Toujours pas de nouvelle de Bunny !!! l'avez vous vu ?

Lien permanent

Chaque nuit, parfois jusqu’à 3 h du matin, Marjorie parcourt les rues de son quartier de Modave dans l’espoir de retrouver sa petite chienne disparue depuis 10 jours (11 ce samedi). Elle écoute les aboiements, jette un œil dans les jardins et les piscines. Mais rien. C’est comme si elle s’était volatilisée. Marjorie reste malgré tout convaincue que si Bunny était partie se promener dans les champs, elle serait revenue. « Elle ne fuguait jamais  ».

Marjorie et ses deux garçons de 7 et 12 ans vivent à Modave depuis un an. Ils ont emménagé dans un bungalow avec jardin à 1km du château. C’est un site très touristique. Non loin, il y a aussi le RAVeL qui part vers Ciney. Sa petite chienne a-t-elle été emmenée par des inconnus qui la croyaient abandonnée ? Ou, pire, a-t-elle été raptée ?

Ce jeudi, elle a décidé d’aller porter plainte à la police. «  Mais faute de preuves, ils ont refusé d’acter ma plainte ». Elle a néanmoins pu signaler la disparition de sa chienne. L’information a été enregistrée dans la banque de données nationales. Une démarche très utile, selon Fabrice Renard de la SRPA de Liège. «  Même dans deux ou trois ans, si quelqu’un tente de s’en débarrasser, il sera bloqué. J’ai connu le cas d’un vieux monsieur qui avait recueilli un chien qu’il croyait en toute bonne foi abandonné. À sa mort, ses héritiers se sont adressés à la SRPA. Comme l’animal avait été signalé « disparu », il a pu être restitué à ses propriétaires, 5 ans plus tard ».

Que faire si vous trouvez un chien ou un chat abandonné, que ce soit Bunny ou un autre ? «  Selon la loi sur le bien-être animal, il doit être confié dans les 4 jours de sa découverte à l’administration communale ou dans un refuge agréé, comme la SRPA, par exemple  », rappelle Fabrice Renard.

Une fois dans le refuge, les responsables ont 15 jours pour retrouver le propriétaire. Dans le cas d’un particulier, c’est 45 jours.

Passez le délai légal, sans nouvelles des maîtres, «  Le propriétaire n’a donc plus aucun droit sur son chien », reprend Fabrice Renard. «  Mais c’est rare, la plupart des animaux sont pucés ou tatoués. Quand cela arrive, c’est souvent parce qu’il y a un problème au niveau des coordonnées, un changement d’adresse ou un nouveau numéro de téléphone qui n’a pas été signalé à la banque de données. »

Marjorie est certaine : quand elle a quitté Ougrée pour Modave, elle a fait les modifications nécessaires. «  Mais avec ma chance, je me dis que la puce pourrait s’être démagnétisée  », soupire-t-elle.

Selon Fabrice Renard, il s’agit là de cas exceptionnel. «  Mais il peut arriver que l’animal rejette la puce. Comme elle a la taille d’un grain de riz, on ne la voit pas nécessairement. L’idéal est de vérifier qu’elle est toujours présente à chaque contrôle chez le vétérinaire. »

Marjorie se promet de le faire dès qu’elle retrouvera Bunny. Pour autant qu’on la retrouve, «  mais jusqu’ici, je n’ai reçu que des appels d’encouragement  »

Elle se fait passer pour une acheteuse…

Dans l’espoir de retrouver sa petite chienne, Marjorie a imprimé près de 800 affiches qu’elle a distribuées dans tous les refuges pour animaux et cabinets vétérinaires de la région. Elle a aussi placé des annonces sur des sites comme chiens-chats.be ou vivastreet.

Sur Facebook, elle a publié des avis de disparition sur plusieurs groupes et plusieurs pages. «  Petite chienne noire et feu répondant au nom de Bunny, elle a eu la gueule cassée à la naissance et cela se voit  », décrit-elle pour faciliter les recherches et augmenter ses chances de la serrer à nouveau dans ses bras. Elle promet une récompense à tout qui la lui ramènera. «  Au cas où on me l’aurait volée, j’ai même publié une annonce sur un site de vente en me faisant passer pour une acheteuse ». Elle y donne un descriptif du chien qu’elle souhaiterait acquérir et qui correspond évidemment au portrait craché de la petite Bunny.

«  Mon grand fils de 12 ans a même planté une tente dans notre jardin pour être tout de suite dehors au cas où il l’entendrait aboyer  », ajoute Marjorie.

Si vous apercevez Bunny, ou si vous pensez la reconnaître, vous pouvez contacter Marjorie sur son GSM, au 0494/94.51.75.

Article complet avec photos de M-CL.G. clic ici 

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel