nandrin - Page 5

  • Nandrinois Quelles sont les obligations de la commune face aux animaux errants

    Selon l’article 9, § 1er de la loi du 14 août 1986 relative à la protection et au bien-être des animaux, lorsqu’une personne recueille un animal errant, perdu ou abandonné, elle est tenue de le confier, dans les quatre jours, à l'administration communale de l'endroit où elle a trouvé l'animal ou de laquelle elle dépend.

    L'administration communale a alors à son tour l’obligation de confier l'animal sans délai et, selon le cas, soit à une personne qui lui assure des soins et un logement appropriés, soit à un refuge pour animaux soit encore à un parc zoologique.

    Le même article prévoit que l'administration communale peut désigner un refuge pour animaux auquel les animaux peuvent être directement confiés par les personnes qui les ont recueillis. L'obligation de la commune est remplie dès lors que l'animal est remis à un refuge pour animaux désigné par l'administration communale.

    Un élément à ne pas négliger est la prise en charge de ces animaux errants, perdus ou abandonnés en dehors des heures d’ouverture de la commune mais également en dehors des heures d’ouverture des refuges ou des cabinets vétérinaires.

    A cet égard, il est utile que la commune, dans la convention qu’elle passe avec un refuge pour animaux ou un vétérinaire pour satisfaire à son obligation, prévoie que la prise en charge de ces animaux  puisse être assurée de façon permanente, y compris en dehors des heures d’ouverture. Il est également important que la commune renseigne le numéro du refuge ou du vétérinaire désigné de façon à ce que les personnes ayant trouvé des animaux errants , perdus ou abandonnés puissent les leur confier directement.

    Source union des villes et communes de Wallonie info clic ici 

  • Nandrinois connaissez- vous "Natura 2000" ?

    Natura 2000 est un réseau européen de sites naturels visant à assurer la conservation d’habitats et d’espèces menacés. Sa mise en œuvre implique de concilier protection de la nature et activités humaines.

    Historiquement, la protection de la nature fait partie des priorités de l’Union européenne depuis sa création. Face à l'érosion de la biodiversité, l’Europe s’est lancée dans le développement d'un vaste réseau écologique sur toute l'étendue de son territoire. Objectif : éviter la disparition des habitats naturels et des espèces animales et végétales les plus menacés.

    Le résultat de cette démarche européenne est un réseau international de sites protégés. Le réseau Natura 2000 couvre actuellement plus de 24 % de la superficie de l’Europe, soit environ 1 040 000 km² (34 fois la Belgique). Natura 2000 constitue le plus grand réseau d'aires protégées au monde !

    Lire l'article Complet Clic ici 

  • Concert de chant lyrique organisé par I'ASBL « St-Séverin Musique » aujourd'hui 14 juillet 2017

     14 juillet à 20h à l'église de St-Séverin : Concert de chant lyrique organisé par I'ASBL « St-Séverin Musique » {concert de clôture de la classe d'été de Fr. Viatour)

  • Célébrations patriotiques en juillet 2017 sur le Condroz

    Célébrations patriotiques -

     

    - Le dim. 16 juillet à 10h30 à l'église de Warzée.

    - Le vendr. 2l juillet à 10h30 à I'église de Clavier-Vil, -

    Le dim. 23 juillet à 10h30 à l'église de Scry.

    - Le dim. 30 juillet à 10h30 à l'église de V.-le-Temple.

    Source info clic ici 

  • La 20 ème Corrida des fermes et châteaux à Villers le Temple Nandrin

    Un jogging au village de Villers le Temple .

    le point de départ d'une fête qui va durer 4 jours ... 

    Course enfant -12 ans 1km Inscription gratuite Départ à 19h
    Petite course 6km Inscription le jour même 5€ Départ 19h30
    Grande course 11,3 km Inscription le jour même 6€ Départ 19h30

    Inscription possible sur www.chronorace.be

    Fête foraine - Pain saucisse - Animation toute la soirée jusqu'à 3h 

  • Enquête construction des zones de prévention rapprochée et éloignée de la prise d'eau souterraine potabilisable "Marnave "

    Constitution des zones de prévention rapprochée et éloignée de la prise d’eau souterraine potabilisable « Marnave » Concerne la demande de la société coopérative Intercommunale de Distribution d’Eau de Nandrin, Tinlot et environs, route du Condroz, 319 à 4550 NANDRIN en vue de constituer les zones de prévention rapprochée et éloignée de la prise d’eau souterraine potabilisable « Marnave ». Le dossier peut être consulté à l’administration communale à partir du 10 juillet 2017 Date d’affichage de la demande : 4 juillet 2017 Date d’ouverture de l’enquête : 10 juillet 2017 Durée de l’enquête : 30 jours.

    L’enquête publique est suspendue du 16 juillet au 15 août.

    Date, heure et lieu de clôture de l’enquête : le 10 septembre 2017 à 11h00, Administration communale – Place Ovide Musin n° 3 à 4550 NANDRIN ;

    Le bourgmestre, Porte à la connaissance de la population qu’une enquête publique est ouverte, relative à la demande susmentionnée.

    Le dossier peut être consulté à partir de la date d’ouverture jusqu’à la date de clôture de l’enquête, chaque jour ouvrable pendant les heures de service : du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h, du lundi au mercredi de 14h à 16h et le jeudi de 18h à 19h30 ou sur rendez-vous auprès du conseiller en aménagement du territoire et en urbanisme (Xavier CALLEBAUT, 085/51 94 99) à l’administration communale, Place Ovide Musin, 3 à 4550 NANDRIN.

    Lorsque la consultation a lieu un jour ouvrable après 16h ou le samedi matin, la personne souhaitant consulter le dossier doit prendre rendez-vous au plus tard 24 heures à l’avance, à NANDRIN, auprès de Xavier CALLEBAUT, 085/51 94 99.

    Tout intéressé peut formuler ses observations écrites ou orales auprès de l’administration communale (Place Ovide Musin, 3 à 4550 NANDRIN) dans le délai mentionné ci-dessus, jusqu’à la date de fin de l’enquête.

    Les réclamations et observations verbales sont recueillies sur rendez-vous par l’agent délégué à cet effet

  • Concert de chant lyrique organisé par I'ASBL « St-Séverin Musique » le 14 juillet 2017

    14 juillet à 20h à l'église de St-Séverin : Concert de chant lyrique organisé par I'ASBL « St-Séverin Musique » {concert de clôture de la classe d'été de Fr. Viatour)

  • l’Été 2017 au jardin d'Helena au parc de la Gotte à Nandrin

    Chers amis des jardins, voici le programme de l’Été 2017.
    VISITES libres du jardin de 14 à 19h : 
     Juillet :  8, 9 juillet 
     info@jardindhelena.be

    Visite libre du jardin et exposition sans réservation : 4 €.
    Au plaisir de vous accueillir au jardin ! 
    Informations et plan d'accès :

    Le jardin est situé à Nandrin à 25 km de Liège. Suivre la N63 en direction de Marche jusqu'au km 15,3 et tourner à gauche rue Le Sabot, puis prendre la première à droite : vous entrez dans le Parc de la Gotte.

    Le jardin se situe au n° 59. Éventuellement, vous pouvez préparer votre itinéraire avec Google Maps.

     

    http://www.jardindhelena.be/

  • C'était du temps de la Kermesse de Saint-Séverin Nandrin

     

    Nous pourrons bientôt parler d'un temps que les plus jeunes ne pourront pas connaitre .

    C'était du temps ou les villages de nos vertes campagnes vivaient !!!

    L'époque des Kermesses et des bals villageois !!!!
     

    L'époque du carrousel enfantin et de la baraque à frites , avant les taxes exorbitantes pour les forains , l'époque ou les enfants avaient encore une place dans notre société , c'était une des dernières fête sur la place de Saint-Séverin en 2014 .

     Un reportage d'archive historique de la fête de Saint-Séverin Nandrin  

     

    Voir l'album photos clic ici 

     

    Source Article clic ici 

     

     

  • Nandrinois une campagne de sensibilisation pour une Wallonie Plus Propre

    Une campagne régionale de sensibilisation en matière de Propreté publique est organisée par Wallonie Plus Propre durant tout le mois de juin, et invitent les responsables communaux à utiliser la campagne et la relayer dans leur commune.

    «Et moi, qu’est-ce que je peux faire?», voici une question que beaucoup de citoyens se posent lorsqu’il s’agit d'agir pour plus de propreté publique.

    C’est pourquoi, Wallonie Plus Propre lance une campagne régionale de sensibilisation dont l'objectif est d'interpeller le citoyen en lui montrant la réalité de son quotidien.

    Une réalité qui dérange et qui devrait l'inciter à changer de comportement en matière de propreté publique.

    Vous retrouverez cette campagne sous la forme de spot radio, spot télé, publicité sur internet et affichage sur les bus du TEC.

    Chacun est invité à se rendre sur le site internet www.walloniepluspropre.be pour y retrouver des exemples d'actions et comportements concrets à appliquer au quotidien. Ces exemples s'adressent non seulement aux citoyens, mais aussi aux écoles, aux communes et aux entreprises.

     

    Source info Clic ici 

    WalloniePlusPropre_Bus_Cigarette-1.jpg

    Signature_E-Mail.jpg

  • C’est la bonne nouvelle de la météo pour cet été 2017

    L’été sera bien beau et plus chaud que la normale.

    C’est la bonne nouvelle de MeteoBelgique

    L e temps médiocre de début juillet est bientôt derrière nous, explique MeteoBelgique. Les tendances, pour les trois prochains mois de l’année, sont plutôt bonnes. Surtout entre le 15 juillet et le 15 août. Ainsi que pour septembre.

    Comme prévu par MeteoBelgique, le mois de juin a été plus chaud que la normale et plus sec. Lors des douze derniers mois, il n’y a qu’un mois où il y a eu plus de pluies que d’habitude. C’était en novembre. Entre le 1er juillet 2016 et le 30 juin 2017, le déficit de pluie en mètre carré à Uccle est de 304,9 litres. Il aurait dû pleuvoir pendant 200 jours.

    Nous en avons eu 52,5 de moins ! « Les derniers jours de pluie fin juin auront fait du bien aux nappes phréatiques, à nos jardins et surtout à nos cultures », pointe le météorologue Philippe Mievis.

    Qui réitère ce qu’il avait dit il y a un mois : « Même si la Belgique connaît actuellement un répit, la tendance chaude et, sans doute sèche, semble se confirmer pour les trois prochains mois ». Un seul bémol : la tendance aux orages semble également se confirmer, surtout fin juillet.

    « Les cotes pluviométriques prévues sont toujours plus délicates à cerner lors de prévisions d’épisodes orageux ». Concrètement, cela donne ceci :

     Juillet.

    Après quelques jours soumis à un temps (très) médiocre, une amélioration se dessine déjà.

    « On va rapidement revenir aux valeurs de températures conformes aux valeurs saisonnières, voire même un peu au-delà.

    Mais le temps restera assez variable et les périodes de temps plus ensoleillé devront partager la décade avec des passages nuageux et des averses, parfois orageuses ».

    Un temps qui devrait se prolonger pour la seconde décade avant une amélioration sensible en fin de décade.

    « Le retour d’un temps pleinement estival est ensuite prévu, avec le retour de la chaleur ».

    En fin de mois, une tendance orageuse s’affirmera, surtout au sud et à l’est du pays.

     Août.

    Il commencera sous la chaleur… lourde.

    Les inévitables orages l’accompagneront.

     

    « La tendance vers un rafraîchissement sera de plus en plus perceptible au fur et à mesure qu’on arrivera en seconde partie de mois ».

    On aura alors un temps classique d’un été « à la belge ».

     Septembre.

    Il s’annonce agréable, surtout dans sa première partie.

    On aura donc droit à des belles journées de fin d’été.

    « Un temps plus frais et un peu plus perturbé devrait néanmoins concerner la fin de ce mois ».

    Un mois qui devrait cependant être bien plus sec que la normale.

     PIERRE NIZET

    1147395687.25.JPG

  • Un dédoublement de deux classes en fonction du nombre d’élèves à Nandrin

    Comme évoqué précédemment dans notre journal, la rentrée scolaire à Nandrin comptera six classes primaire dans chacune des deux implantations communales, Villers-leTemple et Saint-Séverin.

    Le Collège a effectivement décidé de financer 35 périodes sur fonds propres (donc en plus des subsides accordés par la Fédération Wallonie-Bruxelles en fonction du nombre d’élèves) pour renforcer l’encadrement jusqu’au 30 juin 2018, l’équivalent de 70.000 euros pour 1,5 emploi temps plein.

    La discussion autour de l’organisation scolaire à la rentrée a pu se dérouler en séance publique du dernier conseil communal, à la demande groupe Union Pour Nandrin, qui a estimé l’effort du PO « méritoire mais insuffisant ».

    Marc Evrard a pointé que deux classes, des deux côtés, comportaient 28 (en deuxième année) et 24 élèves (en première année).

    « PAS INSURMONTABLE »

    Le groupe a demandé un dédoublement de ces deux classes pendant deux ans « car c’est lors du premier degré qu’ont lieu les apprentissages de base », a-t-il souligné. « Cela reviendrait à 80.000 euros cette année, et 40.000 euros l’an prochain.

    Avec les comptes en boni de la commune, ce n’est pas insurmontable. Se pose par contre le problème des locaux.

    Pourquoi ne pas dès lors louer un container? Ou alors regrouper d’autres classes moins peuplées? », a-t-il suggéré. Et d’ajouter qu’un tel effort positif « pourrait nous apporter des élèves supplé- mentaires et donc augmenter les subsides de la Fédération, ce qui diminuerait l’effort communal. »

    « TROP TÔT »

    L’échevin nandrinois de l’enseignement, Daniel Pollain (EC), a indiqué que le nombre de périodes auxquelles l’école a droit se fait en fonction du comptage des élèves au 30 septembre de l’année précédente (en maternelle), et au 15 janvier de l’année en cours (en primaire).

    « Le 30 septembre prochain, l’encadrement octroyé par la Fédération Wallonie-Bruxelles pourrait être réévalué pour autant que la variation soit égale ou supérieure à 5% d’augmentation ou de diminution du nombre d’élèves inscrits par rapport au comptage du 15 janvier dernier.

    A la date d’aujourd’hui, le nombre d’enfants inscrits est supérieur de plus de 5% par rapport au comptage du 15 janvier. On pourrait donc bénéficier de 20 périodes supplémentaires mais c’est trop tôt pour l’affirmer.

    D’une année à l’autre, le nombre d’inscrits peut fluctuer. Deux nouveaux enfants peuvent changer la donne. Nous allons réévaluer la situation le 30 septembre pour dédoubler partiellement (pour les cours principaux) la 2e à Villers et sans doute la 1re à Saint-Séverin. » Le bourgmestre a quant à lui rappelé « qu’un effort est déjà fait. Mais il faut analyser la situation financière de manière précise pour ne pas déraper. » L’organisation de l’année scolaire 2017-2018 telle que présentée par l’échevin a été adoptée par 11 voix pour et trois abstentions (uPN).

    ANNICK GOVAERS

  • Essai des sirènes d'alerte ce jeudi 6 juillet 2017

    Sirene.gifTest des sirènes d’alerte aura lieu ce jeudi entre 11h45 et 13h15. C’est le cas le premier jeudi du premier mois de chaque trimestre.

    La direction générale du centre de crise est chargée d’alerter la population en cas d’accident éventuel aux abords des sites Seveso Haut et centrales nucléaires. A cette fin est implanté un réseau de sirènes dans les zones environnantes des sites répondant à ces types d’exploitations.

    Ces sirènes sont soumises à un test sonore qui a lieu le premier jeudi du premier mois de chaque trimestre.

     

    Le prochain test aura lieu ce jeudi 2017 entre 11h45 et 13h15. Au moment de l’essai, la sirène diffusera un signal d’alerte NBC (nucléaire, biologique, chimique). Il s’agit d’un son modulé strident qui est répété après une brève interruption. Un message parlé ‘Signal d’essai’ sera ensuite diffusé par les haut-parleurs de la sirène.

    A l’occasion de ces essais, vous pouvez faire part de vos observations via l'adresse e-mail suivante : be-alert@ibz.fgov.be.

    Le numéro gratuit 0800-94.133 sera disponible la semaine du test, de 9 à 16 heures, pour toutes informations complémentaires sur les essais.

    Toutes les informations utiles sur le réseau d’alerte des sirènes sont reprises sur le site Internet http://centredecrise.be/fr/content/alerte-la-population

  • Une nouvelle école de danse à Villers le Temple Nandrin en septembre 2017

    La United Family Dance School (UFDS), c’est la nouvelle école de danse de Funk, Ragga, Hip-Hop et de Girly qui va très prochainement ouvrir ses portes à à l'Espace des Templiers de Villersle-Temple, rue J. Piercot 4.

    « L’école ouvrira le 4 septembre. Je suis déjà professeur de danse en tant que bénévole dans deux institutions à Huy.

    Ici, j’ai ouvert l’école sous forme d’asbl, je serai le seul professeur.

    La différence, c’est que je vais pouvoir enseigner ma danse, mes chorégraphies, partager ma patte », exprime Charlotte Delmal (24), présidente et professeur de la UFDS.

    Il y a une dizaine d’années, Charlotte a découvert sa passion pour ce style de danse, et depuis elle ne l’a plus quitté.

    «Je n’en vis pas.

    C’est vraiment une passion que j’ai envie de partager simplement, juste ainsi. Je voulais aussi me rapprocher de chez moi, partager ce style plus urbain et le faire connaître. Je ne pense pas qu’il y ait d’autres cours de Hip-Hop et autres dans les environs proches. »

    Ainsi, cela fait 5 ans que cette Nandrinoise enseigne chez Fun Dance et 2 ans à l’Arona dance school.

    « La danse, c’est tout un art.

    C’est magnifique, c’est l’expression de soi. Quand on danse, on communique, on exprime ce qu’on est via ses gestes, via ses mouvements. C’est un langage, mais qui est différent et artistique. C’est ça aussi que je veux partager.»

    100 EUROS Les cours se donneront exclusivement les lundis et aux enfants et adolescents, dans un premier temps. « Il faut bien se lancer.

    Pour commencer, je donnerai les cours de 18h30 aux 8-10 ans ; à 19h30 pour les 11-14 ans et à 20h30 pour les plus de 15 ans. Ce sont des cours d’une heure à chaque fois.

    Il n’y a pas encore de cours pour les adultes, mais quand ça aura pris, je ne l’exclus pas. » La cotisation annuelle pour un cours par semaine s’élève à 100 euros par élève.

    Les inscriptions sont ouvertes et se font par mail à l’adresse : unitedfamily danceschool@gmail.com. -

    CYC

  • Un théâtre dans leur grange à Hoboval Villers le Temple Nandrin

    Le bâtiment, restauré par des artisans locaux, peut accueillir une centaine de spectateurs

    I l est désormais possible de louer la grange du Moulin d’Hoboval, à Nandrin. La ferme, convertie en partie en logements et en élevage de chevaux de sport, continue en effet de se diversifier.

    La grange, restaurée avec soin par des artisans locaux, comporte deux niveaux. À l’étage, il y a une grande salle à la charpente apparente, avec une scène surélevée et un bar. Au rez-dechaussée, une cuisine, un vestiaire, des sanitaires et même une loge pour les artistes.

    La grange du Moulin d’Hoboval, à Villers-le-Temple (Nandrin), respire le charme du Condroz. Avec ses belles pierres, sa charpente apparente et ses grands volumes, elle a encore été embellie par une restauration minutieuse.

    « La grange servait de fourretout, on n’en faisait rien et c’était dommage », commente Nicole de Jamblinne, propriétaire depuis 2005.

    « Étant agriculteurs bio (blondes d’Aquitaine et moutons), il est important de se diversifier. Nous avons réhabilité les anciens bâtiments de la ferme en logements que nous louons à ceux qui fréquentent l’écurie, et dans la grange nous venons de créer un petit théâtre », explique Geoffroy de Jamblinne, son fils, à l’origine de la transformation.

    D’une capacité d’une centaine de places, le bâtiment est destiné à abriter des pièces de théâtre de groupes amateurs, des conférences, des séminaires, des spectacles de jazz, des soupers de clubs et associations de la commune ou alentours, un club de langues, un anniversaire éventuel etc.

    « Nous sommes ouverts à toute proposition culturelle, tant qu’il s’agit d’événements calmes qui ont lieu l’après-midi ou qui se terminent à des horaires normaux comme 23h-minuit.

    Il y a en effet des logements juste à côté, on ne veut pas trop de bruit. » « L’idée est de proposer un lieu culturel chaleureux et joli à Nandrin, je trouve que ça manque dans la commune », ajoute Nicole de Jamblinne.

    Le bâtiment a subi une intense rénovation, réalisée par des artisans locaux et des ouvriers de la société immobilière de Geoffroy de Jamblinne (qu’il gère en activité complémentaire).

    « Je pars du principe que si j’entreprends quelque chose, je le fais bien. J’ai donc misé sur des matériaux de qualité et le savoir-faire local », souligne-t-il. De fait, l’impressionnant escalier en pierre bleue menant à la salle de spectacle a été conçu par un artisan de Rotheux.

    « Nous n’avons pas percé dans les façades mais nous avons refait le toit, l’isolation, mis un sol pour faire deux niveaux, posé un plafonnage à base d’argile, eau et paille, remplacé quelques poutres porteuses horizontales par des verticales, créé une scène dans l’espace ayant une différence de niveau, aménagé une cuisine pour les traiteurs, des sanitaires (y compris pour PMR), un vestiaire et une loge d’artistes », cite-t-il.

    Détail bien pensé : cette dernière communique avec la scène à l’étage via un escalier caché dans une trappe.

    La grange peut accueillir 60 personnes avec des tables, 120 avec des mange-debout, et une centaine de spectateurs assis. Un parking est à disposition.

    Infos au 0475/ 43.66.74 -

    ANNICK GOVAERS

    Toutes les photos clic ici 

    1147395687.25.JPG

  • Les victimes sur les routes durant l’année 2016 à Nandrin

    Deux tués ,quatre blessés graves et vingt quatre blessés légers en 2016 à Nandrin  .

    L e SPF Économie a publié les statistiques de victimes sur les routes durant l’année 2016.

    Tandis que le nombre de tués baisse partout en Belgique, il est en augmentation en HuyWaremme.

    Sur le Huy-waremme vingt six tués , cinquante six blessés graves , sept cent dix blessés légers .

    1147395687.25.JPG

     

     

  • Un parking d’une 40aine de places sera créé au niveau du Monastère

    L es Nandrinois disposeront, dans une bonne année, d’un espace d’écovoiturage en bonne et due forme, à deux pas du futur rondpoint du Monastère.

    Un parking d’une quarantaine de places va effectivement être aménagé, avec une borne de recharge pour les voitures électriques. La première étape du dossier a été votée lundi soir : un droit d’emphytéose d’un euro symbolique sur le terrain de 1.943 m2 .

     

    Actuellement, les Nandrinois qui souhaitent covoiturer s’arrangent entre eux ou se garent sur le terrain du MET, aux 4 Bras.

    Mais celui-ci n’est pas prévu pour et devient trop petit. Afin d’offrir un espace équipé et bien situé, la commune a imaginé avec la Province un parking d’écovoiturage en bordure de la route du Condroz, au niveau du futur rondpoint du Monastère (dont les travaux doivent débuter avant l’expiration du permis, en juillet).

    Il s’implantera donc finalement rue de Famioul, et non plus sur le parking de la friterie du Condroz, à Baimont, faute d’un accord entre les parties pour un droit réel sur ce terrain privé, un problème de traversée de la N63 pour les modes doux et une accessibilité difficile des automobilistes.

    « L’avantage du nouveau terrain est qu’il appartient au CPAS de Nandrin et qu’il sera facile d’accès une fois le rond-point réalisé. Le rapidobus désiré s’arrêterait tout près, le long de la route du Condroz, ce qui permettrait aux gens de déposer leur voiture dans le parking et de prendre ce bus. Un abri vélos sécurisé sera aussi installé dans un second temps », commente Charlotte Tilman, échevine de la mobilité. L’entrée et la sortie se feront au même endroit, rue de Famioul.

    Les élus nandrinois ont voté à l’unanimité, lundi, la constitution d’un droit d’emphytéose de 30 ans pour un euro symbolique, au profit de la commune.

    Celle-ci introduira bientôt une demande de permis auprès de la fonctionnaire déléguée de la Région wallonne. Situé en zone agricole, le projet fera l’objet d’une enquête publique. D’une superficie de 1.943 m2 , ce parking accueillera une quarantaine de places, avec une borne de recharge pour deux voitures électriques.

    Le conseiller communal d’opposition, Marc Evrard (uPN) s’est interrogé sur le nombre de places pour handicapés (1) et pour autos électriques (2), les estimant insuffisantes dans les prochaines années.

    « Cela peut se corriger au stade du permis », a assuré Charlotte Tilman. Benoît Ramelot (TE) a quant à lui suggéré la mise en place d’un système de communication et d’annonces de manifestations locales, à l’image de ce qui existe à Crisnée.

    Les deux propositions ont été notées par la majorité. Le parking sera réalisé dans la foulée du rond-point et des aménagements sécuritaires sur la route du Condroz.

    On ne l’attend donc pas avant un an. Son coût est budgétisé à 250.000 euros dont 100.000 euros de subsides provinciaux. S’y ajoute le coût de la borne électrique (9.500€ subsidiés pour 2.500 €). -

    ANNICK GOVAERS Le plan du projet, situé rue de Famioul. © DR L

    1147395687.25.JPG

  • La Wallonie déclasse 20 de ses monuments , un à Nandrin

    19441117_10212824300952588_203638293_n.jpgLa loi sur la conservation des monuments et sites remonte à 1931.

    Le ministre du Patrimoine, Maxime Prévot, veut vérifier si les critères qui ont justifié le classement de près de 3.000 biens sont toujours bien présents… et justifiés.

    Une opération pilote a été menée sur environ 550 chapelles, fermes et maisons.

    Résultat : vingt ont été déclassées ou le seront.

    « Dès lors que les classements sont opérés depuis 85 ans en application d’une loi de 1931, il est apparu nécessaire d’opérer une sorte de bilan de cet héritage », précise le ministre wallon du Patrimoine, Maxime Prévot.

    La Wallonie compte près de 3.000 monuments classés. À ce titre, leurs propriétaires bénéficient d’une subvention régionale contribuant à l’entretien et aux réparations.

    Le budget annuel investi par la Wallonie est de 25 millions d’euros afin de pérenniser des biens reconnus d’intérêt général pour les générations actuelles et futures.

    Une opération pilote a été menée sur environ 550 biens appartenant à trois typologies architecturales : des chapelles, des fermes et des maisons.

    L’objectif était prioritairement de fournir, par une fiche d’évaluation dûment argumentée, un outil d’aide à la gestion du patrimoine classé.

    La réévaluation des monuments classés permettra de mettre en évidence les caractères patrimoniaux qui ont justifié leur protection et vérifier s’ils demeurent.

    ONZE CRITÈRES

    « Le but n’est évidemment pas de procéder à des déclassements en masse.

    Le déclassement n’est qu’une modalité, minoritaire, d’une nécessaire mise en ordre », souligne Maxime Prévot.

    Au total, dix monuments sur les 550 examinés ont été déclassés et dix dossiers de déclassement partiel ou total, sont en cours.

    Le fait d’être déclassé permet au propriétaire de mener des travaux comme il l’entend, voire de tout détruire. Il doit toutefois obtenir un permis d’urbanisme.

    comme élément de cohésion au sein d’un groupe et évidemment l’intérêt esthétique. Enfin, l’intérêt peut être paysager ou urbanistique.

    Bref, les experts mandatés se baseront sur onze critères. Intéressés par les biens classés près de chez vous ?

    La liste complète est sur http://spw.wallonie.be/dgo4/site_thema.

    La recherche avancée permet de se focaliser sur un arrondissement ou une commune.

    YANNICK HALLET

    Une belle économie de subsides en perspective.

    Le déclassement ne fait pas que des heureux en Wallonie.

    Si, à la Région wallonne, on se réjouit de pouvoir faire sortir de la liste certains monuments dont la restauration est subsidiée au moins à 40 %, il n’en va pas de même chez des amoureux du patrimoine, où l’on craint un saccage de certains biens, car il serait plus aisé d’apporter des modifications sans devoir respecter des règles préservant l’authenticité du monument.

    Dans l’arrondissement de Verviers sont visées une statue de la Vierge et sa niche désormais conservées aux musées communaux de Verviers, une croix gothique qui se dresse rue Village à Hombourg (Plombières), près du presbytère, et la chapelle Saint-Roch à Crojus (HenriChapelle).

    La procédure est en cours pour une dizaine d’autres. Dont, en région verviétoise, la ferme de Holliguette, à Charneux (Herve) et le pignon à colombages de la ferme Nelles, rue Marie Solheid, à Xhoffraix (Malmedy), classé dès 1974.

    Mais des démarches auraient déjà été initiées pour une trentaine d’autres, dont le Christ proche du café La bourse, place Verte à Verviers, pour un total de quelque 500 biens potentiellement rétrogradables sur les environ 3.000 que compte la Wallonie.

    Car jusqu’à présent, on ne considère guère que les fermes, les chapelles, les maisons et les croix. Le reste viendrait après.

    DÉNATURÉ DONC DÉCLASSÉ

    Pour la Wallonie, ces déclassements représentent de grosses économies en subsides en perspective, le budget annuel affecté aux restaurations étant de l’ordre de 25 millions. Chacun des monuments de l’arrondissement de Verviers est un cas à part.

    Pour la ferme de Holliguette à Charneux, par exemple, le conseil communal a rendu un avis unanime contre le déclassement.

    Mais une source bien informée souligne que dans ce cas, un des précédents propriétaires a restauré le bien sans guère respecter le prescrit de la Commission des monuments, site et fouilles. Ce qui l’a dénaturé et peut justifier un déclassement.

     YVES BASTIN

     

    1147395687.25.JPG

     

     

  • Une route à moitié refaite se situe à cheval sur Nandrin et Tinlot

    L’entretien des voiries communales 2017 a également été voté. Il concerne la rénovation de la rue de la Forge et de la rue Haie Monseu, pour un budget de 71.744 €. Les travaux devraient commencer en septembre ou octobre.

    Les rues Fond d’Oxhe, de la Halette, Thier des Bacs, Fond des Bacs, de la Ferme de l’Abbaye, du Neufmoulin et d’Oxhon font partie du PIC 2017-2018 qui passera prochainement au Conseil et devraient être rénovées au printemps.

    Lors des débats, le conseiller Vincent Licata (TE) a demandé quand le reste des Favennes serait réalisé puisque Tinlot a refait sa partie. La particularité de cette voirie est qu’elle se situe à cheval sur Nandrin et Tinlot.

    Michel Lemmens s’est indigné de cette information. « Je n’étais pas au courant. C’est absurde, si Tinlot nous l’avait dit, nous aurions payé pour que cette route puisse être complètement terminée. La supracommunalité a ses limites… », a-t-il lancé.

    Contacté par nos soins, l’échevin des travaux de Tinlot, Lorenzo Novello confirme.

    « La route a été refaite et il est vrai que nous n’avons pas averti Nandrin.

    Chacun suit son programme, c’est malheureusement le système belge qui le prévoit ainsi. En France, c’est plus cohérent avec les groupements de communes. » 

    AG

    1147395687.25.JPG

     

  • Nandrinois Herbicides ?

    Depuis le 1er juin 2017, les citoyens ne peuvent plus recourir au glyphosate pour désherber leurs allées et terrasses.

    Bien que les produits soient toujours autorisés à la vente (du ressort du niveau fédéral), leur utilisation au niveau de la propriété des citoyens est dorénavant interdite.

    Depuis le 1er juin 2017, les citoyens ne peuvent plus recourir au glyphosate pour désherber leurs allées et terrasses. Bien que les produits soient toujours autorisés à la vente (du ressort du niveau fédéral), leur utilisation au niveau de la propriété des citoyens est dorénavant interdite.

    Depuis le 1er septembre 2014, les citoyens devaient déjà respecter une première interdiction à savoir l’utilisation de produits phyto sur les terrains privés qui sont en lien avec un réseau de collecte ou une eau de surface. Donc fini de désherber son allée de garage avec des produits phyto lorsque cette allée aboutit à un filet d’eau. C’est une interdiction ciblée au niveau spatial afin de protéger les ressources en eau. La nouvelle interdiction s’ajoute à la celle de 2014 en supprimant des produits autorisés ceux contenant du glyphosate. Cette modification touche de nombreux citoyens puisque cette molécule est très répandue.

    Que faire de ces produits inutilisables ? Les ramener tels quels au recyparc et les placer dans l’emplacement dédié aux produits dangereux.

    Seuls les professionnels formés et détenant une phytolicence peuvent encore recourir à ces produits et ce jusqu’au 31 mai 2018.

    Source info clic ici 

  • Le Nandrin Festival sur RTL

    L'annonce de RTL sur le Nandrin Festival au JT et sur le site de RTL info 

    Un Festival renaît progressivement en Wallonie, celui de Nandrin ! Abandonné pendant quelques années, faute de bonne gestion, l'événement est à nouveau sur les rails. La commune de 5000 habitants est prête pour le retour des visiteurs, comme l’ont constaté Vincent Jamoulle et David Muller pour le RTL INFO 19H.

    http://www.rtl.be/info/magazine/les-festivals-et-vous/un-festival-belge-renait-de-ses-cendres-931339.aspx

  • Le Mr Bricolage de la route du Condroz à Nandrin, a ouvert ses portes ce vendredi 30 juin 2017

    La surface commerciale, avec 1.500 m² de vente, proposera du matériel de bricolage, de vissage, de quincaillerie, de peinture (avec une machine à teinter), d’outillage électroportatif, des articles saisonniers, un rayon bois et parquet, 30 mètres de luminaires etc.

    Le magasin, franchisé, sera géré par Mathieu Congy, 43 ans. Il s’agit du premier poste de gérant pour cet Ocquiérois. «  J’ai été magasinier dans d’autres magasins de bricolage, comme j’habite la région, j’ai postulé pour être gérant à Nandrin  », nous explique-t-il.

    Son équipe se compose de quatre magasiniers et trois caissières, tous de la région. Tchang Dincq vient ainsi d’Amay, Olivier Hosselet de Voroux-Goreux (Fexhe), Sammy Dethier de Nandrin, François-Mathieu de Saint-Séverin et Mégane Mathijs de Nandrin. De ces trois Nandrinois, François-Mathieu est le plus proche. « J’habite à 800 mètres du magasin. Je travaillais auparavant au Mr Bricolage de Huy, quand j’ai appris qu’un magasin ouvrait à Nandrin, j’ai sauté sur l’occasion. C’est génial de travailler dans ces conditions  », confie ce dernier. Le Nandrinois compte d’ailleurs revendre l’une des deux voitures de son ménage. «  Je viendrai à vélo ou en scooter, je ne sais pas encore. » Comme lui, certains des employés viennent d’autres magasin de Mr Bricolage, mais d’autres ont été engagés spécifiquement pour Nandrin.

    Pour fêter l’ouverture, une réduction de -15% est appliquée à l’ensemble du stock ce week-end. D’autres promotions sont prévues. Un seau sera par ailleurs offert aux 4.000 premiers clients. Le magasin ouvrira exceptionnellement ses portes dimanche jusque 18h. En horaire normal, l’enseigne sera accessible de 9 à 18h30, de 12h à 18h30 le lundi, et de 9 à 12h le dimanche. 

    mr Bricolage ,nandrin

    AG

    1147395687.25.JPG

  • Nandrinois à vos agendas pour le mois de juillet 2017 à Nandrin

    Agenda Juillet 2017 à Nandrin Clic ici.

    Agenda Juillet 2017 à Nandrin Clic ici.JPG

    Vendredi 21 juillet 2017 fête nationale

    Fermeture des recyparcs

     Administration communale fermée

     

     

     

  • Les soldes d’été démarrent ce samedi 1er juillet 2017

     Les stocks à liquider sont plus réduits qu’en 2016, d’après le sondage. Les collections d’été se sont mieux vendues grâce à une météo estivale, souligne l’UCM. La confiance des consommateurs est aussi à la hausse et favorise les achats. Le premier jour, ce samedi, « augure une grosse affluence ».

    Selon un sondage mené par l’UCM auprès de 323 commerçants indépendants en Wallonie et à Bruxelles, près de quatre commerces indépendants sur dix seront exceptionnellement ouverts le lendemain, un dimanche.

    1147395687.25.JPG

  • Le programme de l’Été 2017 au jardin d'Helena au parc de la Gotte à Nandrin

    Chers amis des jardins, voici le programme de l’Été 2017.
    VISITES libres du jardin de 14 à 19h :
     Juillet : les 1, 2 et 8, 9.
    SOIRÉE MUSICALE : Dimanche 24 juin à 18 h
    L’Ensemble « IL FESTINO » présente « Musique Italienne au jardin » Concert baroque. Chant : Joëlle PIRLET et Myriam DERCLAYE.

    Epinette et Direction : Helmut OBRIST.
    Concert et visite du jardin : 9 € Réservations au 0497/32.39.11 ou info@jardindhelena.be.
    EXPOSITION : Samedi et dimanche 24 et 25 juin de 14 à 19 h
    Sculptures - Bronze et terre cuite de Christine REMY.

    Visite libre du jardin et exposition sans réservation : 4 €.
    Au plaisir de vous accueillir au jardin !
    Informations et plan d'accès :

    Le jardin est situé à Nandrin à 25 km de Liège. Suivre la N63 en direction de Marche jusqu'au km 15,3 et tourner à gauche rue Le Sabot, puis prendre la première à droite : vous entrez dans le Parc de la Gotte.

    Le jardin se situe au n° 59. Éventuellement, vous pouvez préparer votre itinéraire avec Google Maps.

     

    http://www.jardindhelena.be/

  • Médecins et pharmacies de garde week-end du 1 et 2 juillet 2017 pour Nandrin

    À partir du samedi 12 mars 2016, ouverture les week-ends d’un Poste Médical de Garde du Condroz pour les habitants des communes de : Anthisnes, Clavier, Marchin, Modave, Nandrin, Neupré, Ouffet, Tinlot.

     
    Ce poste de garde aura pour mission d’assurer les soins qui ne peuvent attendre la semaine suivante pour être pris en charge.
    Il remplacera le système de garde actuel, à savoir 3 médecins qui assurent la garde pour l’ensemble du territoire depuis leur propre cabinet.
    Un Poste de Garde c’est : des médecins disponibles pour les soins non urgents mais ne pouvant attendre 24 ou 48h pour être pris en charge.
    Pour les situations médicales aiguës, il faut toujours appeler le 112.
    Des visites à domiciles sont toujours possible pour les personnes totalement incapables de se déplacer.
    Un Poste de Garde ne peut pas assurer les services suivants :
    • Rédaction de certificat d’aptitude sportive
    • Rédaction d’ordonnance ou de tout autre document autre que ceux en relation avec la pathologie ayant nécessité la consultation de week-end
    • Consultation de « confort » (par facilité par rapport à la semaine)
     
     
     
     
    Horaire de fonctionnement : samedis, dimanches et jours fériés de 8 à 22h. Type de consultation : uniquement sur rendez-vous. Téléphone : 0471 75 02 68 Adresse : Rue de Dinant 106, 4557 Tinlot (Dans le centre provincial CRT, suivre le flèchage « Poste Médical de Garde ») 
     

    Il y a lieu d’ajouter qu’après 22h00, le numéro d’appel reste le 0471 75 02 68

    Un régulateur vous mettra en rapport avec l’aide adéquate, dont  le médecin généraliste de garde



    537001537.12.2.jpg
  • Nandrin Festival 2017 sur la place Arthur Botty de Nandrin

    Nandrin Festival 2017 sur la place Arthur Botty de Nandrin du 29 juin au 2 juillet 2017

    Vendredi 30 juin : 10€ 
    * Samedi 01 juillet : 13€ 
    * Dimanche 02 juillet : 13€
    * Pass 3 jours : 25€
    * Gratuit pour les moins de 12 ans.

     

    Nandrin Festival 2017

     

    http://www.nandrinfestival.be/

     

  • La gratuité au Festival de Nandrin pour les Nandrinois refusée

    En point complémentaire, le groupe Union Pour Nandrin a demandé la gratuité de l’entrée au Nandrin Festival en faveur des Nandrinois(e)s.

    Il a rappelé que le Conseil avait accordé un subside de 3.000€ à l’organisateur, HDB Production, et souhaite que cette aide ne soit pas inconditionnelle mais au contraire conditionnée à servir l’intérêt général, c’est-à-dire permettre aux habitants de l’entité d’assister au festival gratuitement.

    « Quitte à procéder à une réévaluation et à compenser en tout ou en partie les pertes éventuelles sur base d’une comptabilité précise », a déclaré Marc Evrard qui souligne qu’un pass de 25€ n’est pas à la portée de toutes les familles nandrinoises.

    Le groupe a également proposé d’aligner le prix de mise à disposition de l’espace public communal à celui fixé pour les manifestations foraines.

    « Une fausse bonne idée », selon le bourgmestre qui refuse de signer « un chèque en blanc » à l’organisateur et donc de devoir boucher les trous financiers, s’il y en a.

    « Il n’est pas non plus possible de vérifier l’adresse des festivaliers à l’entrée et si des tas de places sont distribuées, cela ouvre la porte au marché noir comme on l’a constaté par le passé. »

    Il signale toutefois que « l’ensemble des riverains du site sont invités gratuitement à l’événement. » Tous Ensemble n’était pas non plus favorable à cette mesure qui a été rejetée par 11 non.

    AG

    1147395687.25.JPG

  • Avis de décès Monsieur Joseph Gurnade veuf de Madame Madeleine Lejeune de Villers le Temple Nandrin

    Domicilié à Villers-le-Temple (4550)
    Né à Villers-le-Temple (4550) le mercredi 11 septembre 1929 
    Décédé à Villers-le-Temple (4550) le jeudi 29 juin 2017 à l'âge de 87 ans 
    Veuf de Madame Madeleine LEJEUNE

    Source info Clic ici 

    En mon Nom et au nom du Blog de Nandrin , nous présentons nos plus sincères condoléances à la famille.

     

  • Jacques Stotzem Concert d'ouverture du Nandrin Festival aujourd'hui 29 juin 2017 au "& Café" à Nandrin

    Préventes : 15,00€/place par versement sur le compte BE46 3631 2364 5536 de Hdb Productions Asbl et au "& Café" à Nandrin.

    Ouverture des portes à 20h00, concert à 21h00.

    Jacques Stotzem : "ACOUSTIC GUITAR MUSIC"
    Guitariste inclassable, Jacques Stotzem rayonne de par le monde. Il bouscule les règles de la musique avec un
    naturel désarmant et redessine avec son âme les frontières du "fingerpicking". Au hasard de ses humeurs, de ses
    envies, de ses rencontres, il flirte avec le blues, le folk, le jazz, le rock ou encore des sonorités qui invitent aux
    voyages. La musique de Jacques Stotzem respire, transpire son créateur. Elle n’appartient qu’à lui, et pourtant, parle
    à tout le monde !
    Avec plus d'une centaine de concerts par année, Jacques Stotzem est devenu un invité régulier des plus importants
    festivals de guitare européens et ses tournées le mènent jusqu'au Japon, en Chine, à Taiwan ou en Corée du sud.
    Depuis 2006, la légendaire firme de guitare américaine "Martin Guitar" produit un modèle "OMC Jacques Stotzem
    Custom Signature", un rêve pour tout guitariste, une consécration pour Jacques.
    Les deux CD « Catch The Spirit » (avec des reprises de Jimi Hendrix, U2, Rolling Stones, etc...) récoltèrent un grand
    succès sur la scène médiatique belge en restant respectivement 41 et 23 semaines dans les pop charts belges. Ils
    furent suivis par « To Rory », un album d’hommage au légendaire guitariste irlandais Rory Gallagher, album salué par
    la presse internationale spécialisée au travers d'excellentes critiques. 2017 signe le retour de Jacques Stotzem à la
    composition avec la sortie de « The Way To Go », un album de ballades mélodiques et lyriques, des morceaux ancrés
    dans ce style unique de Jacques, des airs forgés par sa signature.
    Le programme du concert de Jacques mélange à la fois ses compositions et ses arrangements "Classic Rock".
    www.stotzem.com
    www.youtube.com/JStotzem
    www.facebook.com/Stotzem

    Photo événement Facebook

     Stotzem

    Info événement Facebook 

    Jacques Stotzem - Concert d'ouverture du Nandrin Festival clic ici