Nandrinois : c’est l’invasion de moustiques!

Lien permanent

Selon un rapport qui émane de Natura Today, les moustiques ont pris de l’avance cette année.

En cause : le mois d’avril anormalement chaud par rapport aux années précédentes.

En général, les nuisances causées par les moustiques commencent vraiment à augmenter à partir de la deuxième quinzaine de juin et les nuisances atteignent leur maximum en juillet et en août.

Mais les températures exceptionnellement élevées des deux derniers mois ont déclenché une première invasion urticante bien plus précoce que d’habitude.

La première génération de moustiques est apparue entre la moitié et la fin du mois de mai.

Dans une année à température normale, c’est seulement à la fin du mois de juin que ces insectes cherchent du sang frais. Et cela risque d’augmenter encore. En effet, après la ponte, il faut compter 4 semaines pour que les larves se développent et que de nouveaux moustiques débarquent.

Mais en raison des températures élevées, le développement des larves est accéléré. Ce qui permet de prévoir qu’une deuxième génération de moustiques va bientôt voir le jour et perturber les apéros en terrasse cet été.

Ce n’est qu’un début

Sans compter que les fortes précipitations recensées créent des lieux de reproduction particulièrement remplis de larves. Et cela se ressent au quotidien.

Selon le site Muggenradar.nl, qui recense les témoignages de gens piqués par ces nuisibles, entre le 1er mai et le 11 juin, 36 % des rapports étaient considérés comme étant « très dérangeants ».

alors que l’an dernier à pareille époque, il n’y avait que 14 % de plaintes dans cette même catégorie. Et ce n’est que le début…

FANNY JACQUES

source 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel