À fléron

  • Benoît Baltus Son nouveau domicile ? À Fléron, chez une amie

    bb.JPGDevant le Tribunal d’Application des Peines, Me Lejeune, au nom de la famille Prévot, avait demandé qu’en cas de libération, Benoît Baltus ne puisse pas résider à Tinlot et les communes avoisinantes, en ce compris Huy. 
    « Le TAP a fait droit à cette requête, confirme Me Wilmotte, l’avocat de Benoît Baltus. 
    Selon nos informations, Benoît Baltus résidera dans la commune de Fléron, chez une amie. 
    Sa plus jeune fille pourrait-elle le rejoindre ?
    «On verra », répond laconiquement Claudine Baltus, la sœur cadette de Benoît Baltus. 
    Autre condition à sa libération : trouver un travail.
    Toujours selon nos informations, Benoît Baltus aurait trouvé un emploi à Pepinster comme ouvrier, une activité bien loin de son métier d’agriculteur qu’il exerçait avant son arrestation.
     Lors d’une précédente libération conditionnelle, il aurait effectué un essai qui se serait avéré concluant. Son travail consisterait à réparer des palettes en bois. 
    Article de M-CL.G dans le journal la Meuse H-W du 4 juillet 2013