• Invitation au dîner de l'amicale des pensionnés de Villers le Temple le 30 juin 2018

    Lien permanent

    Le comité vous invite chaleureusement à la deuxième manifestation de 2018 :
    Evènement : DINER
    Lieu : Salle communale de SAINT-SEVERIN
    Date et heure : 30 juin 2018 à 12.00 heures
    Animation musicale : Jules Herman
    Participation : 15 euros pour le membre en ordre de cotisation
    30 euros pour le sympathisant
    Numéro de compte bancaire : BE87 0003 2517 2894
    Apéritif
    Buffet froid varié
    Dessert de saison
    Le petit noir et ses mignardises
    Pour la bonne organisation, nous vous demandons de vous inscrire auprès de Lindsay Chapelle au 0498/43.80.69 en semaine après 17h ou le week-end, jusqu’au vendredi 22 juin au plus tard
    La personne qui éprouverait des difficultés pour se rendre à la salle est invitée à le signaler, deux jours à l'avance, aux numéros ci-dessus.
    Petit rappel : cotisation de 15 euros vous donnant droit à un remboursement de 13 euros en fin d’année à condition de participer à au moins trois repas sur six   
    AMICALE DES PENSIONNES DE VILLERS-LE-TEMPLE
    INVITATION AU DINER DU SAMEDI 30 JUIN 2018

  • Ils étaient plus de 100 personnes à l’ouverture de l’institut du poids à Nandrin

    Lien permanent

    En quelques heures, une centaine de personnes se sont présentées pour découvrir les lieux et s’inscrire à l’institut afin d’être pris en charge.

    L’institut du poids, c’est un espace de 500m2 dédié au rééquilibrage alimentaire et à la remise en forme grâce au suivi nutritionnel et sportif, et l’utilisation de machines issues des dernières technologies de la minceur. On retrouve notamment la cryolipolyse et la cryothérapie mais aussi le Low Level Laser ainsi que des cours de sport encadrés par des professionnels

    «  Je n’ai pas conçu l’institut du poids pour vendre de la minceur mais pour véritablement aider les patients au travers d’un suivi entièrement personnalisé et encadré. On essaie de trouver les raisons de la prise de poids du patient grâce à un diagnostic précis. De là, on travaille non seulement l’alimentation mais on renforce les dépenses énergétiques grâce au sport et aux technologies alternatives  », explique le Dr Xavier Jacob, nutritionniste et initiateur de l’institut du poids.

    «  Je suis venue tester les machines car j’ai perdu presque 40 kilos en 6 mois et je veux éviter les désagréments cutanés grâce au suivi sportif et à l’utilisation des technologies proposées par le centre  », explique la jeune femme, qui a déjà pris rendez-vous, le 7 juillet prochain, pour un diagnostic personnalisé.

    Pour plus de renseignements, téléphonez au 0479/26.37.89.

    PAR LA.MA

     L'ACTU DE HUY WAREMME

    Article Complet clic ici 

  • SPORTS - BARBECUE - CONCERTS Mini-Foot St-Martin 22 JUIN 2018

    Lien permanent

    15h00’ - Activités Sportives

    Matchs de foot des enfants (1 e - 6 e années) : 15h00’ : Élèves de St-Martin-Ste-Reine TOURNOI de foot : 17h00’ : Demi-finales PARENTS-ANCIENS 19h00’ : Consolation & finale TOURNOI de volley : À partir de 18h30’ 

    17h00’ - Récital de flûte à bec par les élèves de P1 et P2 

     20h30’ - Concert rock avec le groupe WHITEWINE AND THE MAD BROTHERS

    21h30’ - Animation musicale live avec le groupe NESTRIO

    En permanence : Bar, glaces, retransmission des matchs du Mondial 2018

    TALON D’INSCRIPTION À REMETTRE À PAUL ELOY Nom et prénom : .................................................................... Réserve ............ souper(s) enfants à 8 € le vendredi  soir.

    Réserve ............ souper(s) adultes à 12 € le vendredii soir.
    IBAN : BE67 7326 1620 5887 (CBC)
    Signature :
    BIC : CREGBEBB

     

  • « Supporter les Diables, c’est bénéfique pour les étudiants »

    Lien permanent

    La Coupe du monde en Russie sera une grande fête du foot.

    Pour les étudiants fans de foot et qui seront en session d’examens pendant un mois, ce sera pourtant plus délicat.

    Mais il y a tout à fait moyen de combiner foot et études pendant cette période critique selon Mireille Houart, professeur et pédagogue à l’université de Namur. « En période de blocus à l’université, les étudiants doivent travailler de 8 à 10 heures par jour en moyenne », prévient-elle.

    « Mais s’ils peuvent caser la vision des matches de leur équipe préférée, qu’ils ne font pas la fête jusqu’aux petites heures du matin et qu’ils se réveillent frais et dispos intellectuellement, je n’y vois aucune influence sur la qualité de leur blocus. »

     

    UNE PAUSE DE QUALITÉ, MAIS…

    Au contraire, selon la pédagogue, encourager l’équipe nationale pendant le Mondial constitue une bonne méthode pour se relaxer. « Une pause de qualité, ça signifie qu’on fait une activité qu’on aime beaucoup.

    On doit y trouver du plaisir et elle doit être intellectuellement différente de ce qu’on fait en journée. Ces deux conditions sont réunies. Que les étudiants fassent ça, qu’ils se rendent au cinéma ou qu’ils regardent une série TV, c’est la même chose. Évidemment, s’ils participent à la liesse populaire et qu’ils ramassent une gueule de bois, ce sera la catastrophe. »

    UN MARATHON INTELLECTUEL

    Pour prévenir les étudiants, les universités mettent sur pied des séances d’information et de sensibilisation. « En 1re année, qui est une année charnière, j’organise des séances « Un blocus presque parfait », un mois avant les examens.

    On les sensibilise sur la planification qui est la clé d’un bon blocus.

    C’est une piqûre de rappel bien nécessaire. » Entre la fin des cours, à la mi-mai et la session d’examens, qui se termine fin juin, les étudiants doivent étudier pendant six semaines

    . « C’est un effort important au niveau de la gestion du stress », continue Mireille Houart.

    « C’est un marathon au niveau intellectuel. Les jeunes ne doivent donc pas commencer en force et s’écrouler ensuite. Ça arrive parfois. Pour l’éviter, il faut obligatoirement s’octroyer des pauses. Le tout est de bien se connaître pour planifier le travail.

    Souvent, c’est le matin qu’on est le plus efficace et c’est en début d’après-midi qu’on est dans le mou.

    C’est au moment où on est le moins efficace qu’il faut faire les tâches les moins contraignantes. » À quel rythme ? « Le rythme idéal lorsqu’on veut mémoriser, c’est 50 minutes de travail et 10 minutes de pause, avec une pause un peu plus longue toutes les 3-4 heures. Idéalement, cette dernière doit correspondre au moment des repas. Ces pauses permettent aux étudiants d’être plus efficaces et moins fatigués en fin de journée. » -

    Article de JOHNNY MAGHE

    Source 

  • Nandrinois : Les soldes sont annoncées, avec un jour d’avance !

    Lien permanent

    Le mois de juillet arrive et avec lui, une période importante pour les commerçants : les soldes.

    Cette année, et la nouvelle devrait faire plaisir aux fans inconditionnels du shopping, elles commenceront le 30 juin au lieu du 1er juillet.

    L’avancement du début des soldes vient en fait de la loi.

    Normalement, elles ne peuvent être organisées qu’en juillet, sauf dans le cas où le 1er tombe un dimanche, comme c’est le cas cette année.

    « Ça tombe bien pour les commerçants », explique Thierry Evens, attaché de presse de l’Union des Classes Moyennes.

    « La plupart des commerces ouvriront leurs portes le dimanche et vont donc pouvoir bénéficier d’un gros weekend pour débuter cette période importante. »

    Il est difficile de mettre un montant sur les chiffres d’affaires d’un premier week-end de soldes.

    Ils dépendent d’éléments extérieurs comme la météo.

    Si, en moyenne, les magasins font 40 % de leur chiffre d’affaires durant les périodes de soldes de janvier et juillet, l’UCM déplore que le début des soldes ait de moins en moins d’impact. En cause, la période de présoldes.

    Article de - G.FL

    Source 

  • Inauguration de l'éolienne citoyenne d'Eole Modave 22 et 23 juin 2018

    Lien permanent

    eol1.JPGLe vendredi 22 juin, entre 17h et 20h,
    Engie et Eole Modave vous invitent à une visite
    technique exceptionnelle en présence des
    ingénieurs d’Engie et d’Eole Modave
    Une éolienne sera ouverte, celle d’Eole Modave, pour vous permettre d’en découvrir l’intérieur et le
    fonctionnement. Il vous sera possible de voyager dedans avec l’aide de lunettes à réalité augmentée.
    Pour l’occasion, une boisson et un en-cas (food-truck) seront offerts à ceux qui se rendent sur le site.

    Pour l’occasion, nous vous invitons à stimuler les modes de transport doux ou le covoiturage.
    Covoiturage
    Rendez-vous au hall
    des travaux de Modave,
    rue des Aubépines, 1A
    Une navette vous amènera sur place
    Modes doux
    Rendez-vous directement au pied de
    l’éolienne n°4 d’Eole Modave
    un fléchage sera disposé pour vous guider
    un parking vélo sera aménagé

    Une organisation
    du Conseil d’Administration d’Eole Modave
    de Wind4Wallonia
    et d’Engie Electrabel

    17-20h
    Visite technique et
    pédagogique d’une
    éolienne du parc par
    les ingénieurs d’Engie
    et d’Eole Modave et
    récit du projet de
    construction du parc
    éolien de Modave

    eol2.JPG

     

     

    eol3.JPGSamedi 23 juin, entre 10h et 18h,
    c’est la journée festive organisée par Eole Modave scrl,
    la coopérative qui exploitera l’éolienne citoyenne.
    Toute la journée : bar à boissons locales et savoureuses, contes pour petits et grands,
    animations pour les enfants (girouettes/cerfs-volants) par Vents d’Houyet Académie,
    présentations des résultats du concours des oeuvres d’art, démonstration de véhicules
    électriques, stand de présentation d’Eole Modave, stand de présentation de MEGA
    (le fournisseur qui vous permet d’acheter en circuit court l’électricité de l’éolienne d’Eole
    Modave), démonstration d’isolants écologiques et d’enduits naturels et Graines d’Artisan
    par Devenirs, stand du Groupe d’Actions Locales Pays des Condruses avec son programme
    Énergie, son Point Vert et ses vélos électriques, présence du guichet de l’énergie de
    Huy, concours de dessin pour les enfants, présence d’installateur de panneaux solaires,
    d’une animation de la Province de Liège aux métiers techniques, etc...
    PROGRAMME
    11h Départ d’une balade familiale dans la campagne
    et du jogging de 5 km à allure libre
    12-14h Barbecue en continu
    14h Diffusion du match « Belgique - Tunisie »
    sur écran géant au pied de l’éolienne
    16h30 Animation musicale assurée par le groupe
    « Guesswatt »
    18h Fin de la journée
    Une organisation
    du Conseil d’administration d’Eole Modave

     

    Plan d’accès au chapiteau pour l’inauguration de l’éolienne citoyenne d’Eole Modave
    Le chapiteau sera placé au point GPS : 50.492720, 5.271850
    L’entrée se fait via le chemin des trinitaires, à prendre depuis la N66 entre Huy et Tinlot.
    4,2km depuis Huy ou 8,9 km depuis le carrefour de Tinlot.

    Une fois arrivé à l’embranchement de la N66 et du chemin des Trinitaires, ce sera fléché. Il suffit de continuer tout droit en direction de l’éolienne. Le chapiteau sera placé au pied de l’éolienne sur une surface plane et damée ayant servi à l’entreposage des différentes parties des éoliennes et à la grue de montage

     

     

     

  • Permanences Vent d'ENFAN L' a.s.b.l. le 2 juillet 2018 Saint-Séverin Nandrin

    Lien permanent

    Le projet éolien du site d'Éhein Haut (Engis) est en demande de permis.

    Une enquête publique se déroule du 14 juin au 13 juillet.

    Vous êtes favorable à ce projet ?

    Faites-le savoir aussi ! 

    participation citoyenne, venez vous rendre compte du projet par vous-même, lors des permanences que nous organisons près de chez vous, en soirée, entre 18 et 21 heures.

    Nous apporterons une réponse à vos questions sur le projet, sur notre a.s.b.l. et sur la participation citoyenne.

    Vous ne pouvez pas venir ?

    Suivez-nous régulièrement sur  le site web : ventdenfan.be

    la page : Vent d'ENFAN L' a.s.b.l.

    Vent d'ENFAN a obtenu un accord avec les promoteurs pour une participation citoyenne dans ce projet, à hauteur de 20% — l'équivalent d'une des 5 éoliennes.

    Certains ne voient des éoliennes que les inconvénients… elles jouent pourtant un rôle essentiel pour réussir la nécessaire transition énergétique et elles pourraient vous rapporter de l'argent !

     

  • 200kg de miel récoltés au Clos des Abeilles

    Lien permanent

    Apiculteur depuis 1978, Jean-Marie Hoyoux (70) ingénieur agronome de formation aujourd’hui retraité, doit sa passion pour les abeilles à son grand-oncle. «  J’ai toujours aimé la nature et ce qui s’y attache. Mon grand-oncle a été l’élément déclencheur de mon amour pour les abeilles, il possédait des ruches quand j’étais enfant  », explique l’apiculteur.

    C’est en 2006 que Le Clos des Abeilles, situé au numéro 10 de la rue Darimont à Terwagne (Clavier) ouvre ses portes. Aujourd’hui, il accueille 15 ruches et des centaines de milliers d’abeilles. Grâce au travail de ces ouvrières, la ferme apicole produit non seulement du miel mais réalise aussi des produits de soins, de la cire, des formations d’apiculteurs et des visites scolaires. Les abeilles contribuent également à la pollinisation des champs des agriculteurs locaux.

     

    Il y a encore quelques semaines, plusieurs ruches étaient installées à Slins (Basse-Meuse) pour polliniser les plantations de fraises. «  Les abeilles sont essentielles à notre survie et à celle de notre environnement, c’est pourquoi il faut tout faire pour les préserver. Nous fonctionnons sous le principe d’une apiculture raisonnée, durable et responsable dans le respect de la nature, de l’abeille et de l’environnement.  »

    9 ruches sur 15

     

    Depuis une semaine, Jean-Marie Hoyoux et son épouse, Jacqueline Lamer (64), s’attellent à récolter le miel. Cette année, la récolte a été bonne malgré les intempéries. «  Nous avons récolté 200kg de miel avec 9 ruches sur 15. C’est une très bonne année malgré la météo. Nous ne prenons que l’excédant stocké dans le grenier à miel, appelé hausse. Le reste est destiné aux abeilles et nous n’y touchons pas.  »

    Pour récolter le miel, les abeilles sont calmées avec de la tanaisie, une plante sans risque qui n’altère pas le goût du miel.

     

    Ensuite, les cadres de la hausse sont récupérés pour débuter la récolte. Les opercules de cire sont retirés et recyclés pour fabriquer les produits de soins tandis que les cadres remplis de miel rejoignent l’extracteur électrique. Ce dernier, par la force centrifuge, projette le miel contre les parois avant d’être filtré puis récolté. L’étape suivante consiste à verser le miel dans une cuve, appelée le maturateur, où il est cristallisé mécaniquement avant d’être mis en pot. «  Notre miel est le produit du travail de nos abeilles, il est non modifié, non pasteurisé et sans ajout  », souligne l’apiculteur.

     

    Le miel du Clos des Abeilles est vendu 7 euros les 500g à la Ferme Demoitier à Ouffet, à la boulangerie Debras à Clavier ainsi que lors des coopératives d’agriculteurs locaux.

    Des soins

     

    Le Clos des Abeilles ne produit pas seulement du miel. Jean-Marie Hoyoux et son épouse Jacqueline fabriquent également des produits de soins pour lutter contre les désagréments du quotidien. On retrouve un baume à lèvres à base de cire d’opercules, d’huile d’amande douce alimentaire et de miel, idéale pour les lèvres gercées et irritées .

    Le couple récolte également la propolis pour en faire des gouttes ou un spray buccal, ainsi qu’un onguent à la propolis et vaseline pour lutter contre les gerçures cutanées. Les produits de soins sont vendus au prix de 7 €, à l’exception du baume à lèvres vendu à 5 €. Le couple récolte également du pollen local, vendu par 10g pour soulager les allergies saisonnières. «  Consommer du pollen aide à développer une immunité pour lutter contre les allergies  », explique Jean-Marie Hoyoux.

     Article de LA.MA

    Article Complet et photos clic ici