Pour se débarrasser des poux, il faut traiter toute la famille !

Lien permanent

RECRUDESCENCE EN RÉGION LIÉGEOISE ET EN PROVINCE DE LUXEMBOURG

Alors qu’il y a quelques années, les poux envahissaient les cheveux des enfants à la rentrée scolaire principalement, ils sont aujourd’hui présents tout au long de l’année. Des pics sont observables selon les régions à des moments très différents. Actuellement, plusieurs écoles de la région liégeoise et de la province de Luxembourg, notamment, se plaignent d’un retour de ces nuisibles, d’autres régions pourraient suivre dans les prochaines semaines. « On a des produits moins efficaces et des parents qui ne travaillent pas tous ensemble. Donc on a une recrudescence permanente. Maintenant, c’est même plutôt en été quand il y a des camps qu’on remarque un pic et toujours aussi à la rentrée scolaire. Mais on vend des produits anti-poux toute l’année. Chez nous, c’était il y a un mois et c’est quelque chose qui tourne. C’est plus calme pour l’instant. Jusqu’à la prochaine épidémie…», déplore un pharmacien namurois. Il estime en effet que les parents ne traient pas toujours efficacement les cheveux de leurs enfants. DEUX SHAMPOINGS MINIMUM L’application d’un shampoing anti-poux est efficace si l’enfant n’est plus en contact avec les nuisibles. Il faut donc traiter l’ensemble de la classe et les vestes, manteaux, écharpes… « Il faut toujours traiter toute la famille et tout le monde d’un coup. Il faut recommencer une semaine plus tard car les produits ne sont pas toujours efficaces sur les lentes, qui mettent une semaine à éclore et il faut être sûr que l’enfant ne soit plus en contact avec les poux. Pour éliminer le parasite des vêtements, il faut soit laver les tissus à plus de 60oC, soit les tenir à l’écart de tout hôte potentiel pendant plus de 15 jours. Si le pou est privé de nourriture, il finira par mourir au bout de 15 jours. La cause du problème no1, c’est que tout le monde ne traite pas ses enfants en même temps. Les vestes aux portemanteaux des écoles se côtoient et les poux se propagent », explique le pharmacien. Quant au traitement, il n’existe rien de reconnu scientifiquement en termes de prévention mais les shampoings naturels qui assèchent les poux fonctionnent très bien. -

Article de FANNY JACQUES

Source 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel