Aujourd'hui réunion 11/02/19 construction de 3 bâtiments destinés à la manutention et à l’entreposage temporaire d’emballages contenant du combustible nucléaire usé.

Lien permanent

Depuis 1993, le combustible nucléaire usé n’est plus retraité à l’extérieur du site mais stocké à Tihange, dans une piscine hautement sécurisée. Le problème, c’est que cette piscine commence à être saturée et sera, selon les prévisions, pleine dès 2023.

Engie Electrabel souhaite dès lors construire un nouveau site pour entreposer des assemblages de combustible nucléaire usé sur le site de Tihange. La différence par rapport à l’ancien site de stockage : les déchets seront conservés non plus dans une piscine, mais « à sec » dans des containers sécurisés. Ce projet est urgent puisque le démantèlement des centrales nucléaires après 2025 approche à grands pas.

A l’Ipes avenue Delchambre

Le bâtiment principal abritera, outre l’espace d’entreposage destiné au combustible usé, un hall de manutention des emballages et deux halls de surveillance. Il devrait être construit sur l’actuel parking de Tihange 3.

Une réunion d’information concernant ce projet se tiendra le 11 février, à 19 heures, à l’Ipes avenue Delchambre à Huy. Cette réunion d’information a pour objet de permettre à Electrabel de présenter son projet, mais aussi d’offrir la possibilité au public de s’informer et de faire des suggestions. Suite à cette réunion, chacun est invité à adresser ses observations et suggestions destinées à la réalisation de l’étude d’incidences par écrit au Collège Communal de la Ville de Huy, Grand Place, 1 à 4500 Huy (avec une copie à Electrabel S.A., Monsieur Damien Carton, Avenue de l’Industrie 1 à 4500 Huy) et ce jusqu’au 26 février 2019.

L’étude d’incidence englobe une large zone, puisque les communes de Huy, Amay, Engis, Marchin, Modave, Nandrin, Verlaine, Villers-le-Bouillet et Wanze.

Source 

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel