Écoles

  • Harcèlement et Cyber-harcèlement attention

    Lien permanent

     la police va former les directions des écoles

    Suite aux attentats

    Les formations AMOK sont nées suite aux attentats de novembre 2015 à Paris et à l’état d’urgence (lockdown) qui avait verrouillé Bruxelles, écoles comprises, les jours qui ont suivi. L’objectif était de savoir comment renforcer la stratégie de prévention des menaces ou intrusions offensives au sein d’une école. Une situation AMOK, « c’est toute situation où un ou plusieurs auteurs armés agressent un grand nombre de personnes, de manière souvent aléatoire, au sein d’un espace privé ou public ».

    Les directions ont ainsi reçu de bons conseils de la cellule de coordination AMOK de la police fédérale : conseils en prévention, analyse des risques, etc.

    Puisque l’expérience a été positive, Marie-Martine Schyns remet le couvert dans un autre domaine : le harcèlement et le cyber-harcèlement. Tout sauf un petit problème puisque l’on estime que 30 à 35 % des élèves ont déjà été impliqués dans de tels faits (sans savoir s’ils avaient été harceleurs, harcelés… ou les deux). Les élèves de 5e et 6e primaire, ainsi que ceux de 1re et 2e secondaire en semblent davantage victimes. Rappelez-vous cette sortie de la reine Mathilde sur le sujet : oui, le cyber-harcèlement, c’est vraiment nul !

    « Nous vous proposons de définir le phénomène de harcèlement et de cyber-harcèlement ; de vous informer sur les bonnes pratiques numériques ; de rappeler les rôles de chacun dans la problématique (police, école, équipes mobiles, parents…) ; de rappeler les actions à mener lorsqu’un cas se présente et d’exposer les ressources disponibles pour faire face à une situation de harcèlement et de cyber-harcèlement », écrit la ministre Schyns aux directions.

    Avec la police et l’UCL

    La formation sera réalisée en collaboration avec l’UCL, les équipes mobiles de l’enseignement et donc la Federal Computer Crime Unit de la police fédérale. C’est d’ailleurs son patron, Olivier Bogaert, qui informera les chefs d’établissement des bonnes pratiques numériques et des risques d’utilisation des données pour le cyber-harcèlement, alors qu’un policier de la zone de police Boraine expliquera le rôle et l’action de la police lorsqu’un cas se présente.

    Article de D.SW.

    Source 

  • Réussite le rassemblement pour le climat des élèves de Nandrin, toutes les photos et vidéos ici !!!

    Lien permanent

    L'idée au départ vient de madame Geneviève enseignante maternelle , suivie et soutenue par l'ensemble des enseignants de l'école Saint-Martin Nandrin ainsi que la direction .
    Ils ont lancé l'invitation à l'école communale de Nandrin , les deux implantations ont répondu favorablement et étaient présentes , ils sont venu en vélo de Villers le Temple et Saint-Séverin.

    un rassemblement pour le climat des élèves des établissements scolaires de Nandrin, était organisé devant l’administration communale. Les enfants ont remis une charte pour sauver la planète à Michel Lemmens le bourgmestre .

    Chants ,idées ,récitations et bonnes intentions étaient au menu de cette matinée sur la place du village .

    Le bourgmestre a lu les points de la charte devant toute l’assemblée.

    Nous allons tout faire pour vous aider à réaliser votre projet », a-t-il indiqué aux enfants. « Mais il faut que votre message soit entendu au delà Nandrin.

    Cela doit bien se passer aussi dans les autres communes. »

    Toute l'organisation était encadré par la police de Nandrin 

    Article de JP 

    Un article complet demain dans votre journal Papier  La Meuse Huy-Waremme 

    ou dans la Version Edition digitale clic ici  

    Voir l'Album photos clic ici 

     

    Les vidéos et sur le Facebook Blog Villageois clic ici 

     

     

  • Aujourd'hui jeudi 28 février 2019 à Nandrin ,Rassemblement pour le climat avec les élèves !!!

    Lien permanent

     

    Comme vous l’avez appris par les médias, de nombreux étudiants et citoyens de notre pays se mobilisent chaque semaine pour le climat, conscients de la nécessité de sauver notre planète.

    À Saint-Martin, à l’initiative de quelques enseignants convaincus, nous organiserons un rassemblement pour le climat avec nos élèves le jeudi 28 février.

    Tous les élèves des classes maternelles et primaires participeront, accompagnés de leurs enseignants. Les élèves de l’école communale sont invités à se joindre à nous.

    Les parents et sympathisants de l’école sont également les bienvenus à cette marche.

    Le départ de celle-ci est prévu à 11h sur la place de Nandrin.

    Cet événement se déroulera dans le centre du village.

    Nous nous réunirons ensuite devant le bâtiment de l’administration communale.

    Textes, poésies, chants sont prévus ainsi que la remise d’une charte au bourgmestre de notre commune, Michel Lemmens.

    En espérant que vous soutiendrez cette action, nous nous réjouissons de vous compter parmi nous ce jour-là.

    L’équipe enseignante 

    JP

  • Rassemblement pour le climat avec les élèves le jeudi 28 février 2019 à Nandrin !!!

    Lien permanent

     

    Comme vous l’avez appris par les médias, de nombreux étudiants et citoyens de notre pays se mobilisent chaque semaine pour le climat, conscients de la nécessité de sauver notre planète.

    À Saint-Martin, à l’initiative de quelques enseignants convaincus, nous organiserons un rassemblement pour le climat avec nos élèves le jeudi 28 février.

    Tous les élèves des classes maternelles et primaires participeront, accompagnés de leurs enseignants. Les élèves de l’école communale sont invités à se joindre à nous.

    Les parents et sympathisants de l’école sont également les bienvenus à cette marche.

    Le départ de celle-ci est prévu à 11h sur la place de Nandrin.

    Cet événement se déroulera dans le centre du village.

    Nous nous réunirons ensuite devant le bâtiment de l’administration communale.

    Textes, poésies, chants sont prévus ainsi que la remise d’une charte au bourgmestre de notre commune, Michel Lemmens.

    En espérant que vous soutiendrez cette action, nous nous réjouissons de vous compter parmi nous ce jour-là.

    L’équipe enseignante 

    JP

  • Attention dès aujourd'hui Lundi !!! voici la procédure à Suivre

    Lien permanent

    C’est ce lundi que débute en Fédération Wallonie-Bruxelles la traditionnelle procédure d’inscription en première année d’enseignement secondaire, que plus de 50.000 élèves rejoindront en septembre prochain.

    Les parents concernés ont reçu ces dernières semaines le formulaire unique d’inscription (FUI) à cet effet.

    Ils ont jusqu’au 1er mars pour le déposer dans l’école de leur premier choix. Durant ces trois semaines, la chronologie des dépôts n’a aucune importance. Un formulaire déposé dès ce 11 février ne sera donc pas avantagé par rapport à un autre remis le 1er mars.

    Sur ce formulaire, les parents sont invités à indiquer leur première préférence d’école pour la rentrée 2019, ainsi que leurs choix suivants si l’école convoitée devait être complète. Ils peuvent y indiquer jusqu’à dix écoles de leur choix.

    Nouveauté cette année : seul le 1er choix doit obligatoirement figurer sur le FUI déposé. Les choix subsidiaires peuvent, eux, être encodés (et ainsi modifiés plus facilement jusqu’au 1er mars) via une application spécialement développée par l’administration de l’enseignement.

    Cette application leur permettra aussi de suivre l’évolution en ligne de leur position en liste d’attente. Ils devraient aussi obtenir par ce biais une réponse plus rapide de la Commission interréseaux des inscriptions (CIRI).

    Au terme de cette période de trois semaines, un classement des demandes sera réalisé pour les écoles où les demandes d’inscription sont supérieures à 102 % du nombre de places disponibles.

    L’attribution des places dans les écoles les plus convoitées est réalisée sur base d’une série de critères, géographiques notamment, tels que la distance domicile-école, la distance entre l’école convoitée et l’école primaire fréquentée, etc.

    Les écoles sont de leur côté tenues de réserver un quota de places au profit d’élèves moins favorisés, dits à « indice socio-économique faible » (ISEF).

    Introduite en 2010, cette procédure d’inscription a permis d’objectiver pour tous la procédure, mais non sans écueil. L’an dernier, le nombre d’enfants n’ayant pas trouvé de place dans l’établissement de leur choix -les « sans école », comme ils ont été rebaptisés- n’avait jamais été aussi important.

    Pour la rentrée prochaine, la situation devrait être toutefois moins tendue. Quatre nouvelles écoles secondaires ouvriront en effet leurs portes à Bruxelles (Evere, Anderlecht, Forest et Haren), ce qui devrait permettre de faire diminuer la tension liée à la démographie, particulièrement forte dans la capitale.

    Les modalités actuelles pour la procédure d’inscription sont depuis des années au centre des critiques des associations de parents, mais aucun consensus politique ne s’est jamais dégagé au cours de la législature qui s’achève pour la modifier.

    Il y a un an, devant les divergences persistantes entre PS et cdH sur la question, le gouvernement avait finalement décidé de renvoyer la patate chaude au Parlement. Mais à quelques mois des élections, et faute de consensus entre partis, personne ne s’est hasardé à rouvrir un dossier aussi sensible.

    Infos : www.inscription.cfwb.be

    Source Belga et SI 

  • Tournoi de belote aujourd'hui 3 février 2019 par Le comité scolaire Saint-Séverin Nandrin

    Lien permanent

    Constituez une équipe et inscrivez-vous par courriel à reservations@comitescolairests.be (10 euros par équipe de 2 joueurs âgés de 14 ans au minimum à payer sur le compte 
    BE90 0689 0073 2832 en mentionnant 
    belote et le nom de votre équipe en communication). 

    Bar, petite restauration, nombreux lots !

    Comité Scolaire de Saint-Séverin 

     

    Événement  clic ici 

  • Bal du carnaval aujourd'hui 2 février 2019 à Saint- Séverin Nandrin

    Lien permanent

    Animation - bar - petite restauration (gaufres, chips, pop-corn) - cotillons.

    Entrée gratuite pour les enfants et les adultes costumés.
    3 euros pour les autres.

    Salle communal de Saint- Séverin 

    Comité Scolaire de Saint-Séverin (Nandrin)

  • Tournoi de belote le 3 février 2019 par Le comité scolaire Saint-Séverin Nandrin

    Lien permanent

    Constituez une équipe et inscrivez-vous par courriel à reservations@comitescolairests.be (10 euros par équipe de 2 joueurs âgés de 14 ans au minimum à payer sur le compte 
    BE90 0689 0073 2832 en mentionnant 
    belote et le nom de votre équipe en communication). 

    Bar, petite restauration, nombreux lots !

    Comité Scolaire de Saint-Séverin 

     

    Événement  clic ici 

  • Bal du carnaval le 2 février 2019 à Saint- Séverin Nandrin

    Lien permanent

    Animation - bar - petite restauration (gaufres, chips, pop-corn) - cotillons.

    Entrée gratuite pour les enfants et les adultes costumés.
    3 euros pour les autres.

    Salle communal de Saint- Séverin 

    Comité Scolaire de Saint-Séverin (Nandrin)

  • Soirée d'information le 11 février 2019 Athénée Royal d'Ouffet

    Lien permanent

    Soirée d'informations et d'inscriptions pour les 6ème. Les professeurs du 1er degré présenteront leur cours.

    Athénée Royal Ouffet

    50402453_2382688755134823_6787494855485423616_n.png

  • Attention les dates importantes des inscriptions en première secondaire

    Lien permanent

    25 janvier 2019 : première date importante, on vient de le signaler. Si à cette date, vous n’avez toujours pas reçu le formulaire unique qui servira à inscrire votre enfant en 1re secondaire, vous devez vous en inquiéter auprès de son école primaire.

    Du 11 février au 1er mars inclus : à vous de jouer ! Ce sont les dates de la phase d’enregistrement des inscriptions en 1re secondaire. Pas besoin de vous précipiter dès le premier jour : pendant ces trois semaines, la chronologie des dépôts des formulaires n’a pas d’importance, mais seules les demandes introduites pendant cette période font, là où c’est nécessaire (c’est-à-dire dans les écoles complètes), l’objet d’un classement. Le formulaire se compose d’un volet général (nom, date de naissance, domicile de l’élève, etc.) et d’un volet confidentiel où les parents peuvent indiquer les écoles qui ont leur préférence (jusqu’à dix écoles).

    Le volet confidentiel peut être rempli en ligne (avec cette nuance importante que l’école de la première préférence ne peut pas être complétée de cette manière. Ceci pour s’assurer que les parents se rendent dans l’école de leur première préférence pour y déposer le formulaire unique et ne pensent pas que tout le processus d’inscription s’effectue en ligne). Cette informatisation accélère le classement des établissements complets. Les parents ayant effectué cette démarche recevront la réponse de la Commission des inscriptions plus vite. Bonus supplémentaire en ligne : les parents pourront avoir accès à un outil de simulation de calcul de leur indice composite. À noter que l’on attend d’eux qu’ils se renseignent sur les écoles susceptibles de les intéresser et sur leurs projets scolaires avant cette date.

    Du 2 mars au 28 avril inclus : aucune demande d’inscription ne peut plus être enregistrée. Les écoles informent les parents. Dans le courant du mois d’avril, la Commission (CIRI) procède à l’attribution des places que les écoles n’ont pas pu attribuer et informe les parents de la situation de leur enfant en ordre utile et/ou en liste d’attente. Les parents peuvent, dans un délai de 10 jours ouvrables à dater de l’envoi de la décision de la CIRI, confirmer ou renoncer à tout ou partie de leurs demandes.

    Le 29 avril : les inscriptions reprennent. Elles sont classées alors par ordre chronologique à la suite des demandes introduites entre le 11 février et 1er mars.

    Le 23 août au soir : tous les élèves ayant obtenu une place en ordre utile seront supprimés de toutes les listes d’attente dans lesquelles ils figurent encore.

    À partir du 24 août : ne restent en liste d’attente que les élèves n’ayant pas obtenu une place en ordre utile. Dès qu’un élève obtient une place, il est automatiquement supprimé des listes d’attente sur lesquelles il figure encore. L’ordre des listes est respecté jusqu’à leur épuisement.

     

    Pour toute information, www.inscription.cfwb.be

    Article de DIDIER SWYSEN

    Source 

  • Le comité scolaire Saint-Séverin Nandrin organise son tout premier tournoi de belote le 3 février 2019

    Lien permanent

    Constituez une équipe et inscrivez-vous par courriel à reservations@comitescolairests.be (10 euros par équipe de 2 joueurs âgés de 14 ans au minimum à payer sur le compte 
    BE90 0689 0073 2832 en mentionnant 
    belote et le nom de votre équipe en communication). 

    Bar, petite restauration, nombreux lots !

    Comité Scolaire de Saint-Séverin 

     

    Événement  clic ici 

  • Bal du carnaval le 2 février 2019 à Saint- Séverin Nandrin

    Lien permanent

    Animation - bar - petite restauration (gaufres, chips, pop-corn) - cotillons.

    Entrée gratuite pour les enfants et les adultes costumés.
    3 euros pour les autres.

    Salle communal de Saint- Séverin 

    Comité Scolaire de Saint-Séverin (Nandrin)

  • Manon Lepomme : Non , je n'irai pas chez le psy à Saint-Séverin Nandrin en 2019

    Lien permanent

    Un spectacle hilarant, gourmand et surprenant : https://www.weezevent.com/spectacle-manon-lepomme

     

     

    Source Comité Scolaire de Saint-Séverin (Nandrin)

    47680826_1782470765195365_8751429545627746304_n.jpg

  • Manon Lepomme : Non , je n'irai pas chez le psy à Saint-Séverin Nandrin en 2019

    Lien permanent

    Pas encore d'idée de cadeau de fin d'année ? Et pourquoi pas un spectacle hilarant, gourmand et surprenant : https://www.weezevent.com/spectacle-manon-lepomme

     

     

    Source Comité Scolaire de Saint-Séverin (Nandrin)

  • Pour se débarrasser des poux, il faut traiter toute la famille !

    Lien permanent

    RECRUDESCENCE EN RÉGION LIÉGEOISE ET EN PROVINCE DE LUXEMBOURG

    Alors qu’il y a quelques années, les poux envahissaient les cheveux des enfants à la rentrée scolaire principalement, ils sont aujourd’hui présents tout au long de l’année. Des pics sont observables selon les régions à des moments très différents. Actuellement, plusieurs écoles de la région liégeoise et de la province de Luxembourg, notamment, se plaignent d’un retour de ces nuisibles, d’autres régions pourraient suivre dans les prochaines semaines. « On a des produits moins efficaces et des parents qui ne travaillent pas tous ensemble. Donc on a une recrudescence permanente. Maintenant, c’est même plutôt en été quand il y a des camps qu’on remarque un pic et toujours aussi à la rentrée scolaire. Mais on vend des produits anti-poux toute l’année. Chez nous, c’était il y a un mois et c’est quelque chose qui tourne. C’est plus calme pour l’instant. Jusqu’à la prochaine épidémie…», déplore un pharmacien namurois. Il estime en effet que les parents ne traient pas toujours efficacement les cheveux de leurs enfants. DEUX SHAMPOINGS MINIMUM L’application d’un shampoing anti-poux est efficace si l’enfant n’est plus en contact avec les nuisibles. Il faut donc traiter l’ensemble de la classe et les vestes, manteaux, écharpes… « Il faut toujours traiter toute la famille et tout le monde d’un coup. Il faut recommencer une semaine plus tard car les produits ne sont pas toujours efficaces sur les lentes, qui mettent une semaine à éclore et il faut être sûr que l’enfant ne soit plus en contact avec les poux. Pour éliminer le parasite des vêtements, il faut soit laver les tissus à plus de 60oC, soit les tenir à l’écart de tout hôte potentiel pendant plus de 15 jours. Si le pou est privé de nourriture, il finira par mourir au bout de 15 jours. La cause du problème no1, c’est que tout le monde ne traite pas ses enfants en même temps. Les vestes aux portemanteaux des écoles se côtoient et les poux se propagent », explique le pharmacien. Quant au traitement, il n’existe rien de reconnu scientifiquement en termes de prévention mais les shampoings naturels qui assèchent les poux fonctionnent très bien. -

    Article de FANNY JACQUES

    Source 

  • Souper des Anciens élèves de Saint-Martin Nandrin le 17 novembre 2018

    Lien permanent

    ansm.JPG

    Souper des Anciens élèves de Saint-Martin Nandrin le 17 novembre 2018 

  • Une découverte exceptionnel à Villers le Temple Nandrin en exclusivité sur le Blog de Nandrin

    Lien permanent

    En cette année du centenaire 1918-2018, certains diront qu'il n'y a pas de hasard .

    Monsieur Ramelot, enseignant à l'école communale de Nandrin, implantation Villers le Temple a fait une découverte dans le grenier de l'école cet été .

    Une page de l'histoire de la mémoire du village , preuve qu'il est bien de ne pas tout détruire .

    Il était au fond du grenier de l'école , oublié de tous .

    Quoi ? le cadre à la mémoire des soldats morts pour la patrie en 14-18.

    Après une belle restauration, nettoyage par l'enseignant et ses élèves .

    Le voici disponible en cette journée de commémorations 

    Il a permis également aux élèves de mettre, des visages sur les noms du monument aux morts 1914-1918

    L'Album Photos clic ici 

    45723592_1065572970283470_3683480643016065024_n.jpg

     

  • Nandrinois le CEB, CE1D et CESS les dates sont connues des examens de juin 2019

    Lien permanent

    La Fédération Wallonie-Bruxelles vient d’arrêter les dates de passation des épreuves externes certificatives, soit celles qui vont décider, en juin prochain, de la réussite des enfants de 6e primaire, 2e et 6e secondaire.

    Certificat d’études de base (CEB, 6e primaire) :

    les dates de passation sont fixées aux matinées des lundi 17, mardi 18, jeudi 20 et vendredi 21 juin 2019. Les résultats de l’épreuve seront communiqués aux écoles le lundi 24 juin 2019.

     Épreuve externe certificative commune au terme de la troisième étape du continuum pédagogique (CE1D, 2e secondaire) :

    l’épreuve de français se déroulera le vendredi 14 juin, celle de mathématiques le lundi 17 juin. L’épreuve de langues modernes aura lieu le mardi 18 juin pour la partie écrite et entre les jeudi 13 et 20 juin pour la partie orale, à la libre convenance des écoles. Enfin, c’est la date du mercredi 19 juin qui a été cerclée de rouge sur l’agenda pour l’épreuve de sciences. Les épreuves écrites débuteront entre 8h15 et 8h45. Précision : pour la tâche d’écriture du CE1D de français, les élèves seront amenés à rédiger une lettre, en tenant compte d’éléments tirés du dossier informatif.

     Certificat d’enseignement secondaire supérieur (CESS, 6e secondaire) :

    l’épreuve d’histoire se déroulera le vendredi 14 juin 2019. Elle débutera entre 8h15 et 8h45. Elle consistera en la rédaction d’une synthèse sous la forme d’un texte au départ d’une question de recherche et d’un dossier documentaire inédit portant sur une thématique liée au momentclé « le XXe siècle – les mutations de la société et des mentalités : aspects et contrastes ». Au-delà de la mobilisation des savoirs conceptuels, l’épreuve 2019 nécessitera également la maîtrise de savoirs contextuels concernant la situation socio-économique en Europe pour la période 1950-1980.

    Cette maîtrise est essentielle car le corpus documentaire ne sera accompagné ni d’une chronologie, ni d’un rappel du contexte. L’épreuve de français se déroulera, elle, le lundi 17 juin. Elle débutera également entre 8h15 et 8h45 et évaluera les compétences de compréhension à la lecture et d’écriture à partir de la production d’un avis argumenté en réaction à une opinion (courrier des lecteurs). Le courrier des lecteurs se définira comme un avis argumenté adressé au lectorat d’un média en réaction à une opinion publiée.

    Article de - D.S

  • la marche aux lampions vendredi 26 octobre à Saint-Séverin ! (Nandrin )

    Lien permanent

    Ne manquez pas la marche aux lampions  vendredi 26 octobre à Saint-Séverin !

    Cette année, la féerie sera au rendez-vous : un spectacle de jonglerie de feu vous sera proposé sur le parcours (à condition que la météo ne soit pas trop capricieuse) !

    Hot-dogs et boissons vous seront proposés à des tarifs démocratiques.

    Les lampions (3 euros) doivent être réservés par courriel à reservations@comitescolairests.be avant le 12 octobre (paiement sur le compte BE90 0689 0073 2832 en mentionnant le nom (et la classe) de l’enfant ainsi que le nombre de lampions en communication).

    Trois départs sont prévus : à 18 h, 18 h 35 et 19 h 10. Point de départ : la cour de l’école communale de Saint-Séverin. Soyez présent 30 min avant l’heure de départ.

    N'hésitez pas à vous déguiser pour l'occasion !

    Marche aux lampions clic ici

  • Souper des anciens élèves de l'école Saint-Martin Nandrin le 17 novembre 2018

    Lien permanent

    Souper des anciens élèves, pour les jeunes de 13 à 113 ans
    18h30: Apéritif offert par le comité
    19h00: Souper d’automne (rôti de dindonneau sauce forestière – pommes grenailles – chicons braisés)
    20h30: Projection commentée des moments forts de ces 50 dernières années
    22h00: Soirée dansante

    Souper des anciens élèves

    • Samedi 17 novembre 2018 de 18:00 à 23:59
       
    •  
       
       
      Rue de la Rolée, 4550 Nandrin, Belgique
  • Ils étaient 300 au souper couscous de Saint-Martin Nandrin

    Lien permanent

    Le comité des parents , le président Eric Cop, annoncent 300 repas au Souper annuel de l'école Saint-Martin Nandrin .

    Les bénéfices reviendront en totalité à l'école Saint-Martin Nandrin .

    Danse du ventre et dessert  en bonus .

    Photo ST M N 

     

     

  • la marche aux lampions vendredi 26 octobre à Saint-Séverin ! (Nandrin )

    Lien permanent

    Ne manquez pas la marche aux lampions  vendredi 26 octobre à Saint-Séverin !

    Cette année, la féerie sera au rendez-vous : un spectacle de jonglerie de feu vous sera proposé sur le parcours (à condition que la météo ne soit pas trop capricieuse) !

    Hot-dogs et boissons vous seront proposés à des tarifs démocratiques.

    Les lampions (3 euros) doivent être réservés par courriel à reservations@comitescolairests.be avant le 12 octobre (paiement sur le compte BE90 0689 0073 2832 en mentionnant le nom (et la classe) de l’enfant ainsi que le nombre de lampions en communication).

    Trois départs sont prévus : à 18 h, 18 h 35 et 19 h 10. Point de départ : la cour de l’école communale de Saint-Séverin. Soyez présent 30 min avant l’heure de départ.

    N'hésitez pas à vous déguiser pour l'occasion !

    Marche aux lampions clic ici

  • Souper annuel de l'école Saint Martin Nandrin le 6 octobre 2018

    Lien permanent

    téléchargement.jpg

    14 € adulte 

    8€ enfant 

    réservations

    Eric Cop 

    0475670284

     

     

  • Toutes les écoles viennent de recevoir une circulaire

    Lien permanent

    Toi aussi, relooke ta cour de récré !

    Ce n’est pas la première fois que des experts s’intéressent aux cours de récréation. Depuis plusieurs années, la méthode du pédagogue Bruno Humbeeck, chercheur à l’Université de Mons, permet de faire chuter le taux de comportements agressifs dans les cours de récré. Il a « suffi » de réorganiser tout cela avec des règles précises : trois espaces sont délimités dans la cour, avec des lignes de couleur, une zone pour les jeux de ballon, une autre pour les jeux sans ballon et une dernière pour la conversation, «  l’activité à laquelle s’adonnent la majorité des enfants, car c’est une idée d’adulte de penser que l’enfant se défoule à la récréation : il va courir et crier pendant quelques dizaines de mètres, puis, ce sera fini  », explique M. Humbeeck. Plus de 400 écoles ont déjà mis sa méthode en pratique.

    Béton moche et triste

    Mais quelques lignes de couleur ne suffisent pas à métamorphoser un espace de béton moche et triste. «  Trop d’espaces extérieurs tristes et monotones sont encore à ce jour une réalité pour de nombreux enfants en Fédération Wallonie-Bruxelles  », voilà l’entame de la lettre que l’administration a envoyée à toutes les écoles. L’accompagne un document d’une septantaine de pages : « Ose le vert, recrée ta cour », édité par Goodplanet Belgium (l’ASBL encourage les générations à construire une société durable) qui a animé une réflexion collective impliquant des représentants du monde scolaire, extrascolaire, associatif et institutionnel. Ensemble, ils ont travaillé à la construction d’une vision d’avenir partagée de la cour de récré dans l’enseignement fondamental.

    Le bien-être des élèves se trouve aussi au cœur des 300 pages du Pacte pour un enseignement d’excellence. La qualité de vie à l’école est donc essentielle et vous seriez surpris de voir à quel point la cour de récré est un centre névralgique dans une école. «  Dans un espace plus vert, décoré, pensé de façon esthétique, les enfants sont au contact du beau et tendent davantage à apprécier et respecter l’environnement qui les entoure. Une cour aménagée, nature admise, répondant aux besoins fondamentaux des enfants a de grandes chances de faire diminuer les tensions dues à la promiscuité permanente et donc de favoriser un état psychique favorable aux apprentissages  », est-il écrit dans la brochure.

    Plantations

    Une cour de récré incitant à une grande diversité de jeux, qui permet à l’enfant d’exercer son autonomie, qui le pousse à la curiosité et à la créativité. Une cour de récré où l’enfant teste ses limites, où il peut expérimenter des règles et des rôles sociaux variés. Une cour de récré qui favorise la communication avec les autres et la construction de liens forts d’amitié, qui laisse aussi la place au repos et à la détente. Une cour de récré avec la nature pour structurer l’espace (haies, arbres…), pour reconnecter les enfants à la terre et aux cycles des saisons, pour stimuler un contact quotidien avec la nature et tous les bienfaits qui lui sont associés : «  Les plantations offrent un coin d’ombre naturel en été et laissent passer la lumière en hiver. Les feuilles ont un effet rafraîchissant et apaisant…  ».

    Moins simple qu’il y paraît à première vue, hein ? Même la « simple » mise en place d’aménagements naturels demande une sacrée réflexion (caractéristiques biologiques et écologiques du terrain, etc.). Bref, un document très utile de plus sur le bureau des directeurs... Ils ne sont pas près d’aller en récré, eux !

    Article de DIDIER SWYSEN

     

    Article complet et photo clic ici

  • Conférence sur le harcèlement scolaire le 1 er octobre 2018 sous réservation

    Lien permanent

    Bruno Humbeeck est Psychopédagogue et Docteur en sciences de l'éducation. Il est chargé d'enseignement à l'Université de Mons et responsable du Centre de Ressource éducative pour l'Action Sociale (CREAS).
    Il travaille sur des projets de recherche portant sur les relations école-famille et société au sein du Centre de Recherche en Inclusion Sociale. Expert de la résilience, il est l'auteur de publications sur l'estime de soi, la maltraitance, la toxicomanie et la prise en charge des personnes en rupture psychosociale
    Lundi Le 1er octobre : de 19:00 à 21:00

    réservation Abbaye de Flône
    Chaussée Romaine N°24540 Amay
    Téléphone :0479554972 - Réservation obligatoire
    5 euros
    Public :à partir de 12 ans
    Internet :http://www.facebook.com/parentsdeflone/

  • Académie " Marcel Désiron " inscriptions jusqu'au 30 septembre 2018

    Lien permanent

    Implantation ECOLE COMMUNALE – SAINT-SÉVERIN    Rue d’Engihoul, 13 4550 Nandrin

     

    Implantation ECOLE COMMUNALE – VILLERS-LE-TEMPLE Rue Pierco, 2   4550 Nandrin

    http://www.academieamay.com/

  • Vente de lasagnes artisanales par le Comité Scolaire de Saint-Séverin

    Lien permanent

     

    Vente de lasagnes artisanales

    1 pièce (400 g) = 4 euros.

    Commandes et paiement à effectuer pour le 8 octobre (paiement UNIQUEMENT par virement sur le compte du comité scolaire BE90 0689 0073 2832 en mentionnant le nom et la classe de l’enfant ainsi que le nombre de lasagnes).

    Livraison à l’école : le 24 octobre dès midi.

    N’hésitez pas à en proposer aux membres de votre famille, à vos voisins, amis, collègues…

     

    Les bénéfices de cette vente serviront à financer les différents projets du comité scolaire au profit des enfants de l’école.

    Merci de votre participation !

     

    Comité Scolaire de Saint-Séverin (Nandrin)

     

    lassagne.JPG

  • Nandrinois attention ils sont plus tôt !!!

    Lien permanent

    Les poux n’ont jamais été aussi nombreux et arrivent avec trois mois d’avance: les enfants encore plus touchés à cause... des selfies!

    Nous ne sommes même pas à la fin de la première semaine de la rentrée que des parents ont déjà reçu des mots pour annoncer que les poux étaient déjà dans l’école. « C’est extrêmement tôt, on est quasiment trois mois à l’avance. Contrairement aux années précédentes, cet été chaud n’a pas permis d’endiguer ces vilaines bêtes. On peut même dire que les poux ont fait des ravages durant juillet et août car les enfants en camp ou en plaine ont partagé leur casquette sous les fortes chaleurs », nous explique Nicolas, un médecin. « Et cette rentrée pluvieuse n’a pas aidé. »

    Et l’une des raisons de cette recrudescence de poux ? Les selfies !

     Voici pourquoi.

    Nous ne sommes même pas à la fin de la première semaine de la rentrée que des parents ont déjà reçu des mots pour annoncer que les poux étaient déjà dans l’école. «  C’est extrêmement tôt, on est quasiment trois mois à l’avance. Contrairement aux années précédentes, cet été chaud n’a pas permis d’endiguer ces vilaines bêtes. On peut même dire que les poux ont fait des ravages durant juillet et août car les enfants en camp ou en plaine ont partagé leur casquette sous les fortes chaleurs  », nous explique Nicolas, un médecin. «  Et cette rentrée pluvieuse n’a pas aidé. Casquettes, chapeaux, bonnets, gilets à capuche… étaient de la partie. Autre problème : le succès des écrans. Regrouper autour d’un smartphone pour regarder une vidéo ou pour faire une photo, voilà le régal des poux  ».

    Trop de négligence

    Du côté des officines, on pointe deux autres éléments. « L’une des raisons de cette recrudescence tient aussi à la résistance des petites bêtes qui s’immunisent contre les produits contenus dans les shampoings. Ces solutions finissent donc par ne plus y réagir », analyse Sandrine, une pharmacienne. « Mais le manque de rigueur des parents joue aussi un rôle dans cette invasion. Et cette négligence a d’autant été plus importante en raison des vacances. Une seule lente restée vivante et tout est a recommencé. Il faut donc être minutieux et bien nettoyer tous les textiles. C’est contraignant mais sans cela, le traitement ne sert à rien ».

    Entre les anti-poux insecticides, asphyxiants et aux huiles essentielles, les pharmaciens recommandent les asphyxiants. « Ils étouffent le pou qui est ensuite tué sous l’eau. C’est 100 % efficace et moins chimique pour l’enfant. Il est toujours conseillé de faire une 2e application du produit une semaine après un 1er traitement », conclut Sandrine.

    Dernière solution. Pour lutter contre cette propagation, un centre de traitement anti-poux est sorti de terre l’an dernier à Bruxelles. On vient même de France pour y être soigné. Une séance chez « No pou » dure en moyenne une heure et demie.

    « NO Pou », Un centre unique

    « Nos machines combinent chaleur et air ventilé. Grâce à leurs embouts applicateurs à usage unique, elles envoient de l’air chaud à un débit précis. Cela déshydrate les lentes et les fait mourir », explique Laurence Rivet, la fondatrice. Une technologie accessible dès quatre ans. Les tarifs dépendent, eux, de la longueur des cheveux. Il faut compter 89 euros pour des courts, 109 euros pour des mi-longs et 129 euros pour des longs. Des packs, plus avantageux, sont disponibles pour les familles. Une garantie de 7 jours est toujours comprise dans le prix.

    Article de ALISON VLT.

    Article Complet clic ici 

  • Nandrinois, Profs : les métiers où il y a le plus de pénurie

    Lien permanent

    Dans l’enseignement fondamental, il est difficile de recruter des enseignants titulaires du titre requis dans les fonctions d’instituteur maternel en immersion linguistique (37 % de nouveaux enseignants n’ont qu’un titre de pénurie ou un titre non listé), maître de seconde langue (35 %), maître de morale ou de religion (25 %), maître de philo et citoyenneté (22 %) et instituteur primaire en immersion (19 %).

    À l’inverse, 98 % des jeunes instituteurs maternels, primaires, maîtres de psychomotricité et d’éducation physique possèdent le titre requis ou un titre suffisant.

    Dans le secondaire inférieur, les fonctions de pratique professionnelle et de cours techniques sont fort touchées, avec des taux de titres de pénurie ou non listés atteignant respectivement 70 % et 44 %.

    Il s’agit souvent de professionnels qui entrent dans l’enseignement sans titre pédagogique. Pour les cours généraux, la proportion de titres de pénurie est élevée chez les profs de langues (31 %), morale/religion (23 %), sciences (19 %), éducation plastique/musicale (19 %), sciences éco (18 %) et maths (15 %).

    Au niveau supérieur, le constat concernant les profs de pratique professionnelle et de cours techniques s’aggrave, avec à peine 21 et 38 % de titres requis ou suffisants. Des taux de titres de pénurie ou non listés élevés affectent les profs de morale/religion (45 %), géo (42 %), gym (31 %), maths (29 %), langues (29 %), sciences éco (20 %), latin/grec (18 %), français (17 %), sciences (14 %) et histoire (13 %).

     

    Article complet de - D.SW clic ici