• L’ancien catcheur Belge Salvatore Bellomo bien connu à Nandrin est décédé hier, souvenir en photos et vidéo

    Lien permanent

    L’ancien catcheur belge Salvatore Bellomo est décédé ce samedi 9 février 2019 à l’âge de 64 ans. 

    L’ancien catcheur belge Salvatore Bellomo, qui a notamment travaillé à la WWF et l’ECW, est décédé des suites d’un cancer ce samedi à l’âge de 64 ans.

    Annonce https://www.voxcatch.fr

    Source 

     J'ai eu la chance de l'avoir rencontrer dans le cadre du Blog de Nandrin SI , un grand monsieur, aussi bien par la taille , que par la gentillesse !!!

    Voici l'article en photo et vidéo  lors de son arrivé à Nandrin :

    Nouveau sur Nandrin salle de Catch à l'espace du tige des saules clic ici

     

     L'histoire début grâce à la détermination de Léon Simon et Marie Paule Planchard qui ont fait les démarches auprès de l'administration communale qui leur a répondu favorablement pour un espace d'entrainement sur Nandrin .

    Donc  Un ring de Catch est venu s'installer dans l'espace du tige des saules .

     Rencontre avec le président du Club de catch Salvatore Bellomo qui très sympathiquement a répondu à toutes les questions et même communiquer un maximum d'informations .

    L'entrainement ici à Nandrin est le jeudi soir les jeunes que l'on a rencontré sont dans le jargon du catch des avancés .

    Avec une seul cotisation ils peuvent pratiquer 4 voir 5 entraînements/semaine le site internet vous permettra d'avoir plus d'informations sur cette nouvelle activité sur Nandrin qui est vraiment un sport à part entière et dans l'air du temps.

     Vous avez toujours rêvé de faire du catch, sans avoir jamais osé ou trouvé une école? Rejoignez la Belgian Wrestling School clic ici

     

    Article de Jeannick P 

    En mon Nom et au nom du Blog de Nandrin , nous présentons nos plus sincères condoléances à la famille .

    Voir Photos et la vidéo

    DSC06002blo.jpg

    Clic sur l'image pour l'agrandir

    DSC06002.JPG

     


    Catch à Nandrin par BlogNandrin

  • Soyez prévoyants lundi 11 février 2019 reprise du chantier sur la N 63

    Lien permanent

    A partir de ce lundi 11 février, l’activité reprendra sur le chantier d’aménagement du giratoire situé au carrefour des 7 Fawes à Neupré (N63).

    Sur la N63, la circulation sera toujours réduite à une seule voie dans chaque direction à l’approche du carrefour. La vitesse sera limitée à 30 km/h dans la zone du chantier. Les commerces resteront accessibles pendant toute la durée du chantier en suivant les déviations.

    Pendant cette nouvelle phase (du 11 février jusqu’à la fin du mois de février) :

    • Il ne sera plus possible d’accéder à la N63 via la rue du Château d’Eau (N639).

     Une déviation sera mise en place via la rue Bonry et le carrefour dit « du Chêne-Madame ».

    • Il sera par contre possible en provenance de la N63 depuis Marche d’accéder à la rue du Château d’Eau. • L’accès à la route d’Esneux depuis la N63 sera autorisé depuis Liège et interdit depuis Marche. L’accès à la N63 depuis la route d’Esneux ne sera pas autorisé.

     Une déviation est mise en place depuis Neuville-en-Condroz vers Liège : les usagers sont invités à emprunter la déviation mise en place en faisant demitour au giratoire de Saint-Séverin (dit du Jour de Mai) pour reprendre la N63.

    Pendant cette phase, des éléments centraux et latéraux en béton seront réalisés. Deux phases suivront encore : elles consisteront, au retour de conditions météos favorables, à poser la couche finale de revêtement par demi-giratoire (d’abord côté rue du Château d’eau puis route d’Esneux).

    La fin du chantier est prévue pour la fin du mois de mai 2019. Pour rappel Le chantier a débuté le 1er octobre dernier. Chaque jour, en semaine, plus de 25.000 véhicules (dont plus de 1.000 poids lourds en moyenne) transitent via ce carrefour et plus de 2.300 véhicules le traversent aux heures de pointe du matin ou du soir.

    Ce nouveau giratoire permettra : - De réduire la vitesse des véhicules qui arrivent au carrefour des 7 Fawes, considéré comme dangereux en raison du nombre élevé de franchissement de feux ; 

    De réduire la vitesse en entrée de l’agglomération de Neupré en venant de Marche ; - De diminuer le nombre d’accidents avec dégâts corporels, qui sont nombreux à survenir à cet endroit. *** Ce chantier représente un budget d’environ 870 000€ HTVA, financé par la SOFICO. Ils sont réalisés en collaboration avec le partenaire technique de la SOFICO : le SPW Infrastructures.

     

    Plan Clic ici 

    Source 

  • Un cambriolage qui s’inscrit dans la vague de vol qui frappe le Condroz ces derniers jours

    Lien permanent

    900 euros dérobés au salon de coiffure Sanké, à Ouffet

     

    Les cambrioleurs ont dérobé pour plus de 900€ de fonds de caisse. C’est vers 8h30 qu’Anne Marchal, gérante du commerce, à découvert les faits : « Je suis arrivée et le barillet de la porte était enlevé, il n’y avait plus d’argent mais le matériel électronique et les produits de beauté assez coûteux étaient toujours présents», souffle-t-elle.

    Une plainte a été déposée auprès de la police du Condroz. « Je suis assez choquée, mon salon est ouvert depuis seulement trois mois et je n’avais vraiment pas besoin de ça », soupire-t-elle.

    Ce cambriolage s’inscrit dans la vague de vol qui frappe le Condroz ces derniers jours.

    Article PAR MARINE DECHAMPS

    Source 

  • Youtube Kids vient de débarquer en Belgique

    Lien permanent

    Lancé aux États-Unis il y a 4 ans, Youtube Kids vient de débarquer en Belgique. Cette nouvelle application permet aux enfants de trouver plus facilement des vidéos adaptées à leur âge, tout en donnant aux parents des outils simples pour sélectionner les chaînes et limiter la durée d’utilisation. Trouver des dessins animés pour vos enfants, regarder des vidéos éducatives, écouter des comptines, répondre à toutes les questions de vos enfants sur les maths, les sciences ou la nature... Rien de plus simple avec YouTube Kids. L’application dispose de 4 fonctionnalités principales : du contenu familial dans un environnement adapté où les enfants peuvent laisser libre court à leur curiosité en surfant dans les thèmes proposés : émissions, musique, apprendre et découvrir. L’application est plus facile à utiliser grâce à des images plus larges, un design coloré et des icônes bien visibles pour une utilisation plus claire.

    DU CONTENU APPROUVÉ

    Les parents ont également leur mot à dire grâce au mode « contenu approuvé » qui leur permet de sélectionner les vidéos, chaînes et contenus adaptés à leur enfant. Enfin, il est également possible de limiter l’utilisation de l’écran grâce au minuteur intégré à YouTube Kids.

    Destinée aux enfants de 3 à 12 ans, l’application est disponible pour smartphone et tablettes depuis février, sur Android ou Appstore.

    À noter encore que l’application est bien entendu gratuite mais comporte des publicités, également adaptées au jeune âge des utilisateurs. On ne peut notamment pas cliquer sur ces publicités. YouTube propose toutefois une version premium pour 9,99 euros par mois, exempte de toute publicité.

    Article de - FANNY JACQUES

    Source 

  • Plus de bus vers le Sart Tilman ?

    Lien permanent

    L’ULiège veut plus de bus vers le Sart Tilman

    Début de semaine, les élus liégeois se sont prononcés sur le plan urbain de mobilité, soit le canevas des besoins en la matière à l’horizon 2030. Un plan auquel l’ULiège veut être associée. L’université de Liège vient en effet d’envoyer aux autorités wallonnes – qui seront appelées à débloquer les moyens nécessaires à la mise en œuvre de ce plan – un courrier dans lequel elle relaie ses propres préoccupations.

    Sans surprise, l’ULiège mise fortement sur les modes doux et les transports en commun pour améliorer la mobilité entre ses différents sites du centre-ville et du Sart Tilman. Dans un premier temps, l’université plaide ainsi pour la transformation de la ligne de bus 48 en ligne à haut niveau de service. « Ce qui implique une amélioration du tracé pour garantir la régularité des temps de parcours et un matériel roulant neuf de plus grande capacité de transport de passagers. »

    Toujours afin d’améliorer l’offre de bus entre le centre-ville et le Sart Tilman, l’ULiège réclame le retour par la case « centre-ville » de la ligne 58, qui relie actuellement les Guillemins au Sart Tilman. Du moins jusqu’à l’arrivée du tram, prévue pour 2022.

    Les cyclistes ne sont pas oubliés. Pour leur faciliter la tâche, l’université exige la réalisation du corridor vélo, déjà prévu par le plan urbain de mobilité, qui reliera Liège à Neupré en passant par le Sart Tilman. Elle plaide également pour un autre corridor, entre le CHU et le RAVeL de l’Ourthe, en passant par Colonster cette fois.

    Parmi ses autres priorités, mais à moyen terme cette fois, la création de la ligne de bus 148, toujours entre le centre-ville et le Sart Tilman, mais via la rive droite. « Et elle doit être réalisée avec les critères d’une ligne de bus à haut niveau de service », précise l’université de Liège. Qui milite également pour le déploiement d’un réseau ferroviaire suburbain, en complémentarité du réseau TEC, avec la création de nouveaux arrêts SNCB à Kinkempois et à Sauheid, au pied du chemin de Colonster. Et un tram réalisé entièrement, « en particulier son tronçon entre le pont de Seraing et le Standard de Liège, ceci afin de limiter les ruptures de charge pour les usagers transitant par le pôle de Jemeppe. »

    Enfin, l’ULiège estime nécessaire l’inscription dans le plan urbain de mobilité d’un parking de délestage vélo-bus à Boncelles, à proximité du campus et du Liège Science Park.

    Article PAR GEOFFREY WOLFF

    Source 

     

  • Votez pour «Les Etoiles liégeoises» de l’année 2018

    Lien permanent

    La Meuse a sélectionné une série de candidats qui ont contribué à faire rayonner la région liégeoise par leur action au cours de l’année 2018. Vous pouvez voter pour eux via notre site internet et leur permettre d’obtenir un prix.

    Le concours est lancé depuis le 31 janvier et durera jusqu’au 20 février. Durant ce laps de temps, vous pouvez voter pour vos étoiles préférées dans chaque catégorie: commerce/start up (jeune entrepreneur ou nouvelle entreprise qui s’est démarqué durant l’année 2018), gastronomie (jeune chef, nouveau restaurant ayant marqué l’actualité de la région), sport (espoir sportif ayant été révélé en 2018), citoyenneté (jeune s’étant investi pour améliorer sa ville), influenceurs (personnalité active sur les réseaux sociaux).

    Le vote se fait via le site internet dédié à l’action. Les votes se cumulent tout au long des trois semaines. Vous pouvez voter une fois par jour et par personne dans chaque catégorie.

    https://www.lesetoilesdelannee.be/liege.html

    Parmi les lauréats de chaque catégorie choisis par le public, le jury de la presse élira alors «l’Etoile de l’Année».

     

    Source