• Ils ont étudié à la maison communale de Nandrin

    Lien permanent

    30 jeunes ont étudié à la maison communale

    La salle des mariages et du conseil communal était mise gratuitement à leur disposition, pour éviter aux jeunes de l’entité qui préfèrent étudier ailleurs que chez eux de « courir » jusqu’à leur université ou leur haute école. Entre 25 et 30 étudiants ont ainsi poussé la porte de leur administration pendant le blocus. «  Il y a eu un pic de fréquentation certains jours (surtout pendant les congés) alors que d’autres jours ont été plus calmes. En moyenne sur les deux semaines de vacances, on comptait 8 étudiants par jour », recense Tristan Fagnoul, nouveau conseiller communal (B+). «  Il y en a qui sont venus tous les jours et il y en a qui ne sont venu qu’une fois ou deux », précise-t-il encore.

    Un bon résultat pour une première expérience, selon le bourgmestre Michel Lemmens. « Cela montre qu’il y a une demande. La salle peut accueillir facilement 50 à 100 personnes, on a donc de la marge devant nous. Il n’y a pas eu la grande foule mais ça ne mange pas de pain d’ouvrir la salle. Je préfère qu’elle soit utilisée », conclut-il.

     PAR A.G.

    Source 

  • La Ville de Huy prête à déclencher son plan grand froid

    Lien permanent

    Voici les services disponibles ainsi que le détail de leurs actions :

    CPAS de Huy

    Service Social Général : aides sociales diverses

    Aide à la recherche d'un logement

    Aide à la recherche d'une structure d'hébergement

    Aides énergétiques variées (chauffage, eau, gaz, électricité, etc)

    Aide en matière d'hébergement (même temporaire) en maison de retraite

    Service de distribution de repas à domicile (CSD)

    Distribution de colis alimentaires les vendredis matins de 8h30 à 11h30 - Rue des Malles Terres, 16/A à Tihange.

    Service prévention de la Ville

    Passages fréquents des agents dans les différentes rues de la ville en vue d'un contact direct avec les personnes SDF;

    Relais des demandes plus spécifiques vers le CPAS et la Croix-Rouge

    Ouvert du lundi au vendredi de 9h00 à 16h00

    Service d’Entraide Familiale

    Maison d'accueil

    Permanence sociale du lundi au vendredi, de 8h30 à 17h

    Magasin de seconde main

    Dépôt de meubles

    Police

    Rue de la Résistance, 6

    085.270.900.

    En semaine de 08h00 à 12h00 et de 12h30 à 17h00, sauf le jeudi où l’ouverture est assurée jusqu’à 19h00.

    L’Hôtel de Police sera également accessible le samedi de 10h00 à 13h00 et de 13h30 à 18 h 00.

    En dehors de ces horaires et en cas d’urgence, il faut former le 101.

    ASBL Nouveau Départ

    Bar à soupe les dimanches de 10h00 à 13h00, les mardis de 12h00 à 15h00 et 2 mardis par mois, de 12h à 17h

    Colis alimentaires tous les mardis (horaire par téléphone au 0496.252.441)

    Magasin de seconde main les mardis à partir de 12h

    Croix-Rouge

    Bar à soupe : ouvert du 5 novembre 2018 au 31 mars 2019 entre 11h30 et 14h00 les lundis, mardis, jeudis et vendredis. Si grand froid, possibilité d'ouverture le week-end.

    Brocante et vestiboutique ouverts les mercredis de 9h30 à 12h00 et de 13h00 à 16h30 + les vendredis de 13h00 à 16h30

    Colis alimentaires les mercredis de 11h00 à 12h00 + les vendredis de 14h00 à 15h00

    Couvertures + kit hygiène

    St. Vincent de Paul St. Rémy – Rive droite

    Colis alimentaires les lundis, mercredis et vendredis de 9h30 à 10h30

    Vestiaire + petite brocante les lundis, mercredis et vendredis de 9h00 à 11h30

    Permanence sociale les vendredis matins

    St. Vincent de Paul Statte– Rive gauche

    Colis alimentaires les mardis, jeudis et samedis à 9 h00 pour les grandes familles et à 9 h 30 pour les petites familles.

    Vestiaire+ petite brocante

    Infos pratiques :

    -Police de Huy

    Rue du Vieux Pont, 2 à 4500 Huy

    085/270.900

    -C.P.A.S. De Huy:

    Service Social Général

    Rue du Long Thier, 35 à 4500 Huy

    085/410.230

    -Service énergie

    Rue Portelette, 27 à 4500 Huy

    085/410.230

    -Service Prévention et Service Huy Clos

    Rue de la Résistance, 2 à 4500 Huy

    085/230.505 et 085/236.603

    -Croix-Rouge Huy-Amay

    Quai de Compiègne, 3 à 4500 Huy

    085/211.391

    -Saint Vincent de Paul

    Antenne Rive Droite

    Rue des Foulons, 4 à 4500 Huy

    0471/352.930

    -Antenne Rive Gauche

    Rue René Dubois, 11 à 4500 Huy

    F. BOHET 085/252.774 – 0496/237.434

    -Service Entraide Familiale

    Rue du Marché 35 à 4500 à Huy

    085/215.752

    -ASBL Nouveau Départ

    Rue des Jardins, 20 à 4500 Huy

    0496/252.441

    Source 

  • Le plan froid morbide est déclenché Opération Thermos Liège A.S.B.L.

    Lien permanent

    les prochains jours seront tout simplement mortels pour les personnes à la rue.

    La ville de Liège a déclenché hier le plan « froid morbide » ...

    Toute personne demandant à être hébergée le sera. N’hésitez pas à renvoyer toutes les personnes de la rue chez Thermos (se présenter à l’abri entre 20h et 20h45), personne ne sera laissé sur le trottoir ! L'équipe Thermos-Liège.

     

    Opération Thermos Liège A.S.B.L.

  • Dans 93 communes wallonnes, un accès de qualité à Internet n’est toujours pas garanti

    Lien permanent

    Le relevé est tout ce qu’il y a de plus officiel, puisque c’est le nouveau ministre des Télécommunications, Philippe De Backer (Open VLD), qui l’a transmis au député Gautier Calomne (MR). l’IBPT, le régulateur des télécoms, publie régulièrement des cartes de couverture des réseaux fixes en Belgique, permettant d’identifier les zones qui ne bénéficient pas d’un accès à la large bande de qualité. Pour ce qui est du haut débit (30 Mbit/s), le taux de couverture des logements est estimé à 98,8 %.

    Le prédécesseur de M. De Backer à ce poste, Alexander De Croo (Open VLD) a toujours dit souhaiter que, d’ici 2020, tous les ménages soient couverts en 30 Mbps.

    Plus de 57.000 ménages

    Il en manque donc 1,2 %, ce qui semble anecdotique à première vue… Sauf que sur l’ensemble du territoire et la couverture mobile 4G exclue, cela fait quand même 57.662 ménages sans connexion 30 Mbps (sur un total de 4,8 millions) ! « Les provinces les plus impactées par la persistance des zones blanches sont le Luxembourg, Namur, Liège et le Hainaut », dit le ministre. Bref, toutes les provinces wallonnes ou presque (le Brabant wallon y échappe).

    Suivant une méthodologie très stricte, l’IBPT a pu identifier les divisions les plus impactées par le manque de connectivité : elles correspondent aux zones blanches. Cela signifie donc très concrètement que l’accès au 30 Mbps n’y est assuré par aucun opérateur. En 2017, l’IBPT avait compté environ 940 secteurs avec un manque d’accès à large bande (environ 5 % des secteurs). En 2018, il s’agit encore toujours d’un peu plus de 640 divisions (3 % des divisions).

    Les Wallons lésés

    Au total, 94 communes sont impactées, même partiellement. Il n’y en a qu’une en Flandre et si l’on vous dit qu’il s’agit de la commune à facilités de Fourons, vous comprendrez que, là aussi, beaucoup de francophones sont concernés. Pas question de verser dans une guerre communautaire, les raisons étant techniques, mais cela reste interpellant.

    « Afin d’encourager les investissements dans ces zones, les opérateurs ne doivent pas ouvrir leur réseau pour les concurrents lorsqu’ils décident d’y investir », reprend le ministre De Backer. « L’opérateur Nethys a déjà fait usage de cette mesure. En parallèle, un arrêté royal, en cours de préparation, prévoit l’introduction d’une diminution de la redevance annuelle perçue sur l’utilisation de faisceaux hertziens, lorsque ces derniers seraient utilisés pour améliorer l’accès à large bande dans ces zones. »

    Une mesure saluée par le député Gautier Calomne, qui déplore, cela dit, la situation. « L’accès à un Internet de haut débit est devenu indispensable et il n’est pas normal que ces zones blanches subsistent », dit-il. « Tous les Belges doivent pouvoir bénéficier de points d’accès de qualité supérieure. Je salue les efforts du gouvernement fédéral mais il faut que les autres niveaux de pouvoir jouent le jeu. Je pense à la délivrance de permis pour l’érection des pylônes par les communes : les administrés sont les premiers impactés par le déficit d’accès à Internet. »

    Article de DIDIER SWYSEN

     

    Source 

  • Séance d'aide à l'inscription sur Moncondroz jeudi 24 janvier 2019 à Nandrin

    Lien permanent

    Ce jeudi 24 janvier, nous serons à Nandrin, pour aider les indépendants et entrepreneurs qui le souhaitent à s’inscrire sur le site Moncondroz.be

    Rendez-vous de 8h00 à 9h00, à l’administration communale, Place Ovide Musin 1, dans la salle du conseil.

     

    Pourriez-vous relayer l’info sur le blog de Nandrin ? (photo en annexe) : https://www.facebook.com/monCondrozBE/

     

    Moncondroz.be est un portail entièrement gratuit, mis en place par le GAL Pays des Condruses, dans le cadre de sa mission de soutien à l’économie locale.

    Plus qu’un simple répertoire, MonCondroz.be donne l’opportunité aux commerçants, artisans, indépendants, entrepreneurs, …  de communiquer sur leur entreprise en personnalisant leur propre page avec une présentation de leur activité, leurs actuali­tés, nouveaux produits et ou services, promotions, horaires, photos et vidéos…

     

    Kathleen Vanhandenhoven

    Chargée de mission Economie

    Rue de la Charmille, 16 - 4577 Strée

    085 27 46 17 du lundi au jeudi

    www.galcondruses.be