Nandrinois : + 2 % pour les pensions et allocations

Lien permanent

Bonne nouvelle pour les fonctionnaires (quel que soit leur niveau de pouvoir), les pensionnés et les bénéficiaires d’une allocation sociale.

Les montants qu’ils perçoivent tous les mois seront indexés.

 

En cause ?

L’inflation et son impact sur l’indice-pivot, un plafond de hausse qui est pris en compte pour ces différents départements.

Cet indice a été atteint en ce mois d’août.

Il entraînera donc une hausse de 2 % pour les traitements et allocations concernés.

Dans la pratique, elle sera comme chaque fois effective dès le mois suivant – donc en septembre – pour les allocations sociales et les pensions, et un mois plus tard – en octobre dès lors – pour les salaires de la fonction publique.

L’inflation est passée de 2,17 % en juillet à 2,24 % en août.

C’est essentiellement dû aux prix de l’électricité (qui a augmenté de 1,5 %), des carburants (+ 0,9 %), de l’achat de voitures (+ 0,4 %) et des services combinés de télécommunication (+ 0,9 %).

À l’inverse, les prix des légumes ont connu un repli de 2,5 % et ceux des poissons et fruits de mer de 2,1 %. Mais au final, donc, l’indice-pivot a été dépassé.

Ce scénario correspond parfaitement à celui qui avait été annoncé par le Bureau du plan au mois de mai dernier.

Initialement, l’indice-pivot aurait dû être dépassé en septembre, mais le Bureau l’avait anticipé d’un mois dans ses prévisions mensuelles.

Le même organe ne s’attend à aucun nouveau dépassement cette année, pas plus que l’an prochain. -

Article de CH. C.

Source info 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel