Nandrin - Page 3

  • Fancy-fair le 20 mai 2017 à école communale de Nandrin implantation Saint Séverin

    image_preview.jpg14 h Spectacle des enfants
    15 h 30 Stands de jeux - animations diverses - châteaux gonflables - parcours aventure - bar et petite restauration - grimage
    19 h Souper boulets sauce tomate ou lapin, frites, salade, compote et dessert

    Repas adulte (2 boulets) : 10 €
    Repas enfant (1 boulet) : 5 €
    Jeton jeux : 0,5 €
    Ticket boissons : 1,50 €

    Réservations par e-mail (ecole@nandrin.be), par téléphone (085/51 12 33) ou par le talon reçu dans les mallettes avant le 8 mai

    Paiement sur le compte BE90 0689 0073 2832 du comité scolaire avant le 12 mai.

    Source info Fancy-fair 2017 - C'est quoi l'thème ?

  • Une nouvelle liste communale chez nos voisins

    Une partie du groupe Agir Ensemble par un beau vendredi ensoleillé – à Ouffet.

    Photo Facebook Agir Ensemble

    C’est l’ambition d’Agir Ensemble, un groupe formé il y a un an

    Agir Ensemble : voilà le nom que portera le nouveau groupe politique d’Ouffet. Composé de 25 personnes, il lance dès ce week-end un référendum dans les boîtes aux lettres des Ouffetois pour connaître leurs attentes.

    C’est une secousse sismique dans le paysage politique ouffetois.

    Un nouveau groupe de citoyens vient en effet de se créer sous le nom Agir Ensemble. « On est 25 citoyens d’Ouffet de tout horizon politique. Nous ne désirons pas avoir de couleur particulière », dit Arnaud Stiepen, membre du groupe.

    « Notre volonté est de réunir les idées, des pistes d’action pour la commune. » Le nom n’a pas été choisi au hasard. Le groupe songe en effet à se baser sur les idées des citoyens. « Ce samedi, nous allons distribuer un référendum dans 1.300 foyers d’Ouffet », continue-t-il.

    « C’est important à nos yeux de baser nos actions sur la vie des gens. On veut faire les choses proprement. »

    Les thèmes concernés sont vastes : il s’agit aussi bien de la culture que de l’événementiel, le social, ou encore la mobilité.

    « En matière de jeunesse, d’environnement pour aider les agriculteurs ouffettois, il y a beaucoup à faire », indique Arnaud Stiepen. « Dans une dé- marche saine, nous allons nous concentrer sur la vie des gens. On espère avoir le plus de réponses constructives lors de notre référendum. »

    Actuellement, Agir Ensemble n’a pas de programme. Un choix que le groupe assume. « Quand on propose un programme, on ne peut pas s’en écarter », explique l’Ouffetois. « Ici, on propose un projet de vie pour la commune : quels sont les rêves, les ambitions des gens pour la commune ?

    On va essayer de repré- senter cela. »

    Agir Ensemble se définit comme une alternative politique plutôt qu’une opposition. « On ne vient pas casser des dents, ni rendre des comptes », sourit Arnaud Stiepen. « Nous venons apporter des choses à la commune. Franchement, critiquer pour critiquer n’est pas utile au débat. »

    « JE RÉDUIRAI MON TEMPS DE TRAVAIL »

    Des membres d’Agir Ensemble sont toutefois apparus dans l’assemblée du Conseil communal de janvier, alors que l’épineux sujet du Hall omnisports partagé entre Clavier et Ouffet était débattu. « Ce n’est pas une réponse à ce qu’il va se passer par rapport au Hall », rétorque-t-il.

    « Certes, ce bâtiment a éveillé pas mal de questions chez certains. Mais notre groupe existe depuis plus d’un an. » Le 15 mai, Agir Ensemble dépouillera les réponses du référendum distribué ce week-end dans la commune.

    La suite ?

    « Je pense que c’est nécessaire d’être au Conseil. Nous créerons une liste pour les prochaines élections », indique Arnaud Stiepen.

    Pour rappel, l’Ouffetois est actuellement astrophysicien. « La politique me demanderait du temps.

    Si j’ai la chance d’être au Conseil, j’envisagerai peut-être une diminution du temps de travail », conclut-il. 

     

    Agir Ensemble

    JÉRÔME GUISSE

    1147395687.25.JPG

  • « Victory in Europe Day » c'était le 8 mai 1945

     

    Le 8 mai 1945 la victoire des Alliés sur l'Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe marquée par l'annonce de la capitulation de l'Allemagne. Ce jour est appelé par les Anglophones le « V-E Day » pour « Victory in Europe Day » 

     

    Voici pourquoi le 8 mai n’est plus un jour férié

    C’est en 1983 que le gouvernement belge a pris la décision de retirer la date du 8 mai de la liste officielle des jours fériés légaux.

    Auparavant, le jour de l’anniversaire de l’Armistice était journée de relâche pour les seules écoles et administrations.

    Il n’était pas généralisé comme l’est encore aujourd’hui le 11 novembre marquant, lui, la fin de la Première Guerre mondiale.

    Contrairement à la France, où le 8 mai est jour férié pour tous, la Belgique estime ne pas avoir d’implication directe dans l’Armistice du 8 mai 1945.

    Elle la considère comme une « simple » date diplomatique.

    Libérée en septembre 1944, la Belgique estime être sortie de la guerre à la fin janvier 1945, à l’issue de la Bataille des Ardennes.

    La contre-offensive allemande, qui a débuté le 16 décembre 1944, n’a pas touché tout le territoire de la même façon.

    À noter qu’aux Pays-Bas, par exemple, la fin de la Seconde Guerre mondiale est célébrée le 5 mai. 

    Source sudpresse article de C.M. 
     Le général Eisenhower, commandant en chef des forces alliées en Europe, avait installé son quartier général dans le collège moderne et technique de Reims. 
    C’est là que fut signée un premier armistice, le 7 mai 1945 à 2h40 du matin, dans la salle des opérations (la war room.). 
     
    Le général Jodl (un émissaire allemand envoyé par l’amiral Donitz.) 
    signa alors l’acte de reddition sans conditions de l’armée allemande.
     
     Étaient aussi présents ce jour là le général américain Bedel Smith (représentant le commandement suprême des forces expéditionnaires alliées.) et le général Susloparov (représentant le haut commandement soviétique général.).
    Le général français Sevez signa l’acte de reddition à titre de témoin.
    L’armistice du 7 mai prévoyait la fin des hostilités sur les deux fronts pour le 8 mai à 23h01 (a noter que quelques mois après, Jodl fut condamné à mort par le tribunal de Nuremberg, et fut pendu le 16 octobre 1946.).
     
    Staline, quant à lui, considérait que l’armistice du 7 mai n’était valable que pour la zone occupée par les anglo-saxons. Il décida donc d’en faire signer une seconde à Berlin, au cœur de la zone d’occupation soviétique. Un second armistice fut alors signé le 9 mai à 0h28, dans le quartier général des forces soviétiques. Le général allemand Keitel signa donc l’acte de reddition. Étaient aussi présents le maréchal Joukov, le maréchal Tedder (envoyé par le général Eisenhower.), le général Saatz et le général de Latre de Tassigny.
     
    En fait, le premier armistice fut signé le 7 mai, mais il est vrai que les hostilités prirent fin, en France, le 8 mai (ce fut le Général de Gaulle qui annonça la fin des combats ce jour-là à 15 heures.).
     
    A noter que la date retenue par la Russie pour commémorer cet événement n’est ni le 7, ni le 8, mais le 9 mai. 
     
    Cependant, n'oublions pas que des milliers de soldats se battirent encore pendant des mois dans le Pacifique, après la signature de l’acte de reddition du 7 mai… en ce qui concerne la lutte contre le Japon, il faudra attendre que les États-unis aient lancé leurs deux bombes atomiques à Hiroshima et Nagasaki (les 6 et 9 août 1945.) pour que l’on commence à parler de reddition… au final, les Japonais capitulèrent seulement le 2 septembre 1945, soit près de 4 mois après l’Allemagne nazie.
     
    C’est pour cela que de nos jours, les États-unis différencient le Victory Europe Day et le Victory Japan Day. 
     
    Le 8 mai a été déclaré jour férié de commémoration en France le 20 mars 1953.
     
    Le président Charles de Gaulle supprime le caractère férié de ce jour par le décret du 11 avril 19594
     
    En 1975, pour se placer dans une logique de réconciliation avec l'Allemagne, le président Giscard d'Estaing supprime également la commémoration de la victoire alliée de 1945.
     
    C'est à la demande du président François Mitterrand que cette commémoration et ce jour férié seront rétablis, par la loi du 2 octobre 1981.
     
     
  • Les cérémonies patriotiques du 8 mai 2017 à Nandrin en photos et vidéo

     Départ par le monument de Villers-le-Temple suivi par le monument de Yernée-Fraineux, monument de Saint-Séverin,monument « La Falie » à Nandrin ,rassemblement sur le parvis de l'Eglise de Nandrin
     
     Messe, avec la chorale « Méli-mélo du Condroz », suivie au monument de Nandrin : dudiscours de circonstance par le premier échevin Daniel Pollain, minute de silence, sonnerie et dépôt de fleurs  avec le concours de la Royale Fanfare Nandrinoise. 
     
    Verre de l'amitié offert par l'Administration Communale.
     
     

     

  • Tri sélectif nous sommes champion de la pile usagée

    i2.JPGBebat a collecté 3.481 tonnes de piles en 2016, soit une augmentation de 26 % par rapport à 2015. Le taux de collecte est également en forte progression : de 55,5 % en 2015 à 70,7 % en 2016, se félicite lundi l’association dans un communiqué. Soit bien au-delà de l’objectif européen fixé à 45 % pour 2017. Ceci dit, on retrouve encore une pile par 100 kg de déchets ménagers. Pour rappel, ces piles peuvent être déposées gratuitement dans plus de 24.000 points de collecte dans tout le pays. 

    Le Belge, champion de la pile usagée

    1147395687.25.JPG

     

     

  • Le Bar à soupe le vendredi 19 mai 2017

    Bar à Soupe à Ouffet dès ce vendredi 19 mai entre 12h et 13 h rue des Pahys n°6.
    Venez y prendre votre pose midi, rejoindre vos amis ou tout simplement passer un bon moment...

    1,5 €la soupe 

     

    info 

     

     

     
     

     

  • Nandrinois Carburants : 12 % de pompes mal étalonnées

    i2.JPGLa croyance a la vie dure. Le SPF Économie est pourtant formel : « Aucune différence n’a été constatée en termes de qualité entre les produits pétroliers bon marché et les plus chers », ressort-il d’un rapport 2016 sur lequel le ministre de l’Économie, Kris Peeters (CD&V), vient de lever le voile à la Chambre.

    « Effectivement, il existe des normes de qualité très strictes des carburants au niveau européen, dont nous avons contrôlé le respect lors de nos tests », confirme Johan Verbelen, porte-parole au SPF.

    « Le résultat, c’est qu’elles sont bel et bien respectées.

    Contrairement à ce qu’on peut parfois entendre, on ne fait donc pas courir de risques à son moteur en faisant son plein dans les ré- seaux bon marché. »

    « Ce qui fait la différence, ce sont les additifs que certains y ajoutent, mais cela n’influe en rien sur le respect des normes.

    L’impact de ces suppléments est controversé. Certaines études estiment que cela améliore les performances du véhicule, d’autres affirment que non… »

    3.000 EUROS D’AMENDE

    Autre enseignement de cette étude menée en 2016 par le SPF Économie : les échantillons prélevés et jugés non conformes sont en légère hausse.

    Ils sont passés de 242 en 2015 à 296 en 2016. Mais les tests ayant été plus nombreux l’an passé (8.610 contre 5.247 un an plus tôt), l’augmentation est trompeuse, puisqu’on passe en fait de 4,6 % à 3,4 % d’infractions.

    Dans la majorité des cas, il s’agit d’une teneur en soufre trop élevée. Elle ne fait courir aucun risque au véhicule, mais elle est néfaste pour l’environnement. Le seul élément inquiétant reste l’étalonnage des pompes. Ou, si vous préférez, la certitude que les 50 litres affichés sur le panneau se retrouvent bien dans votre ré- servoir.

    Cet étalonnage est mesuré sur un carburant porté à 15° .

    Puis un système électronique doit adapter la quantité affichée à la température ambiante. « Ceci est une obligation depuis 2016 et on constate que ce n’est pas encore fait partout », reconnaît M. Verbelen. De fait : sur les 7.644 pompes contrôlées en 2016, 12 % (912) n’étaient pas conformes.

    Soit parce que le système de conversion n’avait pas encore été installé.

    Soit parce qu’il n’était… pas activé !

    « Nous leur avons donné des avertissements et des amendes qui peuvent aller jusqu’à 3.000 euros par pompe concernée dans la station-service », explique le SPF.

    « Cela représente donc une forte somme, qui les incite à se mettre rapidement en conformité.

    D’autant que nous sommes clairs : lorsqu’une infraction est constatée, nous repassons ensuite vérifier si l’adaptation a bien été faite… » -

    CHRISTIAN CARPENTIER

    1147395687.25.JPG

  • Uran Murtezi quitte Templiers-Nandrin

    football,tir,but,shoot,foot.gifButeur à 13 reprises cette saison, l’attaquant de Templiers-Nandrin (P2), va quitter le navire une saison à peine après son arrivée.

    S’il n’a pas encore trouvé un point de chute, les courtisans devraient être nombreux. Il y a deux ans, à Wanze/Bas-Oha (P3), il avait inscrit 33 buts !

  • Manifestation Patriotique aujourd'hui dimanche 7 mai 2017 à Nandrin


    Commémoration patriotique du 8 mai 1945 

    A 9.00 heures précises : Monument de Villers-le-Temple
    A 9.15 heures précises : Monument de Yernée-Fraineux
    A 9.30 heures précises : Monument de Saint-Séverin
    A 9.45 heures précises : Monument « La Falie » à Nandrin
    A 10.15 heures précises : Rassemblement sur le parvis de l'Eglise de Nandrin.
     
    10h 3 Messe, avec la chorale « Méli-mélo du Condroz », suivie au monument de Nandrin : des discours de circonstance, minute de silence, sonnerie et dépôt de fleurs  avec le concours de la Royale Fanfare Nandrinoise. 
     
    Verre de l'amitié offert par l'Administration Communale , au local Fanfare (place Botty )
     
     

  • Nandrinois ; elle cherche une famille d’accueil en région hutoise

    i2.JPGL’ASBL Yfu, dont l’activité est dédiée aux échanges interculturels à l’étranger, cherche une famille d’accueil en région hutoise pour une jeune Argentine.

    Nommée Brenda (17), celle-ci suivrait des cours en 5e secondaire ou en rhéto.

    « Brenda a suivi des week-ends de préparation. Elle arrive en Belgique en août », déclare Xavier Ory, responsable du marketing au sein de l’association. « Lors d’un week-end d’orientation, elle présentera ses coutumes à la famille, avant de vivre sa vie et de découvrir la culture. » Ainsi, l’ASBL invite la famille d’accueil à faire participer la jeune fille à la vie familiale.

    « La famille devra s’occuper des inscriptions à l’école. S’il y a un problème, l’ASBL est toujours joignable. On est là pour conseiller et accompagner les familles », continue le responsable.

    « Elle pourra également s’inscrire dans d’autres activités, comme des clubs de sport. » L’Argentine se laissera peut-être tenter par des projets culturels, puisqu’elle se dit intéressée par la réalisation de courts-métrages, l’écriture de scripts et le dessin.

    « L’Argentine est connue pour sa culture chaleureuse.

    Ce sont des personnes qui, généralement, aiment avoir de l’attention et passer des moments en famille. Certains Argentins aiment par ailleurs parfois cuisiner », indique Xavier Ory.

    Il ajoute toutefois que c’est à l’élève de faire « 80 % des efforts pour s’adapter. L’argent de poche, par ailleurs, est à charge de sa famille naturelle. » Si une famille est intéressée, un délé- gué de l’association se rend à domicile.

    « On aimerait trouver une famille d’ici fin juin. Celle-ci devrait l’accueillir toute l’année scolaire, afin de tisser des liens forts », ajoute le responsable.

    Pour plus d’informations au sujet de l’accueil, contactez l’ASBL au numéro suivant : 04/ 223.76.68.

     J.G.

    1147395687.25.JPG

  • Huy Night Run du 2 juin 2017 : les inscriptions sont déjà ouvertes

    ainée.jpg

    Les inscriptions pour le Huy Nigt Run sont ouvertes.

    Huy Night Run 2017

    (le 2 juin prochain) Plusieurs parcours sont proposés : 2,250km pour les moins de 12 ans, 4, 7km pour les 12-15 ans et enfin 10,650 km pour les seniors et vétérans.

    Chaque année, le nombre de participants augmente. En 2016, 3127coureurs avaient pris le départ.

    Pour cette édition 2017, les organisateurs prennent le pari que la barre des 3200 participants soit atteinte.

    Le parcours proposé cette année est vallonné et emmènera les coureurs d’une rive à l’autre de la Meuse, avec traversée du vieux Huy et arrivée sur la Grand-Place. Pour s’inscrire : :

    http:// www.huy-athle.be/web/huynight-run-2017

  • Un nouveau visage pour le Blog Sudinfo de Neupré

    Une page se tourne mais le livre ne se ferme pas clic ici .

    Le nouveau blogueur Jean- François Kalin, rend hommage  hommage à notre ami Blogueur et bien connu de toutes et tous , Jean Hakin .

    Tout comme lui il va essayer d'être le plus proche possible afin de  partager les infos du  village de Neupré . 

    Découvrir JFK cliquez ici.

    Merci Jean pour ton dévouement et à bientôt , maintenant bonne route à toi Jean-François .

     

    N'hésitez pas à aller voir l'information sur le blog de Neupré riche en actualité .

    http://neupre.blogs.sudinfo.be/

    neupré1.JPG

     

     

  • Médecins et pharmacies de garde week-ens du 6 et 7 Mai 2017 pour Nandrin


    mecedin SIN.jpg

     À partir du samedi 12 mars 2016, ouverture les week-ends d’un Poste Médical de Garde du Condroz pour les habitants des communes de : Anthisnes, Clavier, Marchin, Modave, Nandrin, Neupré, Ouffet, Tinlot.
     
    Ce poste de garde aura pour mission d’assurer les soins qui ne peuvent attendre la semaine suivante pour être pris en charge.
    Il remplacera le système de garde actuel, à savoir 3 médecins qui assurent la garde pour l’ensemble du territoire depuis leur propre cabinet.
    Un Poste de Garde c’est : des médecins disponibles pour les soins non urgents mais ne pouvant attendre 24 ou 48h pour être pris en charge.
    Pour les situations médicales aiguës, il faut toujours appeler le 112.
    Des visites à domiciles sont toujours possible pour les personnes totalement incapables de se déplacer.
    Un Poste de Garde ne peut pas assurer les services suivants :
    • Rédaction de certificat d’aptitude sportive
    • Rédaction d’ordonnance ou de tout autre document autre que ceux en relation avec la pathologie ayant nécessité la consultation de week-end
    • Consultation de « confort » (par facilité par rapport à la semaine)
     
     
     
     
    Horaire de fonctionnement : samedis, dimanches et jours fériés de 8 à 22h. Type de consultation : uniquement sur rendez-vous. Téléphone : 0471 75 02 68 Adresse : Rue de Dinant 106, 4557 Tinlot (Dans le centre provincial CRT, suivre le flèchage « Poste Médical de Garde ») 
     

    Il y a lieu d’ajouter qu’après 22h00, le numéro d’appel reste le 0471 75 02 68

    Un régulateur vous mettra en rapport avec l’aide adéquate, dont  le médecin généraliste de garde



    537001537.12.2.jpg
  • Normalement Le week-end sera doux à Nandrin

    thn.3.jpgLe week-end sera doux avec des embellies mais un vent sec et frais venant de Scandinavie nous arrivera la semaine prochaine avec des températures restant trop basses pour la saison.

    La persistance d’un anticyclone près de l’Islande nous maintiendra ce vendredi dans un flux nuageux et frais d’est à nord-est avec des températures comprises entre 12 et 16º.

    Samedi

    Ce même courant s’infléchira quelque peu vers l’est samedi sous l’influence d’une dépression qui arrosera une grande partie de la France.

    Par la même occasion un air plus doux en provenance d’Allemagne envahira nos régions et nous pourrons alors espérer un temps plus agréable avec quelques heures de soleil et des températures maximales remontant entre 15 et 18º en Ardenne et entre 18 et 21º dans les autres régions.

    Dans la nuit de samedi à dimanche il se pourrait que quelques pluies se manifestent surtout sur la moitié sud du pays.

    Dimanche

    Comme cette perturbation française glissera vers l‘est, mis à part quelques petites pluies matinales sur le relief ardennais, dimanche s’annonce sec avec encore quelques heures de soleil et des températures généralement comprises entre 13º et 14º près de la mer et en Hautes Fagnes et 17 à 20º dans les autres endroits.

    Pour la semaine 

    Le vent tournera plus au nord ce qui expliquera le rafraîchissement de la masse d’air au cours des prochains jours.

    De lundi à mercredi prochain, l’anticyclone septentrional reprendra ses droits en organisant sur nos régions un courant sec mais frais en provenance des pays scandinaves.

    Si lundi il faudra encore tenir compte d’assez bien de nuages, le temps redeviendra plus lumineux ensuite avec 5 à 8 heures de soleil par jour.

    Par contre les températures auront vraiment du mal à décoller avec, la nuit et le matin, des minima entre 2º et 9º et l’après-midi des maxima d’à peine

    11 ou 12º en bordure de mer et en Haute Ardenne, et entre 15 et 17º en plaine.

    Jeudi et vendredi prochain, une nouvelle perturbation arrivée sur la France, commencera à nous influencer avec quelques pluies à partir du sud du pays mais aussi avec le retour d’une petite douceur dans les températures qui pourront revenir alors entre 17 et 19º en plaine.

    Le week-end prochain

    Quant au week-end du 13-14 mai le vent viendrait du sud ou du sud-ouest maintenant de l’air doux en provenance du sud-ouest de la France avec régulièrement, en alternance avec des pauses ensoleillées, des épisodes d’averses ou de pluies dans un air où les températures diurnes reviendraient autour de 20º en plaine.

     

    asm_gifs_pwoutrspdeub103.27.gif

     

  • Balade pédestre organisée par le PPNa le 7 mai 2017 rendez-vous à 14 h place de Nandrin

    Balade du printemps 2017 001.jpg

    Balade pédestre organisée par le PPNa le 7 mai 2017 rendez-vous à 14 h place de Nandrin 

  • Un mariage sponsorisé pour un ancien Nandrinois

    Fontenoy.JPGDéfi réussi pour Valérie et Yves Fontenoy , Yves Fontenoy vient d'une famille bien connue de Nandrin par ses parents et grands-parents  .

    Ces Amaytois, en couple depuis 12 ans, ont pu réaliser leur rêve : avoir un mariage entièrement sponsorisé, ou presque. En un an, ils ont récolté les fonds nécessaires pour un mariage chiffré à 16.000 euros.

    Le couple s’est dit « oui » ce 15 avril dernier au Grill-On-Vert à Jehay.

    L’année 2017 est celle de toutes les possibilités pour le couple d’Amaytois, Valérie (27) et Yves Fontenoy (33). Ils ont célébré leur union en grande pompe le 15 avril dernier au Grill-On-Vert à Jehay et ce, malgré un tout petit budget. Ballon, décoration tout en blanc et bleu turquoise, pièce montée d’un mètre de haut, DJ, photographe, traiteur, robe offerte, prestation de fleuriste et d’un coiffeur, etc. Leur mariage célébré en la commune d’Amay ne leur aura coûté que 2700 euros. Mensonge ?

    Que nenni ! Le 10 avril 2016, ces Amaytois en couple depuis 12 ans, ont lancé un appel aux sponsors sur les réseaux sociaux pour financer leur mariage.

    «  Selon un site comparatif, le mariage dont nous rêvions (simple et décontracté) s’élevait à 16.000 euros  », explique Valérie.

    Un budget nécessaire que ce couple dont leur santé fragile nécessitant de soins onéreux, ne pouvait se permettre de consacrer à leur mariage.

    Mais qu’à cela ne tienne ! Valérie a pris le taureau par les cornes et s’est lancé un défi : celui de récolter un maximum d’argent pour son mariage. Une quête qui ne s’est pas faite sans mal. «  Pour des raisons personnelles, je n’ai pas eu un très grand soutien du côté de ma famille. De plus, 80 jours avant le jour-j, on avait la moitié des sponsors nécessaires et nous avons su 3 semaines avant le jour-j que nous aurions finalement un DJ. J’ai baissé une seule fois les bras. Mais au final, nous avons eu beaucoup plus que ce dont nous espérions. » Grâce aux nombreux sponsors extérieurs et 15 membres du cercle proche du couple (amis et famille), ce mariage a pu avoir lieu. Valérie n’en revient toujours pas. Même le bourgmestre de la commune, Jean-Michel Javaux a donné de sa personne. 

    Article de CL 

    Lire la suite clic ici 

    1147395687.25.JPG

     

  • Nandrinois les prévisions météo pour cette été 2017


    2438030797_1.jpgLe mois d’avril a été moins chaud que le mois de mars. Pour une fois, MeteoBelgique n’avait pas tout prévu. En cause, une dernière décade plus froide due à un anticyclone qui s’est positionné sur l’Atlantique. Nous avons quand même demandé à Philippe Mievis, le météorologue qu’il nous livre ses tendances saisonnières, ce qui est prévu pour les mois de mai, juin et juillet. 

    Mai.

    Le temps devrait être assez variable jusqu’à la fi n de la seconde décade. Au programme : quelques averses, des passages nuageux et des éclaircies. « Avec, sans doute, un refroidissement temporaire à la période des Saints de Glace.

    Mais sans réels excès ». La dernière décade s’annonce nettement plus printanière, voire estivale. « Avec une hausse sensible des températures et une tendance à un temps plus sec et plus ensoleillé ». Mais attention aux orages.

     Juin.

    Il s’annonce estival avec de belles journées chaudes et ensoleillées. « L’été devrait être au rendez-vous, voire même avec un peu d’avance cette année ». Mais, en arrivant à la fi n de mois, le risque de gros orages sera élevé.

    « Notons une probabilité non négligeable d’une vague de chaleur en cette fi n juin qui pourrait se prolonger début juillet ».

     Juillet.

    Il devrait poursuivre sur la lancée de juin : chaud, estival et à l’insolation souvent généreuse. « Mais, aussi, à tendance orageuse.

    Une tendance encore plus perceptible qu’en juin. Un petit rafraîchissement avec le retour de températures de saison devrait s’opérer en fi n de mois »

     PIERRE NIZET

    metéo.JPG

    1147395687.25.JPG

     

  • Nandrinois votre maison sera bientôt photographiée par Google Maps

    i2.JPGQui n’a jamais été voir à quoi ressemblait sa maison sur « Google Maps » grâce à l’extension « Street View » ?

    Qui n’y a pas été inspecter un hôtel ou un commerce avant de s’y rendre ?

    Depuis quelques mois, bon nombre d’internautes se plaignent que la cartographie n’est pas à jour.

    Certains panoramas 360° proposés ne correspondent plus du tout à la réalité.

    De fait, ils datent de 2010 pour les grandes rues fréquentées en Belgique et de 2008 pour les petits villages.

    ENTRE MAI ET SEPTEMBRE

    Google a décidé de rattraper le coup.

    Ne soyez donc pas étonné d’apercevoir dans votre rue, dans les prochaines semaines, une voiture surmontée d’une étrange boule contenant des appareils photos.

    Sa tâche sera de prendre de nouveaux clichés des 150.000 kilomètres de voiries de notre pays. Ce processus devrait avoir lieu entre début mai et fin septembre.

    La durée totale du shooting dépendra de la météo. Google évite en effet de photographier par temps de pluie et s’il n’y a pas assez de lumière. Si vous croisez la voiture « Street View » et que vous voulez préserver votre vie privée, vous n’avez pas d’autre choix que de vous cacher.

    Bien que les visages des personnes photographiées soient floutés sur « Google Maps », des Belges se plaignent que leur droit fondamental est bafoué.

    « Auriezvous envie qu’on voie que vos deux petites filles qui jouent seules dans votre jardin sur Internet », s’interroge Antoine sur Facebook.

    « Auriez-vous envie qu’un cambrioleur puisse analyser votre maison avant de commettre son méfait ? »

     ALISON VLT

    1147395687.25.JPG

  • Des Nandrinois exposent au centre culturel de Seraing du 5 au 30 mai 2017

    Seulement 15 jours après son exposition annuelle en la salle du « Coude à Coude », le Photo Club 135 Neupré remet le couvert.

     

    Ce vendredi 5 mai le «135 Neupré » organise une nouvelle exposition de photographies au Centre culturel de Seraing.

     

    Neuf photographes du club y exposent leur vision de la nature.

     

    Vernissage : vendredi 5 mai à 18 h.

     

    Exposition ouverte du 5 au 30 mai, du mardi au vendredi de 10 h à 17 h, le we et en soirée durant les spectacles

     

    Adresse du Centre culturel : rue Renaud Strivay, 44 à 4100 SERAING

     

    Infos et renseignements : 04/337 54 54 ou www.centrecultureldeseraing.be 

     www.photoclub135neupre.be

    Déjà, merci de votre visite

     

     

  • Idée Lecture :Un livre de Christelle Philtjens pour les enfants

    Un rêve de danseuse 

    Un livre de Christelle Philtjens

    Voici ton livre: tu peux le colorier comme tu aimes.

    C'est toi qui décides des couleurs, moi je te propose l'histoire.
    C'est l'histoire d'amour entre Émilie qui est représentée par le chat "trois cœurs",et sa passion pour la danse.
    Certains disent même qu'Émilie est handicapée.
    Pour elle "handicapé" c'est juste un mot : même si c'est une vérité.
    Elle ne peut plus effectuer toutes les activités qu'elle aimait faire avant la découverte de sa maladie.
    Au fur et à mesure elle apprend à faire avec, elle est courageuse et pleine de bonne volonté.
    Elle dépassera la situation, elle est forte, et courageuse.
    Émilie va de l'avant.

     

    Lire un extrait (PDF)

    https://www.bookelis.com/jeunesse/27378-Un-reve-de-danseuse.html

     

     

    http://christellephiltjens.bookelis.com/ouvrages/

  • Nandrinois apprenez les techniques de survie en pleine nature samedi 6 mai 2017 à Nandrin

    attention.pngÀ l’air du tout numérique, de l’électrique et des grandes surfaces, l’homme se contente de vivre et est rarement confronté à des situations de survie. Mais imaginez.

    Vous êtes perdu et complètement seul dans la nature, sans objet électronique et loin de la civilisation. Arriveriez-vous encore à faire du feu avec seulement quelques bouts de bois ?

    Simon et son partenaire vous mettent au défi. Ces deux jeunes gens, originaires du Brabant wallon, sont les cofondateurs du concept Surv’Event.

    Ils proposent des stages de survie en pleine nature et seront présents ce samedi dans l’un des nombreux bois privés de Nandrin.

    Leur but ?

    Vous apprendre quelques techniques élémentaires de survie. « Les personnes apprendront à cuire des insectes, à cueillir la nourriture sauvage, à suivre un parcours d’orientation de 4km.

    Ils pourront aussi savoir comment filtrer l’eau, allumer un feu avec un archet et construire un abri », explique Simon.

    Il s’agit là en réalité d’un avant goût des différents stages que proposent ces deux amateurs de vie en pleine nature.

    MÊME POUR LES ENFANTS

    « Nous avons des stages qui varient de 1 à 2 jours en fonction de la demande des particuliers.

    Il s’agit souvent de personnes qui veulent se lancer un défi personnel, qui sont dans une démarche psychologique ou qui tout simplement se préparent pour un trekking.

    Ce genre de stage s’adresse à tout le monde, même aux enfants au travers de stages spécifiques pour les 8-12 ans et dès 12 ans pour les stages accompagnés par les adultes.

    On s’est également spécialisé pour les team buildings d’entreprises. Lors de ces stages, les gens devront dormir sous un abri d’urgence en poncho, créer des cordes avec des boyaux de lapins, récupérer la graisse d’animal pour créer un flambeau… »

    L’utilité de ce genre d’expérience ?

    Apprendre à se connaître, à se munir des premiers outils de survie et « à repousser ses limites, exploiter ses ressources personnelles et vivre une expérience unique. » Ce concept semble séduire.

    « Pour ce samedi, nous avons déjà 17 adultes inscrits et 1 enfant. Mais ce concept de stage est en vogue, l’année dernière, nous avons dû former une dizaine d’animateurs. » Intéressé ?

    Rendez-vous ce samedi dès 9h, place Ovide Musin à Nandrin. Comptez 60 euros par personne. Il reste quelques places.

    Attention, « ce stage n’est pas un entraînement commando. »

    Réservations au 0486/752.752

    Article de - C.L.

    1147395687.25.JPG

     

  • Combien d’années pouvez-vous racheter ? Des calculs personnalisés bientôt disponibles

    5p99c-smile_point_d_interrogation.pngCombien d’années pouvez-vous racheter ? Et combien y gagnerez-vous ? L’administration lancera bientôt un module de calcul personnalisé, sur son site MyPension.be.

    Une campagne de promotion sera aussi notamment lancée sur YouTube. Mais il vous sera également possible de demander par écrit qu’elle vous fasse votre calcul individualisé.

    Le ministre Bacquelaine en a fait réaliser deux. Ils concernent des enseignants.

    N’y cherchez pas un quelconque hasard : cela vise à démonter « les informations inexactes créant de l’inquiétude inutile » de sa collègue, Marie-Martine Schyns. Ils combinent l’impact d’une carrière allongée et d’années d’étude rachetées. 1 Un régent rémunéré 49.566 €, né le 17 mai en 1965, qui a d’abord travaillé deux ans dans le privé avant d’entrer dans l’enseignement en juin 1988 après un diplôme de 3 ans.

    « Avant nos ré- formes, il aurait pu partir à la retraite en juin 2025, à l’âge de 60 ans, avec un revenu annuel de 36.048 € », explique le ministre.

    « Avec la réforme, il pourra partir en juin 2027, à 62 ans, avec 37.019 € annuels. S’il paie la cotisation de régularisation pour les 11 mois (à 1.375 €) pour lesquels la gratuité ne lui est plus accordée, le montant annuel brut indexé de pension sera porté à 37.174 €, soit 1.126 € de plus. »

    2 Un licencié qui gagne 61.736 €, né le 17 mai 1962, qui a travaillé trois ans dans le privé avant d’entrer en service en juin 1987, fort d’un diplôme obtenu en 4 ans.

    « Avant nos ré- formes, il aurait pu partir à la retraite le 1er juin 2022, à 60 ans, avec 43.776 €. Grâce aux réformes, il pourra partir le 1er juin 2025, à 63 ans, en percevant 45.963 €.

    S’il paie ses 1.500 euros de cotisation (douze mois), ce sera porté à 46.302 €, soit 2.526 € de plus. Et il pourra bénéficier d’un congé préalable à la retraite (DPPR) qui lui permettra encore de partir dès 60 ans. » -

    CH. C.

    1147395687.25.JPG

  • Point Vert ADEPS Les Amis de la Romane de Saint-Séverin Nandrin le 28 mai 2017

    Point Vert 2017 Les Amis de la Romane de Saint-Séverin Nandrin en Condroz
    Vous proposent 5-7-10-15 et 20 km
    à La Salle Communale de Saint-Séverin rue Engihoul n ° 17
    Le 28 mai 2017 de 09h 00 à 18 h 00

    Personne de Contact Guy Mottet ; 0477/990 464

    http://www.sport-adeps.be/

     
     
    Page Facebook 
     

     

  • Apprendre à se maquiller comme une pro à Saint-Séverin Nandrin !!!! Soin de Soie le 16 mai 2017

    15128592_1473867979294043_2012698676_n.jpg

     

    A l'institut le 16 mai à 17h30
    Apprendre à se maquiller comme une pro 

    En 2h30
    45€ + bon de 10€ sur les produits à valoir le jour meme

    Organisez vous aussi un atelier chez vous c'est aussi possible ! 

    - fiche suivant votre morphologie
    - fiche suivant votre colorimétrie
    - techniques et astuces
    - Check up de votre trousse de maquillage
    - essais des différentes textures de produits
    - type de peau et produits adaptés
    - initiation et correction de votre façon de vous maquiller

     Réservations par téléphone uniquement pour le 16 mai à 17.30 ( il n'y a rien à apporter )

    0496/87.16.31

    46 rue des Houssales 4550 Saint-Séverin

    15128551_1473867952627379_672052415_n.jpg

  • Conférence-Débat sur l'allocation universelle aujourd'hui 4 mai à 20h00

    18055954_671183893075302_4569531148167452097_o.jpg

    Patrick Lecerf, député-bourgmestre de Hamoir reçoit Georges-Louis Bouchez, délégué général du MR pour parler de l'allocation universelle.

    Le débat sera modéré par Gaspard Grosjean (SudPresse).

    La conclusion de la soirée sera réalisée par Philippe Goffin, député fédéral.

    Cette rencontre vous est proposée par la section locale MR de Hamoir et par les Jeunes MR de l'arrondissement Huy-Waremme.
    • Entrée gratuite
    • Au Hall omnisports de Hamoir  
  • Nandrinois aidons les communes voisines pour gagner une plaine de jeux écologique Bebat

    77 communes liégeoises et limbourgeoises en lice pour gagner une plaine de jeux écologique Bebat

    Tirlemont – Du 1er au 31 mai 2017, Bebat lance, pour la cinquième fois déjà, un défi pour collecter un maximum de piles usagées, dans le cadre de son action 'Gagnez une plaine de jeux pour votre commune'. Cette année, la lutte fera rage dans les provinces de Liège et de Limbourg. Bebat offrira une plaine de jeux écologique par province à la commune ayant récolté le plus grand poids de piles usagées par habitant.

    Dans 47 communes de la province de Liège et 30 communes de la province de Limbourg, tous les habitants uniront leurs efforts au profit de la planète et mettront les bouchées doubles pour collecter un maximum de piles usagées.

    Amel, Lierneux, Stavelot, Stoumont, Trois-Ponts, Waimes, Amay, Ans, Awans, Aywaille, Bassenge, Berloz, Braives, Chaudfontaine, Clavier, Crisnée, Dalhem, Eupen, Ferrières, Grace Hollogne, Hamoir, Hannut, Herve, Jalhay, Juprelle, La Calamine / Kelmis, Liège, Limbourg, Lincent, Lontzen, Modave, Olne, Oreye, Oupeye, Remicourt, Saint-Georges-sur-meuse, Seraing, Soumagne, Spa, Sprimont, Theux, Trooz, Villers-Le-Bouillet, Vise, Wanze, Waremme, Welkenraedt. 

    Le concours 'Gagnez une plaine de jeux pour votre commune' en est à sa cinquième édition. L'année dernière, les provinces en lice étaient le Brabant wallon, le Brabant flamand et Bruxelles.

    Une plaine de jeux écologique en échange de piles usagées En 2013, le Hainaut et la Flandre occidentale ont été les premières provinces à relever le défi Bebat, suivies par Namur et la Flandre orientale (2014), Anvers (2015), puis en 2016 Bruxelles, le Brabant wallon et le Brabant flamand. La grande action Bebat n'en est donc pas à son coup d'essai et lance le gant cette année aux provinces de Liège et du Limbourg.

    Le prix à remporter par les communes participantes n'est pas négligeable: par province Bebat offrira une plaine de jeux réalisée exclusivement en matériaux recyclables.

    Du 1 er au 31 mai, les habitants de toutes les communes participantes de Liège et du Limbourg s'efforceront de récolter un maximum de piles usagées. Il leur suffit de déposer ces piles dans un des points de collecte Bebat de leur commune. La commune liégeoise et la commune limbourgeoise qui collectent le plus grand nombre de kilos de piles usagées par habitant remporteront une plaine de jeux écologique.

    En appliquant ce critère – c'est- à-dire en divisant le poids total de piles collectées par le nombre d'habitants de la commune – toutes les communes participantes ont des chances égales de gagner la plaine de jeux. Des résultats remarquables “A l'issue de cette cinquième édition, deux communes verront à nouveau leur rêve se réaliser.

    Depuis le lancement de ce concours, en 2013, nous avons déjà offert 8 plaines de jeux. Quant aux volumes collectés, ils sont impressionnants.

    Les provinces de Flandre orientale et de Namur ont récolté respectivement 38.845 et 4.738 kilos de piles usagées, lampes de poche et batteries, la Flandre occidentale et le Hainaut 47.424 et 25.838 kilos, Anvers 39.346 kilos, et Bruxelles et les deux Brabant un total de 74.374 kilos.

    Nous espérons que Liège et le Limbourg parviendront à égaler ces chiffres, voire à les surpasser.

    Car n'oublions pas que, si les communes sont les premières bénéficiaires de cette action, la grande gagnante finale, c'est notre planète", souligne Nele Peeters, marketing manager de Bebat.

    Pour de plus amples informations: Action 'Plaine de Jeux' Bebat À propos de BEBAT asbl BEBAT est une association sans but lucratif (asbl), créée en 1995 par les fabricants de piles afin de s’assurer que les entreprises s'acquittent de leur obligation légale.

    L’asbl Bebat donne une nouvelle vie aux piles usagées et compte parmi les meilleurs élèves du monde en matière de collecte de piles. Les piles usagées peuvent être déposées gratuitement dans plus de 23.500 points de collecte dans tout le pays.

    L’asbl Bebat est responsable de la collecte, du tri et du recyclage. En 2015, Bebat a collecté un poids record d’environ 2.758 tonnes de piles. En outre, des analyses démontrent que 100 kg d’ordures ménagères ne contiennent qu'une seule pile, le taux d’efficacité de la collecte de Bebat atteignant ainsi 88%.

     

     

    Contact presse Grayling Silke Winters 

    Consultant

    silke.winters@grayling.com

    0032 2 713 07 40

     

    source http://www.bebat.be/fr/campagnes

  • Grande brocante de Saint Martin Nandrin le 28 mai 2017

    brocante st martin.JPG

    La 3ème grande brocante annuelle arrive à grand pas …

    Elle aura lieu le dimanche 28 mai 2017 de 8h à 17h dans le cœur du village de Nandrin et à l’école Saint-Martin (arrivée possible à partir de 4h30 pour les exposants).

     

     

    Nous avons déjà un bon nombre de réservations. Il est donc grand temps de réserver votre emplacement.

    3 types d’emplacements vous sont proposés en prévente :

    -       intérieur avec table de 2m20 au prix de 10 €

    -       extérieur couvert (préau)  de 2m50 avec table comprise au prix de 10 €

    -       extérieur pour un emplacement de 3m X 3m (incluant la possibilité de laisser votre véhicule sur votre emplacement) au prix de 6 €.

     

    Veuillez confirmer votre réservation soit :

    -       par téléphone : 0477/29.42.48

    -       par mail : comite.saintmartin@gmail.com

    => La priorité sera donnée par ordre de réservations et de paiements.

  • Nandrinois bientôt des caméras intelligentes aux frontières

    i2.JPGLes médias luxembourgeois viennent de découvrir que les premières caméras intelligentes, les fameuses ANPR (pour Automatic number plate recognition) venaient d’être installées au poste frontière de Sterpenich par la Belgique. « La procédure a en effet débuté », confirme le service presse de la Police fédérale belge. Le processus est donc enclenché.

    À terme, c’est-à-dire à l’horizon 2019, il est prévu de placer un millier de caméras reconnaissant automatiquement les plaques d’immatriculation sur le réseau autoroutier en Belgique.

    Et ce, y compris aux passages des frontières. Pour ce faire, il faut d’abord avoir l’accord des communes où sont placées ces caméras ANPR.

    La loi caméra de 2007 impose un vote au conseil communal. Cela a été le cas par exemple à Hensies, à la frontière franco-belge.

    La décision d’installer ces caméras a été prise par le gouvernement Michel. Le ministère de l’Intérieur s’en charge. « Ces caméras seront placées sur 260 sites en Belgique », poursuit l’attaché de presse de la Police fédérale. « Les sites frontaliers devraient être opérationnels pour l’été 2017 ».

    Quant aux autres sites, ils seront opérationnels en fonction de l’installation des caméras. Ces caméras seront utilisées prioritairement dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et la grande criminalité.

    « Le placement de ces caméras est aussi fait en concertation avec les régions de manière à pouvoir éventuellement les utiliser à des fins de contrôles de vitesse. »

    200 POLICIERS

    Pour contrôler tout cela, il faut des policiers. 200 équivalents temps plein ont été prévus au sein de la police fédérale afin de traiter les informations relevées par les caméras AMPR.

    « Ces informations seront traitées en temps réel. Des avertissements seront générés lorsqu’une plaque signalée sera détectée par une caméra. Nous ne souhaitons pas communiquer sur les procédures opérationnelles qui seront mises en place. »

    Le système, précise toutefois le service de presse, sera basé sur des informations contenues dans la banque de données nationale générale ainsi que sur les signalements Schengen. Tout cela a un coût.

    La police fédérale rappelle que 35 millions ont été prévus pour les investissements nécessaires. « 2,5 millions sont prévus pour les frais de fonctionnement et 10 millions pour les coûts en personnel. » -

    PIERRE NIZET

    1147395687.25.JPG

     

  • Découvrez le nouveau site flambant neuf de votre journal La Meuse et profitez d'un mois gratuit

    1052195023.2.png

    Ce nouveau site, c'est le nouveau rendez-vous des accros de l'info régionale, exclusive et percutante.
    Avec du contenu régional exclusif, + de sport régional, + de 400 nouveaux articles chaque jour en direct, des services exclusifs (ex : les archives des 25 dernières années !), ... le tout sur un site pratique et intuitif.
    Vous pourrez également suivre le flux continu des articles en direct (très pratique, facile et rapide) et y trouverez tous les articles du journal papier (consultable aussi sur votre smartphone ou tablette).
    Si cela vous intéresse, vous pouvez consulter le site http://www.sudpressedigital.be pour plus d'informations et bénéficier d'un mois gratuit !
    L'édition numérique de notre région est ici http://huy-waremme.lameuse.be

    999129302.png

  • La parfumerie Elite, route du Condroz à Nandrin, a été la cible de voleurs

    Les voleurs ont toutefois mis plus de deux heures pour entrer.

    L a parfumerie Elite, route du Condroz à Nandrin, a été la cible de voleurs particulièrement déterminés dans la nuit de jeudi à vendredi.

    Pendant deux grosses heures, quatre individus ont tenté de briser un châssis, puis deux, puis trois puis quatre à l’aide d’une masse et d’un madrier. Vers 3 heures du matin, ils sont parvenus à leurs fins et ont réussi à charger une bonne partie des vitrines malgré le dégagement de fumigènes. Le préjudice, rien qu’en parfums, s’élève à plus de 30.000 euros.

    Un tiers des vitrines a été dérobé. « Le préjudice reste à déterminer mais il ne reste presque plus rien en Dior donc j’estime qu’ils ont volé pour plus de 30.000€ de parfums. Plus les dégâts, qui sont énormes. »

    Le labo est descendu sur place et la police du Condroz a constaté les faits. « Je vais encore renforcer la sécurité mais je ne veux pas non plus que notre parfumerie ressemble à une prison », conclut Pietro Bellomo.

     

     ANNICK GOVAERS

    1147395687.25.JPG

    Lire la suite