• Nandrinois l’hiver 2019 sera glacial!

    Lien permanent

    Sortez vos moufles: selon ces prévisionnistes, l’hiver 2019 sera glacial!

    Quel temps fera-t-il cet hiver ?

    Un petit jeu auquel s’essaient certains prévisionnistes. Et ils osent déjà l’affirmer : janvier 2019 sera glacial !

    L’été a laissé sa place à l’automne. Les arbres perdront leurs feuilles. Mais à quoi ressemblera l’hiver 2018-2019 ? Si la question semble saugrenue, certains prévisionnistes essaient déjà d’apporter des réponses.

    Le site MeteoBelgique propose des tendances saisonnières à trois mois. Des tendances qui se confirment très souvent. Pour le mois de novembre, juste avant l’hiver, MeteoBelgique se montre rassurant : « On devrait assister durant ce mois de novembre à l'affaiblissement progressif des anticyclones et aux passages de rails dépressionnaires nettement mieux organisés, surtout en seconde partie du mois », explique MeteoBelgique sur son site web. « Mais c'est encore à confirmer, vu l'échéance. ». Température, précipitations, insolation : les tendances de MétéoBelgique sont conformes à la normale.

    Janvier glacial

    Au petit jeu des prévisions à très long termes, on retrouve celles de LaMeteo.org. Côté thermomètre, le site annonce que nous passerions ce mois de décembre sous des valeurs proches des chiffres de saison, en citant un écart de température de -0,4 degrés.

    Mais pour LaMeteo.org, c’est en janvier 2019 que les choses vont se corser. « Le général hiver pourrait revenir en force avec un barrage de hautes pressions du nord de l’Atlantique à la Russie, dirigeant de l’air froid à glacial sur une très large partie de l’Europe durant deux à trois semaines, voire davantage. » Le site va plus loin : « Une première tendance indique en effet un déficit thermique très conséquent, supérieur à 2 degrés, en raison de la présence de hautes pressions des îles Britanniques à la région Moscovite. Un « Moscou-Paris » pourrait ainsi souffler le froid et même le glacial sur la France. » Le site annonce de la neige en janvier, même sur la Belgique. A suivre !

    Du côté de MétéoExpress, on se la joue aussi alarmiste pour janvier 2019 «  Les premières tendances pour le mois de janvier 2019 s'attendent à un mois très hivernal », est-il précisé. « La France connaîtra un temps perturbé associé à des températures froides, favorables à des épisodes de neige ». Mais le site ne se mouille pas trop et annonce une prévision fiable à 35 %. On a vu mieux.

    Des prévisions crédibles ?

    Quel crédit faut-il apporter à ces tendances saisonnières ? Pour certains spécialistes, c’est purement et simplement du pipeau. «  Je le répète, au-delà de dix jours, on peut donner des tendances, pas des prévisions fiables  », nous avait expliqué Marc Vandiepenbeeck lorsqu’il était climatologue à l’Institut Royal Météorologique.

    Bref, ces tendances sont à prendre avec d’énormes pincettes ! Et c’est parfois à se demander si certains prévisionnistes ne jouent pas davantage avec des boules de cristal qu’avec des cartes météo…

    Article complet avec vidéos clic ici 

  • Les grands dossiers des archives du Blog de Nandrin: Petit déjeuner OXFAM le 12 octobre 2014 à Saint-Séverin (Nandrin)

    Lien permanent

    2014-09-26 08.27.57-1.jpg

    C'était en 2012 Une fois par an, Oxfam-Magasins du monde organise un week-end durant lequel de nombreux Petits déjeuners Oxfam essaiment partout en Wallonie et à Bruxelles.

    Ces petits déjeuners sont coordonnés par Oxfam-Magasins du monde dans un cadre précis et sont ouverts au grand public.

    En dehors de ce week-end, chacun peut organiser un petit déjeuner « privé » à base de produits équitables et recevoir une aide organisationnelle d’Oxfam-Magasins du monde.

     

    VENEZ AUX PETITS DÉJEUNERS OXFAM ! 
    Du 1er au 12 octobre 2014 – SEMAINE DU COMMERCE EQUITABLE

    Les petits déjeuners Oxfam se dérouleront pendant la semaine du commerce équitable principalement lors du week-end des 11 et 12 octobre. Trouvez les lieux et dates sur : www.omdm.be

    Pour cette édition des petits déjeuners, et à l’occasion des 50 ans, Oxfam-Magasins du monde a décidé de mettre sous les projecteurs un produit que nous consommons quotidiennement, notamment au petit-déjeuner : le jus d’orange. Derrière ce jus de fruit apprécié, il y a tout un secteur particulièrement touché par les disfonctionnements du système de commerce international. Aux petits déjeuners Oxfam, les citoyens pourront s’informer et découvrir une coopérative de producteurs au Brésil, qui parvient à résister au système via la pratique du commerce équitable.

    Près de chez vous :
    Petit déjeuner Oxfam de xxx (nom localité) 
    Date
    Adresse
    Entrée : 6€ / adulte & 3€ enfant.

    L’orange : 99% de concentré de pouvoir
    Au Brésil, les petits producteurs subissent de plein fouet les travers d’un système de commerce international dont les règles ne profitent qu’à une poignée d’acteurs. Trois multinationales se partagent ce marché juteux. Ces dernières fixent les prix qu’ils payeront aux producteurs tout au long de l’année. Les uns après les autres, les paysans abandonnent leurs vergers, émigrent vers les zones urbaines ou se font engager en tant que travailleur par ceux qui ont causé leur perte…

    RELAYEZ NOTRE CAMPAGNE ET AIDEZ-NOUS À RASSEMBLER LE PLUS GRAND NOMBRE DE CITOYENS AUX PETITS DÉJEUNERS OXFAM ! 
    www.omdm.be

     

    Oxfam est une organisation internationale de développement qui mobilise le pouvoir citoyen 
    contre la pauvreté. Oxfam-Solidarité s’investit dans des projets de coopération au développement et d’aide d’urgence. Oxfam-Magasins du monde et Oxfam-Wereldwinkels défendent et pratiquent le commerce équitable en proposant un large assortiment de produits. Toutes mènent des campagnes de sensibilisation à destination des citoyens et des politiques.

  • Un véhicule en feu à proximité d’une maison à Nandrin

    Lien permanent

    Un véhicule en feu à proximité d’une maison Ce dimanche soir vers 21h, un véhicule a pris feu à Yernée-Fraineux à Nandrin.

    La maison à proximité de la voiture a été épargnée et le feu a été rapidement éteint grâce à la rapide intervention des pompiers de la zone Hemeco. -

    Source 

  • Nouveau à Nandrin ouverture le 3 octobre 2018 de L'coiff Nandrin

    Lien permanent

    Ouverture le 3 octobre 2018 de votre nouveau salon de coiffure dames, hommes, enfants...

     

     

    L'coiff Nandrin

     

    lcoiff2.png

  • Nandrinois une idée sortie 6 et 7 octobre 2018 exposition de champignons et balade par les PCDN voisins

    Lien permanent

    Samedi 6 octobre 
    balade guidée tout public, par Frank DELANDSHERE, guide nature – Inscription vivement souhaitée au 085 31 05 45 – Départ à 9h précises au bout de la rue d'Ampsin dans le bois du Chêneux.

    Les champignons éventuellement récoltés lors de la balade pourront être déterminés à l’exposition du dimanche 7 octobre ( à Verlaine de 10h à 18h à la salle communale « Les Thuyas », rue de l’Eglise n°10). 

    Exposition, animations et balades GRATUITES
    N’hésitez pas à contacter le service environnement pour plus d’informations: Didier MARCHANDISE - 085 31 05 45 - didier.marchandise@amay.be

     
  • Avez -vous vu CHEWBACCA avis de disparition !!!

    Lien permanent

    Urgent!!DISPARU
    Mon chien a fugué  à SAINT SEVERIN...
    pas loin du rond point de l'Intermarché...
    Elle s appelle CHEWBACCA!!
    C est un shi tzu
    elle est pucée
    SVP PARTAGEZ!!!!

    Emeline Leclercq

     

  • Accueillantes d’enfants enfin salariées : « Ça change la vie ! »

    Lien permanent

    Enfin de meilleures conditions de travail

    S e lever aux aurores pour débuter sa journée avant tout le monde et la terminer à 19 heures : le quotidien des accueillantes d’enfants n’est pas de tout repos. Cela fait depuis les années 80 qu’elles réclament un véritable statut. C’est enfin chose faite.

    Un premier groupe vient d’adhérer au statut de salarié. Un projet pilote qui devrait ensuite s’étendre à l’ensemble du secteur.

    En décembre dernier, Alda Greoli lançait le projet pilote concernant le statut des accueillantes d’enfant. Actuellement dans un statut précaire de conventionné, ces dernières pourraient se voir offrir un contrat salarié par la Région wallonne.

    Avant la mise en place d’une telle mesure, prévue pour 2019, une série de tests sont menés actuellement. Deux groupes ont donc été formés grâce au concours de l’ONE. Un premier échantillon où 190 des 200 postes prévus ont déjà été attribués.

    Sur ce nombre, 114 contrats de travail ont été signés entre avril et août. Un joli succès pour ce premier appel du secteur. Le second est un peu moins convaincant.

    Seules 28 candidatures ont été retenues et 16 contrats de travail signés. Le service presse de la ministre précise qu’une date butoir pour l’inscription n’a été arrêtée ce qui explique peut-être le manque de candidats.

    Sans compter que la communication s’est centrée jusqu’ici sur les accueillantes déjà en fonction.

    Mais cela va évoluer. En effet, pour 2019, une campagne publicitaire orientée vers les nouveaux accueillants est en préparation.

    « Mais les retours sur le terrain évoquent une grande satisfaction du statut. Sécurité du travail, sécurité financière et reconnaissance du métier sont le plus souvent évoquées par les bénéficiaires du statut de salarié », se réjouit, le porte-parole de la ministre Greoli. Plus de 2.600 personnes sont concernées par ce nouveau statut qui devrait changer le quotidien des accueillantes, jusque-là indépendantes.

    Elles ne bénéficiaient donc d’aucun jour de carence, congé maladie, congé payé ou pécule de vacances. Sans compter qu’un tel statut ne motivait pas la jeune génération à se lancer dans le secteur qui est pourtant en pleine expansion.

    Près de 10.000 enfants belges fréquentent ce service chaque année.

    Mais lorsque l’on sait que quand il y a une épidémie de grippe et pas d’enfants à garder pendant un mois, elles ne percevaient rien, il était grand temps de proposer une solution à celles et ceux qui ont pourtant un rôle essentiel auprès des bambins.

    MÊME DES CONGÉS PAYÉS

    Depuis 26 ans, Sylvie Derbaix à Haulchin (Hainaut) se contente de ce statut de conventionnée mais depuis juin dernier, et l’arrivée du statut de salariée, elle revit ! « Ça a changé beaucoup de choses.

    Je n’ai plus de soucis au niveau financier. En juillet par exemple, j’ai beaucoup de parents qui sont enseignants alors c’était toujours le mois de vache maigre.

    Mais ici, j’ai été payée et j’ai même eu des congés payés !

    Ça m’a changé la vie ! » Même si elle reconnaît que le salaire n’est pas très élevé, Sylvie Derbaix ne voudrait revenir en arrière pour rien au monde.

    « C’est surtout le fait que je n’ai pas cette angoisse du mois suivant. J’ai 1.776 euros par mois aujourd’hui.

    Je n’ai pas beaucoup moins en tant que conventionnée. Je pouvais avoir 1.600 euros mais ces mois-là étaient rares, c’est peut-être trois par an. Car il y a les congés, les maladies… », explique-t-elle, avant de répéter : « Ça change vraiment la vie ! »

    Article de  FANNY JACQUES

    Source 

    info sp si.JPG

     

  • Nandrinois : Éviter les bouchons et les travaux grâce à des applications… Attention !!!!

    Lien permanent

    Waze réagit : « Pas d’itinéraire sur des routes non autorisées »

     

    Éviter les bouchons et les travaux grâce à des applications… De nombreux automobilistes le font. Mais les itinéraires alternatifs proposés ne plaisent pas toujours à tout le monde. Il y a deux semaines nous vous relations d’ailleurs le calvaire d’un Namurois. Suite à un chantier, sa rue était devenue une « autoroute » : « Il y a maintenant un trafic fou en face de chez moi. Les véhicules ont déjà du mal à se croiser en temps normal… Alors, maintenant, c’est le carnage. De 16 à 18h, c’est devenu invivable à cause du bruit. Et je ne parle pas des accrochages ».

    Face à ce problème, les communes de Kortenberg et de Steenokkerzeel, dans le Brabant flamand, ont décidé d’installer des caméras intelligentes à l’entrée de rues réservées à la circulation locale. Ce mécanisme permettra d’infliger une amende de 55 euros à toute personne qui ne devrait pas y circuler. Ce dispositif scandalise les utilisateurs d’application de navigation qui le considèrent même comme illégal. Et ils jugent que les trajets sont impossibles à vérifier. Un cas concret ? Imaginez que vous vous dirigez dans une rue disposant du système de verbalisation pour y visiter une maison mais qu’il n’y a pas de place, vous allez continuer et sortir de la rue. Comment prouver à la commune que vous ne devez pas être verbalisé ?

    Pas fautif ?

    Ce dimanche, Waze a réagi à la polémique sur sa page Facebook :« Tout comme l’eau, la circulation cherche à rencontrer le moins d’obstacles possibles. Tout comme pour l’eau, le trafic trouve un autre chemin et c’est souvent un chemin qui n’est pas idéal. Pour l’eau, on appelle cela une inondation. Pour la circulation, on se plaint d’un trafic furtif. (…) Lorsque la circulation est fluide, Waze redirige automatiquement sur des routes principales car ces routes sont plus rapides et plus adaptées au trafic. L’argument stipulant que Waze ne tient pas compte du type de routes est incorrect étant donné que Waze tient compte des catégories des routes, ce paramètre étant – mais pas uniquement – utilisé pour le calcul des itinéraires. (…) Les routes qui sont uniquement accessibles au trafic local sont ainsi encodées sur la carte Waze. Ainsi, lorsque des communes prennent de telles mesures, celles-ci sont également adaptées dans Waze et une autre route sera cherchée. (…) Les rues citées dans les articles ont déjà été mises en conformité et adaptées au règlement. Waze ne proposera jamais un itinéraire sur des routes non autorisées. Waze propose aux communes et aux autorités intéressées à lutter contre la mauvaise circulation sur les routes principales et de répertorier les goulots d’étranglement avec l’aide des informations dont dispose Waze ».

    ALISON VLT.

     

     

    Article complet clic ici 

  • Avez -vous vu CHEWBACCA avis de disparition !!!

    Lien permanent

    Urgent!!DISPARU
    Mon chien a fugué  à SAINT SEVERIN...
    pas loin du rond point de l'Intermarché...
    Elle s appelle CHEWBACCA!!
    C est un shi tzu
    elle est pucée
    SVP PARTAGEZ!!!!

    Emeline Leclercq