Les gitans à Nandrin pourraient rester un jour ou deux de plus ! Titre l'édition digitale de La Meuse H-W

Lien permanent

Nandrin: Les gitans pourraient rester un jour ou deux de plus clic ici 

PAR MCL.G. L'ACTU DE HUY WAREMME 

Conformément à l’arrêté d’expulsion pris ce lundi matin par le bourgmestre Michel Lemmens, les 30 caravanes qui se sont installées de force ce week-end sur le terrain de foot du Péry à Nandrin doivent normalement quitter les lieux ce mercredi, à 15h, au plus tard. Mais il n’est pas exclu qu’elles restent un jour ou deux en plus.

 

Les photos clic ici 

 

Lire dans notre édition digitale de La Meuse Huy-Waremme clic ici 

Nandrin: Les gitans pourraient rester un jour ou deux de plus clic ici 

 

 

Commentaires

  • Retraité de la BSR à SERAING, il ne fallait pas des siècles pour prendre une décision, ne pas oublier que ces gitans n'ont qu'un but , le VOL et mettre les citoyens dans la " peur " svp ne parlez plus d'humanité, agissez si vous etc........................................

  • Promesses en l'air et paroles sans valeur - de la part des gens du voyage comme du bourgmestre. Du vent, du vent et encore du vent!

  • En cette période de canicule, ils veulent de l’eau ? Un seul camion autopompe (celui qu’on utilise contre les manifestants qui revendiquent une cause) suffirait pour les rafraichir, laver leurs caravanes et les évacuer.
    Par la même occasion, cette autopompe servirait pour nettoyer leurs excréments qu’ils font dans le bois et ses alentours. Qui sera chargé à devoir les ramasser après leur départ ? Les ouvriers communaux ? La police ?

  • Drogue, prostitution, boite de nuit, gitans, marre de subir cette politique d'acceuil sur nandrin de tout ce qui est marginal et borderline.
    Nandrin, une commune ou il fait bon vivre ? Pas pour les gens qui travaillent honnêtemnt et qui payent leurs impôts en tout cas.

  • serait-ce pour éviter qu'ils ne développent des cancers d'ici deux ans qu'on ne leur propose pas d'aller s'implanter sur les terrains synthétiques ?
    lol

  • Ben tiens donc. A l instant j apprends que de nouveaux gitans sont en train de s installer ! On nous prend vraiment pour des C...

  • Le temps s’est rafraichi et on annonce de la pluie pour demain. Maintenant qu’est ce qu’il les empêche de reprendre leur route pour ste marie de la mer ?

  • Ce n'est pas tant la venue de Gitans qui soit dérangeante, mais le fait que ces personnes soient venues squatter un terrain communal sans autorisation et par la force. Une démarche normale et respectueuse aurait été que ces personnes introduisent une demande auprès de la commune de telle que sorte que les autorités communales puissent déterminer un lieu, une durée, un prix et des conditions d'hébergement auxquelles ces personnes auraient à se soumettre.
    Cette absence de demande est assimilable à une attitude particulièrement arrogante de leur part. Il s'agit là d'un affront par rapport à l'ordre établi et par rapport aux représentants de cet ordre, qui sont chargés de le faire respecter.
    Rester sans réaction et ne pas réagir face à un tel affront est un aveu de faiblesse, d'impuissance, et d'incapacité des politiques en place de faire respecter l'ordre, et par voie de conséquence de mener à bien les missions qui leur sont dévolues.
    A l'approche des élections du 14 octobre, il semble bon d'avoir celà à l'esprit.

  • Aucune surprise, il est 15h et ils sont toujours là. Où sont donc les nombreux policiers et les prétendus engins lourds promis, qui avaient été si efficaces et rapides en 2015 qu’absolument personne ne se souvient les avoirs vus ni entendus à l’époque ?

    Une fois aux urnes, j’ose espérer que tous les citoyens de Nandrin, et pas seulement les habitants du quartier du Pery (victime d’un véritable acharnement sous cette législature), se souviendront de la façon catastrophique dont les élus communaux ont géré cette situation, à coups de fausses promesses, de menaces en l’air et surtout de lâcheté. Ils cachent leur incompétence et leur impuissance derrière de fallacieux prétextes d’humanité, mentent de façon éhontée en tenant de faire croire qu’ils ont agi avec fermeté et moyens quand cette situation s’est présentée pour la première fois il y a trois ans alors qu’il n’en est rien, et pratiquent une politique de non-communication irrespectueuse des citoyens – aucune information sur le site de la commune, les seuls renseignements (qui font état d’une poigne et d’une autorité pourtant bien absentes dans la pratique) ne sont disponibles que dans la presse (payante) et, avec un décalage, parfois sur ce blog.

    Si les gens du voyage daignent partir un jour, il se posera encore la question du nettoyage, de la réhabilitation et surtout de la sécurisation du site. Qui veut parier que rien ne sera fait sur aucun point ?

    Une telle médiocrité mérite une sanction sans appel.

  • Manque de courage, ou pots de vins ?
    En général, quand on ferme les yeux sur ce qui n'est pas permis ou sur ce qui est illégal, c'est qu'il y a une contrepartie....

  • Pots de vin ... bien sûr qu'il y pots-de-vin !
    Ils devaient partir lundi. Ensuite ce mercredi, MAIS pourraient rester 1 jour ou 2 en plus !!!
    Vous allez voir qu'ils vont partir le jour du grand rassemblement de Banneux.
    Merci Mr Lemmens !!!

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel