Des méthodes peuvent être efficaces contre la limace

Des méthodes peuvent être efficaces contre la limace, selon Patricia Martin.

> Un mulch de robinier faux acacia ou de fougères. Mais le robinier n’est pas fréquent et son bois est souvent utilisé pour fabriquer des piquets. Quant aux fougères, on n’en trouve pas partout. Et puis la limace s’adapte aux répulsifs trop souvent utilisés.

> La moutarde est un engrais vert qui permet au sol de se bonifier, de se régénérer. Autre avantage : en croissant au potager, elle freine le développement de la population de larves de limace. Coup double, donc. Mais le potager n’est pas tout et beaucoup se déplacent, relativise Patricia Martin…

> Les nématodes, des vers microscopiques, c’est intéressant. On peut acheter des œufs sous forme dormante. Sous certaines températures, ce parasite peut tuer la limace qu’il rencontre, en répandant en elle des bactéries pathogènes. Mais l’efficacité est limitée dans le temps et il est difficile, selon Patricia Martin, d’en mesurer l’impact.

> Les barrières métalliques faisant obstacle à l’arrivée de la limace. Mais elles sont inefficaces contre celles déjà présentes dans le sol, à l’intérieur du périmètre.

source 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel