Nature

  • Nandrinois connaissez- vous "Natura 2000" ?

    Natura 2000 est un réseau européen de sites naturels visant à assurer la conservation d’habitats et d’espèces menacés. Sa mise en œuvre implique de concilier protection de la nature et activités humaines.

    Historiquement, la protection de la nature fait partie des priorités de l’Union européenne depuis sa création. Face à l'érosion de la biodiversité, l’Europe s’est lancée dans le développement d'un vaste réseau écologique sur toute l'étendue de son territoire. Objectif : éviter la disparition des habitats naturels et des espèces animales et végétales les plus menacés.

    Le résultat de cette démarche européenne est un réseau international de sites protégés. Le réseau Natura 2000 couvre actuellement plus de 24 % de la superficie de l’Europe, soit environ 1 040 000 km² (34 fois la Belgique). Natura 2000 constitue le plus grand réseau d'aires protégées au monde !

    Lire l'article Complet Clic ici 

  • Le Nandrinois Christian Marche mène les tests scientifiques sur les produits de Belgagri.

    Ancien professeur à l’ISIa de Huy et directeur du Centre des Technologies agronomiques de Stréé, à Modave.

    le Nandrinois Christian Marche réalise des tests scientifiques sur les produits de Belgagri.

    « Ce sont des produits qui ne sont pas toujours stables », explique-t-il.

    « Il existe un risque de donner des maladies aux plantes, c’est pourquoi en temps normal, il est nécessaire d’utiliser le purin d’orties dans un bref délai qui suit sa fabrication. »

    Or, le purin d’orties commercialisé par Belgagri pourra être conservé pendant plusieurs mois, grâce aux manipulations réalisées par le Nandrinois.

    « On fait également en sorte que le produit ne dégage pas d’odeur nauséabonde », ajoute Christian Marche. Des tests sont réalisés à Libramont sur des plants de pommes de terre, comme insecticide et fongicide. Ici, le purin d’orties remplace l’insecticide, ce qui offre une solution alternative à ce type de traitement. -

    J.G

     

    La firme Belgagri, située à Engis, commercialise du purin d’orties, un produit d’un secteur émergent en Belgique. Le purin d’orties possède en effet de nombreuses vertus : la régulation de la croissance des plantes, l’apport en fer, la résistance à des maladies telles que la rouille et le mildiou, ou encore un moyen efficace de se débarrasser des pucerons et acariens. Belgagri s’est associé à Georges Beguin de la société Agrortie.

    Cet agriculteur de Sombreffe est le seul en Belgique à exploiter les orties en plein champ. Belgagri songe ainsi à écouler du purin d’orties en quantités industrielles. Un cube de 1,5 l revient autour de 10 euros. Les produits commercialisés par Belgagri sont repris sous le nom Protecta.

    Vous pouvez en trouver chez Mr Bricolage et Oh!Green.

     J.G.

    1147395687.25.JPG

     

  • Nandrinois une campagne de sensibilisation pour une Wallonie Plus Propre

    Une campagne régionale de sensibilisation en matière de Propreté publique est organisée par Wallonie Plus Propre durant tout le mois de juin, et invitent les responsables communaux à utiliser la campagne et la relayer dans leur commune.

    «Et moi, qu’est-ce que je peux faire?», voici une question que beaucoup de citoyens se posent lorsqu’il s’agit d'agir pour plus de propreté publique.

    C’est pourquoi, Wallonie Plus Propre lance une campagne régionale de sensibilisation dont l'objectif est d'interpeller le citoyen en lui montrant la réalité de son quotidien.

    Une réalité qui dérange et qui devrait l'inciter à changer de comportement en matière de propreté publique.

    Vous retrouverez cette campagne sous la forme de spot radio, spot télé, publicité sur internet et affichage sur les bus du TEC.

    Chacun est invité à se rendre sur le site internet www.walloniepluspropre.be pour y retrouver des exemples d'actions et comportements concrets à appliquer au quotidien. Ces exemples s'adressent non seulement aux citoyens, mais aussi aux écoles, aux communes et aux entreprises.

     

    Source info Clic ici 

    WalloniePlusPropre_Bus_Cigarette-1.jpg

    Signature_E-Mail.jpg

  • Un théâtre dans leur grange à Hoboval Villers le Temple Nandrin

    Le bâtiment, restauré par des artisans locaux, peut accueillir une centaine de spectateurs

    I l est désormais possible de louer la grange du Moulin d’Hoboval, à Nandrin. La ferme, convertie en partie en logements et en élevage de chevaux de sport, continue en effet de se diversifier.

    La grange, restaurée avec soin par des artisans locaux, comporte deux niveaux. À l’étage, il y a une grande salle à la charpente apparente, avec une scène surélevée et un bar. Au rez-dechaussée, une cuisine, un vestiaire, des sanitaires et même une loge pour les artistes.

    La grange du Moulin d’Hoboval, à Villers-le-Temple (Nandrin), respire le charme du Condroz. Avec ses belles pierres, sa charpente apparente et ses grands volumes, elle a encore été embellie par une restauration minutieuse.

    « La grange servait de fourretout, on n’en faisait rien et c’était dommage », commente Nicole de Jamblinne, propriétaire depuis 2005.

    « Étant agriculteurs bio (blondes d’Aquitaine et moutons), il est important de se diversifier. Nous avons réhabilité les anciens bâtiments de la ferme en logements que nous louons à ceux qui fréquentent l’écurie, et dans la grange nous venons de créer un petit théâtre », explique Geoffroy de Jamblinne, son fils, à l’origine de la transformation.

    D’une capacité d’une centaine de places, le bâtiment est destiné à abriter des pièces de théâtre de groupes amateurs, des conférences, des séminaires, des spectacles de jazz, des soupers de clubs et associations de la commune ou alentours, un club de langues, un anniversaire éventuel etc.

    « Nous sommes ouverts à toute proposition culturelle, tant qu’il s’agit d’événements calmes qui ont lieu l’après-midi ou qui se terminent à des horaires normaux comme 23h-minuit.

    Il y a en effet des logements juste à côté, on ne veut pas trop de bruit. » « L’idée est de proposer un lieu culturel chaleureux et joli à Nandrin, je trouve que ça manque dans la commune », ajoute Nicole de Jamblinne.

    Le bâtiment a subi une intense rénovation, réalisée par des artisans locaux et des ouvriers de la société immobilière de Geoffroy de Jamblinne (qu’il gère en activité complémentaire).

    « Je pars du principe que si j’entreprends quelque chose, je le fais bien. J’ai donc misé sur des matériaux de qualité et le savoir-faire local », souligne-t-il. De fait, l’impressionnant escalier en pierre bleue menant à la salle de spectacle a été conçu par un artisan de Rotheux.

    « Nous n’avons pas percé dans les façades mais nous avons refait le toit, l’isolation, mis un sol pour faire deux niveaux, posé un plafonnage à base d’argile, eau et paille, remplacé quelques poutres porteuses horizontales par des verticales, créé une scène dans l’espace ayant une différence de niveau, aménagé une cuisine pour les traiteurs, des sanitaires (y compris pour PMR), un vestiaire et une loge d’artistes », cite-t-il.

    Détail bien pensé : cette dernière communique avec la scène à l’étage via un escalier caché dans une trappe.

    La grange peut accueillir 60 personnes avec des tables, 120 avec des mange-debout, et une centaine de spectateurs assis. Un parking est à disposition.

    Infos au 0475/ 43.66.74 -

    ANNICK GOVAERS

    Toutes les photos clic ici 

    1147395687.25.JPG

  • Les canettes en alu et les petites bouteilles en plastique, appel est lancé aux communes wallonnes

    L’expérience test est prévue en 2018 avant, enfin, le lancement

    En 2011, Carlo Di Antonio avait parlé d’une consigne sur les canettes en alu et les petites bouteilles en plastique. Six ans plus tard, on est entré dans la dernière ligne droite avec cet appel lancé, la semaine dernière, aux communes.

    Voilà six ans déjà que Carlo Di Antonio, le ministre de l’Environnement en Wallonie évoque l’instauration d’une consigne sur les canettes en aluminium et les petites bouteilles en plastique.

    Telle l’Arlésienne de Daudet, les Wallons n’ont toujours rien vu venir.

    Pourtant, ce système existe déjà dans de nombreux pays européens, comme au Danemark, en Norvège, en Finlande, en Allemagne et dans divers États des USA.

    Et cela marche puisque, chez nos voisins allemands où la consigne est de 25 centimes, il y a 99 % de retour. En avril dernier, nous avions écrit que le ministre cdH planchait sur un projet pilote pour une dizaine de communes de Wallonie.

    Un projet qui verrait le jour l’an prochain. Il y a quelques jours, au Parlement wallon, Jacqueline Galant (MR) est revenue sur cette information, rappelant l’enquête de Test-Achats effectuée auprès de 1.150 consommateurs sur l’introduction d’une consigne sur les canettes.

    Les résultats ont montré que 66 % des consommateurs sont en faveur de l’introduction d’une consigne. Mieux, presque 90 % des personnes interrogées se disent prêtes à rapporter leurs canettes et leurs bouteilles au supermarché pour récupérer leur consigne. « Vous indiquiez en mars votre projet de consigne sur les canettes qui sera mené dans 10 villes-pilotes en Wallonie dès 2018.

    Les modalités sont-elles définies ?

    Des formules sont-elles sur la table ? Quelles seront les bases objectives pour désigner les communes pilotes ? Les communes peuvent-elles déjà se manifester ? », demande la députée qui attendait une réponse de Carlo Di Antonio. 4 %

    DES DÉCHETS

    Nous avons contacté son cabinet et on a posé les mêmes questions. Une seule trouve une réponse claire : « Un appel à intérêt a été lancé la semaine dernière auprès de toutes les communes wallonnes », précise le porte-parole. Cependant, aucune modalité n’a encore été fixée.

    « Mais c’est sûr que nous effectuerons notre choix en prenant des communes aux profils différents ».

    Les habitants de ces communes recevront-ils un bon d’achat en ramenant leurs canettes ? Ou seront-ils rémunérés ?« C’est encore trop tôt pour ré- pondre à ces questions », nous diton au sein du même cabinet. Selon une étude réalisée récemment en Flandre, 4 % des déchets sauvages retrouvés dans la nature sont des canettes en aluminium ou des emballages de boissons en plastique.

    PIERRE NIZET

    Source 

    1147395687.25.JPG

     

  • Nandrinois Herbicides ?

    Depuis le 1er juin 2017, les citoyens ne peuvent plus recourir au glyphosate pour désherber leurs allées et terrasses.

    Bien que les produits soient toujours autorisés à la vente (du ressort du niveau fédéral), leur utilisation au niveau de la propriété des citoyens est dorénavant interdite.

    Depuis le 1er juin 2017, les citoyens ne peuvent plus recourir au glyphosate pour désherber leurs allées et terrasses. Bien que les produits soient toujours autorisés à la vente (du ressort du niveau fédéral), leur utilisation au niveau de la propriété des citoyens est dorénavant interdite.

    Depuis le 1er septembre 2014, les citoyens devaient déjà respecter une première interdiction à savoir l’utilisation de produits phyto sur les terrains privés qui sont en lien avec un réseau de collecte ou une eau de surface. Donc fini de désherber son allée de garage avec des produits phyto lorsque cette allée aboutit à un filet d’eau. C’est une interdiction ciblée au niveau spatial afin de protéger les ressources en eau. La nouvelle interdiction s’ajoute à la celle de 2014 en supprimant des produits autorisés ceux contenant du glyphosate. Cette modification touche de nombreux citoyens puisque cette molécule est très répandue.

    Que faire de ces produits inutilisables ? Les ramener tels quels au recyparc et les placer dans l’emplacement dédié aux produits dangereux.

    Seuls les professionnels formés et détenant une phytolicence peuvent encore recourir à ces produits et ce jusqu’au 31 mai 2018.

    Source info clic ici 

  • Des Nandrinois dans la chaîne humaine de 90 kilomètres du 25 juin pour fermeture de Tihange 2 et Doel 3

    Il semblerait ,qu'un groupe de Nandrinois sera présent sous le nom de leur groupe vocal .

    Normalement ils seront au bas de la route des Trente-six-Tournants, à gauche

     Libre à vous de vous y joindre ou de prendre contact avec l'organisation .

    Il suffit de contacter info@stop-tihange.org et de proposer la création d'un groupe avec une estimation du nombre de personnes.

    La chaîne humaine clic ici 

    Le dimanche 25 juin 2017 de 14 à 15h, se formera la grande Chaîne humaine !

    Elle s’étendra sur 90 km partant de Tihange pour arriver à Aix-la-Chapelle en passant par Liège et Maastricht.

     

    Plusieurs associations anti-nucléaires, en Belgique, en Allemagne et aux Pays-Bas, se mobilisent depuis plusieurs mois pour que les réacteurs de Tihange 2 et Doel 3 soient mis à l’arrêt. Dans ce cadre, elles organiseront le 25 juin prochain une chaîne humaine de 90 km qui s’étendra de Tihange à Aix-la-Chapelle via Liège et Maastricht.

    La chaîne humaine de 90 km traversera trois pays, l’Allemagne, la Belgique et les Pays-Bas. En Belgique, la chaîne s’étendra sur 61 km. «Elle traversera 11 communes francophones et une commune flamande», ont annoncé, aux Trois frontières à Gemmenich, les organisateurs de cette action, réunis au sein de la plateforme «Stop Tihange & Doel».

  • Natagora va restaurer une pelouse calcicole, rue des Martyrs à Nandrin

    Les élus nandrinois ont accepté, lundi soir, de « céder » par emphytéose une parcelle de 35 ares, rue des Martyrs, à Natagora pour qu’elle puisse y développer une pelouse calcicole (calcaire).

    L’association a effectivement épinglé une végétation exceptionnelle sur ce site.

    La commune de Nandrin recèle une richesse cachée : une pelouse calcicole (c’est-à-dire qui se développe sur un sol calcaire), située à la fin de la rue des Martyrs, à côté de la zone Natura 2000. Une zone calcaire unique dans la commune puisque cette dernière se compose surtout de schiste. Le calcaire étant fort drainant, cela donne un terrain très sec, sur lequel une végétation particulière se développe, comme les orchidées indigènes et les hélianthèmes jaunes (rares).

    C’est l’association de protection de la nature Natagora qui a repéré cette parcelle actuellement peuplée d’épicéas et le potentiel de diversité végétale qu’elle représentait. Le projet de restauration porté par Natagora, couplé à la création d’une réserve naturelle, est venu sur la table du conseil communal nandrinois, lundi soir, après une présentation circonstanciée de Frédéric Degrave.

    Les 35 ares en question sont en effet propriété communale. « Il y a deux ans, nous avons été contactés lors de l’élaboration du PCDN (Plan Communal de Développement de la Nature), car nos botanistes avaient fait un inventaire botanique.

    Nous avions repéré ce bord de route rue des Martyrs, une petite carrière avec un coteau calcaire, abritant une végétation intéressante (plus de 50 espèces végétales sur quelques mètres carrés) et, avec le PCDN, avons envisagé une restauration », revient Frédéric Degrave.

    Ce projet s’intègre dans le programme européen « Life » : plusieurs centaines d’hectares sont concernés, les habitats ciblés étant les pelouses calcaires et leurs formes de transition. La mini parcelle de Nandrin en fait donc partie! « C’est une chance que Natagora s’intéresse à notre terrain, malgré sa petitesse », a souligné Anne de Potter, échevine nandrinoise de l’environnement.

    Concrètement, Natagora souhaite faire couper les épicéas vieux d’une trentaine d’années, jamais élagués, et très denses, par le DNF.

    L’argent de la vente du bois reviendra à la commune. Commenceront alors les travaux de restauration à proprement parler : dessouchage, ratissage de la litière, et pose de clôtures à moutons puisqu’une collaboration avec un éleveur ovin local est prévue.

    Le débroussaillage complémentaire sera effectué par Natagora. Par la suite, l’association guidera l’éleveur, organisera des visites guidées et fera l’inventaire de la faune et la flore avec le PCDN.

    Mais pour cela, le conseil communal devait accepter la constitution d’un bail emphytéotique pour une durée de 30 ans (avec un euro symbolique versé par an par l’asbl), histoire de laisser la champ libre à Natagora qui prend en charge tous les frais. Le point a été voté à l’unanimité.

    Natogora gère plus de 200 réserves naturelles, comme à Sy, Vieuxville, Modave et Hamoir. -

    ANNICK GOVAERS

    1147395687.25.JPG

     

  • Visite du 'jardin d'Helena' à Nandrin le 3 et 4 juin 2017

    Jardin romantique de 25 ares inspiré des sentiers de promenade de l'ancien parc du château voisin où s'entremêlent rosiers, clématites, phlox et plantes vivaces; le réseau de sentiers permet un regard cadré sur les différentes chambres de verdures aux ambiances variées, agrémentées d'aires de repos et de massifs étagés hauts en couleurs reflétant un côté informel à un côté plus stylisé.

    De charmantes gloriettes vous invitent à vous prélasser à l'abri des chênes centenaires ou à découvrir les albums de fleurs sous l'élégante pergola de la terrasse.

    Voir facebook "Helena Wochen" ou "Le Jardin d'Helena"


    Le Jardin d'Helena
    Parc de la Gotte, 59
    4550 Nandrin
    Téléphone:
    0497/32.39.11 - Pas de réservation
    Tarif:4 €

    Internet:
    http://www.jardindhelena.be

     


    Dimanche : de 14:00 à 19:00

  • Un panneau qui appelle au respect à Nandrin

    Un panneau de sensibilisation chez Q 8 Nandrin , vous ne roulez pas ? coupez votre moteur !

    Sensibilisation et d’information des automobilistes par le Ministre wallon de l’Environnement, Carlo Di Antonio aux dangers de la pollution de l’air par le trafic routier, en ciblant plus particulièrement le fait de laisser tourner le moteur d’une voiture immobile à fait l'objet d'une campagne en 2016 ..

    Mettre en évidence l’impact des changements de comportements des automobilistes sur la qualité de l’air et la santé de chacun.

    c’est préserver la santé et celle des enfants, c’est préserver l’environnement et économiser de l’argent et du carburant !

    la protection de la santé de tous les citoyens doit devenir une valeur fondamentale ancrée dans nos comportements. »

    http://www.autoff.be/

    autoff.pdf

  • Point Vert ADEPS Les Amis de la Romane de Saint-Séverin Nandrin le 28 mai 2017

    Point Vert 2017 Les Amis de la Romane de Saint-Séverin Nandrin en Condroz
    Vous proposent 5-7-10-15 et 20 km
    à La Salle Communale de Saint-Séverin rue Engihoul n ° 17
    Le 28 mai 2017 de 09h 00 à 18 h 00

    Personne de Contact Guy Mottet ; 0477/990 464

    http://www.sport-adeps.be/

     
     
    Page Facebook 
     

     

  • Point Vert ADEPS Les Amis de la Romane de Saint-Séverin Nandrin le 28 mai 2017

    Point Vert 2017 Les Amis de la Romane de Saint-Séverin Nandrin en Condroz
    Vous proposent 5-7-10-15 et 20 km
    à La Salle Communale de Saint-Séverin rue Engihoul n ° 17
    Le 28 mai 2017 de 09h 00 à 18 h 00

    Personne de Contact Guy Mottet ; 0477/990 464

    http://www.sport-adeps.be/

     
     
    Page Facebook 
     

     

  • Conférence sur le climat à Nandrin Saint-Séverin aujourd'hui 26 avril 2017

    3076692385.jpgLe mercredi 26 avril à 20h à la salle de Saint-Séverin, située au 17, d’Engihoul à Nandrin, une conférence sur le Plan climat du Condroz aura lieu. Pour rappel, ce plan a pour objectif de diminuer les émissions de CO2 de 40 % d’ici 2030.

    Un engagement que les 7 communes du Gal Pays des Condruses, à savoir Anthisnes, Clavier, Marchin, Modave, Nandrin et Tinlot, ont pris. Celles-ci ont en effet signé la convention des Maires dans le cadre de la politique locale énergie climat soutenue par la Région Wallonne.

    Pour évoquer cette problématique seront présents Pierre Ozer, Docteur en Sciences géographiques à l’ULg, et Dominique Perrin de l’agence wallonne du climat.

    L’entrée est gratuite. Informations au 085/27.46.12.

  • Marche ADEPS Tavier dimanche 23 avril 2017


    marche adeps,tavierOuverte à tous, le parcours fléché est à suivre à votre rythme, seul ou accompagné, sans aucune contrainte et à choisir en fonction de la forme du moment.

    La participation aux marches adeps est tout à fait gratuite.

    Clubs sportifs, associations de parents, mouvements culturels, d'autres encore,
    animent ces activités et font connaître leur village, leurs paysages, leur patrimoine.
    A vos bottines !

     
    Cercle Sainte-Barbe
    Voie di Messe 14
    4163
    Tavier

    Internet:
    http://www.adeps.be

  • Conférence: «Actions locales pour enjeux globaux» le 26 avril 2017 à Saint-Séverin Nandrin

    !cid_image003_jpg@01D2A72A.jpg

    Les 7 communes du Gal Pays des Condruses, Anthisnes, Clavier, Marchin, Modave, Nandrin et Tinlot , ont signé la convention des maires dans le cadre de la politique locale énergie climat soutenue par la Région Wallonne.

    Par cette convention, elles s’engagent à mener à bien un plan d’actions permettant de réduire nos émissions de CO2 de 40% d’ici 2030.

    Dans le cadre de ce plan climat, le Gal Pays des Condruses soutient les actions menées par les communes, les différents partenaires publics ou privés, ainsi que par les citoyens.

    Pour diminuer de 40% nos émissions de CO2 d’ici 2030, tous les secteurs d’activités, tous les acteurs de la société sont invités à prendre part à cette dynamique de réduction d’émissions de CO2.

     La Conférence sera suivie d’une présentation du Plan Climat du Condroz par le Gal Pays 

    Mercredi 26 avril 2017 à 20h

    Salle Saint-Séverin

    17 rue d’Engihoul-4550 Saint-Séverin

    Entrée Gratuite

     

  • Résultats nettoyage de printemps en wallonie

    CLIN-D-OEIL.jpg250 tonnes de déchets ramassées

    Quelque 250 tonnes (contre 130 tonnes l’an passé), soit 43.000 sacs, de déchets sauvages ont été ramassées lors de la 3e édition du « Grand nettoyage de printemps », organisée le week-end dernier en Wallonie.

    Parmi les déchets qui jonchaient la voie publique, les plus de 70.000 citoyens mobilisés ont surtout ramassé des canettes, des emballages divers et des sacs plastiques. C’est dans la province de Hainaut que la plus grande quantité de déchets a été ramassée (12.730 sacs au total, PMC et tout-venant confondus), suivie de la province de Liège (12.730), de Luxembourg (6.581), de Namur (6.040) et du Brabant wallon (4.162).

    10 VILLES : CANETTES CONSIGNÉES

    « Si l’objectif du Grand nettoyage de printemps est avant tout de mobiliser et de sensibiliser les citoyens à la propreté publique, les données recueillies nous donnent une photographie de l’état de propreté de notre territoire et du type de déchets que l’on retrouve dans la nature », souligne le ministre régional en charge de l’Environnement, Carlo Di Antonio (cdH).

    Les bénévoles ont surtout ramassé des canettes métalliques, des emballages divers, des sacs plastiques, des mégots de cigarettes, des ordures ménagères, des mouchoirs, des papiers/cartons et du verre.

    Des déchets de construction, pneus usagés, sacs d’ordures ménagères et bâches en plastique ont par ailleurs été retrouvés dans les rues, les forêts et sur le bord des routes.

    « Une situation d’autant plus incompréhensible que les parcs à conteneurs sont ouverts gratuitement à tous », déplore Carlo Di Antonio. Dès 2018, un projet de consigne sur les canettes sera mené dans dix villes-pilotes en Wallonie. 

     

    1147395687.25.JPG

  • Fête de la Nature JNC le samedi 15 avril 2017 balade nature à la découverte du Fond d'Oxhe Villers le Temple Nandrin

    Fête de la nature 2017.jpg

    Fête de la Nature JNC le samedi  15 avril 2017

    10 h balade nature à la découverte du Fond d'Oxhe Villers le Temple Nandrin

    18 h BBQ

  • Conférence: «Actions locales pour enjeux globaux» le 26 avril 2017 à Saint-Séverin Nandrin

    !cid_image003_jpg@01D2A72A.jpg

    Les 7 communes du Gal Pays des Condruses, Anthisnes, Clavier, Marchin, Modave, Nandrin et Tinlot , ont signé la convention des maires dans le cadre de la politique locale énergie climat soutenue par la Région Wallonne.

    Par cette convention, elles s’engagent à mener à bien un plan d’actions permettant de réduire nos émissions de CO2 de 40% d’ici 2030.

    Dans le cadre de ce plan climat, le Gal Pays des Condruses soutient les actions menées par les communes, les différents partenaires publics ou privés, ainsi que par les citoyens.

    Pour diminuer de 40% nos émissions de CO2 d’ici 2030, tous les secteurs d’activités, tous les acteurs de la société sont invités à prendre part à cette dynamique de réduction d’émissions de CO2.

     La Conférence sera suivie d’une présentation du Plan Climat du Condroz par le Gal Pays 

    Mercredi 26 avril 2017 à 20h

    Salle Saint-Séverin

    17 rue d’Engihoul-4550 Saint-Séverin

    Entrée Gratuite

     

  • les dates d'ouverture du jardin d'Helena à Nandrin pour la saison 2017

    17457806_1471759846202451_6414112685123012203_n.jpg

    A vos agendas !
    Voici les dates d'ouverture du jardin pour la saison 2017.

  • Vous voulez savoir où et quand les bénévoles de votre commune vont se mobiliser ce week-end

    np.JPGUne carte interactive pour votre commune.

    Si vous voulez savoir où et quand les bénévoles de votre commune vont se mobiliser ce week-end pour nettoyer les abords de routes, les bois et les sentiers, le ministre Di Antonio amis en place une carte interactive exceptionnelle, que vous retrouvez via sudinfo.be.

    On peut y trouver, commune par commune, village par village, rue par rue, les endroits où les écoliers et les citoyens vont bosser, souvent avec le lieu et le moment du rendez-vous.

    Certains groupes sont fermés (avec des gants orange).

    D’autres sont ouverts (avec des gants jaunes).

    Si le cœur vous en dit, vous pouvez les rejoindre pour leur donner un coup de main. Sachant que les bénévoles de dernière minute sont invités avec leurs propres gants et gilet fluo car ce matériel a été fourni à ceux qui se sont inscrits au préalable. Pareil pour les sacs poubelles classiques et bleu car les nettoyeurs sont évidemment invités à trier les déchets collectés. L’inventaire des équipes est phénoménal: la carte interactive précise le nombre de bénévoles inscrits pour chaque quartier et leur itinéraire.

    «Ce qui permet aussi de penser», explique Eve Boidron, la porteparole de Carlo Di Antonio, «qu’il s’agit de zones considérées généralement comme les plus sales dans la commune. »

    Article Michel .Royer.

    http://ena.sudinfo.be/60654/article/2017-03-22/70000-citoyens-nettoient-la-wallonie#

     

    https://www.walloniepluspropre.be/grand-nettoyage-de-printemps/

    voir aussi La Meuse.JPG

  • Nandrin - Marche de jour - ffbmp le 25 et 26 mars 2017

    idées Sorties SI.jpgdistances :30 kms uniquement le samedi
    :25-18-12-06-04 kms
    Petite restauration à la salle et aux contrôles

    La marche aura lieu quelque soit la météo
    Responsable :M. Perin Jacques 04/3851289 ou
    :0479/443138
    Ecole Saint-Martin
    Rue de la Rolée, 4
    4550 Nandrin
    Tarif:01,00 € par marcheur
    Samedi 25 mars 2017 : de 6:30 à 15:00        Dimanche 26 mars 2017 : de 6:30 à 15:00


  • Le Grand Nettoyage de Printemps durant 3 jours, les 24, 25 et 26 mars 2017

    np.JPGLe Grand Nettoyage de Printemps, c’est avant tout une grande mobilisation citoyenne qui tend à rendre nos lieux de vie et notre environnement quotidien plus propres et donc plus agréables à vivre.  

    Durant 3 jours, les 24, 25 et 26 mars 2017, la Wallonie toute entière – les citoyens, écoles, clubs de sports, mouvements de jeunesse, entreprises et associations diverses – se rassemble autour d’un objectif commun : ramasser tous les déchets qui jonchent nos rues, nos chemins de campagne, pistes cyclables et autres. 

    Lancée en 2015 à l’initiative du Ministre wallon de l’environnement, Carlo DI ANTONIO, cette grande action de nettoyage a mobilisé en 2016 plus de 40.000 participants.

    Découvrez les  Résultats du Grand nettoyage de Printemps 2015 et le  Bilan du Grand Nettoyage de Printemps 2016.

    Pour participer à cette grande action citoyenne, prenez connaissance des instructions à suivre concernant votre inscription. Quel que soit le profil de votre équipe (citoyen, entreprise, école, club sportif,…), chaque membre inscrit recevra un gilet fluo, une paire de gants ainsi que des sacs bleus (pour le PMC) et blancs (pour les autres déchets) afin de pouvoir participer à l’action en toute sécurité.

    Comment vous inscrire ?

    https://www.walloniepluspropre.be/grand-nettoyage-de-printemps/

    Canettes-Abribus_small.jpg

    Emballages-Abribus_small.jpg

    Megots-Abribus_small.jpg

     

  • Balade guidée et commentée à Nandrin le dimanche 23 avril 2017

    Blavier  3JPG.JPG

    Blavier  4.JPG

    Balade guidée et commentée à Nandrin le dimanche 23 avril 2017

    Suivi d'un BBQ

  • Découverte de la réserve naturelle 'haut Rognac': Les oiseaux aux printemps aujourd'hui 19 mars 2017

    idées Sorties SI.jpgSituée à cheval sur les communes de Flémalle et de Neuville, la réserve "Haut Rognac" n'est accessible au public que lors de visites organisées. Profitez-en. Pour débuter la saison des visites guidées, Natagora vous propose de la découvrir sur le thème des oiseaux au printemps.

    Où:Réserve Naturelle de Rognac Chemin Des Violettes, 14121 Neuville-en-Condroz 

    Tarif:Gratuit

    Public:à partir de 5 ans

    Internet:http://reservenaturellerognac.wordpress.com

  • Colloque "Qui fait quoi pour les abeilles ?" 15/05/2017

    Info SI.jpgDes organisations de terrain, équipes scientifiques, pouvoirs publics, entreprises et autres acteurs mettent en œuvre des actions, projets et campagnes pour la préservation des abeilles sauvages et de l'abeille domestique. Vous voulez connaître lesquelles ?
    Inscrivez-vous !

    Les objectifs du colloque Qui fait quoi pour les abeilles ? sont les suivants :

    • mettre en avant et promouvoir les actions, projets et campagnes pour la préservation des abeilles
    • partager des informations sur ces initiatives et leurs résultats afin d'inspirer de nouveaux projets et des synergies
    • stimuler la collaboration en rassemblant les acteurs œuvrant pour la préservation des abeilles
    • identifier les lacunes et évoquer des pistes pour y remédier

    En savoir plus : http://www.vivelesabeilles.be/Bijen/fr/colloque_703.aspx

    Auteur : V. Fichefet

    Source info clic ici 

     

  • Cimetières nature et pourquoi pas à Nandrin ?

    cn.pngL'appel à la labellisation 2017 des « cimetières nature » est lancé.

    Les formulaires de candidature sont à renvoyer complétés à l'Administration pour le 1er avril 2017.

    Dans le cadre du Réseau Wallonie Nature dont l'objectif est de développer la biodiversité dans les activités humaines « partout et par tous » et à l'occasion du Salon des Mandataires, le Ministre de la Nature, René COLLIN a invité, ce 17 février 2017, toutes les communes wallonnes à s'engager à modifier leur principe de gestion de l'un ou de plusieurs de leurs cimetières en y favorisant le développement de la nature de façon à répondre aux critères du label « Cimetière Nature ».

    Ce label évolutif est composé de 3 niveaux. Le système est basé sur la philosophie des petits pas et imaginé selon un système souple comprenant à la fois des critères obligatoires par niveau et une série de critères à choisir en fonction des contraintes et du potentiel du cimetière labellisé. Le premier niveau de labellisation se veut « facilement » accessible et requiert essentiellement une motivation réelle concrétisée par quelques réalisations sur le terrain. Les niveaux 2 et 3 impliquent des réalisations progressivement plus conséquentes.

    Les formulaires de candidatures sont téléchargeables à la page http://biodiversite.wallonie.be/fr/cimetieres-nature.html?IDC=5930

     

    http://biodiversite.wallonie.be/fr/23-02-2017-cimetieres-nature-2017.html?IDC=3772&IDD=5374

  • La Wallonie lance un appel à candidatures “Communes Zéro Déchet” auprès de toutes les communes wallonnes.

    0 déchet.JPGPasser au Zéro Déchet, c’est mettre en place une démarche collective permettant de réduire drastiquement la production de déchets, tout en économisant les ressources naturelles et en favorisant les circuits courts et le lien social à l’échelon local.

    Nous avons déjà à Nandrin l'école Saint-Martin qui pratique le Z&ro déchet !!!!!

    Pour être recevables, les candidatures devront être déposées au moyen du formulaire de candidature téléchargeable sur http://www.wallonie.be/fr/developpement-durable-en-wallonie pour le 3 avril 2017 au plus tard.

    Espérons le dossier pas trop complexe!!! Nandrin est déjà privé d'un agent propreté voir l'article ci dessous :

    Nouveaux agents de propreté publique pour 14 communes, Clic ici la commune de Nandrin n'est pas reprise

    L’objectif de l’appel à candidature est de sélectionner 10 communes motivées, déjà actives dans la thématique, et prêtes à mettre en place progressivement, dès le printemps 2017, une véritable dynamique Zéro Déchet sur leur territoire. Les 10 communes choisies bénéficieront d’un accompagnement expert apporté par l’asbl Espace Environnement.

    Les dossiers de candidature doivent être introduits, de préférence par voie électronique au plus tard le 3 avril 2017 à minuit à l’adresse suivante : zerodechet@espace-environnement.be.

     

    Pour toute information sur l’opération, merci de vous adresser à

    Espace Environnement – Ariane Godeau

    Rue de Montigny 29

    6000 Charleroi

    Tél. 071 300 300

    zerodechet@espace-environnement.be

     

    La proclamation des lauréats interviendra le 21 avril 2017.

    https://www.walloniepluspropre.be/news/operation-communes-zero-dechet-appel-a-candidatures/

  • Le Grand Nettoyage de Printemps durant 3 jours, les 24, 25 et 26 mars 2017

    np.JPGLe Grand Nettoyage de Printemps, c’est avant tout une grande mobilisation citoyenne qui tend à rendre nos lieux de vie et notre environnement quotidien plus propres et donc plus agréables à vivre.  

