Dés aujourd'hui 17 septembre 2018 les déviations pour la N63 à Nandrin toutes les explications sont ici

Lien permanent

Pendant 8 mois, les automobilistes qui empruntent la route du Condroz à hauteur de Nandrin vont devoir faire preuve de patience. La construction concrète du rond-point dit du Monastère, au croisement de la N63 et des rues Famioul et Petit-Fraineux, débute en effet ce lundi 17 septembre. La circulation passera de 4 à 2 bandes. Deux phases de travaux sont prévues.

Étudié en… 2002, le projet d’aménagement d’un rond-point au niveau du Monastère à Nandrin se matérialise enfin. Après avoir longtemps priorisé d’autres giratoires à Nandrin et à Neupré, la Région wallonne (via la SOFICO) a finalement débloqué un budget de 467.000 € HTVA pour sécuriser cet axe régional accidentogène. Si on a bien cru que le permis délivré allait arriver à expiration vu le délai d’attente, le projet a été sauvé par le gong grâce au CoDT qui a fait passer la validité du permis de 2 à 5 ans. Bref, tout est à présent fin prêt pour entamer la phase concrète des travaux, entendez qui va impacter le trafic et les commerces de la route du Condroz.

Pendant la durée du chantier (normalement 8 mois), à l’approche du carrefour, les 4 bandes de circulation vont être réduites à 2 : l’une vers Liège, l’autre vers Marche, toutes deux limitées à 30 km/h. Les rues Famioul et Petit-Fraineux seront également inaccessibles via la N63 pour éviter de ralentir davantage la circulation.

Les travaux sont découpés en deux phases : jusqu’au printemps, réalisation des accotements et des bandes extérieures de l’aménagement ; du printemps 2019 à l’automne 2019, réalisation de la partie centrale de l’aménagement. Les commerces restent toutefois accessibles. Un passage piétons sera par ailleurs créé après le rond-point en venant de Marche, il sera doté d’une zone entourée de barrières au milieu de la route pour éviter que le piéton traverse l’ensemble des voies d’un coup.

Malgré la fermeture du Monastère, la zone reste importante à sécuriser aux yeux de la commune de Nandrin. «La route du Condroz connaît un développement commercial important, avec de plus en plus d’entrées et de sorties sur la nationale. La réalisation d’un giratoire reste pertinente dans la mesure où il permettra de ralentir les véhicules », insiste l’échevine de l’aménagement du territoire de Nandrin, Charlotte Tilman.

L’aménagement futur d’une berme centrale végétalisée et de voies de desserte (une à 70 km/h, une autre à 50 km/h pour quitter ou entrer sur la route du Condroz) contribuera à sécuriser davantage la nationale. « On pourra quitter ou rejoindre un commerce avec moins de danger qu’aujourd’hui et la berme empêchera de couper les bandes, on devra faire le tour du rond-point», précise l’échevine qui espère que le chantier (deux millions d’euros ont été promis par la Région pour ce faire) verra le jour lors de la prochaine législature.

À noter que la réalisation du parking multimodal de la route du Condroz devrait être terminée en même temps que les travaux du rond-point du Monastère.

Article et plan clic ici

N63 Nandrin giratoire modifs les plans des déviations Clic ici .pdf

 

L’intervention se déroule à hauteur du carrefour formé par la N63, les rues Famioul et du Petit Fraineux (aussi appelé «carrefour du Monastère »).

Le chantier, d’une durée d’un an, doit permettre de créer un rond-point afin de «sécuriser cette zone accidentogène», explique vendredi la Sofico (Société wallonne de financement des infrastructures).

Pendant les travaux, une voie sera maintenue dans chaque sens sur la nationale à l’approche du carrefour avec une vitesse limitée à 30 km/h.

Les rues Petit-Fraineux et Famioul ne seront pas accessibles via la N63 afin de fluidifier au maximum le trafic.

Des déviations seront mises en place

 

Source Par Belga 

Source 

 

Pendant tout le chantier, une voie sera maintenue dans chaque sens sur la N63 à l’approche du carrefour avec une vitesse limitée à 30 km/h.

Pendant toute la durée des travaux, la rue Petit-Fraineux et la rue Famioul ne seront pas accessibles via la N63 afin de fluidifier au maximum le trafic.

Ce chantier représente un budget de près de 467 000 € HTVA, financé par la SOFICO. Ces travaux sont réalisés en collaboration avec le partenaire technique de la SOFICO : le SPW Infrastructures.

Le chantier se déroulera en deux phases. L’accès aux commerces sera toujours maintenu.

A partir de la semaine du 17 septembre, jusqu’au printemps prochain : réalisation des accotements et des bandes extérieures de l’aménagement.

 Du printemps 2019, à l’automne 2019 : réalisation de la partie centrale de l’aménagement. 

Les déviations  seront mises en place :

- Pour relier Marche à la rue Petit-Fraineux, via la N696 

- Pour relier la rue Petit-Fraineux à Liège, via la rue d’Engihoul 

- Pour relier Nandrin à, Liège : via la rue de la Halète et la Rue d’Esneux. 

- Pour relier Nandrin à Marche : via la rue de la Gendarmerie.

Article Complet et plan clic ici 

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel