Les commerces Nandrinois

  • Les prix de 2008 durant tout le mois de mars chez Saveurs & Traditions Nandrin

    Lien permanent

    Les prix de 2008 durant tout le mois de mars pour les plats à emporté et sur les sandwichs

     Saveurs et Traditions

    La cuisine de Philippe Bomersomme, Route du Condroz 129 à Nandrin 
    Du mardi au samedi de 08:30 à 18:30.
    Emportez tous vos plats préférés, dégustez un sandwich sur le pouce, installez-vous et composez votre menu au restaurant, pour tous vos événements professionnels ou familiaux pour un budget sur mesure.
    Route du Condroz 129/2 
    4550 Nandrin
     
    085 23 24 64
     
     

     

    st2.JPG

  • Les prix de 2008 durant tout le mois de mars chez Saveurs & Traditions Nandrin

    Lien permanent

    Les prix de 2008 durant tout le mois de mars pour les plats à emporté et sur les sandwichs

     Saveurs et Traditions

    La cuisine de Philippe Bomersomme, Route du Condroz 129 à Nandrin 
    Du mardi au samedi de 08:30 à 18:30.
    Emportez tous vos plats préférés, dégustez un sandwich sur le pouce, installez-vous et composez votre menu au restaurant, pour tous vos événements professionnels ou familiaux pour un budget sur mesure.
    Route du Condroz 129/2 
    4550 Nandrin
     
    085 23 24 64
     
     

     

    st2.JPG

  • Ce sera plus qu’une pharmacie classique à la place de l’ancienne gare de tram de Saint-Séverin qui a été rasée

    Lien permanent

    Les plus attentifs auront remarqué les engins de démolition à l’œuvre sur la route du Condroz à Nandrin, à côté du Terminus, sur ce qui fut l’ancienne gare de tram de Saint-Séverin. Le travail est à présent terminé, la construction d’une nouvelle bâtisse, dont le permis a été accordé, devrait débuter incessamment sous peu. C’est une pharmacie qui sera construite à la place. « Nous sommes plusieurs pharmaciens à nous être associés pour ce projet. Je ne peux pas encore dévoiler le concept, qui doit être affiné, mais ce sera plus qu’une pharmacie « classique », davantage de services seront proposés », indique, sibyllin, Jean-Christophe Lion, pharmacien nandrinois qui conservera en parallèle son officine de la place Ovide Musin. Le bâtiment, dont l’architecture se veut « dans la continuité du Terminus voisin, donc classique », abritera également une autre surface commerciale dédiée à la santé.

    Cette nouvelle construction remplacera donc l’ancienne gare de tram de Saint-Séverin qui a servi d’habitation et d’atelier de réparation de machines agricoles à Albert Lemmens, de Lemmens et Fils sprl, de 1985 à 2017. « Il y a deux ans, je suis parti m’installer à Tinlot car le bâtiment devenait vétuste, je devais refaire un atelier et je suis tombé sur celui terminé de Tinlot, c’était une opportunité. J’y suis aussi plus au calme que sur la route du Condroz », retrace l’ancien propriétaire. « Quand mon ancienne maison a été rasée, j’ai reçu une vingtaine de coups de téléphone de mes clients et copains, ça fait quelque chose, quand on habite quelque part pendant trente ans, c’est normal », sourit-il.

    La ligne Clavier-Station – Nandrin-Quatre-Bras – Val-Saint-Lambert, du groupe de Clavier, desservie notamment par la gare de Saint-Séverin donc, avait pour objectif de désenclaver les régions rurales, de favoriser les mouvements de voyageurs et de marchandises, d’ouvrir le Condroz vers la vallée mosane industrielle et vers l’agglomération liégeoise. D’une longueur de 25,03 km, elle avait été ouverte à l’exploitation le 22 janvier 1890. Le transport des voyageurs s’est effectué jusqu’en 1952, celui des marchandises sur la portion Nandrin-Quatre-Bras-Val-Saint-Lambert jusqu’en 1953. La suppression du trafic (marchandises) sur la section Nandrin-Quatre-Bras-Clavier-Station a quant à elle lieu en 1958.

    Article de AG 

    Source  

     

  • « L’urbanisation de la N63 route du Condroz est un fiasco »

    Lien permanent

    N 63 , route du condroz ,nandrin ,commerce ,urbanisme ,ccatmAndré Jaminon, citoyen et ardent défenseur du patrimoine local, est outré par cette destruction.

    Il s’insurge contre «l’indifférence fataliste et sans attache au caractère patrimonial condruzien ». « La typologie et l’architecture du patrimoine local étaient judicieusement implantées dans les paysages ruraux de notre beau pays condruzien, elles évoquaient l’âme du pays. La typologie du Condroz est en effet bien différente des terroirs de Hesbaye, du Tournaisis, de la Famenne, de l’Ardenne et de tant d’autres ! », s’exclame-t-il.

    Le Nandrinois plaide pour que «le souci de confort et les nouveaux besoins » soient conjugués avec la tradition locale « pour sauver ce qui peut encore l’être, et pour que la Belle du Condroz ne ressemble pas encore davantage aux banlieues sans caractère. »

    Selon lui, « l’urbanisation de la route du Condroz est un fiasco.

    La pulvérisation de la gare n’est qu’un pas de plus de cette banalisation et de la mainmise des promoteurs saccageurs », et de conclure en reprochant l’absence, au niveau communal, d’une gestion du territoire « préventif » avec un schéma de structure sur tout le territoire nandrinois.

    Précisons que la gare de Saint-Séverin n’était pas un bâtiment classé.

    « Elle est jolie sur les anciennes photos mais entre-temps, cela a bien changé. Je vous assure, il n’y avait plus rien à garder, si on avait pu, on l’aurait fait », assure pour sa part Jean-Christophe Lion.

    Article de A.G.

    Source 

    L ancienne gare de Saint-Séverin Nandrin route du Condroz à rendu l'âme .

    1 gare.jpg

     
     
     
  • Potée aux choux maison chez Saveurs et Traditions Nandrin

    Lien permanent

    Saveurs et Traditions Nandrin ont le plaisir de vous proposer notre magnifique potée aux choux maison à l'occasion du mardi gras de ce 05/02. Prix: 7,50/pièce 
    Réservation vivement souhaitée au magasin ou par téléphone au 085/23.24.64 ou au 0495/15.15.39. 

    Source 

    Route du Condroz 129/2
    4550 Nandrin
     
    085 23 24 64

  • Nathalie Moisse fête les vingt cinq ans de son salon de coiffure « Coupe et Couleur » à Nandrin

    Lien permanent
    C’est le 1 mars  1994 que Nathalie Moisse a ouvert son salon de coiffure  à Nandrin, le long de la N 63 route du Condroz , non loin du rond point des vaches, aux quarte bras,
    « Coupe et Couleur »
     les salon est au rez-de-chaussée de son domicile . 
    Cette année, le salon fête donc son vingt cinquième anniversaire.
    « 25 ans de passion pour son métier et la clientèle .
    Elle a toujours le même enthousiasme qu’au premier jour »
    Joyeux anniversaire et bonne continuation à « Coupe et Couleur »
     
    Coupe et Couleur Nandrin 
     Route du Condroz 113, 4550  Nandrin  
    Téléphone : 085 51 24 88 
     
     
     

    n4.jpg

    52724332_2284236531854726_1382704084598915072_n.jpg

     
  • Like (Clic sur J'aime ) la nouvelle page Facebook de Station Prévot Nandrin

    Lien permanent

    Toutes les infos sur la page Facebook Station Prévot Nandrin

    Charlotte et François vous accueillent au shop du lundi au vendredi de 7h à 18h30 et le samedi de 8h à 16h 

    Drive-In pour vos achats en pellets, charbons, bûches de bois, etc...

     De 7 à 8h, on vous offre le café,N'hésitez pas à pousser la porte ,Offre valable jusqu'au 31 mars 2019

     

    Station Prévot Nandrin
    Rue de Nandrin, 5A 
    4550 Nandrin
     
     
    085 23 11 19

    prevot.JPG

  • Le fleuriste Stapelle s’est installé route du Condroz N 63 à Nandrin

    Lien permanent

    Kévin Giambrone et son épouse Christel ont repris l’enseigne familiale en 2010. « La maison mère à Jemeppe existe depuis 1942 et appartenait à Stapelle. Mes parents ont ensuite repris l’entreprise en 1974 et nous en 2010. Depuis, nous avons ouvert deux boutiques en 2014 à Bois de Mont à Jemeppe et à Alleur », retrace Kévin Giambrone.

    Issu de Seraing, le couple est tombé par hasard sur l’emplacement nandrinois et ils ont directement eu un coup de cœur. «Trouver cet emplacement est un coup de chance et on ne regrette rien. La route du Condroz est en pleine expansion et le local est juste parfait avec une très belle surface de 200m2 », se réjouit le fleuriste. « Après plusieurs semaines de travaux, on s’est démené pour ouvrir avant la Saint-Valentin qui est une grosse période pour nous ».

    La nouvelle boutique est décorée avec des matériaux bruts et naturels pour mettre en avant les fleurs tout en gardant un esprit chaleureux.

    Chez Stapelle Fleurs, on veut miser sur la qualité, afin de fournir à la clientèle un large choix de fleurs triées sur le volet et des objets de décoration. «Nous avons plus de 70 variétés de fleurs en haute saison, choisies directement chez les producteurs. Chaque jour, nous avons des fleurs fraîchement coupées pour proposer des plantes de saison, des montages extérieurs et des bouquets sur mesure », insiste Christel.

    Un e-shop en construction

    Prochainement, l’entreprise familiale désire se développer en proposant un e-shop en ligne pour faciliter les commandes.

    «Nous faisons déjà de la livraison à domicile dans toute la province, c’est un moyen d’élargir nos activités. Le site est encore en construction mais il devrait être officiellement lancé dans le courant du mois de mars. Ici, on peaufine les détails », conclut Kévin.

    Pour plus de renseignements consultez la page Facebook Stapelle Fleurs, téléphonez au 04/338.47.11 ou envoyez un e-mail à info@stapellefleurs.be.

    Article de LA.MA

    Source 

     

    52759665_559815547848057_7176110467159425024_n (2).jpg

    stala.JPG

    Photo La.MA

  • Réouverture le lundi 25 mars 2019 du salon L'coiff Nandrin: félicitations aux parents et bienvenue au bébé!

    Lien permanent

     L'coiff Nandrin: félicitations aux parents et bienvenue au bébé, réouverture le lundi 25 mars 2019

     le salon est fermer jusqu’au 24 mars inclus et réouvre le lundi 25 mars 

     

    route du Condroz 131/3
    4550 Nandrin
     
     
    085 84 23 02

    Source 

    L'coiff Nandrin
  • Une grosse promo Payot chez Institut Côté Chic de Nandrin

    Lien permanent

    Une grosse promo Payot jusqu’à -30%

    3 place Arthur Botty 
    4550 Nandrin
     
    0496 87 16 31

    Institut Côté Chic

  • Stapelle Fleurs sur la N 63 route du Condroz Nandrin

    Lien permanent

    L’équipe Stapelle Fleurs a l’immense plaisir d' annoncer l’ouverture d’un nouveau point de vente Route du Condroz 308 à 4550 Nandrin.

     

    Stapelle Fleurs 

    faceb.JPG

    Photo Source Facebook  

    Stapelle Fleurs 

     

     

     

  • Atad sprl une entreprise de Yernée Nandrin reconnue dans le milieu de l’horeca voir la vidéo

    Lien permanent

    Une entreprise de Nandrin qui est active partout en Wallonie, à Bruxelles et au Luxembourg 

    en savoir plus ATAD Sprl

    10, rue Saint-Donat
    4550 Nandrin
     
    0476 93 44 75
     

     

  • Menu de la Saint-Valentin Chez Saveurs et Traditions Nandrin disponible 14,15 et 16 février 2019

    Lien permanent

     

    Réservation souhaitée au 085/23.24.64.

    Disponible le 14,15,16/02/2019

    Route du Condroz 129/2 
    4550 Nandrin
     
    085 23 24 64

    Toutes les infos sur la page Facebook   Saveurs et Traditions

    52353340_584094772063301_890596455629193216_n.jpg

  • Menu de la Saint-Valentin Chez Saveurs et Traditions Nandrin disponible 14,15 et 16 février 2019

    Lien permanent

     

    Réservation souhaitée au 085/23.24.64.

    Disponible le 14,15,16/02/2019

    Route du Condroz 129/2 
    4550 Nandrin
     
    085 23 24 64

    Toutes les infos sur la page Facebook   Saveurs et Traditions

    52353340_584094772063301_890596455629193216_n.jpg

  • Nouveau à Nandrin, Stapelle Fleurs sur la N 63 route du Condroz

    Lien permanent

    L’équipe Stapelle Fleurs a l’immense plaisir de vous annoncer l’ouverture d’un nouveau point de vente Route du Condroz 308 à 4550 Nandrin.

    Stapelle Fleurs 

    faceb.JPG

    Photo Source Facebook  

    Stapelle Fleurs 

     

     

     

  • ASSOCIATION DES COMMERÇANTS DE NANDRIN ACAN

    Lien permanent

    C'était le tout premier article du Blog Sudinfo La Meuse Nandrin  le 3 mars 2011

    L’ACAN asbl(l’association des commerçants et des artisans de Nandrin), c’est terminé , janvier 2019 clic ici

    Grand feu Nandrin 19 février 2011

    http://nandrin.blogs.sudinfo.be/archive/2011/03/04/grand-feu-nandrin-19-fevrier-2011.html

    165098_1268870497791_1710699319_498056_2925204_n-thumb.jpg

    C'était aussi 

    Pour les plus anciens 

    Souvenir du répertoir de l'Acan 

    http://nandrin.blogs.sudinfo.be/repertoire-2012-association-des-commercants-et-artisans-de-n.html

    REPERTOIRE 2012 1.jpg

     

     

  • L’ACAN asbl(l’association des commerçants et des artisans de Nandrin), c’est terminé , janvier 2019

    Lien permanent

    Une dernière assemblée générale de l’ACAN, l’association des commerçants et des artisans de Nandrin, s’est tenue mardi 22 janvier dernier, bien que la décision d’arrêter ait été prise il y a quelques mois. L’ACAN, c’est terminé, par conséquent l’organisation du Grand Feu aussi. « Cela devenait trop lourd à gérer.

    Rassembler des indépendants, ce n’est pas facile à la base et à Nandrin ils sont par ailleurs dispersés. Nous comptions encore une 60aine de membres mais nous n’étions plus que 4 aux réunions. De nos jours, peu de personnes souhaitent encore s’impliquer dans un comité.

    À cela s’ajoutent les lourdeurs administratives.

    Organiser un Grand Feu, ce n’est pas rien, d’autant qu’on nous demande toujours plus : contrôle d’électricité, de gaz, du chapiteau, un nombre de sorteurs obligatoire etc. Tout cela pour gagner quelques centaines d’euros au bout de compte », revient Bruno Evelette, président.

    Qui cite également les soucis avec le voisinage : « Cela n’a pas aidé non plus, les commerçants ne souhaitant pas prendre partie pour l’un ou pour l’autre. »

    Lancée en 1995 pour contrer l’offensive des grandes surfaces attirées par les emplacements de la route du Condroz, l’ACAN (devenue ASBL en 2001) est à l’origine de plusieurs manifestations : foires commerciales, braderies, chasses aux œufs, fête d’Halloween, soirées et Grand Feu.

    « Cela fait trois ou quatre ans que nous ne faisons plus payer de cotisations car nous n’organisons plus d’activité purement commerçante. Notre secrétaire, Jean-Claude Dumoulin, s’occupait très bien des livrets et brochures mais depuis sa disparition, nous avons abandonné par manque de temps », reconnaît Bruno Evelette.

    Article de - A.G

    Source 

    Nandrin: l’ACAN est dissoute, plus de Grand Feu

     

    Les photos de la soirée ACAN dans la salle du grand feu 2012

    ACAN , association des commercants, nandrin

    ACAN , association des commercants, nandrin

    ACAN , association des commercants, nandrin

     

    ACAN , association des commercants, nandrin

    ACAN , association des commercants, nandrin

    ACAN , association des commercants, nandrin

     

    acan,association des commercants,nandrin

    acan,association des commercants,nandrin

    ACAN , association des commercants, nandrinACAN , association des commercants, nandrin

  • Le secrétaire de l'asbl de l'association des commerçants de Nandrin JC Dumoulin est décédé en 2014

    Lien permanent

    Le secrétaire des commerçants de Nandrin est décédé clic ici

    Le secrétaire de l’Acan, l’association des commerçants et artisans nandrinois, n’est plus.
    Jean-Claude Dumoulin est décédé lundi soir, foudroyé par une crise cardiaque.
     Ce Nandrinois de presque 70 ans était connu de tous et connaissait tout le monde, lui qui s’investissait dans de nombreuses activités et associations de sa commune. 
    Il était avant tout le secrétaire de l’association des commerçants de Nandrin depuis une dizaine d’années. 
    «Jean-Claude était un pilier emblématique de l’Acan, le travail qu’il accomplissait au quotidien était énorme, il était tout le temps en route. 
    C’est bien simple, pour remplacer quelqu’un comme lui, il faudrait cinq commerçants ! », souligne Bruno Evelette,le président de l’Acan. 
    Jean-Claude Dumoulin planchait actuellement sur le Grand Feu de Nandrin, toujours programmé ce week-end.
    «Nous avons maintenu l’événement car cela faisait un an qu’on le préparait et Jean-Claude aurait voulu voir ça. 
    Nous lui rendrons évidemment hommage. » Cet ancien inspecteur d’assurances était aussi impliqué dans la CCATM (Commissionconsultative communale d’aménagement du territoire et de la mobilité),le PPNa (Patrimoine du Pays de Nandrin), le basket de Neuville,l’école Saint-Martin et l’université de Houte-Si-Plou. 
    Jean-Claude Dumoulin a aussi longtemps alimenté une rubrique dans le bulletin communal et tenait toujours celle dans le toutes-boîtes « Le Messager du Condroz ». «Il était l’initiateur de la marche Adeps des scouts et a été un temps le responsable des scouts », ajoute son fils Gaël.
    L’homme adorait la photo, les balades dans la nature, Nandrin, les mots croisés… Ses amis le décrivent comme quelqu’un de serviable,à l’écoute et de bon conseil.
    Il laisse derrière lui sa femme, 3 enfants et 5 petits-enfants.
     Son corps repose au funérarium Georis à Neupré (visites de 17h à 19h).
    Les funérailles auront lieu jeudi à 13 h au cimetière de Nandrin. 
     
    Article de ANNICK GOVAERS dans le Journal La Meuse du 12 mars 2014 
     
     
     

  • Pas de grand feu à Nandrin cette année 2019 ?

    Lien permanent

    L’ACAN asbl(l’association des commerçants et des artisans de Nandrin), c’est terminé , janvier 2019 clic ici  

    C'était le premier article sur le Blog de Nandrin le grand feu de 2011 

     

    Depuis 

    Préparation du grand feu de Nandrin du 10 mars 2012 clic ici

    Album photos clic ici 

    Préparation du grand feu par les élèves de la classe de mademoiselle Aurélie clic ici

     

    GRAND FEU NANDRIN "ACAN" & "AllStyleMix" 14 et 15 mars 2014 Nandrin site des Templiers

    Le Grand feu Nandrin 2013 en Vidéo

    Les 20 ans du Grand Feu de Nandrin

     

    Le grand feu de l'ACAN 2012 en photos et vidéos

     

    Les photos de la soirée ACAN dans la salle du grand feu 2012

    Le 6 et 7 mars 2015 Grand Feu à Nandrin

    GRAND FEU NANDRIN "ACAN" & "AllStyleMix" aujourd'hui à Nandrin site des Templiers

    Les photos clic ici archives 

    Grand feu à Nandrin aujourd'hui samedi 11 mars 2017

    La Soirée des Allumés Grand Feu Nandrin le

    acan8.JPG9 mars 2018

    acan7.jpg

    165098_1268870497791_1710699319_498056_2925204_n-thumb.jpg

    acan3.jpg

    acan5.jpg

  • En pyjama au Point au Chaud de Nandrin pour le petit-déjeuner en photos

    Lien permanent

    Idée originale, le Point Chaud de Nandrin, situé sur la Route du Condroz, a tenu son troisième petit-déjeuner en pyjama ce mardi matin. Au lendemain du réveillon, une vingtaine de personnes sont venues profiter d’une viennoiserie et d’une boisson au choix, offertes par la maison.

    La seule condition : être habillé en pyjama. « C’est devenu une tradition. Chaque année, nous venons le 1er janvier au matin pour souhaiter une bonne année à nos voisins », explique Emma, gérante du Troc Nandrin, juste à côté. Et toute la famille a joué le jeu, même la grand-mère. « Nous avons réveillonné jusqu’à 4h du matin donc c’était un peu compliqué de se lever », précise la jeune maman.

    Ce petit-déjeuner, beaucoup s’y rendent avant tout pour faire plaisir aux enfants. « Quand j’en ai parlé à ma fille, elle a absolument voulu venir », s’amuse Sandrine. Accompagnée de son mari et de ses deux enfants, elle a découvert l’événement via Facebook très récemment.

    Et la petite famille n’est pas venue seule : « Nous avons fête le réveillon ensemble et c’est là que nous en avons parlé », explique Philippe, un ami de la famille. Avec sa fille, Émeline, ils ont revêtu leurs plus beaux vêtements de nuit. Sans oublier les accessoires de circonstances : doudou, oreiller et couverture.

    Dernière édition

    Il s’agissait malheureusement de  la dernière édition du petit-déjeuner en pyjama. « L’année dernière, nous n’avions eu qu’une quarantaine de personnes et cette année, je pense que nous n’atteindrons qu’une vingtaine de petits déjeuners, ça s’essouffle un peu. On va laisser passer 2019 et puis, nous essayerons de trouver une autre idée du même style !  », confie Sandrine Bertrand, la gérante.

    Ouvert depuis 2012, le Point Chaud de Nandrin s’est constitué une clientèle d’habitués, que le couple de gérants aime remercier par des actions telles que celle-ci.

    PAR E.F

     L'ACTU DE HUY WAREMME

    Source 

     

  • Un petit-déjeuner offert si vous venez en pyjama! à Nandrin

    Lien permanent

    Le 1er janvier, entre 7h et 11h, le Point chaud de Nandrin propose un petit-déjeuner offert pour les personnes portant un pyjama.

    Le Point Chaud de Nandrin lance la dernière édition de sa « matinée pyjama » ce mardi. Le commerce situé au 123a, route du Condroz, perpétue depuis trois ans maintenant cet événement atypique.

    Le principe est simple : il suffit de venir en pyjama entre 7h et 11h le 1er janvier pour obtenir gratuitement son petit-déjeuner au choix. Lors de la seconde édition, une vingtaine de personnes avait joué le jeu, contre le double l’an dernier. Peignoirs, pyjama licorne et autre vêtements de nuit fantaisistes peuplaient ainsi le Point Chaud.

    « Nous jouerons également le jeu derrière le comptoir », indique Sandrine Bertrand, cogérante de l’établissement. Dans les formules petits-déjeuners, les participants de la nouvelle année 2017 ont pu notamment manger des viennoiseries, des piccolos au bacon, au jambon ou encore au fromage et boire des jus d’orange et des boissons chaudes.

    Dernière édition

    Sandrine Bertrand précise cependant que ce sera la dernière fois que le Point Chaud de Nandrin organisera cet événement. « On ne veut pas réitérer l’opération, car on veut tout simplement éviter d’être trop répétitif », explique-t-elle. « On est cependant en train de chercher d’autres idées. »

    Article de J.G.

    Source 

  • Une nouvelle station Prévot à Nandrin , après un an de travaux

    Lien permanent

    Lancée en 1972 par Richard Prévot, l’affaire familiale est aujourd’hui gérée par les deux enfants, Erwin Prévot (46) et Audrey Prévot (36). Construite dans les années 80, la station de Mazout de Nandrin n’avait jusqu’à ce jour connu aucune remise à neuf. De plus, depuis 2012, les bureaux de la société ont déménagé à Tinlot, emportant avec eux les camions de transport de gaz et mazout. « En déménageant sur Tinlot, le hangar était pratiquement inutilisé et il n’était plus aussi étanche que dans ses grandes années. C’était le moment idéal d’entamer des travaux de rénovation », explique Audrey Prévot. «  On a tout transformé et on a complètement désossé le hangar et les bureaux pour refaire toute l’isolation et agrandir l’espace afin d’ajouter un drive-in et un espace shop ».

    Ainsi pendant près de 14 mois, la famille Prévot s’est attelée à la tâche dans le but d’offrir plus de confort à la clientèle régulière de Nandrin. « Avant, les clients devaient prendre le pellet sous tous les temps. Désormais, nous avons 4.050 tonnes de pellets stockés dans le hangar avec un drive in intérieur entièrement isolé où le client est servi à l’abri »,souligne Erwin Prévot, gérant de la station. Afin de pousser encore plus loin le service à la clientèle, la station est désormais équipée d’un shop proposant diverses friandises, apéritifs, boissons, cigarettes et paniers cadeaux.

    La station est ouverte du lundi au vendredi de 7h à 18h30 et le samedi de 8h à 16h. Pour le moment, à l’occasion de l’ouverture de la station, la société Mazout-Prévot offre le café de 7h à 8h à tous ses clients.

    Article de LA.MA

    Source 

  • « Protéger les petits producteurs face aux grandes surfaces »

    Lien permanent

    Si ce n’est pas l’esprit de Noël qui souffle sur le gouvernement et le parlement, c’est un peu Noël pour les ministres de l’Agriculture de l’Union européenne. Leur collègue belge, Denis Ducarme (MR) leur a préparé un panier reprenant des produits de nos régions.

    « Chaque ministre choisit des produits qui représentent son pays et qui sont des coups de cœur personnels », dit le ministre MR qui est aussi celui des indépendants et des PME. La question est donc de savoir ce qu’il fait pour soutenir ces petits producteurs qui font battre son cœur ? « Une cellule petits producteurs et vulgarisation a été mise en place pour les épauler », répond-il. « J’ai renforcé cette cellule et j’espère qu’on la renforcera encore plus à l’avenir : elle déborde de travail avec tous les nouveaux produits qui explosent et l’artisanat qui a le vent en poupe. »

    Petits producteurs

    Le ministre parle d’autres mesures comme le groupement d’employeurs qui autorise des producteurs à partager le même comptable. Il reste un point noir : un meilleur équilibre dans les relations entre ces producteurs et la grande distribution. « Je sais que cette relation à la grande distribution reste difficile », confie-t-il. « Les prix offerts aux producteurs continuent à être tirés vers le bas, même si toutes les chaînes n’appliquent pas cette politique. Des producteurs renoncent à vendre leurs produits en grande surface, une perte pour les consommateurs. »

    Que faire pour changer ça ? « On réforme le code du droit économique. J’ai un projet de loi prêt à être lu au Conseil des ministres. Il offre une protection plus importante aux petits producteurs et rééquilibre les relations. Il faut amener plus de produits de terroir ou bio en grande surface. »

    Coups de cœur

    Denis Ducarme aime à le répéter : il ne se passe pas une semaine sans qu’il ne visite un petit producteur. Qu’a-t-il mis dans son panier offert à ses collègues européens ? « Il n’y a pas un produit que je n’ai pas goûté. Je ne pouvais y mettre de fromage ou de Blanc Bleu Belge (question de conservation). J’y ai mis un pot de terrine de canard au foie gras de la Ferme de la Sauvenière (Florennes). Ils font tout eux-mêmes, de l’élevage au pot. J’y ai aussi mis un pot de pâté de foie de volaille échalotes et porto (Houdrigny, dans le Luxembourg), clin d’œil à une région qui souffre à cause de la peste porcine. »

    Rayon douceurs, des spéculoos : d’« Aux caprices de Jess » (Liège) et de la biscuiterie Vanvuchelen (Brabant flamand). « La productrice liégeoise est une indépendante à titre complémentaire. C’est le cas d’un indépendant sur trois : il faudra faire plus pour les aider à l’avenir. »

    Meilleur whisky au monde

    Il y a aussi une pomme, une poire et un jus de pomme (Saint-Trond), clin d’œil à un secteur important et en difficulté. Mais il y a d’autres boissons plus fortes comme ce whisky Belgian Owl (Liège). « Un produit remarquable qui a eu la médaille d’or dans un concours international de référence en 2018. C’est en Belgique que l’on produit le meilleur whisky du monde ! » Il y a aussi une mini-bouteille de peket DD à la violette (Jumet)

    Les (micro-)brasseries ne sont pas oubliées. Dans le panier, une Duvel (Anvers), une Chimay bleue et une bière « La Vieille » de la brasserie Gosselin, médaillée d’argent dans un concours réputé à Lyon.

    Il manque quelque chose ? Du chocolat ! C’est l’artisan Blondeel (Koekelberg) qui porte ici les couleurs de la Belgique.

    DIDIER SWYSEN

    Source 

  • Oh ! Lilou est le nouveau magasin de vêtements pour enfants route du Condroz à Nandrin.

    Lien permanent

    À la gérance, on retrouve Adeline Floymon (27) et son mari Florent France (29). Déjà propriétaire de l’ancienne enseigne spécialisée en vente de chaussures, Adeline voulait développer un nouveau concept au sein du magasin. « J’avais envie d’autre chose. J’adore les chaussures mais je désirais trouver un nouveau concept dans lequel je me sens à ma place. Depuis la naissance de ma fille Lilou (4), je suis devenue une grande fan de vêtements pour enfants. J’adore habiller ma fille avec des pièces tendances qu’on ne trouve pas partout. Il existait un marché peu exploité dans la région et on s’est lancé. Pour moi, un enfant peut aussi bien s’habiller qu’un adulte  », commente la gérante. 

    Ainsi, depuis le 23 novembre, Oh ! Lilou propose une large collection de vêtements pour enfant de 0 mois à 14 ans. On trouve autant des bodys, des pyjamas que des chemises, des pantalons, des robes, des pulls, des manteaux mais aussi des écharpes et des bonnets. Adeline et son mari proposent également quelques jolis bijoux. « On habille autant les filles que les garçons mais également les bébés. On trouve des marques tendances et peu communes comme Nono, Tumble’n Dry, B.Nosy, Babyface, Boboli, Bampidano, Quapi, Mim-pi ou encore Looks  ».

     

     Au niveau des prix, Adeline Floymon précise que tout le monde y trouvera son compte avec des pièces allant de 10 euros à 20 euros comme d’autres plus travaillées un peu plus élevées. « On fonctionne aux coups de cœur et on privilégie surtout la qualité des pièces proposées au sein du magasin avec un souci du détail et des prix abordables », souligne Adeline.

    -20 % dès 3 articles achetés

    Ouvert du mardi au samedi de 10h à 18h, retrouvez également Oh ! Lilou sur Facebook. Si cherchez encore la tenue de réveillon de vos enfants ou tout simplement le cadeau idéal, sachez que le magasin propose en ce moment, et jusqu’au 31 décembre, une offre conjointe de -20 % dès l’achat de trois articles. 

     

    Article de LA.MA

     

    Source et photos clic ici 

  • Après douze années d’existence, l’Apéro Café de Nandrin a définitivement fermé ses portes

    Lien permanent

    Faillite de l’Apéro Café qui laissait fumer ses clients

    Fabienne Malbrecq avait fait la Une de l’actualité en s’élevant contre l’interdiction de fumer à l’intérieur de son établissement, l’Apéro Café, situé sur la route du Condroz à Nandrin. « Si on ne ne peut pas fumer à l’intérieur, que l’État ne vende plus de cigarettes ! La majorité de mes clients sont fumeurs. Dans 50 m², moi, je ne peux pas aménager de fumoir, alors que voulez-vous que je fasse ? », nous avait-elle alors lancé. Une ligne de conduite qui l’a amenée à être contrôlée à plusieurs reprises par le SPF Santé Publique. À chaque fois avec « succès » puisque de lourdes amendes lui ont été infligées. « En tout, j’en ai pour plus de 4.000 euros d’amendes, j’ai même été condamnée avec trois ans de sursis », revient Fabienne Malbrecq. Une somme que la Nandrinoise a demandé à payer mensuellement.

    Cette dette fait partie des éléments qui l’ont poussée à mettre la clé sous le paillasson et à faire aveu de faillite. « Ça devient dur, l’HORECA... Il faut dire aussi que j’ai subi des vols et que mon mari étant malade, je n’ai pas pu ouvrir tous les jours. L’élément déclencheur a été l’augmentation de mon loyer, je n’étais pas d’accord. Ces amendes anti-fumeurs m’ont dégoûtée, enfoncée. J’ai été harcelée, ce n’est pas normal de subir 4 ou 5 contrôles en un an et demi, soi-disant sur dénonciation... », clame-t-elle.

    Jusqu’au bout, elle aura tenu bon dans sa logique. « Le soir, très tard, ils fumaient, je les laissais. Je n’ai plus rien à perdre aujourd’hui », glisse-t-elle avant d’enchaîner : « L’État veut tuer l’HORECA, il nous massacre pour de petites infractions », estime-t-elle.

    À présent, la page est tournée. Elle qui a travaillé toute sa vie dans l’HORECA et à la tête de l’Apéro Café durant 12 ans, va s’inscrire au chômage. « À 61 ans, c’est la première fois. J’ai assez payé comme ça. »

    Article de AG 

    Source 

  • Action Point Chaud de Nandrin

    Lien permanent

    Voici notre action cette année :

    Rappelez vous du succès de votre générosité l'année passée 70 boites récoltées grâce à vous.

    Cette année nous mettons à l'honneur nos amis les animaux  privés de famille, enfermés dans un refuge.

    Une urne est en place au magasin, vous pouvez également déposer vos dons dans notre magasin... nourritures, litières, autres.

    Un premier don a été déposé hier.

    Merci pour votre générosité.

    Ce sont les petits riens qui font de grandes choses

    route du Condroz 123 A
    4550 Nandrin

     

  • Portes ouvertes samedi 17 novembre 2018 le Point Ferme Nandrin recherche des nouveaux coopérateurs

    Lien permanent

    Ce samedi, c’était l’occasion pour les clients de Point Ferme de rencontrer les producteurs des produits qu’ils consomment tous les jours. Agriculteurs, fermiers, brasseurs… tous étaient présents au hangar rue Tiges des Saules à Nandrin afin de présenter leurs nouveautés et d’échanger quelques mots avec leurs clients fidèles.

    Appel à coopérateurs

    C’était aussi l’occasion pour la coopérative de lancer un appel à de nouveaux coopérateurs afin de renforcer les agriculteurs actuels, ils sont plus de 30 producteurs à investir dans ce projet social depuis 7 ans. Un projet qui permet une dizaine d’emplois créés chez les producteurs ou au sein de la coopérative, une vingtaine de personnes réinsérées dans le monde du travail mais surtout un projet qui permet à plus de 1000 familles de la région de se nourrir en produits agricoles de qualité en circuit-court.

    Point Ferme livre des légumes, fruits, produits laitiers, de la viande sur 90 points relais en province de Liège via son site de commande en ligne. Pour continuer ce service dans les meilleures conditions et défendre une alimentation de qualité, Point Ferme a besoin davantage de soutiens.

    Concrètement, la coopérative a besoin de réunir 30.000 euros de parts en capital. À savoir qu’une fois ce montant atteint, la SOWECSOM apporte un soutien financier à hauteur d’un euro pour un euro de capital apporté. Ce capital va permettre de financer plusieurs besoins : un nouvel e-commerce plus ergonomique avec de nouvelles fonctionnalités, développer des box repas 100 % locales adaptées à nos plans de production, aménager le hall relais et investir dans un équipement de lavage et nettoyage des légumes.

    Comment devenir coopérateur

    Si vous souhaitez soutenir la démarche, devenez membre en achetant au moins une part à 50€. Votre engagement financier et le risque encouru sont limités au montant des parts que vous souscrivez.

    Pour plus d’infos : 085/843460 ou à info@pointferme.be.

     

    PAR E.K.

    Source 

     

     

     

  • La Jardinière de Nandrin retrouve sa gloire d’antan avec Francine

    Lien permanent

    « Avec la Jardinière, on revient aux sources. J’ai grandi dans une famille d’agriculteurs, avec des produits de la terre et du terroir, c’est une façon de faire perdurer la tradition », explique la commerçante.

    ©La.Ma. 

    Située au 204 route du Condroz, la Jardinière propose des fruits, des légumes et des viandes en privilégiant le circuit-court. On retrouve notamment les fruits de la Ferme Vrancken à Ossogne, les œufs bios de la ferme Tasiaux à Hamois, le bœuf de Ouffet ou encore les pommes de terre de la ferme Derivaux. 

    Francine propose également un service traiteur et une fromagerie haut de gamme. « C’est un repère pour les gens de la région. Quand on a racheté le commerce, on voulait y laisser la marque de Joseph Dubois, comme les étales dehors, lui rendre sa gloire d’antan, tout en proposant de nouvelles choses », ajoute l’époux. 

    Dans un cadre rustique et campagnard, on trouve également des vins, du sud-ouest de la France et du Languedoc, et une épicerie fine. Francine propose des paniers dégustation dès 20 euros, idéal avec les fêtes qui approchent. 

    En décembre, la Jardinière lance la livraison gratuite dès 30 euros d’achats. Ouverte du mardi au vendredi de 8h30 à 19h et le week-end de 8h à 19h, la Jardinière vous accueille avec convivialité et amour de la nature et de ce qu’elle a à offrir.

    Pour commander : info@lafilledujardinier.be.

    LA.MA

    Source 

  • Destockage massif à -50% au magasin de meubles Xooon à Nandrin

    Lien permanent

    Profitez de nombreuses réductions et promotions sur des dizaines d’articles, avant l’arrivée de la nouvelle collection du magasin