Première saison et, déjà, premier Condroz pour l’Amaytois Marvin Chamberlan

Lien permanent

D’ici moins de quinze jours, l’Amaytois Marvin Chamberlan aura réalisé son rêve : prendre part au Rallye du Condroz. Et ce, en finale de sa toute première saison de rallye. « J’y pense depuis que je suis tout petit. Une fois le permis en poche, je voulais déjà participer à cette épreuve mythique mais je n’avais, bien évidemment, pas de budget pour concrétiser cet objectif ». Qu’importe, cinq ans plus tard, à 23 ans, Marvin pourra enfin goûter au parcours condruzien. «Après avoir trouvé du travail, j’ai enfin pu consacrer un budget pour rouler. Avec mon copilote Rémy Bosquelle (Ombret), nous avons entamé notre saison au volant d’une voiture de location aux Boucles Clavièroises. Après un bon résultat à la clef, 23e au général malgré un temps forfaitaire, j’ai décidé d’investir dans l’achat d’une petite voiture, une Peugeot 106 division 2-4. À son bord, nous avons clôturé notre premier rallye-sprint au second rang de catégorie, ce qui nous a amenés à poursuivre le championnat de la fédération Wallonie-Bruxelles où nous pourrions être sacrés champions de classe d’ici peu ». PAS PEUR Avec 10 épreuves au compteur, ce n’est donc pas totalement dépourvu d’expérience que l’Amaytois se présentera au départ. «Avant Clavier, je n’avais jamais roulé et malgré les conditions délicates, nous avons bien terminé. Le Condroz ne me fait pas peur. J’ai juste quelques appréhensions car c’est très long ». D’autant plus que le duo changera de monture. « Nous disposerons d’une Opel Astra GSi 16V plus puissante. Elle appartient à Rémy qui l’a achetée pour ce Condroz car il croit en moi. Avec elle, pas possible de jouer la victoire dans notre catégorie mais un top 5 dans la classe serait déjà super chouette. L’Astra sera couvée par le frère de Rémy et par Alain, son papa, bien connu dans le milieu du rallye ».

Article de - MARC HEINESCHE

Article 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel