« L’urbanisation de la N63 route du Condroz est un fiasco »

Lien permanent

N 63 , route du condroz ,nandrin ,commerce ,urbanisme ,ccatmAndré Jaminon, citoyen et ardent défenseur du patrimoine local, est outré par cette destruction.

Il s’insurge contre «l’indifférence fataliste et sans attache au caractère patrimonial condruzien ». « La typologie et l’architecture du patrimoine local étaient judicieusement implantées dans les paysages ruraux de notre beau pays condruzien, elles évoquaient l’âme du pays. La typologie du Condroz est en effet bien différente des terroirs de Hesbaye, du Tournaisis, de la Famenne, de l’Ardenne et de tant d’autres ! », s’exclame-t-il.

Le Nandrinois plaide pour que «le souci de confort et les nouveaux besoins » soient conjugués avec la tradition locale « pour sauver ce qui peut encore l’être, et pour que la Belle du Condroz ne ressemble pas encore davantage aux banlieues sans caractère. »

Selon lui, « l’urbanisation de la route du Condroz est un fiasco.

La pulvérisation de la gare n’est qu’un pas de plus de cette banalisation et de la mainmise des promoteurs saccageurs », et de conclure en reprochant l’absence, au niveau communal, d’une gestion du territoire « préventif » avec un schéma de structure sur tout le territoire nandrinois.

Précisons que la gare de Saint-Séverin n’était pas un bâtiment classé.

« Elle est jolie sur les anciennes photos mais entre-temps, cela a bien changé. Je vous assure, il n’y avait plus rien à garder, si on avait pu, on l’aurait fait », assure pour sa part Jean-Christophe Lion.

Article de A.G.

Source 

L ancienne gare de Saint-Séverin Nandrin route du Condroz à rendu l'âme .

1 gare.jpg

 
 
 

Commentaires

  • Cher Monsieur Lion, vous avez l'art de faire passer la PILULE ! A suivre votre raisonnement tout ce qui est d'avant guerre et non classé devrait être détruit. Les élus, fier du pouvoir de plusieurs législatures, incitent ce genre de démarche '' soyons positifs, dessinons l'avenir de Nandrin'' donc, le collège a généreusement octroyé le permis de destruction ! -Les entreprises de démolisseurs se frottes déjà les mains de la reconduction du maïorat communal et des même composantes ! De plus en plus, Nandrin = Boncelles !
    -Que restera t'il de nos beaux villages et de leur caractère historique et condruzien !
    Banalisation quant tu nous tiens !!!
    -Il m'est heureux, de lire, de recueillir et de ressentir de nombreux témoignages t'attaches a l'âme encore subsistante de nos localités. Puissent ils secouer nos édiles a "enfin" manifester une volonté de s'y attacher et d'enfin établir des règles communales "agrées" de gestion du territoire et d'urbanisme (tant réclamées "par d' anciens Écologistes") scandaleusement toujours absentes après la mandature de la majorité passée ou les deux écolos on approuvé sans gène la formule de: démolissions/ implantation/extension/ style cubique des bâtiments communaux fermant le vallon du ruisseau du bois de Soheit déjà venus inondé par trois fois, le plein pied des bureaux communaux ...

    André. Jaminon.

  • Si vraiment on voulait garder le patrimoine tel qu'il était,il aurait fallu laisser la route du Condroz telle qu'elle était au temps où le tram desservait encore nos villages...Deux bandes de circulation...et quid du trafic actuel??? En presque cent ans, la vie a évolué ,les besoins ont changé et il faut avancer avec son temps.D'autres changements interviendront encore et il faudra s'en accommoder...Désolée pour ceux qui ne peuvent le comprendre.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel