Actu des communes voisines - Page 2

  • Et chez les autres : Fini la soupe à l’école ?

    Lien permanent

    Fini la soupe à l’école de Clavier: le mayeur furax sur l’AFSCA

    La soupe maison de mamy, c’est fini à l’école communale de Clavier. Depuis plusieurs années, les élèves de primaire entretiennent un potager dans une démarche éducative. Les mères et grands-mères des enfants récupèrent alors les légumes récoltés pour confectionner des soupes faites maison. Les soupes sont servis à midi aux élèves de l’école primaire.

    C’est là que se situe le problème pour l’AFSCA : « Il y a une règle en matière de cuisine de collectivité. A partir du moment où quelqu’un cuisine pour une collectivité de manière systématique, il faut un cadre légal et donc un enregistrement auprès de l’AFSCA », étaye Stéphanie Maquoi, porte-parole de l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire. Suite à un contrôle négatif, la soupe artisanale ne sera donc plus permise à l’école de Clavier. « C’est la procédure. Si on fait une exception, on laisse la porte ouverte aux excès. On ne peut pas garantir que cette soupe est réalisée dans de bonnes conditions d’hygiène. Il y a des gens chez qui on n’oserait pas s’asseoir et d’autres chez qui on pourrait manger par terre. On ne peut pas le savoir ». La porte-parole rappelle également que l’AFSCA prend ces mesures pour éviter une intoxication alimentaire générale : « C’est pour la sécurité des enfants ».

    L’AFSCA tient également à préciser qu’elle ne prohibe pas tout et n’importe quoi : « Par exemple, il n’est pas interdit de préparer un gâteau pour apprendre les unités de mesure avec les enfants. Nous n’interdisons pas non plus que les légumes d’un potager scolaire soient utilisés pour faire de la soupe, si les conditions sont remplies ».

    La commune soutient l’école

    Du côté des autorités communales, la pilule passe mal. Le bourgmestre, Philippe Dubois, s’insurge contre cette mesure qu’il juge contre-productive : « Comme d’habitude, l’AFSCA loupe complètement son rôle pédagogique. Le projet de potager scolaire s’inscrit dans le développement durable, le circuit-court et l’économie d’énergie. En plus, c’est une initiative intergénérationnelle, que je salue complètement. Il faut arrêter de croire que tout ce qui vient de l’industrie est fait dans les règles de l’art ! ». Le bourgmestre n’a cependant aucun problème à se soumettre aux contrôles de l’AFSCA.

    Une seule solution s’offre à l’école : la soupe doit être préparée dans l’enceinte de l’établissement avec l’agrément de l’AFSCA. « Cela ne coûte pas excessivement cher d’investir dans un frigo et un mixeur. La seule option n’est pas de servir de la soupe en boîte ! », affirme Stéphanie Maquoi. Le bourgmestre ne l’entend pas vraiment de cette oreille : « Il y a cinq implantations sur le territoire de la commune. Cela représente des centaines d’enfants. Il faut être réaliste, on ne peut pas équiper toutes les écoles ».

    L’école communale de Clavier sera soumise à un nouveau contrôle de l’agence fédérale le 19 janvier pour vérifier que la soupe maison n’est plus donnée aux enfants.

    PAR E.F

     

    info vidéo clic ici 

  • Un jogging nocturne et festif le 7 décembre 2018 Cor’Huy’Da

    Lien permanent

    D’autres animations émailleront ces Plaisirs d’hiver.

    La Cor’Huy’ Da : le 7 décembre est organisé un jogging nocturne et festif dans le centreville.

    Intitulé Cor’Huy’Da, il attire chaque année toujours plus de participants. Au musée et à la bibliothèque : l’ambiance de Noël gagnera de nombreux lieux. Ce sera notamment le cas de la bibliothèque et du musée communal.

    À la bibliothèque, un atelier d’écriture, un théâtre de marionnettes et des lectures de conte sont au programme. Quant au musée, il se sera paré de ses habits de fête et proposera des visites et des spectacles familiaux.

    Saint-Mengold : la Fabrique d’hiver s’installera du 15 au 23 décembre à l’espace SaintMengold. Des marchés de Noël seront également organisés à Tihange, Ben, Saint-Léonard et à Huy.

    À Gives, c’est le père Noël installé sur son char illuminé qui fera la tournée du village le 23 décembre, jour où la fanfare locale propose son traditionnel concert de Noël.

    Un concours : les commerçants proposent à nouveau l’opération La glisse d’une rive à l’autre qui permet à leurs clients de remporter des cadeaux dont un voyage à NewYork

    Source 

  • Une idée sortie ‎Noël à l'Ocquieroise le 22 décembre 2018

    Lien permanent

    Le comité d'initiative et le Club Sportif d'Ocquier ont le plaisir de vous inviter au marché de Noël d'Ocquier.

    où?
    Grand' place d'Ocquier

    Quand?
    Le 22 décembre dès 17H00!

    Quoi?
    Une ambiance festive brasero & noël avec des stands plus alléchants les uns que les autres! 
    Indices: vous y trouverez des plateaux & mets de la mer, de la Bière spéciale bien de nos campagnes, de la patate de notre bonne terre, ...

     

    CIO - Comité d'initiative d'Ocquier

    Noël à l'Ocquieroise

  • Et chez les autres ? Une réserve naturelle au Thier aux Pourcets

    Lien permanent

    Le gouvernement wallon a donné son feu vert ce jeudi à la création de trois nouvelles réserves naturelles agréées (RNA) : à La Roche-en Ardenne (Méandre de l’Ourthe), à Marche et Nassogne (Prés de la Wamme) et à Hamoir (Thier aux Pourcets).

    Située sur le territoire de la commune de Hamoir, cette réserve du Thier aux Pourcets se trouve en zone d'espace vert et en zone d’habitat à caractère rural. Logée en bordure d’Ourthe, elle est située au centre d’une zone comptant plusieurs massifs rocheux et pelouses calcicoles, en cours de restauration.

    Certains de ces sites sont déjà en réserve naturelle (RNA des Roches Noires, RNA du Chession et Vignoble, RNA du Pierreux, RND des Tartines, RND du Thier Pirard, RND de La Crête, RND de Coïsse), ce qui contribue à donner au Thier aux Pourcets une valeur particulièrement importante en tant que « zone de liaison » pour les espèces de ces milieux devenus rares. À Hamoir, cette nouvelle réserve s’étend sur 1,44 hectare. La réserve naturelle du Thier aux Pourcets, gérée par l’ASBL Natagora, fait partie intégrale du site Natura 2000 BE 33026 « Vallée de l'Ourthe entre Comblain-au-Pont et Hamoir ».

    A la suite de ces décisions, la Wallonie comptera 42,4572 hectares de réserves naturelles supplémentaires. A l’heure actuelle, la Région dispose de Réserves Naturelles Agréées (3.124,51 ha - 168 sites), de Réserves Naturelles Domaniales (9.819,29 ha - 231 sites), de Réserves forestières (805 ha - 19 sites), de zones Natura 2000 (221.000 ha - 240 sites) ainsi que de Zones Humides d’intérêt biologique (1.376 ha - 74 sites). -

    Source SI 

    Hamoir: création d’une réserve naturelle au Thier aux Pourcets

  • Et chez les autres ? Aujourd'hui l' acte symbolique pour célébrer les nouveaux-nés !

    Lien permanent

    Plantation de l’Arbre 2018 a eu lieu le dimanche 25 novembre à 10h30 à Jehay (en bas de la rue Ernou).
    Cette année, le Comité de la Plantation a décidé de planter un chêne en bas de la rue Ernou à Jehay.
    Les marraine et parrain sont Madame Nathalie EVRARD et Monsieur Lionel LEGRAND.

    Les 141 enfants nés entre le 1er juillet 2017 et le 30 juin 2018 seront célébrés par la plantation symbolique d’un arbre.

    A l’issue de la plantation, les parents accompagnant leur enfant nouveau-né, étaient invités à se rendre à la réception organisée au Gymnase communal d’Amay durant laquelle, autour du verre de l’amitié, ils ont reçu une charte commémorative de la naissance de leur enfant et un arbre souvenir qui pourra grandir en même temps que lui et dont il pourra prendre soin.

    Consultez la liste actualisée des naissances sur www.amay.be.

  • Et chez les autres ? Des cadeaux pour les conseillers sortants

    Lien permanent

    En fin de séance, le bourgmestre Jean-Michel Javaux, au nom de l’administration communale, a remercié les conseillers sortants qui ne feront plus partie du Conseil dès le 3 décembre prochain.

    « Il n’est pas facile d’obtenir des congés politiques et vous avez prouvé votre engagement et montré une présence importante pour la plupart d’entre vous pendant six ans.

    Vous avez tous travaillé, toutes sensibilités confondues, pour le bien-être des Amaytois et nous vous en remercions », a-t-il déclaré devant l’assemblée.

    Dix élus sont sur le départ : Isabelle Eraste, Willy Franckson « qui aurait vraiment aimé être présent », David De Marco, Marc Plomteux, Jean-Luc Lhomme « dont les interventions vont nous manquer » (PS), Denise Renaux, Nathalie Bruyninckx, Virginie Houssa, Christel Tonnon et Daniel Delvaux (Ecolo).

    Ils ont reçu un cadeau composé de quatre des cinq bières amaytoises, un livre sur les rues d’Amay, ainsi qu’un chèque à valoir dans les commerces de l’entité.

    Marc Delizée, chef de groupe PS, a aussi remercié ses colistiers, tout comme les conseillers de la majorité, pour la qualité des débats et le respect mutuel.

    Il a aussi dit merci au personnel communal pour sa disponibilité et son accueil. 

    Article de A.G

     

    Source 

     

    amay ccc.JPG

    Un premier véhicule communal CNG

    Nous avions déjà évoqué le projet de la station Dats d’installer une pompe au gaz naturel (CNG) à Amay. Les élus ont décidé d’anticiper et d’acheter un premier véhicule communal équipé CNG, pour le chef de bureau technique. « L’Opel Corsa, vieille de 14 ans, connaît de nombreuses pannes. Il est urgent de la remplacer », a évoqué Janine Davignon. Coût : 17.000 euros. « Et si le permis d’exploitation de Dats est refusé ? Car alors il faudrait aller jusque Seraing pour faire le plein... », a questionné Marc Delizée (PS). « Nous pourrions dans ce cas installer un compresseur sur une canalisation de gaz de ville, pour 2.000 ou 3.000 euros. Le seul inconvénient est qu’il faut une nuit pour recharger un véhicule », a répondu l’échevine. -

    A.G. 

  • Des « shoe box » et colis alimentaires pour les sans-abri Et sur le Condroz ?

    Lien permanent

    Le froid est de retour et les conditions de vie des sans-abris ou des personnes précarisées se voient à nouveau dégrader. Mais, fort heureusement, s’en suivent des initiatives citoyennes mais aussi communales. En voici quelques-unes.

    > La Ville de Hannut relance l’opération « shoe-box », ou « boîtes à chaussures ». Le principe est simple : prenez une boîte à chaussures, remplissezla de dix aliments et boissons non-alcoolisées, non-périssables, faciles à ouvrir et prêts à consommer, des produits d’hygiène personnelle (lingettes, brosse à dents, dentifrice), mais aussi et surtout une petite carte de vœux. Emballez ensuite la boîte comme un cadeau de Noël. Les boîtes sont ensuite redistribuées via les asbl hannutoises aux personnes dans le besoi.

    Il s’agit de la troisième année consécutive que le Plan de Cohésion Sociale, la Ville de Hannut et la Conférence des Élus de la Meuse Condroz Hesbaye lancent cette opération. En 2017, les écoles avaient réalisé plus de 220 boîtes à chaussures. Vous pouvez déposer les « shoe box » du 3 au 13 décembre à la Maison du Social (ancien commissariat de police, rue de Lander, no 19) de 9 à 12 heures).

    > À Wanze, c’est le Réseau Solidaire qui poursuit son travail de récolte. A sa tête, Dominique Servais s’occupe d’organiser plusieurs collectes, en fonction des saisons et des destinataires.

    « Plusieurs collectes sont actuellement en cours. On recherche des chaussures et vêtements d’hiver ainsi que des jeux à offrir à 35 enfants de Wanze et des environs proches », explique Dominique Servais.

    « Une autre collecte concerne 70 adultes (sans abris ou personnes précarisées), on recherche des manteaux, pulls, chaussures et produits de soin. Le surplus est redistribué dans des asbl allant de Huy, à Namur et à Liège ». Les colis sont à déposer sur un « banc solidaire », à proximité du no 15 de la rue de la Bergère à Wanze.

    « On n’a jamais rien volé jusqu’à maintenant. Je m’occupe de tout redistribuer ou alors il y a également d’autres personnes relais. Nous sommes une vingtaine de bénévoles réguliers. Au départ, je faisais cela à titre privé depuis 5 ans, mais le « Réseau Solidaire » a pris tellement d’ampleur que nous l’avons rajouté dans les statuts de l’asbl La Meunerie ».

    > Le CPAS de Wanze lance également un appel aux dons de couverture, couettes, sacs de couchage et vêtements chauds en bon état dont vous ne feriez plus usage. Les colis sont à déposer du mercredi au vendredi au Petit Bazar (085/25.55.51). -

    Article E.K.

    Source 

  • Ils sont 200 commerçants ambulants sont attendus aujourd'hui 25 novembre 2018 également bénédiction des animaux

    Lien permanent

    La Sainte-Catherine se déroulera ce dimanche 25 novembre à Huy. 200 commerçants sont attendus pour le grand marché quai d’Arona et avenue Delchambre.

    Contrairement aux éditions précédentes, il n’y aura pas contre pas de défilé de chevaux, mais une promenade canine sur le RAvEL, suivie d’une bénédiction des animaux.

    La Sainte-Catherine se profile à Huy.

    Comme à l’accoutumée, les festivités seront lancées par le cross scolaire inter-école le vendredi 23 novembre. Pas moins de 1.200 élèves participeront aux 18 courses programmées dès 13 heures à partir du hall omnisports, avenue de la Croix-Rouge. Le marché s’implantera le dimanche 25 novembre dès 8 heures du matin avenue Delchambre et quai d’Arona.

    Jusqu’à 18 heures, les commerçants ambulants rivaliseront d’imagination et de bagout pour vous proposer leurs produits.

    En matinée, le traditionnel cortège de chevaux qui démarrait de la rue Neuve sera remplacé par une promenade canine. « Le principal prestataire qui prenait part au cortège n’était pas disponible avec ses chevaux » a précisé une employée de la ville.

    La balade canine démarrera à 9 heures 45 du quai de Namur. Une monitrice encadrera les chiens pour une promenade de 6 km et d’une heure environ en bord de Meuse. Cette animation est gratuite.

    À 11 heures 30, les chiens, mais aussi, les chats, les perroquets, les lapins, les chevaux…, bref tous les animaux, pourront être bénis sur le parvis de la collégiale. Du vin chaud, du boudin et du saucisson seront offerts à cette occasion. Les maîtres auront aussi la possibilité de poser avec leur animal favori dans un studio photo. -

    Article de A.BT

    Source 

     

    Dimanche 25 novembre
    Quai D’Arona & Av. Delchambre

    Près de 200 commerçants ambulants rivalisent d’imagination, de bagout et d’ingéniosité pour vous offrir les meilleurs produits de saison. De nombreux comités et associations locaux vous attendent également pour partager ensemble un moment chaleureux et convivial autour d’un potage de saison, d’un vin ou d’un chocolat chauds.

    Le marché s’installe de 8 h à 18 h, quais Dautrebande et d’Arona, avenues Lebeau et Delchambre, ainsi que rue Grégoire Bodart.

    **PROMENADE CANINE ET BENEDICTION DES ANIMAUX**
    Dimanche 25 novembre
    Parvis de la Collégiale

    Programme :
    10 h 00 – Promenade canine encadrée par une monitrice.
    Parcours de ± 6 km le long du RAVeL et des bords de Meuse.
    Départ du RAVeL situé quai de Namur (en face de la Collégiale).
    Gratuit, pas de réservation.

    11 h 30 – Bénédiction des animaux de compagnie au parvis de la Collégiale
    Dégustation offerte de vin chaud, de boudins et de saucissons.
    Studio photos : les maîtres et leurs animaux de compagnie à l'honneur.

    **CROSS INTERSCOLAIRE**
    Vendredi 23 novembre
    Hall omnisport

    Le Cross interscolaire rassemble chaque année quelque 1200 élèves de l’Arrondissement de Huy-Waremme ainsi que leurs professeurs d’éducation physique appelés eux aussi à se mesurer sur le circuit tracé au hall omnisports.

    Ce ne sont pas moins de dix-huit courses qui sont inscrites au programme de cet après-midi sportif.

    Prix pour les trois premiers de chaque course et collation réconfortante pour tous.

    Parents, amis, n’hésitez pas à venir encourager ces petits champions en herbe au hall omnisports, avenue de la Croix-Rouge, dès 13h. Podium après chaque course.

    **JOURNEE DE L'ARBRE**
    Samedi 24 novembre
    Parc des Récollets

    De 14 h à 16 h 30.

    Distribution gratuite d'arbres et arbustes, avec mise à l'honneur des petits fruitiers.

    Stands présents : les Amis des Abeilles, rucher école de la Ville de Huy, Contrat de Rivière Meuse Aval, Maison de la Nature et des Sciences de Huy, Service Environnement de la Ville de Huy - PCDN.
    Vin chaud proposé par l'Amicale du Personnel de la Ville de Huy.

    Liste des arbres distribués :
    Petits fruitiers
    Framboisier - Rubus idaeus
    Groseillier à grappes - Ribes rubrum
    Cassis - Ribes nigrum
    Ronce à mûres - Rubus sp
    Groseillier à maquereaux - Ribes uva-crispa

    Autres arbres
    Noisetier - Corylus avellana 60/90
    Châtaigner - Castanea sativa
    Noyer - Juglans regia
    Pommier sauvage - Pyrus malus/Malus sylvestris
    Poirier sauvage - Pyrus piraster/Pyrus communis

    Infos > Ville de Huy/Environnement, 085/21 78 21 - environnement@huy.be

    **LES AUTOMNALES**
    Le week-end des bonnes affaires
    Du 23 au 25 novembre
    Chez certains commerçants de Huy
    « Black Friday » le vendredi 23 novembre 

    Infos > Ville de Huy/Evénements, 085/21 78 21

     

    Info événement clic ici  

    Huy - Sainte-Catherine

    Public
     · Organisé par Ville de Huy (Officiel)
  • Inauguration des Plaisirs d'hiver aujourd'hui 23 novembre 2018

    Lien permanent

    Les Plaisirs d'hiver vont égayer le coeur de la ville durant plus d'un mois autour de plusieurs attractions majeures. De nombreuses animations proposées par plusieurs associations et comités locaux complètent ce généreux programme.

    ● Grand-Place
    Grande patinoire de glace couverte de 400 m² 
    Du dimanche au jeudi de 12h à 20h30 et les vendredis et samedis de 12h à 22h. Tranches horaires : du dimanche au jeudi > 12h-13h, 13h30-14h30, 15h-16h, 16h30-17h30, 18h-19h, 19h30-20h30 + 21h-22h du vendredi au samedi. Horaire particulier les 24 et 31/12 de 12h à 17h30 ; les 25/12 et 1/1 de 13h30 à 20h30. Prix patins compris > 6 €/adulte et 5 €/enfant de –12 ans. Tarif groupe (à partir de 6 pers.) : 3,50 €/pers. Abonnement (entrées illimitées) : 60 € (patins compris) et 45 € (patins non compris). 

    Baby-patinoire synthétique couverte de 120 m² 
    Pour les petits de 3 à 7 ans avec des équipements adaptés pour s'initier aux plaisirs de la glisse en toute sécurité. Ouverte en période scolaire le mercredi, le samedi et le dimanche de 12h à 18h (sans interruption). Durant les congés scolaires, tous les jours de 12h à 18h. Prix patins et casque compris > 5 €. Carte de fidélité 12 entrées + 1 gratuite.

    Chalet savoyard de 30 couverts 
    Comme à la montagne, ce chalet vous proposera une carte ne pouvant que vous mettre l'eau à la bouche en ces temps d'hiver (tartiflette, raclette, braisade, fondues, …) dans un cadre chaleureux et unique.

    ● Place Verte
    Village de Noël Horeca sur tapis rouge 
    Onze chalets horeca avec terrasses couvertes vous proposent de découvrir des produits de bouche originaux et festifs. Il y en aura pour tous les goûts… Nombreuses animations au programme. Ouvert les vendredis et samedis de 15h à 2h. Et du dimanche au jeudi de 15h à 23h (période scolaire) et de 15h à 24h (vacances). 

    Soirée inaugurale
    23 novembre, 19h 
    Discours, verre de l’amitié et show de patinage artistique.

    Découvrez le programme complet des festivités sur:
    http://www.huy.be/evenements/plaisirs-dhiver-1

     

    Ville de Huy (Officiel)

    Inauguration des Plaisirs d'hiver

  • Une campagne qui sensibilise la population aux violences faites aux femmes du 25 novembre au 6 décembre 2018

    Lien permanent

    Le 6 décembre 1989, à l'Ecole Polytechnique de l'Université de Montréal, un massacre sexiste de 14 jeunes filles a été perpétré par un individu armé d'un fusil mitrailleur. En commémoration de ce drame, la campagne « Ruban Blanc » est née au Canada en 1991 à l'initiative d'un groupe d'hommes qui, tout comme l'ensemble de l'opinion publique, a été bouleversé par ce tragique événement. Ils ont souhaité réagir afin de faire changer les mentalités et de montrer leur opposition aux violences (physiques, sexuelles, morales, crimes d'honneur, mariage forcés, excisions…).

    Chaque année, cette campagne se déroule du 25 novembre au 6 décembre et la Ville de Huy s’y associe tout comme le Soroptimist club de Huy.

    Des thèmes généraux sont choisis et donnent le ton aux différentes manifestations. L'homme qui porte le ruban blanc veut exprimer qu'il condamne la violence masculine à l'égard des femmes et s'engage à la dénoncer au cas où il en serait témoin. De par le monde, les Soroptimistes portent quant à elles un accessoire orange pour interpeller sur l’importance de la communication non violente. À Huy, l’hôtel de ville sera d’ailleurs illuminé en orange.

    Voici les actions menées à Huy 

    Stand sur le marché

    Le Soroptimist club de Huy et d'autres partenaires (les Femmes CGSP-Huy, les Femmes solidaires de la région de Huy) avec le soutien de la Ville de Huy, seront présents sur le marché pour sensibiliser les citoyens à cette problématique ; un dépliant explicatif et des pin's seront distribués.

    Café solidaire

    Le Soroptimist club de Huy organise son traditionnel « café solidaire », au café Le Littéraire, Grand-Place, de 11h à 15h. Les membres du Soroptimist Club de Huy invitent les Hutois, femmes et hommes, à partager un lunch (offert) pour, en toute simplicité, échanger sur ce fléau : la violence envers les femmes.

     

    Source 

  • Une série d’animations sont prévues,marché de Noël, animation fanfare ,concert de Noël du 7, 8 et 9 décembre 2018

    Lien permanent

    Une série d’animations sont prévues en collaboration avec l’Administration communale et la participation active de l’Académie Marcel Désiron, l’Association des commerçants amaytois, le Centre culturel et la Chorale d’Amay.

    Au programme : marché de Noël, stands artisanaux, dégustations, concerts, chorales, exposition, cinéfamille et théâtre.

    Du 5 au 20 décembre : Expo « Les Lutins d’ici et leur nez » de Sandy Havenith, au Centre culturel. En clin d’oeil à la pièce théâtre proposée le 16 décembre (voir plus loin), cette exposition photo autour du thème du « Nez » et de l’univers enchanteur de Noël sera accessible. Sa particularité est de mettre à l’honneur une vingtaine d’enfants entre 3 et 14 ans habitant la commune. Entrée gratuite.

    Mercredi 5 décembre dès 15h30 : Goûter-vernissage suivi du film d’animation « Le Quatuor à cornes ». Dans le cadre de 1,2,3 « ciné-mômes », le Centre culturel propose un film belge à l’approche de la Saint-Nicolas pour les tout-petits. Aglaé la pipelette, Rosine la tête en l’air, Clarisse la peureuse et Marguerite la coquette ne se contentent pas de regarder passer les trains. Ce petit troupeau de vaches vous entraine dans leurs aventures à travers ce programme de trois courts-métrages. Entrée gratuite.

    Vendredi 7 décembre dès 19h30: Inauguration du marché de Noël, composé de commerçants amaytois et d’artisans (une vingtaine). Il s’étendra sur la place Ste Ode, une partie de la Grand-Place et le parvis de la Collégiale. Vous pourrez y découvrir des produits du terroir, la bière de Flône, des bijoux fantaisie, la peinture lumineuse, des décorations diverses, des jouets hors du commun, des vêtements, des doudous, une confrérie, des bars, etc.

     

     

    Illumination du sapin sur la place Ramoux suivie, à 20h, d’un concert par le groupe Voca jazz au Centre culturel (redécouverte du rhythm ’n’blues). Entrée gratuite aussi.

    Samedi 8 décembre : Ouverture du marché de Noël de 11h à 22h et le dimanche 9 décembre de 11h à 21h.

    - de 11h à 15h : animation fanfare sur le marché de Noël ;

    - à 15h : les musiques en choeur à la Collégiale ;

    - de 16h à 18h : présence du Père Noël sur le marché de Noël, avec distribution de chiques.

    Bar à vin et cava, écailler, foie gras, saumon fumé, boudin,… Le stand tenu par l’association des commerçants en collaboration avec la Boucherie des Trois vous proposera des assiettes de charcuterie de fête à emporter.

    Présence de la Forêt de Popy avec la Reine des Neiges, les princesses de Walt Disney et quelques super-héros. Châteaux gonflables, grimage et stand de crêpes, gaufres, chocolat chaud et boissons twist and drink pour enfants.

    Animation musicale assurée durant tout le week-end par AFM Radio.

    Dimanche 9 décembre :

    - à 15h : Cinéfamilles « Santa et Cie » (un film avec Alain Chabat) suivi d’un goûter. PAF : 4 € ;

    - de 15h à 18h : présence du Père Noël sur le marché de Noël ;

    - à 15h : concert de Noël en deux parties (La Scola et Les perles Noires) à la Collégiale.

    Dimanche 16 décembre à 9h30 : Noël au théâtre (petit-déjeuner suivi d’un spectacle) au Centre culturel.

    Un nouvel éclairage

    Cette année, le service des Festivités d’Amay a fait l’acquisition d’un tout nouvel éclairage afin d’égayer le centre-ville d’Amay. Des illuminations de Noël ont ainsi été disposées sur la chaussée F. Roosevelt, aux deux ronds-points et sur la place Sainte-Ode. Un grand sapin, en habit de lumière, ornera la place Ramoux. Cet investissement de 5.000 € permettra de faire scintiller les rues d’Amay durant la période des fêtes.

     

    Source 

  • Et chez les autres ? aujourd'hui Modave et Une give-box

    Lien permanent

    Une give-box est un lieu de libres-échanges, une sorte d'armoire ou étagère, où les citoyens peuvent DONNER et PRENDRE gratuitement.
    Dans le but de consommer durablement et différemment, la give-box contribuera à donner une deuxième vie à des objets devenus inutiles pour une personne en faisant plaisir à quelqu'un d'autre.

    La give-box de Modave est située dans le couloir de l'administration communale, Place Georges Hubin, et est accessible durant les heures d'ouverture des services administratifs.

     

    modav.JPG

  • Novembre à la Sainte Catherine, tout bois prend racine les communes de Huy-Waremme vous offrent des arbres

    Lien permanent

    Lors du week-end du 24 et 25 novembre, 18 communes de l’arrondissement de Huy-Waremme vont offrir des centaines de plants d’arbustes et d’arbres aux citoyens. Cette action s’inscrit dans le cadre de la Semaine de l’Arbre organisée annuellement par le Service public de Wallonie. Cette année, elle commence ce lundi 19 novembre.

    Les fruits rouges seront mis à l’honneur. Il sera possible d’obtenir des groseilliers, des framboisiers, des mûriers, des cerisiers, des prunelliers, des cassissiers etc. Certaines administrations communales proposeront également des châtaigniers, des pommiers, des poiriers etc.

    L’objectif de cette semaine est de mettre en avant l’intérêt des espaces verts, le rôle des arbres dans l’écosystème, de même que les pépinières wallonnes dont proviennent ces plants.

    Chaque année, des communes sont sélectionnées par la Région wallonne pour recevoir des centaines de plants, le nombre exact dépend de la démographie. Cette fois-ci, 60 communes en Wallonie ont été prises, dont sept dans l’arrondissement de Huy-Waremme. Il s’agit de Burdinne, Fexhe-le-Haut-Clocher, Geer, Hamoir, Modave, Nandrin et Saint-Georges-sur-Meuse.

    Par contre, onze autres communes de l’arrondissement ont décidé de participer sur fonds propres. C’est le cas de Lincent, Waremme, Wasseiges, Villers-le-Bouillet, Faimes, Huy, Engis, Marchin, Anthisnes, Ferrières et Hannut.

     Burdinne  : la distribution se déroule le samedi 24/11 de 9 heures à midi à la Ferme de la Grosse Tour. «  Dans la semaine, il y aura aussi une exposition sur les vergers et une autre sur l’arbre à l’école communale de Burdinne et celle de Marneffe », explique Frédéric Bertrand, l’échevin de l’environnement.

    Fexhe-le-Haut-Clocher  : la distribution des plants s’effectue le samedi 24/11 de 9 à 13 h, rue du Velroux 39. Deux ateliers sont prévus en même temps. Il s’agit d’une animation sur l’élagage des arbres. La deuxième consistera à construire des mangeoires pour les oiseaux en utilisant des pommes de pin.

    Geer  : 700 plants seront donnés le samedi 24/11 entre 9h30 et 13 heures, rue des Peupliers 78 à Ligney. Des activités permettront aux enfants de découvrir les différents fruits rouges.

    Hamoir  : les Hamoiriens pourront recevoir leur plant le samedi 24/11 de midi à 16 heures au parc Biron à Comblain-la-Tour. Une conférence sur les tomates est prévue à 13 heures. Les différentes variétés et leur culture seront présentées. À 14 h, une formation sur les vergers sera donnée. La taille et l’entretien des vignes seront présentés. Enfin, un concours consistant à remettre des photos ensemble est organisé. Le gagnant recevra un panier gourmand avec des produits locaux.

    Modave  : le samedi 24/11 de 9 à 13 heures, les arbustes seront offerts sur la place Georges Hubin, derrière l’administration. Une animation présentera les différents animaux que l’on peut rencontrer dans le jardin et leur intérêt dans la biodiversité. Une exposition de photos sur Modave sera affichée.

    Nandrin  : la salle communale de Saint-Séverin ouvre ses portes de 13 à 17 heures le dimanche pour distribuer les plants. À 14h30, une balade commentée sur les murs en pierres séchées de la commune et sur la nature en automne aura lieu. Le départ se trouve sur le parking Espace des Templiers. La promenade s’étend sur cinq kilomètres.

    Saint-Georges-Sur-Meuse  : le dimanche 25, de 10 à 13 heures, sur la place Théodore Douffet, il sera possible d’aller chercher un arbuste. Un apiculteur sera présent avec une ruche didactique, une dégustation de miel est au programme.

    Lincent  : la distribution des plants s’effectue le samedi 24/11 de 10 heures à midi, à l’administration communale. Des colis avec des produits bio de la région seront donnés.

    Waremme  : les arbustes sont donnés de 9 à 13 heures sur la place du Roi Alber1er, le samedi 24/11.

    Wasseiges  : les Wasseigeois peuvent recevoir leur plant le samedi 24/11 de 10 heures à midi, au local des jeunes de Acosse.

    Villers-le-Bouillet  : le plan communal de développement de la nature donne les arbustes le dimanche 25/11 de 10 à 13 heures, à l’administration communale. Un atelier apprendra aux participants à confectionner des boules de graisses pour les oiseaux. Un concours permettra aussi de remporter un reine-claudier.

    Faimes  : la distribution a lieu le dimanche 25/11 de 10 heures à midi, au hangar communal.

    Huy  : les Hutois peuvent aller chercher leur arbre au parc des Recollets de 14h30 à 16 heures, le samedi 24/11. Un stand d’informations sur les abeilles sera présent. Les visiteurs pourront aussi déguster un vin chaud.

    Engis  : c’est le parti Écolo qui organise les dons d’arbres et d’arbustes sur la place de Hermalle-sous-Huy, le samedi 24/11 de 9 à 14 heures.

    Marchin  : le samedi 24/11 de 10 à 13 heures au hall technique, rue de Grand Marchin, les habitants pourront aller chercher l’un des 465 plants. Une démonstration du travail de la terre et du transport par les chevaux de trait sera donnée en même temps.

     

    Anthisnes  : les Anthisnois pourront recevoir un arbuste entre 9h30 et 13h30 le samedi 24/11, sur la place Joseph Legros. Un spécialiste et un garde forestier sont invités à l’événement afin de conseiller les gens dans leur choix de plant. Un guide composteur présentera également les techniques de compostage.

    Ferrières  : la distribution se déroule le dimanche 25/11 de 10 à 13 h, à l’école communale de Ferrières. Une activité pour construire des nichoirs à chauves-souris est organisée.

    Hannut  : les Hannutois pourront prendre jusqu’à trois plants différents le samedi 24/11 entre 14 et 17 h à la bibliothèque communale. La commune en a commandé 1.500. À 14h30, des fruitiers seront plantés afin de montrer au public la technique. Un apiculteur de Petit-Hallet, Albert Vanesse, présentera une ruche didactique.

  • Atelier Saint-Nicolas le 2 décembre 2018

    Lien permanent

    Venez à l'Athénée Royal d'Ouffet ce 2 décembre 2018 en compagnie de vos petits.

    Divers ateliers leur sont proposés : atelier cupcakes, coloriages, grimages, ...

    Confections de gourmandises : spéculoos, massepains, bonshommes, chocolat, … sont au rendez-vous !

    Chocolat chaud, vin chaud, ...

    Le grand Saint-Nicolas sera également de la partie. Il recevra les enfants sages pour leur distribuer des bonbons ...

    Photo souvenir ...

    En collaboration avec les élèves de la section cuisine.

     

  • Concert - repas de la Sainte Cécile le 24 novembre 2018

    Lien permanent

    46506009_276999462956055_6523339111057588224_n.png

    Concert - repas de la Sainte Cécile le 24 novembre 2018 

  • Et chez les autres ?

    Lien permanent

    Tinlot: Lorenzo Novello exclu du nouveau collège

    Le pacte de majorité a été débattu ce lundi soir en assemblée générale. Une quarantaine de personnes étaient présentes. La nouvelle bourgmestre de Tinlot, Christine Guyot, meilleur score de la liste avec 650 voix, a défendu devant les militants son choix qui exclu du collège Lorenzo Novello, l’échevin des travaux sortant. Avec ses 220 voix, Lorenzo Novello, était 5e en nombre de voix. Il pouvait prétendre à un nouveau mandat.

    «  J’ai expliqué aux militants que j’avais pris le temps de consulter tous les élus et candidats TP pour composer la meilleure équipe possible pour Tinlot. Depuis plus d’un an, il y avait des dysfonctionnements manifestes dans le fonctionnement du collège. La bourgmestre sortante, Cilou Louviaux, avait déjà pointé ces dysfonctionnements. J’ai donc défendu avec détermination mon choix de tourner la page et de proposer un nouveau fonctionnement, avec une nouvelle équipe.  », a-t-elle expliqué ce mardi lors d’une conférence de presse.

    Elle assure que sa proposition a fait l’objet de débats, «  tendus mais constructifs malgré tout, toutes les opinions ont pu s’exprimer  ».

    Soumis au vote, l’équipe de Christine Guyot a été approuvée à une courte majorité par 23 voix contre 16 non et 2 abstentions. Les compétences seront dévoilées dans les prochains jours.

    Parmi les nouveaux qui font leur entrée au collège :

    Denis Craisse, 51 ans, de Ramelot. En 2012, il avait été élu conseiller communal. De par sa profession (sous-chef de réseau chez Resa-Tecteo), il se verrait bien hériter de l’échevinat des travaux.

    Dominique Albanese, 23 ans, de Fraiture, est le petit jeune de la bande. Nouveau en politique, cet éducateur spécialisé dans un centre pour enfants placés à Comblain-au-Pont, confesse une préférence pour les matières sociales et la jeunesse. Il fait aussi partie de l’équipe première du club de foot de Fraiture.

    Laurence Médaerts-Archambeau, 40 ans, de Scry, conseillère au CPAS sortante, est comptable au service trésorerie de l’unif de Liège. Une compétence qui pourrait l’amener à hériter des finances. Elle se dit aussi intéressée par l’urbanisme.

    Christine Gobiet qui rempile à la présidence du CPAS pour un 4e mandat complète l’équipe de la nouvelle bourgmestre, Christiane Guyot. Assistante en pharmacie à Soheit-Tinlot, l’échevine sortante se présentait en tête de liste.Venant du milieu agricole, et étant en couple avec un entrepreneur agricole, elle a déjà laissé entendre qu’elle souhaitait garder l’agriculture.

    Lorenzo Novello: «C’est un coup monté»

    Ecarté du collège, Lorenzo Novello, l’échevin des travaux sortant, s’estime victime d’une cabale. «  C’est un coup monté. Ils ne respectent pas la charte du groupe qui tient compte des voix de préférence pour composer le collège. »

    Il dénonce également la manière dont l’équipe a été approuvée. « L’assemblée générale a été noyautée par la bourgmestre sortante et la nouvelle bourgmestre pour que les militants votent comme elles le souhaitaient ».

    Même s’il ne se sent plus solidaire du groupe Tinlot Participation, il siégera malgré tout comme conseiller communal. «  Sans faire de campagne, j’ai obtenu 220 voix. Je ne peux pas laisser tomber tous les gens qui ont voté pour moi  », conclut-il.

    Article complet

    Tinlot blog 

  • La nouvelle plateforme Moncondroz.be.

    Lien permanent

    Vous cherchez un plombier tout près de chez vous, un maraîcher, un informaticien, … ? Découvrez les indépendants, commerçants, artisans, … locaux sur www.moncondroz.be et apprenez-en plus sur leur activité, leurs actualités, nouveaux produits et services, promotions, horaires, photos …  

     

    Infos et contact : GAL Pays des Condruses : info@moncondroz.be  -   Kathleen : 085 27 46 17

  • Néanmoins, je crois à la bonté innée des hommes. "Journal de Anne Frank" Expo reportage photos

    Lien permanent

     

    Cette magnifique exposition sur le site de HUY était ouverte au public dimanche 18 novembre de 14 h à 17 h.

    Animation , explications des élèves.

    Même pour un dimanche les élèves , enseignants étaient au rendez-vous .

    En cette année centenaire 14-18 pour la Première Guerre mondiale , ainsi qu'il y a 80 ans pour la Nuit de cristal 9 au 10 novembre 1938 seconde guerre mondiale .

    Pour ne pas oublier ,pour ne jamais oublier ,pour ne pas l'oublier ......

    https://agrisaintgeorges.be/exposition-anne-frank/

    Anne Frank Jeune fille juive allemande (1929-1945) qui a rédigé son journal, cachée avec sa famille à Amsterdam pendant l'occupation nazie, et qui est morte dans le camp de concentration allemand de Bergen-Belsen. Source

     

    Annelies Marie Frank, plus connue sous le nom d'Anne Frank, née le  à Francfort-sur-le-Main en Allemagne, sous la République de Weimar, et morte en  ou  à Bergen-Belsen en Allemagne nazie, est une adolescente allemande, connue pour avoir écrit un journal intime. Celui-ci est rapporté dans le livre Le Journal d'Anne Frank, écrit pendant les deux années où elle se cachait avec sa famille à Amsterdam, aux Pays-Bas, alors sous occupation allemande, afin d'éviter la Shoah.

    Source 

    Pense à toutes les merveilles qui t'entourent et sois heureux.

    Victime de génocide, Victime de meurtre (1929 - 1945)

    46440689_552457215203207_6576629746711396352_n.jpg

    46445247_307763829824099_6147179050570874880_n.jpg

    46391934_485270021881516_8798095722508451840_n.jpg

    46390649_361581271255658_8153702215513538560_n.jpg

     

    https://agrisaintgeorges.be/

     

    https://www.annefrank.org/en/

  • Ils sont 200 commerçants ambulants sont attendus le 25 novembre 2018 également bénédiction des animaux

    Lien permanent

    La Sainte-Catherine se déroulera ce dimanche 25 novembre à Huy. 200 commerçants sont attendus pour le grand marché quai d’Arona et avenue Delchambre.

    Contrairement aux éditions précédentes, il n’y aura pas contre pas de défilé de chevaux, mais une promenade canine sur le RAvEL, suivie d’une bénédiction des animaux.

    La Sainte-Catherine se profile à Huy.

    Comme à l’accoutumée, les festivités seront lancées par le cross scolaire inter-école le vendredi 23 novembre. Pas moins de 1.200 élèves participeront aux 18 courses programmées dès 13 heures à partir du hall omnisports, avenue de la Croix-Rouge. Le marché s’implantera le dimanche 25 novembre dès 8 heures du matin avenue Delchambre et quai d’Arona.

    Jusqu’à 18 heures, les commerçants ambulants rivaliseront d’imagination et de bagout pour vous proposer leurs produits.

    En matinée, le traditionnel cortège de chevaux qui démarrait de la rue Neuve sera remplacé par une promenade canine. « Le principal prestataire qui prenait part au cortège n’était pas disponible avec ses chevaux » a précisé une employée de la ville.

    La balade canine démarrera à 9 heures 45 du quai de Namur. Une monitrice encadrera les chiens pour une promenade de 6 km et d’une heure environ en bord de Meuse. Cette animation est gratuite.

    À 11 heures 30, les chiens, mais aussi, les chats, les perroquets, les lapins, les chevaux…, bref tous les animaux, pourront être bénis sur le parvis de la collégiale. Du vin chaud, du boudin et du saucisson seront offerts à cette occasion. Les maîtres auront aussi la possibilité de poser avec leur animal favori dans un studio photo. -

    Article de A.BT

    Source 

     

    Dimanche 25 novembre
    Quai D’Arona & Av. Delchambre

    Près de 200 commerçants ambulants rivalisent d’imagination, de bagout et d’ingéniosité pour vous offrir les meilleurs produits de saison. De nombreux comités et associations locaux vous attendent également pour partager ensemble un moment chaleureux et convivial autour d’un potage de saison, d’un vin ou d’un chocolat chauds.

    Le marché s’installe de 8 h à 18 h, quais Dautrebande et d’Arona, avenues Lebeau et Delchambre, ainsi que rue Grégoire Bodart.

    **PROMENADE CANINE ET BENEDICTION DES ANIMAUX**
    Dimanche 25 novembre
    Parvis de la Collégiale

    Programme :
    10 h 00 – Promenade canine encadrée par une monitrice.
    Parcours de ± 6 km le long du RAVeL et des bords de Meuse.
    Départ du RAVeL situé quai de Namur (en face de la Collégiale).
    Gratuit, pas de réservation.

    11 h 30 – Bénédiction des animaux de compagnie au parvis de la Collégiale
    Dégustation offerte de vin chaud, de boudins et de saucissons.
    Studio photos : les maîtres et leurs animaux de compagnie à l'honneur.

    **CROSS INTERSCOLAIRE**
    Vendredi 23 novembre
    Hall omnisport

    Le Cross interscolaire rassemble chaque année quelque 1200 élèves de l’Arrondissement de Huy-Waremme ainsi que leurs professeurs d’éducation physique appelés eux aussi à se mesurer sur le circuit tracé au hall omnisports.

    Ce ne sont pas moins de dix-huit courses qui sont inscrites au programme de cet après-midi sportif.

    Prix pour les trois premiers de chaque course et collation réconfortante pour tous.

    Parents, amis, n’hésitez pas à venir encourager ces petits champions en herbe au hall omnisports, avenue de la Croix-Rouge, dès 13h. Podium après chaque course.

    **JOURNEE DE L'ARBRE**
    Samedi 24 novembre
    Parc des Récollets

    De 14 h à 16 h 30.

    Distribution gratuite d'arbres et arbustes, avec mise à l'honneur des petits fruitiers.

    Stands présents : les Amis des Abeilles, rucher école de la Ville de Huy, Contrat de Rivière Meuse Aval, Maison de la Nature et des Sciences de Huy, Service Environnement de la Ville de Huy - PCDN.
    Vin chaud proposé par l'Amicale du Personnel de la Ville de Huy.

    Liste des arbres distribués :
    Petits fruitiers
    Framboisier - Rubus idaeus
    Groseillier à grappes - Ribes rubrum
    Cassis - Ribes nigrum
    Ronce à mûres - Rubus sp
    Groseillier à maquereaux - Ribes uva-crispa

    Autres arbres
    Noisetier - Corylus avellana 60/90
    Châtaigner - Castanea sativa
    Noyer - Juglans regia
    Pommier sauvage - Pyrus malus/Malus sylvestris
    Poirier sauvage - Pyrus piraster/Pyrus communis

    Infos > Ville de Huy/Environnement, 085/21 78 21 - environnement@huy.be

    **LES AUTOMNALES**
    Le week-end des bonnes affaires
    Du 23 au 25 novembre
    Chez certains commerçants de Huy
    « Black Friday » le vendredi 23 novembre 

    Infos > Ville de Huy/Evénements, 085/21 78 21

     

    Info événement clic ici  

    Huy - Sainte-Catherine

    Public
     · Organisé par Ville de Huy (Officiel)
  • l’École du Génie déménage à Amay en Province de Liège

    Lien permanent

    L ’École du Génie installée à Jambes depuis 1947 a été officiellement fermée ce mardi matin lors d’une cérémonie militaire en présence d’un parterre d’officiels.

    Si ses activités se poursuivront au quartier Adjudant Brasser d’Amay (Province de Liège), où son arrivée officielle  pour le 10 décembre, à Namur, une seule question est sur toutes les lèvres : que vont devenir les bâtiments de la caserne ?

    «Après une présence de plus de 70 années à Jambes, le Département Génie quitte définitivement ses quartiers pour s’installer à Amay. Les troupes du Génie étaient déjà bien présentes sur le site de Jambes dès 1906, mais c’est seulement à partir de 1947 que l’École du Génie s’y est installée », a rappelé Piet Neckebroeck devant une foule de gradés et d’officiels réunis lors de cet événement historique.

    « Nous tournons vraiment une page de notre histoire et c’est un honneur pour moi, en tant que Commandant du Centre de Compétence LAND – Département Génie, mieux connu sous l’ancienne appellation d’École du Génie, de pouvoir m’adresser à vous une dernière fois avant notre déménagement ».

    L’école qui accueillait ces dernières années jusqu’ à 800 étudiants par promotion poursuivra donc ses activités en Province de Liège où son arrivée officielle est prévue le 10 décembre.

    L’avenir des bâtiments est, lui, bien moins certain. « La Défense a décidé de quitter le site et il va maintenant être remis au comité d’acquisition qui dépend du SPF finances. Il sera ensuite vendu au plus offrant », explique F. Goetynck, Général-major, chef de la division CIS&Infrastructures.

    « Nous sommes bien sûr en contacts étroits avec la ville de Namur qui a clairement marqué son intention de voir le site se développer dans le cadre d’un projet de logements, d’écoles, de home… mais ce n’est pas à nous de définir le futur du site ». Maxime Prévot (cdH), bourgmestre de Namur, a d’abord tenu à exprimer sa tristesse avant de se prononcer sur un éventuel rachat. « Nous n’avons pas la capacité financière d’acquérir le site », avoue le premier élu d’entrée de jeu. «Au vu de sa localisation et de ses dimensions, la vente du site est estimée entre 10 à 15 millions d’euros, ce qui est hors de nos moyens. Nous souhaitons toutefois profiter de notre droit d’expropriation pour nous rendre maître de la bande de terrain située au long de La Meuse pour continuer à développer et à pérenniser les activités des scouts marins, mais aussi pour développer un projet à vocation touristique ou nautique », indique l’élu.

    « La Ville souhaite animer les bords du fleuve qui sont d’ailleurs un endroit fortement sollicité en diverses occasions, ça serait dommage de bétonner tout ça ».

    Mais pour quel projet concret ?

    «À ce stade, nous n’avons pas plus de précisions.

    Plusieurs clubs sont intéressés de s’y localiser ». 

    Article VINCENT DESGUIN

    Source 

  • Le Collège a décidé de remplacer les billes de caoutchouc des terrains synthétiques par du liège

    Lien permanent

    Des nouveaux terrains sans risque et conformes aux normes

    Il y a quelques jours, le collège communal de Wanze avait décidé de faire analyser les billes de ses terrains de foot synthétiques dans un laboratoire spécialisé sans attendre les résultats de l’enquête sollicitée par la Ministre en charge des Infrastructures sportives, Valérie De Bue et par la Ministre de la Santé, Maggie De Block. Une décision prise suite au reportage du magazine «Questions à la une» du mercredi 31 octobre sur la RTBF concernant la dangerosité des terrains synthétiques.

    Mais quelque soient les résultats de l’analyse, le Collège communal de Wanze a décidé de remplacer le revêtement et/ou les composants du revêtement des terrains synthétiques par des matériaux respectant les normes les plus strictes en matière de santé.

    «Nous allons au minimum aspirer les billes en caoutchouc pour les remplacer par des billes en liège, voire changer complètement les terrains si cela s’avère nécessaire, explique le bourgmestre Christophe Lacroix. Nous ne pouvons prendre aucun risque sur la santé de nos citoyens ».

    De 250 à 400.000  €

    «Nous allons inscrire le projet au budget 2019, et faire une demande de subsides pour renouveler les terrains synthétiques. Il s’agit d’un fameux budget, allant de 250 à 400.000 euros ».

    Dans ce cadre, les autorités communales ont sollicité la Ministre De Bue concernant une subvention éventuelle aux communes afin de procéder au remplacement de ces matériaux; à l’instar de ce qu’a annoncé Fadila Laanan, Secrétaire d'Etat à la Région de Bruxelles-Capitale chargée des Infrastructures sportives communales, pour le renouvellement des terrains en région bruxelloise.

    Déjà en mars dernier, après la diffusion du reportage d’Envoyé Spécial sur France 2 sur le même sujet, la conseillère communale et présidente de l’asbl Vive le Sport, Charlotte Rouxhet, interrogeait le Conseil communal wanzois concernant l’éventuelle dangerosité des terrains synthétiques. Les conseillers s’étaient plus particulièrement intéressé aux petits granulats de caoutchouc SBR provenant de pneus recyclés qui composent le lestage des terrains synthétiques de la RES Wanze/Bas-Oha à Antheit. Le conseil communal avait alors déjà pris la décision de placer des composants naturels lors du remplacement du gazon synthétique prévu initialement dans trois ans. Par ailleurs, les autorités communales avaient également pris la précaution d’imposer que les gardiens de bus ne s’entraînent plus sur le terrain synthétique. Ceux-ci sont, en effet, régulièrement en contact avec ces matériaux.

    Bientôt les résultats

    Les derniers prélèvements pour l’analyse toxicologique ont été effectués ce lundi-ci. «Nous devrons recevoir les résultats des analyses d’ici quelques jours. Elles nous diront si oui ou non, on dépasse les normes. Si c’est non, on sera rassuré. A l’heure actuelle, aucune étude scientifique démontre le lien entre la composante de ces terrains et des cancers. Néanmoins, on ne peut nier les coïncidences et les faits interpellants. Il en va de la santé de nos citoyens », poursuit le bourgmestre.

    Christophe Lacroix espère que tous ces changements seront effectués et que les nouveaux terrains seront prêts pour la prochaine saison sportive.

    ESEN KAYNAK

    Un appel aux bourgmestres pour un subside exceptionnel

     

    Par ailleurs, le Collège communal a adressé un courrier à l’ensemble des Bourgmestres et Echevins des Sports de Wallonie les invitant à intervenir également auprès de la Ministre De Bue afin qu’elle accorde un financement exceptionnel aux communes soucieuses de développer des infrastructures sportives sans danger pour la santé de ses utilisatrices et utilisateurs. Les autorités communales wanzoises estiment, en effet, important que les communes puissent être aidées pour faire face à ces dépenses urgentes étant donné l’inconnue des effets de ces billes en pneus recyclés sur la santé et l’environnement. «Nous leur demandons de nous rejoindre dans ce combat vu le budget important que cela représente, et encore plus pour une petite commune comme Wanze. Et rappelons que la Région wallonne est responsable de la qualité des infrastructures sportives », conclut Christophe Lacroix.

    Article de E.K.

     

    Article et photo clic ici 

  • Exposition Anne FRANK ouvert au public aujourd'hui dimanche 18 novembre 2018

    Lien permanent

    Exposition Anne FRANK du 8 novembre au 5 décembre sur l'implantation de Huy, rue Saint-Victor 5 à 4500 Huy.
    Ouverture de l'exposition au public le dimanche 18 novembre de 14h à 17h (entrée gratuite).

    Athénée Royal Agri-St-Georges

  • La deuxième édition du Winter Festi’Hall de Hamoir aujourd'hui 17 novembre 2018

    Lien permanent

    PAR E.F.

     L'ACTU DE HUY WAREMME 

    Source 

  • Et chez les autres ? Aujourd'hui Anthisnes

    Lien permanent

    >Marc Tarabella (bougmestre) :

    – Etat civil, Cultes, Cimetières, Sécurité et Prévention (police, pompiers, plan d’urgence, etc.), Mobilité, Sports, Agriculture et alimentation, Bien-être animal, Comité de concertation commune – CPAS, Associations patriotiques.

    >Michel Evans (1er échevin) :

    – Travaux (patrimoine communal, propreté publique, espaces verts), Budget et Finances, Environnement (eaux, forêts, déchets).

    >Tony Pelosato (2e échevin) :

    -Enseignement, Accueil extrascolaire, Culture et Patrimoine, Bibliothèque communale, Participation citoyenne et budget participatif, Infrastructures Jeunesse et solidarité intergénérationnelle, Information communale, en ce compris les Technologies de l’Information et de la Communication, Personnel communal.

    >Yolande Huppe (3e échevin) :

    – Affaires sociales, Logement, Insertion sociale (Plan de Cohésion sociale, La Teignouse, Télé-service du Condroz), Economie (GAL, commerces, PME, artisanat, économie sociale, tourisme), Développement durable et Solidarités Nord-Sud (commerce équitable, etc.), Egalité des chances, L’Avouerie-Maison des Associations.

    >Nathalie Seron (4e échevin) :

    – Aménagement du Territoire (urbanisme, primes à l’habitat, économies d’énerigies, patrimoine classé, PPPW), Petite Enfance, Jeunesse, Aînés.

     

    Source 

  • initiation aux technologies du numérique aujourd'hui 17 novembre 2018

    Lien permanent

    Plus d'infos : 
    http://lamezon.be/next-jeunes-journee-dinitiation-aux-technologies-du-numerique/

     

     
  • Le Marché de Noël du château de Jehay 15 et 16 décembre 2018

    Lien permanent

     

    Samedi 15 décembre 2018 de 14:00 à 23:59

    Château de Jehay
    Rue du Parc, n°1, 4540 Amay

     

    Château de Jehay

    Marché de Noël

  • Reportage incendie en photos par Loris Demarteau

    Lien permanent

    La police qui circulait dans le village a aperçu le nuage de fumée et a prévenu les pompiers. Plusieurs véhicules d'intervention sont rapidement arrivés sur place. Vu l'ampleur des flammes, ils ont cherché à limiter les dégâts en empêchant le feu de s'étendre à la maison voisine, contiguë au bâtiment incendié.

    article PAR A.L Reportage photos Loris Demarteau 

    Article complet clic ici 

    46110191_482432638933846_7008674968170921984_n.jpg

    46133131_188048828785559_1110655474476253184_n.jpg

    46150234_681229465605394_7929336147627474944_n.jpg

    46220684_182798416005216_3369615299291643904_n.jpg

     
  • Et chez les autres ? "Plantation de l'Arbre 2018 : 47e édition" le 25 novembre 2018

    Lien permanent

    Un acte symbolique pour célébrer les nouveaux-nés !
    Manifestation incontournable dans notre commune, la traditionnelle Plantation de l’Arbre n’a pas pris une ride.

    La symbolique de remettre à chaque nouveau-né de l’entité un arbre, auprès duquel il pourrait grandir et s’épanouir, fut instaurée en 1972, sous l’impulsion du Syndicat d’Initiative et de l’Administration communale.

    Aujourd’hui, quarante-sept ans plus tard, cette manifestation connaît toujours le même succès auprès des jeunes parents.

    Programmée le dimanche le plus proche de la Sainte-Catherine, la Plantation de l’Arbre 2018 aura lieu le dimanche 25 novembre à 10h30 à Jehay (en bas de la rue Ernou).
    Cette année, le Comité de la Plantation a décidé de planter un chêne en bas de la rue Ernou à Jehay.
    Les marraine et parrain sont Madame Nathalie EVRARD et Monsieur Lionel LEGRAND.

    Les 141 enfants nés entre le 1er juillet 2017 et le 30 juin 2018 seront célébrés par la plantation symbolique d’un arbre.

    A l’issue de la plantation, les parents accompagnant leur enfant nouveau-né, seront invités à se rendre à la réception organisée au Gymnase communal d’Amay durant laquelle, autour du verre de l’amitié, ils recevront une charte commémorative de la naissance de leur enfant et un arbre souvenir qui pourra grandir en même temps que lui et dont il pourra prendre soin.

    Consultez la liste actualisée des naissances sur www.amay.be.

     


    Dimanche 25 novembre 2018 de 10:30 à 13:00

    Commune d'Amay
    Chaussée Freddy Terwagne, 76, 4540 Amay

    Plantation de l'Arbre 2018 : 47e édition

  • Réservez déjà le samedi 17 novembre pour participer au Salon Zéro déchet

    Lien permanent

    Dans le cadre de la dixième édition de la semaine européenne de réduction des déchets (SERD) et de l’année thématique « zéro déchet » de la Région de Bruxelles-Capitale, Bruxelles Environnement vous invite à participer au premier salon Zéro déchet.

    Le mouvement « zéro déchet » inspire de nombreux Bruxellois qui souhaitent sortir du modèle de consommation linéaire « extraire-consommer-jeter ».

    Acteurs de terrain

    Venez donc découvrir les acteurs de terrain qui pratiquent déjà le zéro déchet dans leur entreprise, dans leur association ou dans leur ménage et qui vous donneront des idées pour agir dans votre propre environnement.

    En pratique

    Le salon « zéro déchet » se tiendra le samedi 17 novembre sur le site Tour &Taxis, avenue du Port, 86 c/3000 à 1000 Bruxelles dans deux bâtiments : Shed 1 et le BEL (bâtiment de Bruxelles Environnement)

    Public-cible : ménages et professionnels intéressés par le mouvement vers le zéro déchet. Activités prévues : stands, animations, démonstrations, gratiferia, conférences.

    https://www.salonzerodechet.brussels/

     

    Source