    Durant 3 jours, les 24, 25 et 26 mars 2017, la Wallonie toute entière – les citoyens, écoles, clubs de sports, mouvements de jeunesse, entreprises et associations diverses – se rassemble autour d’un objectif commun : ramasser tous les déchets qui jonchent nos rues, nos chemins de campagne, pistes cyclables et autres. 

    Lancée en 2015 à l’initiative du Ministre wallon de l’environnement, Carlo DI ANTONIO, cette grande action de nettoyage a mobilisé en 2016 plus de 40.000 participants.

    Découvrez les  Résultats du Grand nettoyage de Printemps 2015 et le  Bilan du Grand Nettoyage de Printemps 2016.

    Pour participer à cette grande action citoyenne, prenez connaissance des instructions à suivre concernant votre inscription. Quel que soit le profil de votre équipe (citoyen, entreprise, école, club sportif,…), chaque membre inscrit recevra un gilet fluo, une paire de gants ainsi que des sacs bleus (pour le PMC) et blancs (pour les autres déchets) afin de pouvoir participer à l’action en toute sécurité.

    Comment vous inscrire ?

    https://www.walloniepluspropre.be/grand-nettoyage-de-printemps/

    Canettes-Abribus_small.jpg

    Emballages-Abribus_small.jpg

    Megots-Abribus_small.jpg

     

  • Nouveaux agents de propreté publique pour 14 communes, la commune de Nandrin n'est pas reprise

    i2.JPGLe ministre wallon de l’Environnement, Carlo Di Antonio (cdH), a annoncé ce jeudi l’octroi de subsides à 128 communes et 2 intercommunales de gestion des déchets pour l’engagement de 136 nouveaux agents spécifiquement dédiés à la propreté publique, pour une période de trois ans.

    Un subside d’un montant total de 899.000 euros qui profitera à 14 communes de notre arrondissement Huy-Waremme:

    Amay, Anthisnes, Berloz, Clavier, Hamoir, Hannut, Héron, Huy, Lincent, Modave, St-Georges, Villers-le-Bouillet, Wanze et Waremme.

     Nandrin pas dans la liste .

    L’objectif est de renforcer la lutte contre les incivilités, pour arriver à «une Wallonie Plus Propre», indique le cabinet du ministre.

    Ainsi, les brigades propreté en Wallonie auront trois missions:

    « la participation à des opérations de nettoiement de grande envergure et de lutte contre les déchets sauvages », le renforcement de « l’efficacité des moyens mis en œuvre et de sensibiliser la population par ces actions plus visibles », et la lutte contre les dépôts clandestins et autres points problématiques en alertant « les services communaux qui prendront le relais pour déblayer la zone ».

    Les engagements de ces agents sont imminents, le but étant qu’ils soient sur le terrain avant la fin 2017.

    Source Sudinfo H-w vendredi 17 février 2017

  • Des loups arctiques aux Grottes de Han

    Info SI.jpgCe sera l’une des grandes nouveautés de la rentrée au domaine des Grottes de Han, qui rouvre ce week-end: il va accueillir trois loups arctiques dans les toutes prochaines semaines.

    «Deux mâles en provenance du Danemark arriveront fin mars», précise Anthony Kohler.

    «Puis une femelle arrivera d’un parc de France quelques semaines plus tard, à la fin du printemps. Il est essentiel qu’elle attende la naissance d’une nouvelle portée chez sa propre mère pour renforcer son expérience.»


    LA FEMELLE FERA SON CHOIX

    Car l’idée, à terme, est évidemment d’avoir des bébés. Ce ne sera pas pour cette année car ces loups blancs sont assez jeunes (ils vont avoir deux ans) et que la période de reproduction vient de se terminer. Pourquoi deux mâles? «Cela va permettre à la louve de faire son choix, comme cela se passe dans la nature», poursuit Anthony Kohler, qui se réjouit de cette arrivée. «Cela va nous permettre de délivrer plus d’informations didactiques sur les loups. Nous avons déjà chez nous le loup d’Europe, qui est de retour à l’état sauvage aux portes de notre pays.

    Il est important pour nous de préparer la population à ce retour en dédramatisant son image.»

    Le loup arctique, au contraire, a une image très positive. On l’appelle le docteur des animaux car, pour se nourrir, il attaque les animaux les plus faibles, ceux qui menacent parfois le groupe dans lequel ils vivent.

    «Le loup gris est considéré comme le grand méchant loup, et le loup arctique comme un bienfaiteur: la réalité est sans doute entre les deux. Nous l’expliquerons à travers des animations en cette saison 2017 qui sera chez nous l’année du loup.»

    Ces loups arctiques, une espèce originaire d’Amérique du Nord, seront présentés dans le haut du parc de Han, pas très loin finalement de leurs cousins européens.

    Leur mystérieuse blancheur absolue ravira évidemment les visiteurs du parc.

    Article de M. ROYER Source Sudinfo