La nouvelle maison communale inaugurée à Nandrin

Lien permanent

Depuis ce lundi, le personnel de la commune de Nandrin officie dans ses nouveaux locaux. La nouvelle maison communale, dont les prémices remontent à 2013, a été inaugurée ce mardi. Le mot d’ordre du projet : la synergie entre CPAS et commune. «  Nous voulions mutualiser les services, sans pour autant effacer leur spécialisation  », déclare Michel Lemmens, bourgmestre. «  Rassembler l’archivage et les services informatiques constituait un autre objectif.  »

Au rez-de-chaussée, on retrouve ainsi les locaux du CPAS, l’accueil mais aussi, sur la droite, la poste. «  Cette dernière bénéficie d’une entrée indépendante  », continue le mayeur. Les bureaux disposent d’éclairage LED qui s’allume et s’éteignent automatiquement. «  Au niveau de l’électricité, on économise entre 40.000 et 70.000 euros  », dit Pierre Jamaigne, directeur général. Une cinquantaine de panneaux solaires viennent également alléger la facture énergétique.

La salle du conseil, au rez-de-chaussée, dispose d’un large écran pour vidéoprojecteur. «  On a vue sur un espace vert, pour amener de la sérénité dans les débats  », lance John Wéry, l’architecte. «  Cet espace extérieur peut également être utilisé pour les mariages.  »

À l’étage se trouvent le secrétariat général, la salle du collège ou encore le bureau du mayeur. Les finances sont installées au second étage. Les bureaux sont monochromes, et disposent de nombreuses fenêtres dotées de stores. Certains couloirs donnent vers l’ancienne maison communale, où se situent les services de l’urbanisme, de la population, l’ATL et le réfectoire du personnel.

«  La première chose qui nous a marqués, c’est la distance entre les bureaux  », sourit Michel Lemmens. «  Nous allons pouvoir travailler ici dans de bien meilleures conditions, et dans des espaces plus grands.  » Selon John Wéry, le projet a été mené en collaboration avec la médecine du travail. «  Cette maison communale fait 900m² au sol. Refaire l’électricité dans l’ancienne revenait à près de 250.000 euros  », continue le bourgmestre. «  On a préféré la raser. Ici, les installations permettent de réaliser annuellement 100.000 euros d’économies par rapport à l’ancien bâtiment qui était une vraie passoire énergétique.  »

Le budget dédié à cet édifice représente 1,95 million d’euros. 300.000 euros de subsides provenant du Fonds régional pour les investissements communaux ont été utilisés pour ce dossier.

André Jaminon, conseiller CPAS révolté

 

Le conseiller CPAS André Jaminon était présent lors de l’inauguration ce mardi de la nouvelle maison communale. Opposant au projet, il regrette que les bénéficiaires du CPAS empruntent la même entrée que les personnes qui se rendent à la commune. Il craignait également que le bâtiment bloque le ruisseau. Selon l’architecte John Wéry, des aménagements ont été réalisés au niveau du ruisseau qui passe sous la maison communale. «  Désormais, on sait faire rentrer 10 fois plus d’eau », commente celui-ci. «  Le risque zéro n’existe pas, mais les calculs ont été réalisés selon les pluies trentenaires  », enchaîne le mayeur.

Il annonce que deux bassins d’orage verront le jour à Nandrin.

J.G.

 

Article et photos clic ici 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel