• Vous voulez soutenir le TELEVIE à Nandrin

    Lien permanent

    Cette saison, pour  raison de santé, il n’y aura pas de brocante- vide grenier à mon domicile comme les années précédentes.

    Voulant toujours participer activement  pour récolter le plus d’argent possible, un autre moyen s’offre à vous. Il suffit d’aller sur mon nouveau site :

                www.2ememain.be/magasin/pourteleviechezvivi/

     

    Tous les jours de nouveaux articles seront à votre disposition.

    De tout cœur     MERCI

    Viviane Marique

  • 7 grilles d’avaloir ont été volées à Nandrin

    Lien permanent

    Des malfrats se sont  emparé de 7 autres grilles, cette fois à Nandrin dans la rue Flamioul.

    «  Ça arrive de temps à autre.

    Certains volent des plaques de signalisation et des barrières Nadar  », dit Philippe Dessers, responsable du service travaux.

    «  Les personnes qui les ont prises les ont vraisemblablement cassées en morceaux avant de les revendre.  »

    Hormis la sécurité des citoyens qui emprunteraient ces passages, un autre problème se pose : ces grilles sont de vieux modèles que la commune n’a pas en stock.

    «  Elles ont été coulées dans la masse du béton  », continue le responsable.

    «  Si nous n’en trouvons pas ailleurs, il faudra remplacer l’avaloir tout entier.  »

  • Activités fin de mois d’avril et du mois de mai au Centre culturel

    Lien permanent

    Différentes activités de cette fin de mois d’avril et du mois de mai au Centre culturel d’Amay. À savoir :

    • 28/04/18 : concert jazz de Jean-François Foliez
    • 29/04 et 13/05/18 : ciné-club de la Maison de la Laïcité d’Amay
    • 04 et 05/05/18 : le concert-création de Michel Desaubies « 1918 – 2018 : 100 ans de chanson française »
    • 08/05/18 : Cinéfilles
    • Rue Entre-deux-Tours, 3

      4540  Amay

      085/31 24 46

      Retrouvez-nous sur www.ccamay.be

       

  • Jean-François Foliez’s Playground au Centre culturel

    Lien permanent

    Foliez's Playground est le nouveau projet du clarinettiste Jean-François Foliez.
    Pour l'occasion, Jean-François Foliez s'est constitué un répertoire de compositions personnelles et s'est entouré de musiciens de haut vol qu'il a pu rencontrer au sein de divers projets ou collaborations musicales. Sa musique est un métissage d'harmonies et de grooves qui l'ont inspiré aux travers des nombreuses rencontres qu'il a pu faire tant dans le jazz que dans la musique classique, la musique du monde, etc.
    La plaine de jeux de JF Foliez n'est arpentée que par quatre musiciens mais elle paraît gigantesque tant l'espace proposé par le groupe est large en inspiration, en racines, en arrangements, en sonorités.
    Distribution :
    Jean-François Foliez : clarinette/composition
    Johan Dupont : piano
    Janos Bruneel : contrebasse
    Stephan Pougin : percussions
    Infos et réservations : 085/31 24 46 - info@ccamay.be

    CCAmay - JF Foliez 28.04.18.clic ici pdf

  • Le nandrinois part travailler en auto-stop depuis... 35 ans!

    Lien permanent

    Et pourquoi pas ? Daniel Poncelet, Nandrinois de 62 ans, pratique l’auto-stop depuis 35 ans au carrefour des Quatre-Bras, à Nandrin. Il se fait charger le matin pour aller travailler à Liège et le soir pour rentrer chez lui. Toujours avec succès ! Des milliers de conducteurs ont croisé sa route et partagé un bout de chemin en sa compagnie.

     

    Du lundi au vendredi, Daniel Poncelet quitte son domicile situé à 1,5km de la route du Condroz. Son gilet fluo sur le dos, il part à pied direction le rond-point des Vaches aux Quatre-Bras, où il se poste dès 6h45. C’est son « spot » privilégié pour lever le pouce et avoir le plus de chance d’être chargé, grâce au petit parking qui facilite l’arrêt des automobilistes. Voilà le quotidien, depuis 35 ans, de ce Nandrinois de 62 ans, employé dans une mutualité de Liège. Rebelote le soir, en sens inverse, pour regagner son domicile.

    Initiative folle pour certains, sympathique pour d’autres, ce qui est certain, c’est que ça fonctionne ! «  En 35 ans, il n’est jamais arrivé que personne ne s’arrête, confirme-t-il. Que je doive marcher un peu, voire beaucoup, ça oui, mais tout le trajet (25 km), non. Et cela, qu’importe la météo  ! »

    Article complet clic ici