Nouveau à Nandrin

  • Une nouvelle activité au Village, une pédicure médicale à Villers le Temple Nandrin ou chez vous

    Une nouvelle activité au Village

    Isabelle Dizier diplômée pédicure médicale depuis fin juin et  installée à son compte depuis juillet

    Isabelle Dizier reçoit les patients chez elle ou déplacement à  domicile sur rdv.

    isabelle.dizier@hotmail.fr 0471 372048 ou  085 212173

  • La maison communale de Nandrin au cœur du débat

    2 mai 2016 conseil communal présentation ad.jpg

    Ce lundi soir, l’architecte John Wery a présenté son projet aux conseillers communaux et du CPAS

    L a réunion conjointe du conseil communal et de l’action sociale, ce lundi soir, a été le théâtre d’échanges autour du projet de nouvelle administration regroupant la commune et le CPAS.

    Un bâtiment fonctionnel et basse énergie présenté par l’architecte de Ramelot, John Wery, et l’expert énergétique Laurent Neuville.

    L’aspect moderne de la construction et surtout son coût, générant un emprunt d’un million d’euros, ont été critiqués.

    La séance du conseil commun a débuté par la présentation du projet de nouvelle administration nandrinoise, par l’architecte John Wery.

    Nous avons déjà exposé l’aménagement de la construction (voir notre édition du 26 avril), relevons quelques nouveaux éléments comme les 108 places de parking sur la place (en plus du budget prévu), l’aménagement d’un vestiaire avec douche ou la mise en place d’une casquette de toit avec débordement pour casser les rayons du soleil et permettre aux hirondelles de nicher.

    « Nous avons également fait en sorte qu’il soit possible de rehausser d’un étage la salle du conseil si besoin est, pour y créer des bureaux », a indiqué John Wery.

    La deuxième partie de l’exposé a été consacrée aux performances énergétiques du bâtiment. Ce dernier n’est pas passif, mais basse énergie.

    « Pour le chauffage, une pompe à chaleur avec récupération de chaleur ainsi que des panneaux photovoltaïques ont été choisis », a décrit Laurent Neuville, ingénieur en techniques spéciales dans le bureau d’études A+ Concept, pour l’aspect énergétique du projet.

    « Par rapport au bâti communal existant (maison communale, ancien tribunal, CPAS), on atteint 77% d’économie annuelle de chauffage, et une diminution de 89% de rejet de CO2 », a-t-il précisé.

    Selon Michel Lemmens, le gain du rapprochement commune-CPAS pourrait grimper jusque 85.000 euros : « On estime une économie de 10.000 euros de chauffage, 5.000 euros d’électricité, 15 à 25.000 euros de frais informatiques, et 45.000 euros de personnel. C’est une fourchette. »

    « PAS DE MIMÉTISME » Marc Evrard (PN), réceptif à l’aspect du bâtiment, a interrogé l’architecte sur la toiture plane.

    « Nous évitons de faire du mimétisme par rapport au bâti existant. L’administration communale doit avoir un caractère propre, elle n’est pas soumise aux règles urbanistiques classiques », a expliqué John Wery.

    Le conseiller CPAS André Jaminon a regretté ce saut dans le modernisme, ainsi que de voir atterir un projet définitif sur la table du Conseil.

    « L’anonymat des personnes qui fréquentent le CPAS sera-t-il préservé ? », a demandé le conseiller CPAS Pierre Georis.

    « Oui, il y aura une salle d’attente spécifique pour le CPAS, ainsi qu’un vitrage sablé. » Sur l’aspect politique du projet, Marc Evrard (PN) a contesté les chiffres « gonflés » avancés par le bourgmestre, ne correspondant pas aux documents transmis.

    « Concernant le subside de la maison communale, j’ai annoncé erronément 370.000 euros au lieu de 310.000 euros », reconnaît Michel Lemmens.

    « La maison communale coûte 1,9 million d’euros et, même si nous avons les moyens de payer cash, nous souhaitons contracter un prêt d’un million d’euros car les taux sont actuellement proches de 0% ! » Pour Marc Evrard, l’investissement est trop important : « La priorité se trouve dans les écoles. »

    Quant à Tous Ensemble, Benoît Ramelot a répété sa désapprobation, estimant lui aussi d’autres projets prioritaires.

    Alain Henry s’est aussi interrogé sur l’avenir du bâtiment du CPAS.

