Artistes Nandrinois

  • Loris rencontre les stars du Nandrin Festival, photos du vendredi 17 août 2018

    Lien permanent

    Belga L'annonce ils étaient hier vendredi 17 août près de 2.000 personnes ,ils ont  assisté à la soirée  d'ouverture du Nandrin Fetsival.

    Le Nandrinois Loris Demarteau était présent , rencontre avec les stars et notre jeune reporter en photos sur le blog de Nandrin .

     

    39468335_664266567270454_7538870646294446080_n.jpg

    39467502_677933409258100_9209637783709155328_n.jpg

    39454335_1142980425854513_2500500517730385920_n.jpg

    39453520_692004491133881_92280864162971648_n.jpg

    39522384_256250261662905_3186292295368441856_n.jpg

     

     

  • Nandrin Festival soirée de vendredi 17 août 2018 en photos

    Lien permanent

    Vendredi 17 aout 2018 dès 17h35 - Z-Band.

    17h45 - From Kissing.

    18h45 - Suffocating Minds.

    19h40 - We Are Waves.

    20h50 - Dole.

    22h - Front 242.

    23h30 - Parade Ground.

    23h59 - DJ Charl-X 

     

    Les photos clic ici 

    Reportage photos Loris Demarteau 

  • Le Nandrinois Loris Demarteau rencontre les Stars à Liège

    Lien permanent

    Une belle semaine de rencontre sur Liège pour notre nandrinois Loris Demarteau , des stars ,des stars et encore des stars et pour tous les âges .

    39145602_2003973659624684_4245760551474429952_n.jpgDes années 80 à Lenni Kim The Voice,Danse avec les Star,chanteur Québécois.

    Entre la gare des Guillemins Liège et le Ramada Plaza Liège

     

    Les photos clic ici 

     

     

     

    39139208_265584704274333_3938190590423859200_n.jpg

    37161195_263613661029067_7227351664678666240_n.jpg39291381_282732222520325_1711879238681886720_n.jpg       39157712_2162827957339389_3788339830006480896_n.jpg

  • Une Nandrinoise lauréate du concours photo à l'occasion du 40ème anniversaire d'intradel

    Lien permanent

    Madame Chabot Marie-Noëlle de Yernée Nandrin est l'heureuse gagnante ainsi que 11 autres personnes du concours photo d'intradel .

    Le concours était du 06 avril au 15 mai 2018.
    Les Photos des gagnants seront publiées pour les 12 mois de l'année dans le calendrier d'intradel, reprennent les événements ainsi que les dates de ramassage .

    Un tirage à 400 000 exemplaires.


    les conditions de participation étaient de prendre une plusieurs photos sur l'un des 12 thèmes proposés
    De remplir le formulaire

    l'envoi des photos dans un format 300*145mm
    Dans 4 mois vous aurez la joie de découvrir la photo de notre Nandrinoise .

    Curieux ? Rendez-vous dans 4 mois sur le blog de Nandrin pour un article complet sur la photographe et le calendrier avec la photo .

     

     

  • Alain Soreil (Albert Cougnet) était au Live & café de Nandrin dans l'émission L'apéro avec ..... de la RTBF

    Lien permanent

    Dans le cadre de l'émission :L'apéro avec... Alain Soreil (Albert Cougnet)

    Benjamin Maréchal prend l’apéro  avec Albert Cougnet au Live& café de Nandrin 

    Clic ici pour voir ou revoir la Vidéo 

    Source info 

  • Les gitans sont parti de Fraineux Nandrin aujourd'hui samedi 11 août 2018

    Lien permanent

     

    The end dans la saga des gitans !!! 

    Aujourd'hui samedi 11 août 2018 au alentour des 14 h les premières voitures et caravanes sur le départ.

    Les autres ont suivi les uns après les autres .

    Plus ou moins vers 15 h 30, les forces de l’ordre sont venues pour constater .

    Une bonne partie était déjà partie .

    Les derniers en place ramassaient les abords du site (Foot) au Pery tout en rassemblent les poubelles à l'entrée de l'endroit de leur séjour .

    Depuis vendredi matin, l'eau avait été retirée .
    Même si les alentours gardent des signatures du passage, d'autres manifestations font toutes autant de déchet nous dit u riverain.

    Dans quelques jours l'histoire sera ancienne et vite oublié 

    Nandrin retrouve son calme et Fraineux sa quiétude......

    Les commentaire sont autorisé à l'exception d'injures , menaces,et pseudos ironiques (Jesus , lemerdeux , le pigeons payeur etc par exemple) 

    La critique est facile ,sauf quand il faut l'assumer !!!! 

    Album photos du départ clic ici 

    Reportage photos Loris Demarteau 

     

     

  • Le nandrinois Loris Demarteau était présent pour STANDARD – AJAX hier mardi 7 août 2018

    Lien permanent

    Notre nandrinois Loris Demarteau était présent 

    LIGUE DES CHAMPIONS (3E TOUR PRÉLIMINAIRE) – STANDARD – AJAX

    Menés 0-2 à la pause, les Liégeois sont revenus au score en seconde période grâce à des buts de Carcela et Emond et entretiennent l’espoir avant la manche retour, mardi aux Pays-Bas

    Alors qu’à la pause, tous les voyants étaient au rouge sur la route de la Ligue des champions, les hommes de Michel Preud’homme n’ont rien lâché au point de conserver un espoir d’aller dans les groupes de la C1 en remontant le déficit de deux buts.

     

  • Les gens du voyage installé à Nandrin seront expulsés ce lundi 6 août 2018

    Lien permanent

     Un avis d’expulsion contre la trentaine de caravanes sera pris ce lundi par le bourgmestre Michel Lemmens.

    Extrait de l'article L'article complet de JG Nandrin: les gens du voyage seront expulsés ce lundi clic ici 

     «  Il faut mettre en place un avis d’expulsion, et que l’on ait suffisamment de moyens humains  », dit le bourgmestre . 

    On prendra les mesures nécessaires pour procéder à l’expulsion de ces personnes.  »

    En attendant, il a donné l’ordre aux services communaux d’aider ces personnes à lutter contre la chaleur en mettant à leur disposition un point d’eau.

    «  Il y a un minimum de respect humain à avoir  », ajoute-t-il.

    « Au niveau de la zone de police, j’ai demandé des passages plus réguliers de surveillance.  »

    Reportage photos clic ici 

     

    L'article complet de JG 

    Nandrin: les gens du voyage seront expulsés ce lundi clic ici 

    Le point en photos et mesures mises en place pour le camp de gitans à Nandrin clic ici

    Les mesures prises par l'autorité communale en raison de l'installation d'un camp de gitans à Nandrin clic ici  

    Installation d'un camp de Gitans au Péry Fraineux Nandrin aujourd'hui 3 août 2018 clic ici

  • Le point en photos et mesures mises en place pour le camp de gitans à Nandrin

    Lien permanent

     

    Voici en photos installation sur l'ancien terrain de foot du Perry Fraineux Nandrin .

     Photos clic ici 

    Le bourgmestre Michel Lemmens a pris des mesures

    Les mesures prises par l'autorité communale en raison de l'installation d'un camp de gitans à Nandrin 

    Elles sont expliquées dans un article clic ici  . 

    Il les fera respecter . 

    Maintenant, tout est en place !!! pourquoi ne pas essayer de cohabiter , de découvrir une autre culture.

    Il suffit des fois d'un peu de dialogue sans agressivité, puis période de sécheresse pour tous .

    Photos clic ici 

    Installation d'un camp de Gitans au Péry Fraineux Nandrin aujourd'hui 3 août 2018

     

    Erratum : à la demande de Daniel Pollain 1 er échevin de la commune de Nandrin

     

     

     

  • Crash sur la N 63 route du Condroz à Nandrin reportage photos de Loris Demarteau

    Lien permanent

    Les pompiers de la zone Hemeco et du poste du Sart Tilman ont été appelés ce vendredi à 16h50 pour un accident de la circulation qui s’est produit sur la route du Condroz à Nandrin, au niveau de la Pêcherie, au croisement avec la chaussée de Marche.

    Deux voitures sont impliquées. Un blessé léger a été transporté au Bois de l’Abbaye. Les circonstances de l’accident ne sont pas connues.

    Les photos de Loris Demarteau Clic ici 

     

    Article complet clic ici 

     

  • 5 ans d'intervalle entre les deux photos du nandrinois Loris Demarteau et les frères Dardenne

    Lien permanent

    Des retrouvailles pour le nandrinois Loris Demarteau,  5 ans après le film 2 jours une nuit, une rencontre en région Liégeoise avec les frères Dardenne .

    dd.jpg

  • Tour de Wallonie à Villers le Temple et Selfie du Nandrinois Loris Demarteau avec Fabio Aru

    Lien permanent

    Une première réussie au sommet du Mur de Huy pour le Tour cycliste de Wallonie. Du soleil, du public et une ambiance de fête et de vacances à l’occasion du départ de la dernière étape qui relie Huy à Waremme.

    Les amateurs de cyclisme étaient au rendez-vous ce mercredi midi à Huy à la Plaine de la Sarte, au sommet du Mur de Huy. Après la traditionnelle Flèche wallonne et l’arrivée d’une étape du Tour de France, le célèbre Mur de Huy accueillait le départ de la cinquième et dernière étape du Tour de Wallonie.

    Tim Wellens l’a fait. À la maison, sur les terres du TC Hesbaye dont il a défendu les couleurs durant toute sa jeunesse, le Trudonnaire, dont les grands-parents sont installés en Condroz, a conquis la victoire finale sur le Tour de Wallonie.Côté régional, c’est l’unique satisfaction ou presque de ce TRW. Car les rares provinciaux présents au départ ont, globalement, été plutôt timides.

    L’Aqualien d’adoption Maxime Monfort a contribué à la victoire finale de son coéquipier chez Lotto-Soudal. Sébastien Delfosse, étouffé par la chaleur, n’est jamais parvenu à se glisser dans l’échappée. Le Hervien de Wallonie-Bruxelles peinait d’ailleurs à masquer sa déception en bord de ligne d’arrivée, suffoquant dans le cagnard estival qui écrasait la Hesbaye ce mercredi.

    Extrait d'Article de MAXIME SEGERS

    Lire les articles clic ici 

    Tour de Wallonie: Tim Wellens éclipse les régionaux à Waremme clic ici 

  • Le podium se refuse encore à la Nandrinoise d’origine Sarah Bovy.

    Lien permanent

    sbjfk.jpgVingt-quatre heures de compétition, c’est long.

    Et lorsque ce double tour d’horloge est imposé aux mécaniques sur le circuit éprouvant de Spa, cela peut faire énormément de dégâts. Cette cuvée 2018 n’a d’ailleurs pas dérogé à la règle. Seules 47 machines figurent au classement général officiel.

    Et à cette 47e place, on retrouve la Lamborghini Super Troféo no 67 à bord de laquelle a pris place la Nandrinoise d’origine Sarah Bovy.

    La seule pilote féminine de cette 70e édition n’a toutefois pas encore pu goûter aux joies du podium, son bolide ayant connu un souci après 21h30 de course.

    « On a sans doute réalisé le nombre de tours minimum pour figurer dans le classement, mais dans la réalité, on a dû jeter le gant. » commente, dépitée, Sarah qui ne s’explique toujours pas ce qu’il est arrivé à son bolide.

    «A part un petit arrêt dû à un problème de batterie qui nous a contraint à changer l’alternateur, tout allait bien. On a dû se battre comme des guerriers durant la nuit car notre voiture est l’une des moins rapides du plateau, mais on avait une belle avance sur notre concurrent de classe (une Porsche 911 Cup).

    Je croyais donc pouvoir enfin monter sur ce podium des 24h. Mais un coup du sort (au 365e tour) en a encore voulu autrement. »

    Ce pépin, c’est une roue qui s’est désolidarisée du châssis. « C’est pas possible, j’ai un mauvais esprit qui s’amuse à me jouer des tours. On ne peut même pas imaginer qu’il s’agirait d’un oubli de serrage d’un mécano car cela faisait 30 min qu’on roulait avec ce train de pneus.

    Ce ne peut qu’être un défaut dans l’écrou. Mais à l’endroit où cela s’est passé, mon équipier n’aurait jamais pu ramener la voiture. C’est donc la déception qui prend le pas sur le reste mais je suis tout de même fière de ce que nous avions réalisé jusque-là et cela m’a permis d’engranger de très belles rencontres humaines, que ce soit avec mes équipiers ou le team GDL qui n’a pas ménagé ses efforts. »

    - M.ROB 

    Source 

  • Sarah Bovy :un problème mécanique a poussé le team à l’abandon

    Lien permanent

    sbjfk.jpgVingt-quatre heures de compétition, c’est long. Et lorsque ce double tour d’horloge est imposé aux mécaniques sur le circuit éprouvant de Spa, cela peut faire énormément de dégâts. Cette cuvée 2018 n’a d’ailleurs pas dérogé à la règle.

    24h Spa-Francorchamps: le podium se refuse encore à Sarah Bovy article complet clic ici 

    Plus d'infos 

    http://moteurs.blogs.sudinfo.be/

     

    Un Team "privé" offre la 25eme victoire de BMW aux 24h de Francorchamps

  • Rencontre de deux Nandrinois dans la gare de Liège-Guillemins

    Lien permanent

     

     À 24 ans, la star de téléréalité le Nandrinois Nikola Lozina était en tournage à l’étranger pour une prochaine émission, voir les infos dans nos derniers articles Article du 11 juillet 2018  .

    De retour sur le sol liégeois, samedi 28 juillet 2018, notre jeune reporter Nandrinois, Loris Demarteau a eu la joie de croiser un autre jeune Nandrinois bien connu, par la même occasion faire un selfie ensemble .

    Certainement de longues heures de train, ainsi que le désir d'anonymat, Nikola Lozina a gardé ses lunettes de soleil pour prendre le Selfie.

    Avec ou sans Lunettes, les fans et les Nandrinois, reconnaîtront le visage sympathique d'une de nos stars locales ;)

    Lire la suite

  • Un natif de Nandrin enseigne le krav maga aux femmes en Inde

    Lien permanent

    Feed-back sur son dernier périple. «  En logeant chez l’habitant, je me suis rendu à Cuba, le seul pays communiste visitable j’y ai laissé quelques gants à des gamins  » nous explique ce natif de Nandrin qui pratique la boxe en catégorie moins de 69 kilos. «  J’en ai aussi profité au niveau boxe car Cuba est vraiment une référence aux Jeux Olympiques dans toutes les catégories.  »

    L’homme ne tourne pas autour du pot, pas de blabla mais des convictions, et de la force dans son propos qu’il illustre, outre la boxe, par une autre pratique exigeante le krav maga. Discipline de « défense » autant que sport le krav maga peut être entendu comme « combat rapproché ».

    «  C’est le but de mon prochain voyage. Après avoir vu un reportage à la télévision de Français qui avaient été en Inde pour donner des cours, j’ai pris contact avec une organisation en Inde qui vise à permettre aux femmes de se défendre contre des tentatives de viols  ».

    Deux séminaires

    L’actualité donne malheureusement trop souvent raison à notre voyageur pas comme les autres. «  Je vais donner 2 à 3 séminaires totalement gratuits par jour pendant 5 jours pour les participantes dans deux cités du nord de l’Inde dont la ville de Varanasi. Certaines de ces femmes ont déjà bénéficié de cours de krav maga mais c’était lors de séances collectives regroupant beaucoup de personnes, difficile alors d’aller en profondeur dans les apprentissages. Mon séminaire, pour deux groupes de 20 à 30 femmes, cherchera à leur permettre de se défendre face à des agressions de viol en solidifiant les bases déjà reçues mais aussi de pouvoir ensuite à leur tour apprendre les techniques à d’autres femmes dans d’autres régions.  »

    Réduire les frais

    Alors qu’il voyagera seul, là aussi, Brulmans table sur un minimum de dépenses financières. «  J’espère également, comme à Cuba, pouvoir être reçu chez l’habitant pour réduire mes frais mais je prends aussi des nuits dans des bons hôtels. »

    Il faut dire que pour le Liégeois, actuellement sans travail, ce bénévolat représente toutes ses économies. «  À Cuba j’avais estimé un budget de 1000 euros et je suis passé en réalité à 1500. Ici, je vise la même somme avec déjà 700 à 800 euros pour l’avion.  »

    On le voit le globe-trotter au grand cœur, s’il veut profiter de son périple volontaire pour voyager, ne vise pas les palaces. D’ailleurs, cela ne l’intéresse pas. «  J’ai simplement envie d’aider en soutenant des personnes démunies et de découvrir d’autres cultures au contact des gens, de leur vie au quotidien.  »

    Pas d’étalage de bons sentiments, mais avec pudeur une mise à nu de ses valeurs et de ses passions. «  Pourquoi je fais ça ? Difficile à dire, c’est l’objectif de ma vie. Je suis persuadé de ceci, quand tu cherches à être bon avec les gens, quand tu fais des choses bien… Plus tu en fais et plus tu es bien toi-même. Toutes les personnes qui ont vécu cela le savent et pourront vous le dire.  »

    Pas unique

    Ce type d’action n’est pas unique, nous pensons au basketteur Liégeois Guy Muya qui s’est rendu à Goma pour une action sociale ou encore au coach Pascal Angillis amenant lui aussi du matériel de basket en Afrique. Comme ces autres figures connues du sport, Dimitri Brulmans, en toute discrétion, est un idéaliste… actif. Grâce à lui et à son initiative, de nombreuses femmes, en Inde, vont éviter le pire cauchemar de leur vie.

    JEAN-MARIE KREUSCH

    En savoir plus : Dimitri Brulmans : 0472 / 55 03 30.

    Dimitri a obtenu sa ceinture noire à Los Angeles

     

    À 29 ans, le Liégeois, qui habite la Cité Ardente depuis 18 ans, est ceinture noire de krav maga.

    Une distinction qu’il a voulu obtenir auprès de ce qui se fait de mieux à Los Angeles, berceau du krav maga aux USA. «  Je désirais vraiment qu’elle soit légitime  », explique l’homme qui ne fait pas les choses à moitié.

    À Liège et Neupré

    Sa passion, il la pratique dans deux clubs ou il est instructeur : le Krav maga Evolution Liège et le Krav maga Evolution Neupré. «  L’association avec laquelle j’ai des contacts en Inde a un projet ambitieux, c’est de permettre à un million de femmes de savoir se défendre contre les agressions de tout ordre et particulièrement des tentatives de viol  » explique-t-il.

    En Inde, un viol est commis toutes les vingt minutes et 50 % des victimes ont entre 18 et 30 ans mais certaines douze ans et moins.

    J-M.K.

    Une méthode de self-defense

     

    Outre l’éducation et un changement de mentalité, le krav maga est un moyen de self-defense approprié afin de combattre les agressions, mais aussi de développer de la confiance. L’origine est israélo-tchécoslovaque hongroise, devenant un des piliers de la formation des soldats israéliens entre autres. Le krav maga permet d’apprendre des techniques de défense efficaces et simples en peu de temps de formation, sans nécessiter une grande force athlétique en vue de mettre un adversaire hors d’état de nuire. Il emprunte des éléments à la boxe, au jiu-jitsu et à la lutte principalement et est en constante évolution. Les coups sont portés sur des endroits sensibles comme les parties génitales, les yeux ou encore la gorge.

    J-M.K

  • Une nouvelle voiture pour la Nandrinoise d’origine Sarah Bovy pour les 24h de Francorchamps

    Lien permanent

    Sarah, comment expliquez-vous être la seule dame du plateau ?

    C’était déjà le cas l’année dernière. Et pourtant, il y a assez bien de jeunes femmes qui font notamment du karting. Mais le sport moteur, à un certain niveau, requiert de l’expérience et de la maturité. Or, entre 25 et 30 ans, c’est le moment où certaines font un choix de famille. Pour ma part, j’estime avoir encore le temps de vivre à fond ma passion avant de prendre une telle décision.

    Pourquoi vous faites-vous si rare en compétition ces derniers temps ?

    J’ai beaucoup d’activités liées à mon travail, que ce soit en Belgique ou à l’étranger, et puis ce sport est toujours lié à l’apport de sponsors. Or, il devient assez compliqué de trouver des sociétés qui acceptent de mettre des fonds pour des courses parfois éloignées de leur environnement géographique. Par contre, pour Spa, c’est jouable car la plupart de mes soutiens financiers proviennent de la région et cette course est une splendide vitrine médiatique.

    Qu’est ce qui apporte à Spa Francorchamps ce titre de plus beau circuit du monde ?

    Il y a d'autres beaux tracés, mais ici c’est un mélange de choses qui rend l’endroit mythique. Il a su garder la noblesse d’antan en respectant son authenticité et son âme malgré les améliorations en termes de sécurité. Rien n’est comparable à cette sensation de voir les rescapées de la nuit longer un paysage bercé par ce magnifique lever de soleil. Et puis il recèle quelques virages qui, s’ils sont abordés à pleine vitesse, apportent leur lot de frissons.

    Pour cette 5e participation, vous changez (encore) de bolide. Quelles sont les spécificités de cette Lamborghini Super Troféo ?

    J’ai effectivement déjà piloté une Vertigo (2007), une Mc Laren (2012), une Aston Martin (2013) et une Lamborghini GT3 (2017) avant de passer sur cette Super Troféo (V10 de 620 cv). Si la marque reste la même que lors de ma dernière participation, le mode de conduite sera fondamentalement différent car ce modèle-ci ne comporte pas, conformément au règlement, les améliorations aérodynamiques et la technologie de la version la plus récente. On se rapproche donc plus du pilotage d’une monoplace où il faut se battre dans chaque portion. Dans des endroits comme Blanchimont, cela risque d’ailleurs d’être chaud à cause du manque connu de grip à l’avant.

    La Super Troféo que Sarah Bovy conduira ce week-end aux 24h

    Quels sont les objectifs pour cette édition ?

    Le premier est de passer la ligne évidemment. Je n’y étais pas parvenue lors de mes 3 premiers passages aux 24h mais depuis l’an dernier, c’est chose faite… et à refaire. Mais avec cette machine, on peut raisonnablement envisager également un podium dans notre catégorie (Group National). Il faudra voir comment notre équipage (Andrew Haryento, Andres Josephsohn, Beniamino Caccia) se comporte avec un tel bolide mais si nous ne commettons pas d’erreur et que la mécanique ne nous fait pas faux bond, nous devrions être plus rapides que les Porsche.

    Qui sera au volant pour le grand départ ?

    J’ai déjà eu cette chance précédemment. Et mon expérience sur ce circuit peut être un atout, mais c’est généralement le plus rapide du team qui hérite de cette place or je n’ai plus piloté une Super Troféo depuis 2015. Cela ne se décidera donc que vendredi, au terme des essais chronométrés, d’autant que je ne connais aucun de mes équipiers et n’ai donc jamais roulé à leurs côtés.

    Désormais, vous habitez à Uccle, mais vous arrive-t-il d’encore venir à Nandrin ?

     

    Oui, très souvent. Mes parents habitent toujours le village et je leur rends régulièrement visite. Cela permet de me ressourcer un peu et puis ce sont mes proches qui me canalisent quand cela va un peu moins bien. J’ai besoin de ce support.

     

    M.ROB

    Un agenda de ministre

     

    Mercredi : briefing d’équipe et l’incontournable parade des pilotes (du circuit à la ville de Spa) au cours de laquelle Sarah ne pilotera pas son engin de course mais une voiture mise à sa disposition par la marque au taureau (probablement une décapotable).

    Jeudi : une journée entièrement dédiée à la piste avec les essais libres suivis des séances chronométrées de jour et de nuit. C’est le moment le plus important de l’avant week-end puisqu’il définit l’ordre de départ sur la grille mais sert également à choisir le pilote qui prendra le départ en course.

    Vendredi : seuls les 20 premiers concourent pour la super pôle, ce qui ne devrait pas concerner la Lamborghini Super Troféo, moins rapide que les GT.

    Samedi : un vrai marathon ! Sarah devra presque se démultiplier pour pouvoir honorer toutes les activités prévues avec les sponsors, soutiens, amis et membres de la famille. Sans oublier qu’il est nécessaire, à un moment, de prendre un peu de repos, histoire de ne pas avoir déjà entamé la jauge d’énergie avant la grid-walk (ouverture de la zone de départ à quelques invités) et le départ d’une course de 24h.

    Dimanche : Sarah et ses coéquipiers espèrent passer la ligne sur le coup de 16h30, après un double tour d’horloge si éreintant qui réserve toujours son lot de surprises.

    Et si tout se passe bien, il faudra encore se mettre à disposition du protocole, pour un éventuel podium qui n’a encore jamais accueilli la pilote sur cette compétition.

    Article et photos clic ici 

    Photo Jean François Kalin 

  • Le Nandrinois Loris Demarteau rencontre Calogero à la Gare de Liège-Guillemins le 21 juillet 2018

    Lien permanent

    Il était plus ou moins 18h 15, l'arrivé du Thalys de Paris Nord, quand Loris Demarteau rencontre Calogero, le chanteur est venu pour son concert au Francofolies de Spa sur la scène PIERRE RAPSAT d'hier 21 juillet 2018 à  22:45

    Il était déjà présent en 1996 avec son groupe Les Charts .

    Il nous avait même offert une exclusivité en 2011 avec son orchestre symphonique.

     

    Plus d'infos Sur Calogero aux Francofolies https://www.francofolies.be/artistes-infos/calogero/

    Reportage de Loris Demarteau 

     

  • Accident N 63 Nandrin route du Condroz 21 juillet 2018 reportage Photos Loris Demarteau

    Lien permanent

    Accident N 63 Nandrin entre la Friterie et la Jardinière , deux véhicules .

    Pompiers , Police et ambulance sur place .

    Enlèvement des véhicules par le Dépannage Du Condroz   

    Depannage-Du-Condroz.be 

    37550519_2095219600693818_1333011690941317120_n.jpg

    37611837_2095219567360488_7143410987054399488_n.jpg

  • La rue Thier des Bacs à Villers le Temple Nandrin asphaltée

    Lien permanent

    Debut du mois de juillet 2018, asphalte et réfection de la voirie à Villers le Temple .

    Reportage photos de Loris Demarteau .

    36807375_2084194995129612_7301488826046742528_n.jpg

    36870048_2084194885129623_4960679719277166592_n.jpg

    36967609_2084194661796312_656273077298003968_n.jpg

  • Nacer Chadli devient citoyen d’honneur de la ville de Liège, reportage photos du Nandrinois Loris Demarteau

    Lien permanent

    37380874_2093324560883322_9223140825880330240_n.jpg

    37371444_2093324734216638_3317450421810757632_n - Copie.jpg37424328_2093324824216629_4462753895680049152_n.jpg

    Le Diable rouge Nacer Chadli est devenu un véritable « héros » de l’équipe suite à son entrée au jeu fracassante face au Japon en 1/8e de finale de la Coupe du Monde, ponctuée d’un somptueux but à la 93e minute qui a offert la victoire 3-2 à la Belgique

    Ce qui lui avait d’ailleurs valu d’être titularisé lors des trois matchs suivants, face au Brésil, à la France et à l’Angleterre. Pas mal pour ce joueur de 28 ans, Liégeois pure souche. Il avait d’ailleurs commencé le football à la J.S. Thier-à-Liège, avant de rejoindre les équipes de jeunes du Standard de Liège. C’est toutefois à l’étranger qu’il a fini par percer au plus haut niveau.

    Ce jeudi donc, dans la foulée de son magnifique parcours avec les Diables, Nacer Chadli est devenu citoyen d’honneur de la Ville de Liège. Une centaine de personnes se sont rassemblées jeudi après-midi pour assister à la cérémonie organisée en hommage à Nacer Chadli. La Ville de Liège, représentée par son collège et par son bourgmestre, a tenu à féliciter le parcours du footballeur professionnel liégeois pour son rôle crucial chez les Diables Rouges lors de la Coupe du Monde 2018.

    Willy Demeyer a d’ailleurs exprimé toute sa gratitude et sa fierté à l’égard du joueur. «Nous sommes très heureux aujourd’hui d’accueillir une personne qui représente plusieurs familles: celle des Liégeois et Liégeoises, celle du football, celle de l’équipe nationale et bien évidemment la sienne. Vous avez fait vibrer notre pays et avez porté avec l’ensemble de l’équipe nationale haut et loin les couleurs du Liégeois que vous êtes et de la Belgique lors de cette Coupe du monde en Russie. Vous incarnez les valeurs que nous aimons à Liège : le courage, le respect, le travail, la persévérance et le mérite», a ainsi déclaré le bourgmestre liégeois avant de poursuivre sa prise de parole en retraçant le parcours footballistique du jeune homme de 28 ans.

    Une biographie orale qui s’est terminée sous les applaudissements des citoyens qui ont fait le déplacement jusque dans le centre-ville. Willy Demeyer a ensuite remis la distinction de Citoyen d’Honneur de la Ville de Liège à Nacer Chadli qui en a profité pour prendre également la parole.

    «On a pu voir la ferveur que vous avez amenée à travers tout le pays pour la Coupe du Monde. Pour nous, c’était une expérience géniale. On a appris beaucoup de choses pendant un mois. C’était vraiment exceptionnel, ce sont des souvenirs inoubliables. Comme Monsieur le bourgmestre l’a précisé, le vivre ensemble est très important donc je voulais vous remercier tous d’être venus aujourd’hui», a commenté le Liégeois avant de lancer un chaleureux «  Let’s party  ! » aux fervents partisans présents à la Violette.

    La cérémonie s’est clôturée au sein de l’Hôtel de Ville avec une séance d’autographe et de photo avec ses fans venus spécialement pour lui.

    Article avec Vidéos et autres photos dans l édition digitale clic ici 

  • Meeting de Liège en photos par le nandrinois Loris Demarteau

    Lien permanent

    À moins de trois semaines des championnats d’Europe d’athlétisme à Berlin, le meeting de Liège fera déjà figure de test de forme pour les nombreux athlètes présents, hier mercredi soir, sur la butte de Naimette-Xhovémont. Nafissatou Thiam, star à domicile, comptait ainsi faire le point lors de la compétition de saut en hauteur. Hélas, une… piqûre de taon pourrait obliger la Namuroise à faire l’impasse.

    Pas de chance pour Nafissatou Thiam.

    La tête d’affiche du meeting international de Liège, qui eu lieu hier mercredi soir à NaimetteXhovémont, souffre d’une inflammation à la cheville gauche, celle de sa jambe d’impulsion, suite à une piqûre d’insecte, fort probablement un taon.

    « Nafi est arrivée ce lundi à l’entraînement avec une cheville très enflée », explique son entraîneur, Roger Lespagnard.

    « Ce n’est pas la première fois qu’elle est victime d’une piqûre d’insecte… Elle est visiblement une cible préférée… Ce n’est évidemment pas grave en soi mais un peu embêtant alors qu’elle doit normalement sauter en hauteur mercredi. Il reste encore un peu de temps avant le concours et on ne décidera de sa participation qu’à la dernière minute, mais on ne va évidemment pas prendre le moindre risque à moins de trois semaines des championnats d’Europe de Berlin.

    C’est évidemment dommage car Nafi aime toujours bien se produire devant son public et qu’elle commence à être affûtée. »

    LES BORLÉE SUR 300 M VERS 20H

    Qu’elle y saute ou pas, le meeting de Liège sera/aurait dû être le dernier où se produira Nafi Thiam avant l’Euro de Berlin (7- 12 août), où il est prévu qu’elle arrive le 6 août. « D’ici là », indique encore Roger Lespagnard, « elle alternera quelques séances relativement dures avec d’autres beaucoup plus relax. »

    Les autres points chauds du meeting de Liège devraient venir, côté masculin, du… 300 m, un « classique » à Naimette, avec Kevin, Jonathan et Dylan Borlée et Robin Vanderbemden ; de la perche où le vice-champion du monde en titre, le Polonais Lisek, se mesurera aux deux Belges Arnaud Art et Ben Broeders ; et, côté féminin, du 200 m où s’alignera la double championne du monde 2017 du 400 m et du 4 x 400 m, l’Américaine Phyllis Francis. >

    Le programme :

    18h : avant-programme

    19h30 : perche hommes

    19h58 : 400 m haies hommes

    20h03 : 300 m hommes

    20h05 : longueur femmes

    20h09 : 800 m femmes

    20h17 : 200 m femmes

    20h22 : 3000 m steeple hommes

    20h35 : 3000 m steeple femmes

    20h50 : 800 m hommes

    20h59 : 100 m hommes

    21h08 : 110 m haies hommes

    21h17 : 100 m haies femmes

    21h20 : hauteur femmes > 

    Article par PH. V.W Source 

    37216418_2092335550982223_2692267809609613312_n.jpg

    37583699_2092335464315565_5107971980561219584_n.jpg

    37317786_2092335477648897_1781793081398394880_n.jpg

    37328903_2092335637648881_450784138002169856_n.jpg

    37364081_2092335680982210_3428863943643234304_n.jpg

  • Le Nandrinois Loris Demarteau en reportage photos Standard de liège hier mercredi 20 juin 2018

    Lien permanent

    Loris était préésent pour la reprise des Rouches.

    Michel Preud'homme et son staff avaient décidé d'ouvrir l'entraînement  ce mercredi 20 juin à 10H afin de permettre aux supporters de retrouver leurs idoles pour venir les encourager pour la  saison 2018-2019.

    L'entraînement à eu lieu à l'Académie Robert Louis-Dreyfus.

    Une séance sous le soleil devant les yeux de 150 supporters : les Rouches ont repris en douceur alors que leur première sortie se profi le déjà à l’horizon ce samedi contre le RFCB Sprimont.

    Des infos sur l'actu http://standard.be 

    35814998_2065141600368285_4230861297039704064_n.jpg

    35734846_2065141797034932_346128794454589440_n.jpg

    35924531_2065141727034939_2143142084603805696_n.jpg

  • Notre Nandrinois Loris Demarteau était en reportage photos chez les Diables Rouges samedi 2 juin 2018

    Lien permanent

    34274824_2053765284839250_8552292351861587968_n.jpg

    34307262_2053765451505900_1736809535265308672_n.jpg

    bp.JPG

    bp2.JPG

     

    Vincent Kompany n’a même pas attendu un changement dans les règles avant de s’engouffrer dans les vestiaires. Alerte bénigne ou mal plus profond ? Après un pâle 0-0 face au Portugal, l’éternelle saga des blessures menace de reprendre.

    Article de FRÉDÉRIC LARSIMONT clic ici 

    À deux jours de dévoiler sa liste des 23 pour la Coupe du monde en Russie, Roberto Martinez avait l’occasion de tenter des hommes et/ou des options face au champion d’Europe portugais. Au coup d’envoi, Roberto Martinez n’avait pourtant aligné qu’un seul joueur en dehors de son onze type : Mousa Dembélé.

    Et encore, on ne pouvait même pas parler de choix mais plutôt de contrainte puisque le sélectionneur national ne pouvait pas compter sur Axel Witsel, touché au genou.

    Article complet de GUILLAUME RAEDTS clic ici 

  • Notre jeune Nandrinois Loris Demarteau interviewé par une TV française sur le sujet de la fusillade de Liège

    Lien permanent

    Loris Demarteau de Nandrin interviewé par une TV Française au sujet de la fusillade de Liège.

    Loris dans une interview sur le BFM TV dans le News 24/7 

    BFMTV, 1ère chaine d’information en continu de France, vous propose toute l’info en temps réel avec 18h d’antenne live par jour et plus de 1000 duplex par mois. Retrouvez BFMTV sur le canal 15 de la TNT et sur BFMTV.com

    Source info clic ici 

    Loris a fait également un reportage photos sur les lieux de la fusillade .

    33900834_2051729125042866_7987569264141795328_n.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    33942009_2051729158376196_7472267106671656960_n.jpg

    34034787_2051744968374615_517746784135544832_n.jpg

     
  • Hélicoptère et ambulance hier 26 mai 2018 sur Villers le Temple Nandrin

    Lien permanent

    Intervention de ASBL Centre Médical Héliporté et une ambulance hier samedi 26 mai 2018 au matin il était au environs  de 10 h à Villers le Temple .

    Un reportage de Loris Demarteau .

    Photos Loris Demarteau 

    Nous souhaitons un prompt rétablissement à cette personne .

    26 a1.jpg

    26 a 3.JPG

  • Des rues de Nandrin inondés et le stade de football, les inondations en photos aujourd'hui 16 mai 2018

    Lien permanent

    Les gens ont dû quitter le stade de foot les pieds dans l’eau. Reportage photos par  LORIS DEMARTEAU !!! Merci Loris !!!

    3157328746.JPGL’alerte orange de l’IRM concerne ces 3 provinces de 20h à 2h du matin ce jeudi.

    «  Ce soir, nous prévoyons des averses orageuses localisées, essentiellement au sud du sillon Sambre et Meuse. Par endroits, des précipitations abondantes, de la grêle et de fortes rafales seront possibles  » indique l’IRM dans son avertissement.

    Le numéro d’urgence 1722 a été activé sur base du code orange déclenché par l’IRM.

    Difficile pour l’instant de connaître la hauteur les dégâts. Il faudra attendre que l’eau se retire complètement pour faire une évaluation.

    32635746_10215485236954325_8119755945057189888_n.jpg

    Le village de Nandrin est aussi fortement touché. Plusieurs rues sont inondées comme ci-dessous la route des 4 Bras

    32687934_10215485236554315_8685400702693933056_n.jpg

    Rue de la Chapelle Fraineux 

    32501120_10215485237034327_8814982000612999168_n.jpg

    Mais également la Vaux , thier des Raves , la rue des martyrs, rue d'Esneux , 

    Le ruisseau à l'arrière de la rue d'Esneux , Parc de la Gotte ec la plupart des avaloirs, voire les tuyaux d'évacuation d'eau sont bouchés 

    inondation.JPG

    Les vaches dans le près arrière de la rue d'Esneux sont dans l'eau .

    La place de Nanrin voir les photos clic ici 

    32696705_10215485236874323_8512950859452121088_n.jpg

    Yernée de la Grêle  Photo de Geneviève Bronckart 


    Une bonne partie de Saint-Séverin également sous eau .

    Les pompier sont sur la rue d'Esneux information d'un riverain .

    Toutes les photos clic ici 

     

     

    FAITS DIVERS 

    Article dans la version informatique avec les photos clic ici

  • Notre nandrinois Dj Charl-X clôturera la fête des Hutois le 11 mai 2018

    Lien permanent

    La place Verte de Huy accueillera le vendredi 11 mai la fête des Hutois.

    À cette occasion, dès 16h, bon nombre de résidents des différents quartiers viendront proposer des produits de bouche dans une ambiance folklorique.

    À commencer par Pierre Patrick Van Daele, éleveurs de porc PQA qui préparera, entre autres, des assiettes de saucisson. La Bergerie du ruisseau proposera pour sa part des petits fromages de chèvre dans des formules originales. Miss Marmelade apportera pour sa part des pots de confiture 100 % naturelle et sans gé- lifiant. L’apiculteur Axel Nokin proposera du miel, et Marc et Arnaud Van Daele des desserts sucrés. « Les mamas des quartiers sud de Huy prépareront des pettole, qui sont un mix entre une pizza et un croustillon », décrit Étienne Roba, organisateur de l’événement. « On aura aussi des cocktails artisanaux de plusieurs quartiers.

    Chacun mettra en avant son savoir-faire. » La pharmacienne Katherine Verschure présentera des sculptures en terre cuite. Les deux géants de Statte seront également présents. « Une dizaine d’exposants seront présents au total », continue Étienne Roba.

    « Dj Charl-x, fera en parallèle danser les gens sur la place Verte.

    Il vient de co-animer la finale de la coupe de Belgique de football, et proposera des chansons variées. Nous arrêtons à 22h, mais on invite les cafetiers à organiser des événements pour que la fête continue. »

    Les bénéfices de cette activité repartiront dans les comités de quartier pour financer des projets spécifiques : fleurir les rues du village de Solières, améliorer les actions solidaires en fin d’année dans le sud de Huy, organiser la grande fête du quartier de Statte et mettre en place les 24 heures vélo.

    « Ce dernier, c’est mon grand projet dans Huy. Un autre comité est fort avancé sur le sujet : s’ils le font, tant mieux, on réfléchira alors à une autre activité », conclut-il.

    Article de J.G.

     

    Source clic ici 

  • Photos de nos nandrinois à l'exposition du Photo Club 135

    Lien permanent

    Brigitte, Maurice et Jean-Pol exposaient tout le week-end dans la salle du coude à coude de Neupré .

    Une rencontre avec des artistes nandrinois, afin de découvrir leur passion .

    De nombreuse explication par Brigitte, sur les photos d'une technique particulière (à la gomme bi-chromatée)qui exige beaucoup de temps et de patience .

     Depuis de nombreuses années à Nandrin par les expos d’art au village, nous découvrons des artistes peintres, ici dans une autre discipline (la photographie) cette exposition réunissait des artistes de qualité.

    Notre couple de nandrinois Brigitte et Jean-Pol ainsi que Maurice ont présenté un travail très professionnel.

    Il ne reste plus qu'une exposition de leurs œuvres à Nandrin, afin que les nandrinois puissent découvrir nos artistes locaux  

     Pour découvrir les photos de Jean-Pol Gurnade : GJP Photography clic ici 

    Voir les photos clic ici