aux communes.
    Il attire l’attention sur le fait que ce sont des « effets bruts ».

    « En effet, ces montants ne tiennent pas compte « des effets de retour » découlant des différentes mesures prises dans le cadre du tax shift I et II », écrit ainsi le directeur de son service d’études.

    « Ces mesures ont eu surtout pour but d’augmenter la compétitivité de l’économie belge et donc de relancer
    le marché de l’emploi. Il va de soi qu’une augmentation du taux d’emploi sortira des effets positifs sur la masse salariale et donc sur le niveau des recettes perçues. »
    « Ensuite, j’attire votre attention sur le fait que le gouvernement fédéral a également pris des mesures qui sortiront des effets positifs, bien qu’indirects, sur les finances locales des communes »,poursuit-il.
    Il cite « comme exemples » : « la réduction du taux de TVA sur la construction des bâtiments scolaires
    » et « la réduction des cotisations ONSS pour les employeurs dans le secteur non-marchand et dans celui du non-profit social ».
    Bref, « il est clair que les effets du tax shift doivent être interprétés dans un contexte global »,
    dit le SPF. -

    Article de CHRISTIAN CARPENTIER source info Sudpresse 

     

  • L'agenda pour les prochains mois de 2016 sur Nandrin

    agda.jpg

     

    Voici l'agenda de divers activités sur notre village de Nandrin 

    N'hésitez pas à me faire parvenir vos dates 

    Merci 

    nandrin.blog@gmail.com

    0476211775

    085514142

  • Mauvaise nouvelle pour les utilisateurs des bus TEC

    i2.JPGLes abonnements vont encore augmenter dès 2016!

    Le groupe TEC veut également augmenter le billet pour la ligne reliant la gare de Charleroi à l’aéroport BSCA. Le prix passerait de 5 à 6 euros. Le gouvernement wallon doit encore valider le projet.

    La semaine dernière, la SNCB annonçait qu’elle augmenterait, en moyenne, ses tarifs de 1,21 % au 1 er  février 2016, afin de compenser la hausse de ses coûts. Le conseil d’administration de la SRWT qui chapeaute les cinq sociétés du groupe TEC a fait aussi ses calculs. A l’unanimité, il a validé une hausse des abonnements de 3,54 % à compter également du 1 er  février prochain. Selon la députée Déborah Geradon (PS) qui a interpellé au parlement le ministre de la Mobilité et des Transports Carlo Di Antonio, «  cette augmentation aurait pour objectif de resserrer les prix des abonnements annuels par rapport à celui des mensuels  ». Et de souligner : «  La hausse des tarifs ne viserait que les abonnements et cela pénaliserait donc les usagers récurrents et fidèles aux transports en commun, cela n’a pas de sens  ».

    Valérie De Bue (MR), une autre députée qui interpelle le ministre Di Antonio sur cette problématique, précise que le Conseil d’administration a également demandé de porter le tarif spécifique de la ligne de la gare de Charleroi à l’aéroport BSCA de cinq à six euros... soit une hausse de 20 %.

    Dans ses réponses aux députées, le ministre wallon de la Mobilité et des Transports, Carlo Di Antonio, insiste sur le fait qu’il ne s’est pas encore prononcé sur les augmentations demandées par la SRWT. «  Ma volonté reste de minimiser l’impact potentiel sur les client du TEC  », pointe le ministre Di Antonio.

     

     lire dans nos éditions papiers et numériques clic ici .

     

    asm_gifs_pwoutrspdeub103.27.gif

     

    Journal en PDF

    Vendredi 6 Nov. 2015

    Vendredi 6 Nov. 2015