    Michel Lemmens a répondu qu’une résidence-services était prévue mais que ce projet n’était pas prioritaire.

    « Le rachat de la Poste pour y mettre la police, la maison de village de Villers et l’école de Villers passeront avant. »

    « Entre la fin des travaux de l’administration et la mise en place d’un projet, nous craignons que le CPAS finisse dans l’état de la maison de village de Villers... », a lancé Benoît Ramelot.

    Le marché de travaux de la maison communale a été voté par 8 « oui » et 9 abstentions.

    Article de ANNICK GOVAERS source Sudpresse http://journal.sudinfo.be/

    Salle du conseil source sudpresse.JPG

    Voir des photos clic ici 

  • Bientôt un Huggy’s Bar sur la route du Condroz à Nandrin

    Huggys Bar.jpgDevant le succès remporté par les hamburgers du Huggy’s Bar à Liège, les jeunes fondateurs liégeois Thomas Mémurlin et Roberto Navarro ont décidé de s’étendre. 

    Après Soumagne en fé- vrier dernier, un restaurant au concept similaire va ouvrir route du Condroz à Nandrin fin mai-dé- but juin. « On est devenu une marque, une franchise alors on cherche de nouveaux endroits où s’implanter. 
    Dans un premier temps, on reste dans la région de Liège, avec Soumagne puis Nandrin.
    D’une part, beaucoup de nos clients venaient de ce coin-là et, d’autre part cela va nous permettre de toucher un autre public, plus familial.
     Au départ, on regardait à Boncelles et puis on a eu une opportunité sur la route du Condroz », explique Thomas Mémurlin. Le Huggy’s Bar se trouve en fait à l’étage de Vivre Contemporain. 
    « Avant, c’était un showroom.
    On prend donc possession d’un espace vide, ce qui est super pour aménager comme on le souhaite. »
    Le restaurant disposera de 80 à 100 places assises, d’un grand parking et d’une terrasse.
     La formule américano-liégeoise reste : il y aura toujours les 42 burgers, l’hamburger challenge et une nouvelle proposition chaque mois.
     « Pour le moment, c’est celui de la Saint-Patrick », précise le jeune homme de 28 ans, diplômé de HEC.
    Il a découvert le concept, avec son ami, lors d’un voyage aux USA. 
    « On a adopté le service convivial à l’américaine ainsi que les burgers tout en mettant au point nos propres recettes, avec une touche belge comme le sirop de Liège, le spéculoos, le fromage de Herve… » Comme à Liège et Soumagne, vous pourrez aussi déguster une bière « adaptée » à votre plat. 
    « Le beerpairing, lancé il y a quelques mois, a pris beaucoup d’ampleur.
    Les clients apprécient qu’on leur propose une bière qui corresponde à ce qu’ils mangent. »
    Les fondateurs cherchent dès à présent un emplacement à Namur et au Grand-Duché de Luxembourg. 
     
     
    Source La Meuse 
    Un article de 
    ANNICK GOVAERS
  • Ouverture d'un cabinet de consultations psychologiques à Nandrin

     

    Ouverture à Nandrin.JPG

    Isabella Vetri
    Psychologue et Psychothérapeute
    enfant-adolescent-adulte
    Gestion du stress

    Inscrite à la Commission Belge des Psychologues
    Cours particuliers de psychologie

    Rue de Faftu  14c

    4550 Nandrin

     

    Ouverture d'un cabinet de consultations psychologiques à Nandrin

    Faire appel à un psychologue est une démarche qui vient à la suite d'un processus de recherche de bien être.  Il s'agit souvent de mettre fin à une souffrance physique et/ou psychologique liée à des difficultés personnelles, de couple, familiales, scolaires ou professionnelles. S'épanouir demande une compréhension de nos besoins, de notre mode de fonctionnement, des systèmes auxquels nous participons.  Il est parfois utile et nécessaire de modifier certains comportements et attitudes afin de trouver un équilibre et d'être ainsi en bonne santé. 

     Trouver une personne neutre, bienveillante et de confiance avec qui aborder nos inquiétudes, nos peurs, nos envies,... exprimer nos émotions devient alors un objectif et le premier pas vers le changement.

    Pour plus d’information, contactez-moi au 0497/26.31.34. ou via le site internet :

     

    isabellavetri.wix.com/psychologue