Nandrin - Page 4

  • Des recommandations pour simplifier la facture de gaz et d’électricité

    Trop complexe la facture de gaz et d’électricité ? Réponse affirmative pour 41 % des clients interviewés pour les besoins d’une enquête de la Commission européenne. Que dire alors des Belges qui vivent en situation de précarité énergétique ?

    La plateforme de lutte contre cette précarité, réunie par la Fondation Roi Baudouin, vient de terminer son travail : 15 recommandations pour simplifier la facture énergétique.

    Regrouper en première page toutes les infos essentielles est la recommandation qui fait le plus consensus. Un Belge sur cinq (!) vit en situation de précarité énergétique, ce qui signifie qu’il doit consacrer une part trop importante de son budget aux frais d’énergie ou ré- duire drastiquement sa consommation pour pouvoir payer ses factures. La complexité de la facture n’arrange pas les choses…

    « Pour la première fois, nous avons réuni différents acteurs : fournisseurs, gestionnaires de réseau, régulateurs, universitaires et associations d’aide aux ménages fragilisés », explique Caroline George, coordinatrice de projet à la Fondation Roi Baudouin.

    « Tous partageaient l’objectif de simplifier la facture. Ça ne va pas résoudre le problème de précarité en général, mais peut contribuer à ne pas aggraver l’enlisement administratif.

    Les gens ne savent pas toujours à qui s’adresser, ignorent les factures déjà payées ou l’état exact de leur dette. Cela crée un flou qui renforce la précarisation. L’objectif est aussi de permettre aux gens de recourir à temps à certains droits (tarif social, médiateur de l’énergie…). »

    INFOS UTILES ET CLAIRES

    La réflexion a débouché sur 15 recommandations dont doivent maintenant s’emparer les politiques. Le ministre en charge de la protection des consommateurs, Kris Peeters (CD&V) s’est déjà dit prêt à les examiner. Que trouve-t-on dans ce texte ? La volonté de regrouper les infos par rubrique (éviter les petits caractères), de regrouper celles qui permettent aux clients de trouver de l’aide, celles utiles à la comparaison.

    « Chaque info doit avoir une utilité et une finalité claire pour les consommateurs », reprend Caroline George. « Retrouver facilement un contact en cas de problème est important. Pouvoir comparer son contrat avec d’autres propositions est aussi un objectif qui nous semble louable, mais la Febeg (Fédération belge des entreprises électriques et gazières, NdlR) a émis des réserves car elle considère que les données d’une facture sont le reflet d’une offre du passé et ne peuvent être comparées à une offre qui concerne l’avenir.

    La Febeg insiste sur le fait qu’une facture ne correspond pas à une année complète et que la concurrence ne joue que sur une partie minoritaire de la somme à payer. »

    Parmi les autres recommandations, une seule facture pour le gaz et l’électricité, un détail clair des paiements et de l’état de la dette, ainsi que de l’application ou non du tarif social ; l’affichage du nom du contrat, de sa durée, du type de tarif et du mode de comptage ou l’indication du montant des prochains acomptes ainsi que des sanctions en cas de non-paiement.

    BULLETIN PRÉREMPLI

    « La plateforme trouve qu’il serait utile d’éviter le tout en ligne, car de nombreux ménages fragilisés ne disposent pas de l’outil informatique adéquat ou des moyens de l’exploiter efficacement », poursuit Mme George. Une autre idée serait de joindre un bulletin de virement prérempli.

    « Un signal visuel clair pour les clients. Ils savent ce qu’ils doivent payer, selon quelles modalités. »

    Une dernière recommandation : essayer d’uniformiser une partie du contenu de la facture. Aux politiques de jouer ! -

    Article de DIDIER SWYSEN

     

    Source info clic ici 

  • Grand feu 2018 à Nandrin Fraineux le 9 et 10 mars 2018

     

    GRAND FEU de NANDRIN 09 & 10 MARS 2018

    Vendredi 09/03 :La Soirée de Allumés
    avec Charl-X, Hupser, Gui Taens, Cherry & Cherry, Tawfik

    Samedi 10/03 : Village Alsacien avec toutes ses saveurs
    Animations, spectacles de rue, cracheurs de feu, Clowns, magicien,...
    Jugement de la maccrale

    GRAND FEU & Feu d'artifice exceptionnel

    NIGHT TRAIL DES TEMPLIERS départ à 18h
    6 - 15 & 25 km
    Un magnifique et redoudable parcours
    infos :https://www.facebook.com/events/287054981785116/

    Grande Soirée : "Back to the '80"
    avec Dj Ludo

    Grand Feu de Nandrin 2018 clic ici

    gf.JPG

  • Night Trail des Templiers à Fraineux Nandrin le 10 mars 2018

    Tracé dans les magnifiques décors que forment les rives gauche et droite de l’Oxhe, ce 1er trail des templiers de Nandrin ne pourra que vous ravir .

    Night Trail des Templiers clic ici

    fraineux1.JPG

  • Bal du carnaval aujourd'hui 3 février 2018 organisé par Comité Scolaire de Saint-Séverin (Nandrin)

    ccarna.JPGEntrée gratuite pour les enfants et les adultes costumés.
    3 euros pour les autres.

    Ouverture des portes dès 13 h 30.
    Animation de 14 à 16 h.
    Bar - petite restauration (crêpes, chips, pop-corn) - cotillons.

    Grande tombola enfants et adultes : venez tenter votre chance !

    ccarna.JPG

    Bal du carnaval

  • Stage communal de carnaval à Nandrin

    Du lundi 12 février au vendredi 16 février
    de 2,5 à 12 ans 

    Garderie : 7h30 - 9h00 et 16h00 - 17h30 
    Activités : 9h00 - 16h00
    Repas : Pique-nique, boissons et collations en suffisance pour la journée
    Inscriptions et renseignements : 085/27 44 66 ou 085/27 44 67 du lundi au vendredi de 9h à 12h
    Fin des inscriptions : le vendredi 02 février 

    Paiement : le jour de l’inscription sur le compte de l’administration communale : BE10 340031211204
    Libellé : Administration communale de Nandrin
    Communication : NOM de famille de l’enfant + semaine 8 Prix : 50€ /le 1er enfant – 40€/ le 2ème enfant - gratuité pour les suivants d’une même famille 

    Accepter le Règlement d’Ordre Intérieur et le projet pédagogique le premier jour du stage pour la première inscription à nos activités.

     

    http://www.nandrin.be/

  • Unité pastorale du Condroz – Intentions de messes du 03 et 4 février 2018

    Samedi 3 février


    18h00 Ochain : Léonie DEMARCIN et la
    fam. ; Fam. LANGE-POSSOZ et Benoît ;M.
    fondée pr Mr l’abbé HEENS ;Roger
    THIRIFAYS (anniv.) ; Jenny JORSSEN.
    18h00 Tinlot : Dfts de la fam. d'ANSEMBOURG.


    Dimanche 4 février


    09h00 Borsu : Marie-Josée GEORGE, Jean-
    Pol SMET, Fam GEORGE-LIGOT ; Henri
    KINET et Odile DUBOIS ; Joëlle RULOT ; M.
    fondée pr plus. dfts.
    09h00 Ouffet : M. fondée pr plus. dfts .
    10h30 Anthisnes (messe des familles) (+
    bapt.) : François COMTE et fam. COMTECOLLAS
    ; en l'honneur de la Vierge de
    FATIMA ; Désiré SIMON, RIGA Gabrielle et
    leur fils Joseph ; Jean-Pol SPINEUX et parents
    dfts SPINEUX-QUOIBION ; Fam. STRIVAYGATHON,
    Robert EVERS.
    10h30 Nandrin : Anne-Marie HASTIR, Dfts
    fde la fam. HUCHANT ; Fam. GORDENNERADOUX
    ; Jeanne, Hubert et Jules VAESSEN ;
    Vitto GIACHETTA et Sergio VECCHI.
    11h00 Fraiture (clinique) : ADAP.

     

    www.cathocondroz.be

  • les Ecolos de Nandrin ne s’allieront à aucun autre groupe ,déçus de leur expérience dans le cartel Expressions communes (s) (PS, Ecolo, cdH)

    Déçus de leur expérience dans le cartel Expressions communes (s) (PS, Ecolo, cdH) mais fiers du bilan de leur premier échevinat, les Verts ont décidé qu’ils iraient soit seuls aux élections, soit pas du tout.

    « Nous avons refusé les propositions des listes en construction de Michel Lemmens et de Daniel Pollain.

    Nous n’avons pas eu de contact direct avec les autres groupes mais la réponse sera la même », indique Guy Brassel, conseiller communal et secrétaire de la locale Ecolo, aujourd’hui réduite à peau de chagrin.

    Les écologistes se disent « perturbés » par les tensions et déchirements internes.

    « Nous avons dit « non », pas pour une question de personnalité de l’un ou de l’autre mais parce que nous n’avons pas apprécié l’expérience d’Expressions Commune(s).

    Nous voulions faire de la politique locale en groupe, or le cartel EC n’a finalement duré que quelques mois avant de se dégonfler.

    En cela, je rejoins les déclarations d’Antoine Biémont (cdH, passé dans le camp de Marc Evrard et tête de liste d’Oser, l’alliance entre cdH et Ecolo en 2006 NDLR).

     Le problème vient du PS où les gens se tirent dans les pattes et cela déteint sur les autres partis », reproche-t-il.

    « Au final, tous les partis sont divisés à Nandrin : PS, MR, cdH maintenant. Il n’y a que nous qui restions unis.

    Ce qui est sûr, c’est qu’il n’y aura pas d’écologistes sur deux listes différentes. »

     Et de souligner leur opposition au changement d’échevinat en cours de législature (l’accord préélectoral prévoyait qu’un échevin écologiste se retire au profit d’un humaniste à mi-mandat mais Charlotte Tilman a entre-temps quitté Ecolo pour le PS, ce qui a provoqué le blocage de l’humaniste Murielle Brandt NDLR).

    Seuls ou rien

    Pour toutes ces raisons, les Ecolos qui restent ne veulent plus s’allier.

    Vont-ils dès lors se présenter seuls aux élections communales?

    « A l’heure actuelle, cela me semble peu plausible car nous sommes trop peu.

    Mais Ecolo au niveau régional relève notre potentiel aux élections législatives et provinciales où le parti a obtenu de bons scores à Nandrin.

    Nous allons donc lancer une action d’information dans les prochaines semaines pour recruter d’éventuels candidats aux communales et nous en tirerons les conclusions », annonce-t-il.

    Deux possibilités donc : soit ils y vont seuls, soit ils n’y vont pas du tout.

    A titre personnel, Guy Brassel, souvent retenu à l’étranger par son métier, ne sera pas candidat.

    « Ma position professionnelle ne me permet pas d’exercer une activité politique régulière », reconnaît-il.

    L’échevine Anne De Potter, quant à elle, hésite.

    «  Cela dépend des conditions et du contexte  », avance-t-elle, la législature ayant émoussé son enthousiasme.

    Ecolo affirme toutefois ne pas regretter cette 1re expérience dans la majorité.

    « Nous sommes fiers du travail effectué par Anne De Potter.

    C’était la première fois que nous décrochions un échevinat et on peut citer notamment le PCDN, le bulletin Carrefour amélioré, le local scout à Villers-le-Temple etc. dans son bilan », cite Guy Brassel.

     Sans André Jaminon

    Quant à André Jaminon, conseiller CPAS, qui s’est éloigné des autres élus verts, il dit rester Ecolo dans l’âme mais ne compte pas se représenter à 71 ans.

     

    Article de  ANNICK GOVAERS

     | COMMUNALES 2018 

    zcolo.JPGNandrin: les Ecolos ne s’allieront à aucun autre groupe clic ici 

     

     

     

    3989562664.2.JPGAntoine Biémont (cdH) devient conseiller CPAS et y affiche les couleurs de l’opposition PNc clic ici

     

     

    1340322639.2.jpg

    Nandrin :Marc Foccroulle, président de la Fédération PS de H-W, appelle les deux parties« à la raison ». clic ici

     

     

    1340322639.2.jpgLes échevins Daniel Pollain et Charlotte Tilman créent une alliance avec Benoît Ramelot, la majorité explose à Nandrin ? clic ici

     

  • Conférence La gestion des émotions la 8 février 2018

    La gestion des émotions" GRATUIT
    Deuxième conférence dans le cadre de la Campagne TipTop : "Dans le Condroz, cap sur votre bien-être"

    Le jeudi 8 février 2018 à 20h00.
    Par Nathalie SIMON, psychologue sociale, Directrice du Service provincial Itinérant de Promotion de la Santé.

    Salle "La Grange", rue de Clavier, 58 - Les Avins CLAVIER

    Réservations souhaitées : iproms@provincedeliege.be
    ou 04/237.94.84

     

    Conférence : "La gestion des émotions"

    Public
  • Val' heureux Conférence-débat du 22 février 2018

    val.JPGconférence au Centre culturel de Huy : La monnaie sous toutes ses formes :

    Monnaie locale, citoyenne, ....

    Jeudi 22 février à20 h.

     

     

     
  • Conseil Communal le 6 février 2018 à Nandrin

    Conseil Communal du 6 février 2018 à Nandrin.JPG

    Conseil Communal le 6 février 2018 à Nandrin 

    Conseil Communal du 6 février 2018 à Nandrin.pdf

  • Le 2 février, c’est la Chandeleur à Nandrin aussi???? !!!

    3d7b5525.jpgLe jour de la Chandeleur, on fait des crêpes.
    Maison ou pas.
    Pourquoi des crêpes ?
    Païennes,religieuses, les explications sont diverses, mais faire des crêpes ce jour-là semble en tout cas avoir toujours été lié à la fi n de l’hiver et à l’espoir de récoltes abondantes pour l’année à venir.
     Aujourd’hui encore, il existe toute une tradition liée à cette symbolique.
     Ainsi, on dit que la première crêpe ne doit pas être mangée,mais gardée toute l’année dans une armoire pour que les récoltes soient abondantes. 
    Et pour un portefeuille bien rempli toute l’année,la tradition veut qu’on fasse sauter les crêpes dans la poêle en tenant une pièce dans la main gauche. 
    Ça ne coûte rien d’essayer!
    Les plus superstitieux gardent d’ailleurs un morceau de cette première crêpe caché toute l’année dans le fond de leur portefeuille.
    À la Chandeleur, c’est d’ailleurs de là que vient son nom, il était aussi de coutume de laisser les bougies allumées toute la nuit.
    Si les traditions se perdent, celle de faire des crêpes à la Chandeleur est bien ancrée. 
    Et comme cette année, le 2 février est un samedi, vous serez sans doute nombreux à vous mettre aux fourneaux. 
    Les crêpes, y a rien de plus simple.
    da798c9c.gif

    Liste des ingrédients

    • 250g de farine
    • 4 oeufs
    • un demi-litre de lait
    • 1 pincée de sel
    • 50 grammes de beurre
    • 1 sachet de sucre vanillé
    • 1 cuillère à soupe de rhum (5 cl)
     

    Dans un saladier, verser la farine et les oeufs. Puis progressivement ajoutez le lait tout en mélangeant avec votre fouet.

    Ajoutez le sucre vanillé, la pincée de sel.

    Les proverbes
    À la Chandeleur, l'hiver se meurt ou prend vigueur.
    À la Chandeleur, au grand jour, les grandes douleurs.
    À la Chandeleur, grande neige et froideur.
    À la Chandeleur, la neige est à sa hauteur, ce qui signifie que c'est souvent à cette date que l'épaisseur de la neige est à son maximum, au Québec.
    À la Chandeleur, le froid fait douleur.
    À la Chandeleur, le jour croît de deux heures.
    À la Chandeleur, Quéré fait des crêpes jusqu'à pas d'heure.
    À la Chandeleur, Rose n'en sentira que l'odeur.
    Rosée à la Chandeleur, l'hiver à sa dernière heure.
    Si la Chandeleur pleure, l'hiver ne demeure.
    Si le ciel n'est ni clair ni beau, nous aurons plus de vin que d'eau (Bordelais).

  • Huit sociétés liégeoises proposent plus de 1230 emplois en 2018

    C’est la F.E.B., la Fédération des Entreprises de Belgique qui le dit : elle table sur une croissance de 2 % de la production de richesse dans notre pays en 2018.

    « Cela est dû à la conjoncture économique européenne qui est à la hausse, explique Peter Timmermans, le patron de la FEB. Du coup, nos entreprises produisent et exportent davantage. Mais cela tient aussi aux mesures prises par le gouvernement pour augmenter la compétitivité des entreprises. »

    Du coup, 85 % des patrons belges interrogés estiment qu’ils vont investir autant (50 %), si pas plus (35 %) que l’an dernier.

    40 % envisagent d’engager du nouveau personnel (contre 10 % au début de l’an dernier).

    Certes, il y aura toujours des restructurations d’entreprises en difficulté (comme celle annoncée par Carrefour ce jeudi), mais il est certain qu’il y aura davantage de créations que de pertes d’emplois en 2018.

    Le gros des embauches se retrouvera à nouveau au sein des petites et moyennes entreprises, ainsi que chez les indépendants qui peuvent aujourd’hui effectuer leur premier engagement en étant dispensés de cotisations sociales. Impossible ici d’en faire le tour.

    Il y aura aussi des engagements dans les pouvoirs publics, mais sans excès vu la présence des libéraux aux gouvernements.

    Mais les grosses entreprises ne seront pas en reste non plus, comme nous le confirme ce petit tour d’horizon des locomotives de la région liégeoise.

    25 emplois dans le groupe Eloy

    Spécialisé dans le traitement des eaux, le groupe Eloy de Sprimont aura besoin de 25 personnes supplémentaires. « Nous passerons en effet la barre des 400 personnes cette année, explique Louis Eloy car notre secteur est en pleine expansion, et pour longtemps encore. » Parmi les profils recherchés : chauffeurs, coffreurs, bétonneur, opérateur de pelle hydraulique, chefs de projets et des vendeurs, des informaticiens… « Du manœuvre à l’ingénieur, résume Louis Eloy, pourvu qu’il ait une bonne tête et une bonne éducation. »

    La FN va recruter 200 personnes en 2018

    Près de 200 personnes ont été recrutées au sein des entités belges du Groupe FN-Herstal en 2017, qu’il s’agisse de remplacements de départs ou de créations de nouvelles fonctions.

    «  Et 2018 devrait s’inscrire dans la même tendance, explique Olivier Van Herstraeten », le porte-parole du groupe.

    Parmi les profils recherchés :

    – des ouvriers usineurs, outilleurs, électromécaniciens, mécaniciens ajusteurs ;

    – des employés bacheliers en électro mécanique, dessinateurs en mécanique, administratifs, informaticiens, employés multilingues ;

    – des directeurs de projet, ingénieurs en développement de softwares, ingénieurs pour les études techniques, ingénieurs qualité, contremaîtres de production.

    Déjà 56 emplois prévus en janvier au Groupe Ardent

    « Nous avons engagé 35 personnes en 2017 et il est déjà prévu d’en recruter 56 pour l’année à venir », explique Emmanuel Mewissen, le CEO du Groupe liégeois Ardent qui occupe déjà plus de 500 personnes.

    « 25 dans notre branche gaming (jeux) avec des profils comme développeurs, graphistes, agents services clients, chefs de projets, quality manager…

    Et 31 au siège central du Groupe Ardent : financiers, treasury manager, contrôleur de gestion, comptable, business analyste, employés ressources humaines, chefs de projets analystes IT… »

    100 techniciens de surface

    Chez le géant liégeois du nettoyage Laurenty (4.000 employés dont 1.400 en région liégeoise), il devrait y avoir encore une centaine d’embauches de techniciens de surface en 2018. « Nos offres d’emploi sont très variables, reconnaît le directeur du personnel, Marc Houben. Selon les contrats gagnés ou perdus, selon les saisons… Mais nous engageons chaque année, ça, c’est vrai. »

    CMI: 47 offres sur son site

    « Nous avons embauché entre 150 et 200 personnes l’an dernier, explique le directeur de la communication Etienne Botton, tant pour remplacer des départs, naturels ou autres, que pour créer de nouvelles fonctions. »

    Sur son site se trouvent actuellement 47 propositions d’emplois en Belgique. Avec des profils aussi variés que monteurs câbleurs, manager en télécommunications, ingénieurs, chefs de projets, dessinateur industriel, secrétaire de ventes, expéditeur, service achats, un ingénieur armurier et même un technicien spécialisé en off-shore.

    700 emplois prévus au CHU pour quelque 500 départs

    Le CHU est le plus gros employeur de la région liégeoise. Sur ses différents sites, il occupe près de 12.000 personnes. Il engage beaucoup mais beaucoup s’en vont également chaque année. « En 2017, nous avons engagé 681 personnes, explique Louis Maraite, le directeur de la communication, pour quelque 600 départs. Parmi eux, 23 % de médecins, 21 % d’infirmiers, 17 % d’ouvriers et 15 % d’administratifs. Cela devrait être la même chose pour 2018 avec une proportion accentuée de médecins et assistants cliniques. »

    11 offres à TNT

    « On utilise beaucoup d’intérimaires pour des pics d’activité », explique-t-on chez TNT à Liege Airport qui occupe tout de même 1.800 salariés. Du coup, il n’y a actuellement « que » 11 offres sur leur site internet: essentiellement des agents de douanes et des formateurs.

    100 chez Safran

    Chez Safran Aero Boosters à Milmort, on a engagé 174 personnes l’an dernier, remontant l’effectif à 1.550 personnes.

    « Pour 2018, il y aura aussi une bonne centaine de recrutements,confirme Joëlle Wathelet. Des ingénieurs, des techniciens et des ouvriers spécialisés. »

     

    PAR LUC GOCHEL source clic ici 

  • La nouvelle maison communale de Nandrin devrait être inaugurer avant les grandes vacances

    D’ici quelques mois, les Nandrinois qui se rendront à l’administration ou au CPAS pénétreront dans un nouvel espace, celui de la nouvelle maison communale. Ils passeront par un accueil commun à l’action sociale et aux services communaux, avant d’être dirigés vers le bâtiment Musin ou l’annexe moderne. Nous avons fait le tour du chantier qui devrait s’achever d’ici juin.

    Elle est bel et bien sortie de terre et est désormais bien visible.

    La nouvelle « annexe » à la maison communale, un bâtiment en soi sur trois niveaux, est quasiment achevée.

    « Le gros-œuvre et les maçonneries sont terminées, les étanchéités de toit, le plafonnage et les chapes réalisées, le carrelage est en cours.

    Il reste les finitions du bardage en cèdre, les appareillages électriques, sanitaires et informatiques, les menuiseries intérieures et l’ascenseur à placer, et une partie des faux plafonds à faire », cite Samuel Dupont, agent technique en chef à la commune de Nandrin, notre guide lors de cette visite.

    De fait, les ouvriers étaient à pied d’œuvre ce mardi, les uns occupés à aménager les extérieurs, les autres à carreler, notamment.

    De sorte que pour le 11 juin, le chantier devrait être achevé.

    « On espère pouvoir inaugurer dans la foulée, avant les grandes vacances », glisse Michel Lemmens, le bourgmestre.

    Tout dépendra de l’avancée des aménagements intérieurs et du déménagement des services, histoire que le bâtiment soit suffisamment fonctionnel pour être montré. La nouvelle maison communale se compose comme suit.

    Vous entrez par une porte commune à l’administration communale et au CPAS.

    Là, un accueil à cheval entre la nouvelle construction et le bâtiment Musin vous permet de vous diriger vers le bon service.

    «Avant, les Nandrinois étaient un peu perdus quand ils cherchaient un service.

    Cet accueil est plus clair », souligne le mayeur.

    Il y a aussi une entrée pour La Poste, qui louera sa pièce.

    A droite, les bureaux du CPAS, un double local d’archives, la salle des mariages qui sert  de salle de conférence dotée d’une petite cuisine/local de rangement, un local technique ainsi que des sanitaires.

    A gauche, une ouverture percée à travers le mur permettra d’accéder au bâtiment Musin.

    Au premier étage, vous faites face au secrétariat général, placé devant le bureau du bourgmestre et la salle du Collège. Un couloir permet d’accéder au bâtiment Musin.

    Dans l’autre sens, vous trouvez le bureau du directeur général, des sanitaires, et un local de réunion où les échevins pourront également travailler.

    Le service finances (4 bureaux) s’étend sur le deuxième étage, moins étendu que le premier, mais doté de la plus belle vue sur la place Musin.

    Il y a aussi un accès au toit au-dessus de la salle des mariages « qui pourrait supporter un nouvel étage si le besoin d’espace se faisait sentir mais ce n’est pas à l’ordre du jour », précise Michel Lemmens.

    Qui assume son choix politique.

    « Malgré les critiques, je reste persuadé du bien-fondé de cette construction, regroupant les services du CPAS et de la commune, dans un contexte où l’on va vers une concentration des pouvoirs publics locaux à moyen terme.

    Cela pérennise la place de Nandrin comme un pôle administratif.

    Cela permet aussi de recevoir les Nandrinois dans un bâtiment moderne, plus aéré et plus fonctionnel. Il y a plus de place pour les mariages notamment, avec un espace extérieur pour les photos.

    Nous allons y gagner en terme d’économies d’énergie, de serveur informatique commun aux services et de loyer que versera la Poste », affirme-t-il.

    Quant au budget, il devrait rester dans les clous. « Nous avons attribué le marché pour 1,778 million d’€, pour une estimation à 1,9 million d’ € et nous avons prévu 2 millions d’ € au budget.

    Au final, cela va nous coûter de 1,815 à 1,850 million d’euros, avec un subside total PIC de 385.000 euros. »

    Article Photos et vidéo de - ANNICK GOVAERS

    Nandrin: nous avons visité la nouvelle maison communale clic ici 

    admi3.JPG

    B9714595661Z.1_20180130201955_000+GHMAJQQM4.1-0.jpg

    ladm.JPG

     

  • Visite de la nouvelle l’administration et CPAS de Nandrin en vidéo

     

    Via le Lien 

    http://www.dailymotion.com/video/x6dyhr3

    Elle est bel et bien sortie de terre et est désormais bien visible. La nouvelle « annexe » à la maison communale, un bâtiment en soi sur trois niveaux, est quasiment achevée. «Le gros-œuvre et les maçonneries sont terminées, les étanchéités de toit, le plafonnage et les chapes réalisées, le carrelage est en cours. Il reste les finitions du bardage en cèdre, les appareillages électriques, sanitaires et informatiques, les menuiseries intérieures et l’ascenseur à placer, et une partie des faux plafonds à faire », cite Samuel Dupont, agent technique en chef à la commune de Nandrin, notre guide lors de cette visite.

    Article Photos et vidéo de - ANNICK GOVAERS

    Nandrin: nous avons visité la nouvelle maison communale clic ici 

    ladm.JPG

  • Les contributions à l’ancien tribunal de Nandrin ?

    Dès que le déménagement des services sera effectif, l’ancien tribunal datant de 1850 perdra sa principale affectation, la salle des mariages et du conseil communal. Que faire de ce bâtiment, dès lors?

    15.000 euros ont été inscrits au budget pour étudier les différentes possibilités d’aménagement. Il n’est en tout cas pas prévu de le détruire comme son voisin. «  Mais une profonde rénovation devra précéder l’aménagement futur. Ce bâtiment n’est pas isolé, est vétuste. La structure est bonne mais il faut refaire tout l’intérieur », prévient le bourgmestre Michel Lemmens (PS).

    Toujours dans l’idée de concentrer les services administratifs sur la place de Nandrin, le mayeur verrait bien la création d’une antenne des contributions, par exemple, dans l’ancien tribunal. Malgré le récent regroupement de bureaux locaux ? «  Ce n’est pas incompatible avec une permanence à Nandrin. J’ai eu des contacts avec l’administration régionale et fédérale  », déclare-t-il. Rien n’est pour l’heure décidé et ne verra le jour « avant deux ou trois ans  ». 

    Michel Lemmens souhaite par ailleurs repenser l’espace dans sa globalité, bibliothèque, musée compris.

    A.G.

    Les contributions à l’ancien tribunal ? clic ici 

    djea.JPG

  • Nandrinois à vos agendas pour février 2018 à Nandrin

     

    Agenda fevrier2018 clic ici.JPG

    Bibliobus Ecole Villers 13h50-15h30 Carnaval à St-Séverin Gouter Am Pensionnés VLT à St-Sev Expo Art au Village à Saint-Séver Expo Art au Village à Saint-Séver Bibliobus Ecole St-Sév 13h30-15h30 Stage carnaval Bibliobus Ecole St-Sév 13h30-15h30 Ateliers artistiques ATL-CCA Stage carnaval Stage carnaval Expo Art au Village à Saint-Séver Stage carnaval Expo Art au Village à Saint-Séver Bibliobus Ecole Villers 13h50-15h30 Stage carnaval Ateliers nature ATL-CCA GP Raygeo à Villers-le-Temple Jogging à Saint-Martin Carnaval à Villers-le-Temple 

    Retrouvez toutes les actualités locales de l'entité de Nandrin sur le Blog La Meuse Sudinfo .
     
    N'hésitez pas à me communiquer vos activités ou actualités via mail ou mon GSM merci.
    Piron Jeannick  GSM 0476/211775 ou 085/514142 j'ai mon bureau à Nandrin 
    nandrin.blog@gmail.com  
     
    L'entité de Nandrin 5.842Habitants au 01/01/2015 est constituée des anciennes communes
     de Villers-le-Temple, Saint-Séverin, Yernée-Fraineux. 

     

  • Avis décès Monsieur Robert Dellis époux de Arlette Putseys de Nandrin

    Monsieur Robert Dellis 

    époux

    de Arlette Putseys de Nandrin

    02/05/1943 (Liège)

    30/01/2018 (Nandrin)

    Domicilié(e) à Nandrin

    En mon Nom et au nom du Blog de Nandrin , nous présentons nos plus sincères condoléances à la famille .

  • Le froid va faire son retour en février

    ukhm9lsq.gifLa douceur de ces derniers jours est tout à fait exceptionnelle. Denis Collard, météorologue de la RTBF : « Il est vrai qu’on a eu un mois de janvier relativement doux avec des températures dépassant parfois de 5 à 7 degrés les normes de saison. Cela a pu être assez surprenant comme la journée du 24 janvier), spécialement chaude. Les conditions pour qu’on ait un épisode de froid n’ont pas encore été réunies cette année. »

    David Dehennauw, présentateur météo de VTM et RTL, ajoute pour sa part : « Comparé aux années précédentes, janvier 2018 fait partie du top 10 des mois de janvier les plus chauds enregistrés, il détient la 8e place du classement.

    La température moyenne atteint 5,8o alors que la moyenne correspond à 3,3. On peut donc dire que nous avons eu un mois de janvier doux. Au niveau des précipitations, nous sommes plus ou moins dans les normes avec 68 mm. Cependant, en ce qui concerne la luminosité, nous en sommes à 20h d’ensoleillement au lieu de 58h en moyenne… soit trois fois moins !

    » DE LA NEIGE À PRÉVOIR

    Pour ce qui est des prévisions, David Dehennauw se montre très précis.

    « Pour début février, on s’attend à un retour du froid. Dès la fin de la semaine prochaine, il y aura très probablement de la neige en Ardennes et un risque pour le reste du pays.

    Pour la semaine d’après, celle avant les vacances de carnaval, on dénote des températures dans les normes de saison, c’est-à-dire de 0 voire -2 à 5 degrés en plaine et de -5 voire -7 à 0 degré sur les hauteurs.

    De la neige fondante ou du grésil ainsi que du gel sont donc prévus pour l’ensemble du pays et plus uniquement sur les Ardennes cette fois. Le froid, comparé à janvier, va bel est bien refaire surface ! » Ne rangez pas trop vite bonnets et écharpes... 

    ÉDOUARD FRANC0

    Source 

  • Visite de la nouvelle maison communale de Nandrin

    p10.JPGD’ici quelques mois, les Nandrinois qui se rendront à l’administration ou au CPAS pénétreront dans un nouvel espace, celui de la nouvelle maison communale. Ils passeront par un accueil commun à l’action sociale et aux services communaux, avant d’être dirigés vers le bâtiment Musin ou l’annexe moderne. Nous avons fait le tour du chantier qui devrait s’achever d’ici juin.

    Article de Annick Govaers

     

  • La Soirée des Allumés Grand Feu Nandrin le 9 mars 2018

     

    grand feu.JPG

     

    LES ALLUMES reviennent mettre le FEU à Nandrin.

    En ouverture des festivités du GRAND FEU de NANDRIN,
    les Allumés reviennent avec des SONS encore plus TORRIDES,
    une AMBIANCE HORS NORME et une envie encore plus grande de faire la fête.

    Guests Djs :
    CHARL-X
    CHERRY & CHERRY
    HUPSER
    GUI TAENS
    TAWFIK

    Ils sont chauds

    Lieu : Site des Templiers (Foot) à NANDRIN
    Date : 9 MARS 2018
    Ouverture des portes : 20h30
    PAF: 8€

    Organisation : AllStyleMix Event
    https://www.facebook.com/allstylemix/

    La Soirée des Allumés / Grand Feu Nandrin

    Public
  • Concert Résonance le 16 février 2018 à 20 h 30

    Parmi les festivités “Ocquier Village millénaire”, nous vous proposons un concert assez exceptionnel .  

     

    “RESONANCE” un concert qui s’inscrit dans une démarche artistique associant musique et patrimoine .

    A Ocquier, dans le cadre de la merveilleuse église romane.

    clav.JPG

     

  • Bal du carnaval le 3 février 2018 organisé par Comité Scolaire de Saint-Séverin (Nandrin)

    Entrée gratuite pour les enfants et les adultes costumés.
    3 euros pour les autres.

    Ouverture des portes dès 13 h 30.
    Animation de 14 à 16 h.
    Bar - petite restauration (crêpes, chips, pop-corn) - cotillons.

    Grande tombola enfants et adultes : venez tenter votre chance !

    ccarna.JPG

    Bal du carnaval

  • Petite déjeuner santé à Nandrin le 3 février 2018 à 9 h

    Petite déjeuner santé à Nandrin le 3 février 2018 à 9 h 00

    Espace des Templiers Villers le Temple 

    dej.JPG

  • Le courrier d'une lectrice du blog dans la rubrique : À vous la parole à Nandrin

    1 a vous la parole.jpgLe courrier d'une lectrice du Blog :

     

    "Peut-être savez-vous que j'avais lancé une pétition (avec l'aide d'un ami).

    Est-il possible éventuellement de partager ce lien."

    Voici la demande de cette lectrice :

    Parlement wallon: Compteurs intelligents : dangereux, nocifs, intrusifs ! Clic ici 

     

    Cette pétition a été lancée par SIGART A. 

     

     

  • La coupe du bourgmestre au billard de Nandrin le 25 et 27 janvier 2018

    IMGP7795.JPGPhoto du Billard Club Saint-Séverin - Nandrin

    Le Bourgmestre étant excusé, en raison d'un souci de santé,nous lui souhaitons un prompt rétablissement.

    Félicitations aux organisateurs et participants 

    La coupe du bourgmestre en deux jours au billard de Nandrin le 25 et 27 janvier 2018

    Billard Club Saint-Séverin - Nandrin
  • Initiation gratuite au billard pour les jeunes et moins jeunes aujourd'hui mercredi 31 janvier 2018 à Nandrin

    Billard Club Saint-Séverin - Nandrin  un billard à la disposition des jeunes et moins jeunes  , le mercredi 14 h précis avec encadrement .

    Billard Club Saint-Séverin - Nandrin

    1560504_1387608871504688_1221198293_n.jpg

     

  • Nandrinois amateurs de rallye les 3 et 4 février 2018, Bastogne accueillera pour la 4e fois les Legend Boucles

    Les 3 et 4 février, Bastogne accueillera pour la 4e fois les Legend Boucles. Les grands-mères de course, nées en 1986 ou avant, devront être explosives et endurantes. Samedi, 6 spé- ciales pour se dégourdir les jantes. Dimanche, il faudra déjouer les pièges des chemins forestiers au travers de 7 secteurs chronométrés.

    Des étapes dignes du RAC Rally de la grande époque selon Pierre Delettre, organisateur. Les concurrents devront affronter un tronçon secret de 38 bornes entre l’hostie et l’apéro Le Français Bryan Bouffier, 3e pilote Ford ce week-end au Monte-Carlo, frottera son Escort aux bolides des rallymen belges, Thierry Neuville en tête.

    Un autre pilote international devrait être confirmé. On remarque le retour des démos (monstres trop jeunes pour disputer la course) et l’ajout d’une quarantaine de challengers qui tenteront de rouler à 80 km/h de moyenne.

    En y ajoutant les Legend (ceux qui abordent l’épreuve comme un rallye de vitesse) et les Classic (60 km/h), on frôlera les 300 véhicules.

    Article de - DDR

    Source clic ici 

  • Un an que le restaurant nandrinois Il Cervinia a ouvert ses portes

    Toujours propriétaire des murs et nostalgique, le gérant était à la recherche d’un endroit plus calme avec sa compagne. «  On a trouvé une belle opportunité à Nandrin, et on a ouvert notre restaurant  », continue Sandro Giusto. Aujourd’hui, malgré avoir tenu une «  institution », il ne songe pas à retourner à Liège. «  C’est juste dommage pour mes parents, car il me faut désormais plus d’une demi-heure pour les rejoindre.  »

    Il propose des spécialités de pâtes, de la viande, de la polenta, des tripes ou encore des lasagnes maisons aux Nandrinois. Une population à laquelle il a fallu s’adapter, selon lui. «  Ici, ça n’a rien à voir avec Liège. Les gens sont très exigeants, ça m’a vraiment frappé  », dit-il. « Quand ils réservaient à 20h, il fallait les accueillir pile à cette heure. Il n’est pas question de mal aligner les couverts.  »

    Les premiers mois, les gens faisaient la file même en dehors du commerce, raconte-t-il. «  Aujourd’hui ça va mieux  », indique Sandro Giusto. «  Je travaille davantage désormais avec ma femme en cuisine, Aurore Santkin. Elle met plus de finition dans les plats, plus d’amour dans l’assiette. Je lui tire mon chapeau.  »

    De son côté, Sandro Giusto dit être en salle et faire en sorte qu’une ambiance positive au sein de son restaurant. «  On fait toujours les réceptions et les banquets. Toutefois, par rapport à lorsque nous avions ouvert, on accepte moins de personnes pour être en mesure de suivre. » Actuellement, l’enseigne concocte quotidiennement environ 60 plats.

    Soirées à thème

    Dans le futur, le gérant du Il Cervinia aimerait organiser des soirées à thème. «  Je songe à inviter des artistes italiens ou des groupes de jazz », raconte-t-il. «  On travaille également sur un menu de Saint-Valentin, qui comportera notamment du poisson.  » Il voudrait également reprendre une brasserie à Nandrin. «  On y servirait du cappuccino et des bières. Je suis parti en Italie pour m’inspirer de ce qui se faisait là-bas.  »

    J.G.

     

     

    Nandrin: «Ici, pas question de mal aligner les couverts»

  • TC Condroz tournoi la semaine du carnaval du 9 février 2018 au 18 février 2018

     

    26814515_1205296192936881_1028748459442540424_n.jpg

     

    Plus d'info 

    Tennis club du condroz

  • Nandrinois attention Flashé en zone 30 ? La note sera salée !

    Qui dit infraction, dit procès verbal ou perception immédiate.

    Que ce soit en zone 30 ou ailleurs. Pour le premier semestre de cette année 2017, 1.829.543 perceptions immédiates ont été enregistrées en Belgique.

    Parmi celles-ci, 283.905 n’ont pas été honorées par les contrevenants.

    « Les perceptions immédiates impayées reprennent les perceptions qui n’ont pas été honorées ainsi que celles pour lesquelles la somme acquittée n’est pas correcte.

    Dans ce cas, le parquet peut alors proposer une transaction et, en cas de non-paiement de celle-ci, renvoyer le contrevenant devant le tribunal de police », souligne Guy Theyskens, porte-parole à la police fédérale.

    Dans le cadre d’excès de vitesse, pour les 10 premiers km/h qui dépassent la vitesse maximale autorisée, la somme s’élève à 53 euros. Ensuite, pour chaque km/h supplémentaire, cette somme est majorée de 6 euros.

    En agglomération, dans une zone 30, aux abords d’une école, dans une zone de rencontre ou une zone résidentielle, la somme est majorée de 11 euros pour chaque km/h supplémentaire.

    En gros, se faire flasher à 51 km/h au lieu de 30 km/h, vous en coûtera 53€ + (10x11€), soit 163€. En 2015, les perceptions immédiates ont rapporté près de 290 millions d’euros.

    Une somme qui était relativement équivalente en 2016 (287 millions).

    Pour le premier semestre de 2017, c’est à peu près 153.000.000 € qui ont été engrangés. 

    J.M.

    Source info