À Nandrin, les élections vont chambouler les cartes du conseil communal ?

Lien permanent

À Nandrin, les élections vont chambouler les cartes du conseil communal.

La majorité Expressions Communes (PS-cdH-Ecolo) a volé en éclats : le PS a explosé et Ecolo préfère se présenter seul.

Deux échevins socialistes, Daniel Pollain et Charlotte Tilman, et le chef de file du groupe Tous Ensemble, Benoît Ramelot (MR), se sont alliés pour créer le groupe « Vivre Nandrin ».

Le bourgmestre sortant, Michel Lemmens (PS) compte bien rempiler pour un nouveau mayorat et est soutenu par le cdH sur la liste « Bourgmestre +. »

Il a confié à la RTBF qu’une alliance est inenvisageable avec Vivre Nandrin (avec Daniel Pollain bourgmestre) et avec l’opposition Pour Nandrin citoyenne avec qui les relations ont été plus que tendues lors de la législature. Reste l’option d’une majorité avec Ecolo et/ou l’autre opposition Tous Ensemble.

A condition d’avoir une assise de votes assez confortable pour pouvoir négocier. Et que les autres groupes ne s’allient pas contre lui...

Article de - A.G Source https://journal.sudinfo.be/

 

L'article de la RTBf clic ici 

La RTBF écrit :

Un chef d’orchestre " querelleur et belliqueux "" une ambiance de bac à sable ", bref " l’enfer " ! A Nandrin, les candidats aux communales ne manquent pas d’éloquence quand ils parlent de la mandature écoulée et du bourgmestre sortant. Nombre de ses anciens alliés sont aujourd’hui ses adversaires. Le cartel de 2012 a explosé. En 2018, cinq listes sont en concurrence. sic 

 

Lire tout l'Article clic ici

 

Extrait de l'Article de la RTBf :

Difficile jeu d’alliances

Le jeu des alliances s’annonce donc particulièrement complexe. Plus que pour tout autre, l’actuel bourgmestre Michel Lemmens risque de trouver l’exercice difficile.

Pour lui, une alliance avec Ecolo ou avec la liste Tous ensemble est envisageable.

Par contre il exclut formellement le scnéario de monter une majorité avec Marc Evrard ou Daniel Pollain comme bourgmestre.

Dans un tel cas de figure, Michel Lemmens envisage sérieusement de jeter l’éponge.

 " Je ne suis pas un politicien professionnel ", affirme-t-il.

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel