Sauver le Manoir de la Tour à Villers le Temple Nandrin

Lien permanent

Un avis d’annonce de projet (sorte d’enquête publique allégée) est en cours jusque lundi 5 novembre à propos du projet de la société MT Building à Villers-le-Temple. Les Nandrinois sont invités à soumettre leurs avis et réclamations à la commune avant que le Collège ne statue sur le dossier. Et André Jaminon, Villersois passionné de patrimoine, entend bien faire entendre sa voix et celle des amoureux du bâti de leur village.

Petit retour en arrière. MT Building a acheté le bien classé du Manoir de la Tour (dont la tour remonte au 12e siècle), à l’abandon depuis 2008, et compte y mener un projet immobilier. Au départ, par le biais d’un avocat, il avait sollicité l’avis préalable de la commune concernant une réhabilitation du Manoir en appartements et la construction de maisons dans le parc. Le Collège dans son ensemble ne s’était pas montré favorable au projet, approuvant la transformation du château en appartements mais préférant que le parc du château soit préservé.

13 logements maximum

Le promoteur vient cette fois de déposer une demande de permis d’urbanisme en bonne et due forme. Le projet a de quoi étonner, dans la mesure où le Manoir ne fait plus partie du dossier. C’est un nouveau bâtiment abritant 12 appartements, 8 de 2 chambres et 4 de 3 chambres, qui est prévu.

Puisque la parcelle en question (d’un peu plus d’un hectare) ne peut accueillir que 13 logements maximum selon les Lignes directrices communales urbanistiques de Nandrin, cela signifie que le Manoir (1.400 m² sans les murs) ne pourra abriter qu’un seul logement. « Contrairement à la première intention du projet que j’avais pu examiner à la CCATM à l’époque, la demande de permis ne parle plus de sauver le Manoir, or c’est lui la priorité! », s’enflamme André Jaminon. «  À la limite, peu importe le nombre de logements, l’important est que ce patrimoine soit valorisé et cesse de tomber en ruines. Il faut sauver le Manoir! »

Aucune réunion d’information n’étant prévue, il a décidé de sensibiliser lui-même les Nandrinois en faisant découvrir le dossier actuel et les archives qu’il a collectées sur le Manoir au sujet duquel il est intarissable. Dimanche dernier, il était d’ailleurs devant la boulangerie de Villers-le-Temple pour récolter des signatures de soutien. La pétition compte pour l’heure une quarantaine de signatures, nous assure-t-il.

Nous avons tenté d’entrer en contact avec le propriétaire, sans succès.

La commune: «Il ne tient pas compte de nos demandes»

 

Les élus sont étonnés de la nouvelle mouture du projet déposé. «  Mon idée était de transformer le château en logements, quitte à construire une annexe plus contemporaine du côté abîmé du Manoir. Car un château sans parc perd énormément en qualité, cela n’a pas de sens. Nous demandions également à l’époque de bien étudier le parking pour qu’il se fonde dans le paysage et de veiller à l’écoulement et l’épuration des eaux. Désormais, il n’est plus question dans le dossier que de nouveaux appartements, sans restaurer le château... Cela comporte un énorme risque: que le Manoir ne soit finalement jamais rénové. Or, pour moi, c’était la priorité. De plus, un château « écrasé » dans les constructions perdra ses qualités  », estime Charlotte Tilman, actuelle échevine de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme qui siégera dans l’opposition lors de la prochaine législature.

Le bourgmestre, Michel Lemmens, ne semble pas non plus «  emballé ». «MT Building est une société d’une société, ce qui n’est pas très rassurant. Nous souhaitions que toute la parcelle et le Manoir qui se dégrade soient valorisés. Le nouveau dossier ne tient pas compte de cela

A.G.

Source Article et photos 

Pétition des VILLERSOIS pdf clic ici

Manoir - .pdf clic ici

2.JPG

Clic sur l'image 

3.JPG

Clic sur l'image 

4.JPG

Clic sur l'image 

Commentaires

  • Je suis surpris que certain membre du Collège Communal exprime leur avis publiquement, alors que la procédure d'avis est en cours ! Mais néanmoins heureux qu'ils sorte de l'ombre sur le sujet et qu'ils manifeste enfin un soucis patrimonial au sein de notre entité Nandrinoise
    -Quel incitant est il possible de mettre en œuvre pour encourager et ou aider les propriétaires de ses biens remarquables a vouloir et pouvoir les valoriser et
    les entretenir ?
    En dehors d'une sanction par une taxe liée a l’abandon et a la dégradation, il serait souhaitable qu'une concertation objective et constructive s'effectue avec eux, aux fins de créer une ambiance propice a inciter a la sauvegarde de ses biens.
    Ne serait il pas envisageable, peut être en partenariat,de la réaffectation du manoir dans sont parc, en logements de résidences service bien utile pour notre population des ainés

    Bav: André Jaminon.

  • Bonsoir ,

    Pourquoi ne pas faire une pétition via Facebook .Elle recevrait certainement beaucoup plus de signatures en beaucoup moins de temps à la lecture des éléments que vous décrivez si bien . Soucieuse de la préservation de notre patrimoine wallon et plus particulièrement Condruzien dont je suis originaire , je souhaite que vous et les Villersois soient entendus.
    Bien à vous.
    Marie - Anne Hardiquest Culot

  • Le patrimoine monumental autant historique que culturel des 4 villages, Nandrin, Villers-Le-temple, Saint-Séverin et Yernée-Fraineux qui constituent la commune de Nandrin est de qualité supérieure et mérite que l'autorité communale lui consacre le meilleur de ses soins et au moins, un échevinat spécifique (avec une commission des Monuments et Sites communaux) et un budget proportionnel aux enjeux culturels, touristiques et d'aménagement du territoire propres à ce 21 ème siècle.
    Alertés et mis devant des faits accomplis, des citoyens réagissent: il faut s'en réjouir et souhaiter que leur mobilisation sera entendue au plus haut niveau.
    Dans son programme politique soumis à la population, le 14 octobre dernier, le groupe "Pour Nandrin" écrivait: "Nandrin qui se doit d'être la commune-pilote en Condroz a le devoir de développer une politique culturelle de qualité et de diversité et ... "Sauvegarder (…) le patrimoine culturel et historique reste la préoccupation de toute commune qui mise sur l'avenir pour le bien-être de ses concitoyens. Ainsi, elle conserve son attractivité et sa véritable autonomie. "
    J'engage donc la commune de Nandrin à consacrer les moyens humains et financiers pour que demain, Nandrin conserve le rang qu'elle mérite au sein des villes et communes détentrices d'une certaine qualité de vie et d'une histoire locale digne de l'histoire nationale.
    Plus que des déclarations d'intention dans la presse, les Nandrinois ont besoin de projets et de réalisations concrètes.
    Nous les attendons et nous ne manquerons de placer les gestionnaires communaux devant leurs responsabilités et leurs engagements , à ce jour, verbaux.
    Et bravo à l'initiative d'A. Jaminon dont on connaît le côté "engagé" !

    Marc Evrard, historien du Moyen-Age et conseiller communal

  • Nous ne pouvons accepter que le patrimoine de notre village soit ainsi défiguré ! Un tel projet n’est d’aucun intérêt pour Villers-le-Temple mais d’un grand intérêt économique pour son seul promoteur ! Et cela nous choque tous et nous nous battrons pour qu’il ne puisse aboutir!
    Nous comptons sur vous, conseillers communaux choisis par les habitants de cette commune, pour veiller sur notre patrimoine et respecter ce que les habitants vous demandent: restaurer ce manoir en en gardant son caractère propre.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel