Les gitans à Fraineux Nandrin pourraient prolonger jusque samedi 14 h

Lien permanent

Le bourgmestre de Nandrin, Michel Lemmens, doit refaire le point ce mercredi matin avec les responsables de la communauté des gens du voyage, en présence de la police de la zone du Condroz. «  Nous verrons à ce moment-là les mesures que nous prendrons mais vu les conditions météo actuelles il n’est pas impossible qu’ils restent un jour ou deux de plus. Je me réserve l’appréciation  », prévient déjà le bourgmestre.

Les gitans qui ont forcé vendredi soir l’entrée du terrain de foot du Péry proviennent de la région lilloise en France. Ils se rendent au pèlerinage des Saintes Maries de la Mer, en Camargue. «  Le problème, c’est qu’il n’y a plus de terrain disponible en Wallonie pour les accueillir  », a pu comprendre le bourgmestre. Ils ont d’abord fait étape la semaine dernière à Amay, sur un terrain de la SPI, d’où ils ont été chassés. «  Ils sont à présent chez nous, mais humainement, dans ces conditions, je n’ai pas envie de les expulser de force comme nous l’avons fait il y a 3 ans. » L’intervention musclée avait nécessité la présence de 40 policiers et 3 engins de chantier pour pouvoir soulever les caravanes. «  Je n’ai pas envie d’en arriver là  ».

Dès leur arrivée, le bourgmestre s’est présenté avec le responsable du service Travaux. «  Nous leur avons fourni des points d’eau mais ils ne disposent pas d’électricité.  » Un nettoyage du site a également été imposé par les autorités communales qui peuvent aussi compter sur un passage régulier de la brigade mobile de la police de la zone du Condroz : «  tous les rapports sont positifs  », se réjouit le mayeur.

Le site du Péry est aussi l’endroit où se pose l’hélicoptère médicalisé de Bra-sur-Lienne. «  Les gitans ont accepté de déplacer plusieurs caravanes pour libérer l’espace nécessaire  », affirme le bourgmestre. Reste le problème des entraînements de foot qui ont repris. Pour l’instant, le terrain synthétique suffit. «  Mais de toute façon, prévient le bourgmestre, même s’il reste deux ou trois jours de plus, pas question qu’il reste jusqu’à mardi prochain, comme ils le demandaient au départ. ».

Article complet clic ici 

Les photos clic ici 

Des infos sur les pèlerinages des gens du voyage ,gitans , manouches.

Le 62° pèlerinage des Gitans et Gens du Voyage se déroule à Lourdes du 19 au 24 août 2018.

En Mai du 18 au 24 mai les gens du voyage , les Gitans etc Pèlerinage aux Saintes-Maries-de-la-Mer

Banneux: on se prépare à l’arrivée des gitans pour le 15 août Comme chaque année, ils seront encore des milliers à se rendre sur le site du sanctuaire de Banneux, durant la fête de l’Assomption.

En large majorité, les pèlerins seront composés de gens du voyage qui viendront camper pendant deux jours sur la plaine bordant le sanctuaire. 

 Source info

 

Commentaires

  • Vendredi, ils devaient partir pour lundi. Lundi, ils ont eu jusqu'à mercredi. Mecredi, on prolonge jusqu'à samedi. A cette allure, ils seront toujours là aux élections et pourront voter pour M. Lemmens!

  • Voter Lemmens, ça ne m'a jamais effleuré l'esprit !

  • Ils sont encore là pour un bon moment et encore plus nombreux !
    Le bruit court un peu partout qu’ils ont eu des entrées pour le Nandrin festival !!

  • Monsieur Lemmens se réserve l'appréciation de faire respecter la loi. On se fout de qui ?
    Il n'y a place pour aucune appréciation. Pour ouvrir un terrain de camping ou pour autoriser le placement de caravanes sur un terrain, il faut un permis d'urbanisme ou un permis d'exploitation que la commune n'a pas. M. Lemmens ne dispose donc d'aucune faculté d'appréciation en la matière. Il lui appartient de faire respecter la loi, il s'est par ailleurs engagé à le faire en prenant ses fonctions, mais le parjure ne semble pas l'inquiéter. M. Lemmens n'est pas au-dessus des lois. Je pense qu'il conviendrait de signaler cette infraction urbanistique autorisée en vertu de "l'appréciation du bourgmestre", auprès de la DGO4.
    On croit rêver !
    Et pour répondre au commentaire d'Alain: le seul moyen de garantir à la population que cette décision ne serait sujette à des dessous de table ou à des pots de vins est de faire respecter la loi, c'est à dire d'autoriser ce qui est autorisé par l'autorité supérieure, et interdire ce qui est interdit comme cela doit être pour tout honnête citoyen.
    Une fois de plus, il y a lieu de constater qu'à Nandrin, on donne plus de droits aux gens malhonnêtes qu'aux honnêtes gens. C'est inadmissible et c'est révoltant.

  • Tout cela va finir mal, je le sent. Mais il sera trop tard...Quelle belle mentalite Mr le Bourgmestre. Humain envers eux mais la population, vous vous en foutez du moment que vous en avez plein les poches c'est tout ce qui compte. Honteux...

  • Ce soir, soirée « Gitane » au camping paradis du Péry avec chants au micro et musique en accompagnement.
    Invitation à tous et toutes. Entrée gratuite et ambiance « Rom » assurée.

  • Ils viennent de Lille et se rendent à Saintes Maries de la Mer, en Camargue, faudrait leur offrir un GPS !

  • Non mais je rêve, il se "réserve l'appréciation" ??? Ne peut-on pas destituer ce despote incompétent qui s'assied sur la séparation des pouvoirs?

  • Par curiosité je suis allé voir ce campement et je découvre un office religieux en cours en plein air avec chants, lamentations, pleureuses qui diffuse sur le périf du Péry.
    Scandaleux. On va bientôt devoir se convertir.

  • c est une honte une fois de plus, autant dire directement qu'ils sont la jusqu'au 14 un point c'est tout.

  • C'est évident, le seul qui ose encore prétendre le contraire c'est M. Lemmens. Est-ce pour gagner du temps ou se berce-t-il vraiment d'illusions?

  • Il faut alerter les medias RTL-TVI etc... démontrer l'incompétence de...
    Il y a des pots de vin qui ont été distribués c'est certain !

  • Ils resteront tant qu'on ne les met pas dehors manu militari! Si le bourgmestre n'était pas un pleutre doublé d'un vendu, il ferait déverser des tonnes de terre sur le terrain du Péry pour les chasser. Avec les travaux des logements sociaux rue Tige des Saules (une autre de ses brillantes idées...), ça n'est pas la terre qui manque!

Les commentaires sont fermés.